Guinée : Florent Ibenge parmi les candidats pour le poste de sélectionneur

Florent Ibenge - RDC Copyright -OFC
Après avoir été éliminé en huitième de finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2019, la Guinée s'est séparé de son sélectionneur, Paul Put. Depuis, la fédération guinéenne est en recherche active d'un nouveau patron.

La fédération a publié une liste de 17 candidatures retenues où on y trouve des coachs bien connus comme Glorent Ibenge, Claudio Ranieri, Paulo Duarte ou encore Georges Leekens.

La liste des candidats :

Aknor Charles Kwablan (Ghana), Kanfory Lappé Bangoura (Guinée), Daniel Breard (France), Joseph Chovance (Slovaquie), Paoulo Duarté (Portugal), Florin Motroc (Roumanie), Hendrikus Johannes (Hollande), Hey Antoine (Allemagne), Florent Ibengué (RDC), Kamel Djabour (Algérie), Kranjcar Cico Zlatco (Serbie), Denis Lavagne (France), Leekens Georges (Belgique), Claudio Ranieri (Italie), Raoul Savoy (Espagne), Didier Six (France) et François Zahoui (Côte D’Ivoire).

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Arsenal : Pierre-Emerick Aubameyang aurait scellé son avenir !

Aubameyang Copyright -AFP
On s'approche tout doucement vers la fin du feuilleton Pierre-Emerick Aubameyang. Le dénouement est tout proche pour Arsenal qui peut bénéficier d'une fin heureuse avec une prolongation du contrat de son buteur en prime. Selon les informations du Telegraph, le joueur de 31 ans devrait prolonger son aventure avec les Gunners pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu'en juin 2023. Après un long flou, l'ancien joueur du Borussia Dortmund aurait décidé de rester à Londres. C'est peut être son match en finale de la FA Cup (succès 2-1 et doublé) contre Chelsea qui aurait changé la donne. Ce match a permis au club de se qualifier à la Ligue Europa la saison prochaine. Acheté en janvier 2018 pour 63,75 millions d'euros, le Gabonais a marqué 29 buts en 44 matches toutes compétitions confondues cette saison. A lire aussi >> Arsenal : Arteta revient sur ses débuts et l'importance d'Aubameyang

Les cinq remontadas du Real Madrid en Coupes d'Europe

Real Madrid remontadas Copyright -AFP
Battu à l'aller (2-1) en Espagne, le Real Madrid est condamné à l'exploit ce soir en se déplaçant à l'Etihad Stadium. Les Merengues ont besoin d'une remontada face aux hommes de Pep Guardiola. OFC vous raconte les cinq meilleures remontadas des Merengues en Coupes d'Europe.

Vs. FC Wacker Innsbruck en 1970/1971

Le Real Madrid s'est qualifié 24 fois en 45 confrontations tout en perdant le match aller mais une seule fois quand le match aller perdu était à domicile. Il s'agit de la remontada face aux Autrichiens du FC Wacker Innsbruck en Coupe des vainqueurs de Coupes en 1970/1971. Les Merengues avaient perdu le premier match à domicile (1-0) et ont réussi à renverser la tendance en s'imposant (2-0) en Autriche.

Vs. Derby County en 1975/76

La seule fois que le Real Madrid a eu une telle situation face à un club Anglais, c'était contre le Derby County lors des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, saison 1975/76. Les Espagnols ont perdu le match aller (4-1) en Angleterre et ont du cravacher pour l'emporter (5-1) au match retour en Espagne.

Vs. Inter Milan en 1984/85

Battu par l'Inter Milan (2-0) lors de la saison 1984/85, en demi-finale de la Coupe UEFA, le Real Madrid a renversé la vapeur face aux Italiens au match retour (3-0). Le club de Michel s'est imposé face à Videoton (3-1) en finale pour remporter la Coupe. La saison suivante (85/86), les Merengues ont soulevé le trophée pour la 2e fois de rang.

Vs. Borussia Mönchengladbach en 1985/86

Lors de la compagne 1985/86, les Merengues ont réussi deux remontadas. La première en huitième de finale contre le Borussia Mönchengladbach (défaite 5-1 à l’aller, victoire 4-0 au retour) alors que la deuxième était, encore, contre les Lombards de l'Inter Milan en demi-finale en perdant (3-1) puis en gagnant sur le même score, avant d'inscrire un doublé par Santillana durant les prolongations.

Vs. Wolfsburg en 2015/16

La dernière remontada en date était sous les houlettes de Zinédine Zidane en 2015/16. C'était en quart de finale de la Ligue des Champions face aux Allemands de Wolfsburg. Battus (2-0) à l'aller, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo se sont imposés (3-0) au retour grâce à un triplé de la star Portugaise. La deuxième remonatada du 21e siècle était contre le Bayern Munich (défaite 2-1 à Munich et victoire 2-0 à Madrid). Jamais deux sans trois ? A lire aussi >> Ligue des Champions (8es): Manchester City - Real Madrid en direct

Emmanuel Adebayor désigne le meilleur coach de l'histoire

Emmanuel Adebayor Copyright -AFP
Pour son ancien joueur Emmanuel Adebayor, "José Mourinho est le meilleur coach de l'histoire". Qui est le meilleur entraîneur de l'histoire du football ? Emmanuel Adebayor a visiblement une idée bien précise sur la question. Interrogé sur le sujet par AS, l'attaquant togolais de 36 ans ne répond pas Pep Guardiola ou Arsène Wenger, sous les ordres duquel il passa trois saisons à Arsenal, mais José Mourinho, responsable de son passage au Real, en prêt de Manchester City, lors de l'exercice 2010-2011. Six mois fastes durant lesquels l'ancien Messin et Monégasque s'adjugea la Copa del Rey et marqua 8 buts (dont 5 en Liga et 2 en Ligue des Champions) en 22 apparitions.

« Mon seul trophée, c'était avec lui »

« J'adore Mourinho, nous avons eu une excellente relation de travail. C'est lui qui m'a fait venir au Real Madrid, même si ce n'était pas facile pour lui de trouver une place pour moi dans l'équipe », rappelle Emmanuel Adebayor dans les colonnes du quotidien sportif, avant de rendre un hommage sans réserve au technicien portugais. « Le seul trophée que j'ai remporté dans ma carrière, c'était à Madrid avec lui. Il est maintenant à Tottenham (où Adebayor passa auss, de 2011 à 2015, ndlr) et je lui souhaite bonne chance. Mourinho est le plus grand coach de l'histoire. » Un éloge qui a dû faire chaud au cœur du "Special One". A lire aussi >> Togo : Emmanuel Adebayor ne pense pas à la retraite

L’AS Monaco accueille Axel Disasi (Officiel)

L’AS Monaco vient de faire signer pour cinq ans le défenseur central du Stade de Reims, Axel Disasi.

A deux semaines du coup d’envoi de la nouvelle saison de Ligue 1, l’AS Monaco vient de s’offrir une recrue de choix. Le club princier a enrôlé l’un des arrières centraux les plus prometteurs de ce championnat, en la personne d’Axel Disasi. Âgé de 22 ans, ce grand colosse (1m90) arrive du Stade de Reims et s’engage pour une durée de cinq ans avec la formation princière.


Disasi était surveillé par plusieurs écuries européennes en cette période d’intersaison, parmi lesquelles Arsenal. La direction de l’ASM a donc su se montrer persuasive avec lui et elle s’en est félicitée aussitôt le deal bouclé. Sur le site officiel du club, le directeur sportif Paul Mitchell a déclaré : « Nous nous réjouissons du choix d’Axel de rejoindre l’AS Monaco. Ses qualités de défenseur, sa maturité et son expérience du Championnat de France, malgré son jeune âge, constitueront des atouts supplémentaires que nous sommes heureux de mettre à disposition du groupe de Niko Kovac pour les cinq prochaines saisons. »















Voir cette publication sur Instagram




















Welcome to Monaco 🇲🇨 @axel_disasi 👊


Une publication partagée par AS Monaco 🇲🇨 (@asmonaco) le 7 Août 2020 à 1 :07 PDT





Disasi a été séduit par le projet monégasque


L’intéressé, aussi, s’est dit content du choix qu’il a fait de rallier le Rocher. Pour lui, il s’agit clairement d’une progression même si Monaco a terminé derrière Reims au classement du dernier championnat. « Je suis ravi de m’engager avec l’AS Monaco. Il s’agit pour moi d’une très belle opportunité de démontrer mes qualités au plus haut niveau et de poursuivre ma progression dans un club aux ambitions élevées, a-t-il confié. J’ai hâte de commencer à m’entraîner avec mes nouveaux coéquipiers et je compte bien mettre toute mon énergie au service de l’équipe pour l’aider à atteindre ses objectifs en fin de saison. »


Avant de se mettre en évidence avec la formation champenoise, Disasi s’était fait remarquer au Paris FC. C’est avec l’équipe francilienne qu’il avait d’ailleurs effectué ses débuts en Ligue 2 à seulement 17 ans. Aujourd’hui, ce joueur d’origine congolaise totalise 56 matches dans le monde professionnel (3 buts marqués). A noter qu’il incarne la première recrue monégasque de l’ère Niko Kovac.


Chelsea : Willian se dirige vers Arsenal

Selon Sky Sports, l’avant-centre brésilien Willian s'apprête à quitter Chelsea pour rejoindre Arsenal.
Comme c’était pressenti depuis plusieurs semaines, Willian va quitter Chelsea cet été. Mais, l’international brésilien ne devrait pas bouger de Londres. Le site anglais Sky Sports vient de révéler qu’un accord a été trouvé pour que le brillant et chevronné ailier s’engage avec la formation rivale d’Arsenal. Libre de tout engagement car étant en fin de contrat du côté de Stamford Bridge, l’ex-joueur du Shakhtar Donetsk est libre de son choix et il aurait donc cédé aux avances des Gunners.

Arsenal lui offre un bail de trois ans


Un contrat de trois ans attendrait Willian du côté de l’Emirates Stadium. C’est ce qu’il exigeait de la part des responsables de Chelsea, mais ces derniers n’ont pas daigné répondre à sa requête, car c’était contraire à leur politique interne. Séduit par les récentes prestations du Brésilien en Premier League, le board d’Arsenal n’a, de son côté, pas hésité. Mikel Arteta et ses dirigeants sontnvaincus que cet élément peut être d’un apport très précieux à un groupe jeune et qui manque de tauliers. Avant de rejoindre Arsenal, Willian devrait encore disputer un tout dernier match avec les Blues. Ça sera samedi contre le Bayern en 8es de finale retour de la Ligue des Champions.