En 2006, Messi a failli quitter le Barça

Copyright : Panoramic
Chaque année, Lionel Messi est envoyé aux quatre coins de l’Europe. Rumeurs infondées ou lâchées par ses proches pour lui permettre de décrocher de juteuses revalorisations salariales, les tractations n’ont jamais épargné le génial argentin depuis qu’il a laissé son talent éclabousser la Masia, centre de formation du FC Barcelone.
Mais en 2006, un club a bien failli mettre la main sur le quintuple Ballon d’Or, comme l’a révélé l’ancien président des Blaugrana, Joan Laporta. « L’Inter Milan avait fait une offre », a-t-il confié au Guardian. « Les dirigeants milanais étaient prêts à payer sa clause de 150 millions d’euros. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous l’avons augmentée à 250 millions d’euros. Mais j’ai toujours été confiant et je n’ai jamais douté qu’il finirait par rester, notamment grâce à ma relation avec son père, Jorge ».

Le paternel de la Pulga a toujours été très impliqué dans les choix de carrière de son fils, gérant partiellement ses contrats et ses revenus. « Je le vendrai pas. Il sera heureux ici et connaîtra la gloire. A Milan, il n’y trouvera que de l’argent. Votre fils est destiné à devenir le plus grand joueur de l’histoire et ici, il aura une équipe pour y parvenir », avait alors lâché Laporta à Jorge Messi. Force est de constater que le temps a fini par lui donner raison.

Cameroun - Etienne Eto’o Pineda - Samuel Eto’o - Mondial U17

Etienne Eto’o en compagnie de son père Copyright -@setoo9
A 17 ans, Etienne Eto’o Pineda suit les traces de son illustre paternel ! En effet, fils aîné du légendaire canonnier des Lions Indomptables Samuel Eto’o, l’attaquant et capitaine des U17 du Real Majorque, Etienne Eto’o, a été convoqué par le Cameroun afin de prendre part à la Coupe du Monde des moins de 17 ans qui se tiendra du 5 au 27 octobre prochains au Brésil ! Les rumeurs qui circulaient ces dernières semaines à ce sujet ont été confirmées ce weekend par la lettre officielle de convocation du joueur de 17 ans, qui a fuité dans la presse camerounaise. Symboliquement et sportivement, il s’agit ainsi d’un renfort de taille pour les poulains de Thomas Libiih qui ont hérité d'une Poule C très relevée au Mondial U17. Les Lionceaux croiseront en effet le fer avec l’Espagne, l’Argentine et le Tadjikistan. Ironie du sort, le jeune Eto’o, également éligible avec la Roja, défiera ainsi le pays de sa mère, Marian Pineda ! Le football est parfois une affaire de famille...

PSG - Neymar: « S'ils veulent encore me siffler, il n'y a pas de problème...»

Neymar - PSG Copyright -AFP
Grâce à son but, le PSG a arraché la victoire contre Strasbourg (1-0). A la fin de la rencontre, Neymar Jr est revenu sur les sifflets. Plus que les premières de Mauro Icardi ou Keylor Navas, c’est bien le retour de Neymar dans le groupe du PSG et sa première de la saison contre Strasbourg qui étaient scrutés samedi au Parc des Princes. Comme attendu, le Brésilien n’a pas été accueilli avec des applaudissements mais bien des sifflets et banderoles hostiles, en réponse à ses envies de départ cet été. Rare dans les médias depuis la fin de la saison dernière, le meneur de jeu parisien s’est arrêté en zone mixte après le match pour mettre les choses au clair. « S'ils (les supporters) veulent encore me siffler, il n'y a pas de problème. On est plus de 25 joueurs dans l'effectif, tu ne peux pas te focaliser sur un seul. Les autres joueurs ne méritent pas de vivre cette situation. »

Neymar : « On a une équipe et on doit soutenir le club »

En offrant la victoire au PSG dans le temps additionnel, Neymar s’est offert un peu de répit et a parfaitement commencé son opération rédemption, voulue par certains groupes de supporters. S’il a pour la première fois avoué publiquement son envie de rejoindre le FC Barcelone - « tout le monde sait que je voulais partir » - l’ancien Barcelonais a préféré jouer sur l’unité collective pour la saison à venir. Surtout, les rumeurs estivales sont désormais derrière lui, enfin jusqu’au prochain Mercato. « Je comprends que ce soit très difficile pour eux (les supporters parisiens). Mais à partir de maintenant, je suis un joueur du PSG. » Et donc pleinement investi dans la quête d’un nouveau titre de champion de France et de la Ligue des Champions.

FC Barcelone : Ansu Fati snobe l’Afrique pour l’Espagne !

Ansu Fati - FC Barcelone Copyright -AFP
Quand on est footballeur de haut niveau, être binational, c'est devoir faire face à un sacré dilemme. En effet, le jeune prodige du FC Barcelone, Ansu Fati (16 ans), doit se décider entre la Guinée-Bissau et l'Espagne. Un choix cornélien qu'ont dû faire tous les joueurs possédant une double nationalité. >> Drogba, Bakambu, Kanouté, Aubameyang… ces binationaux qui ont opté pour leur patrie d’origine Bissau-guinéen ou Espagnol ? Lycaons ou Roja ? Dans un entretien accordé cette semaine à Sport, le désormais "plus jeune buteur de l'histoire du Barça en Liga (16 ans et 304 jours)" dit n’envisager de jouer que pour l'Espagne ! "Je suis espagnol, je dois tout à l'Espagne, c’est mon pays " aurait clairement affirmé ce prometteur ailier à sa direction barcelonaise. Né et grandi à Bissau, Ansu Fati détient actuellement le passeport bissau-guinéen. Il est arrivé dans la Péninsule Ibérique à l’âge de six ans. Pour vêtir dans quelques années le maillot de la Roja, il doit d'abord acquérir la nationalité espagnole. Le quotidien ibère Sport affirme que les mécanismes sont en cours et que la FREF a demandé aux autorités d'accélérer le processus pour pouvoir compter sur le joueur le plus rapidement possible.

Quiz: connaissez-vous vraiment Samuel Eto'o fils ?

Samuel Eto’o fils Copyright -AFP
Le Lion Indomptable range les griffes ! Considéré comme l’un des plus grands joueurs africains de tous les temps, le légendaire Samuel Eto’o fils a annoncé cette semaine sa retraite sportive à l'âge de 38 ans. A lire aussi >> Samuel Eto’o fils, itinéraire d’une légende ! Le quadruple Ballon d'or africain met ainsi un terme a une carrière bien pleine. Mais est-ce que vous connaissez tout sur son parcours hors norme ? Pas sûr ! Voici un quiz de 10 questions. N'oubliez pas de mettre votre note en commentaire, et de défier vos amis. Go c'est parti !

Les derniers détails pour Callum Hudson-Odoi (Chelsea)

Selon les informations du Telegraph, Callum Hudson-Odoi, l’attaquant de Chelsea, serait parti pour prolonger son contrat jusqu’en juin 2024.
L’attaquant international anglais Callum Hudson-Odoi (18 ans) se dirigerait vers une prolongation de contrat. Après avoir été proche de rejoindre le Bayern Munich lors du dernier Mercato d’été, le natif de Londres serait parti pour rempiler pour quatre saisons. Soit jusqu’en juin 2024. Selon les informations du Telegraph, les Blues seraient en train de finaliser les derniers détails du nouveau bail de leur numéro 20. Un accord aurait d’ores et déjà été trouvé pour un salaire de plus de 100 000 euros par semaine. Alors que Mason Mount et Ruben Loftus-Cheek ont prolongé au cours des dernières semaines, la formation managée par Frank Lampard s’activerait plus que jamais pour blinder ses pépites.