Elim. CAN 2021 : le Cameroun bat le Rwanda sans la manière

Loin d’être brillants aussi bien dans l’organisation du jeu que lors des assauts offensifs, les Lions Indomptables du Cameroun ont remporté une victoire précieuse ce dimanche à Kigali, à l’occasion de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021 dans le groupe F.

Il y a des détails qui trompent rarement. L’absence de sourire sur le visage des joueurs camerounais après leur victoire sur le Rwanda (0-1) ce dimanche, en match comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021 dans le groupe F avait de quoi alerter. Les Lions Indomptables ont gagné certes, mais au fond, les coéquipiers d’Eric-Maxim Choupo-Moting savaient qu’il n’y avait pas de quoi sauter au plafond. La raison ? La qualité de leur prestation qui n’avait pas de quoi impressionner la nation classée 129e à la bourse de la Fifa.

Aboubakar et Bassogog maladroits

Ceux qui s’attendaient à voir une équipe du Cameroun conquérante dès l’entame de la rencontre ont dû s’en mordre les doigts. Timides d’entrée, les coéquipiers d’Eric-Maxim Choupo-Moting ont été bousculés par leurs adversaires rwandais qui faisaient cependant preuve d’un manque d’expérience sur chacun de leur occasion. Si Kagere est passé tout proche de percer les filets d’André Onana, les Amavubi auraient pu se faire surprendre par des Camerounais maladroits. Tenez, Moumi Ngamaleu va envoyer une frappe loin, très loin du cadre alors qu’il se trouvait dans une position idéale ; Vincent Aboubakar lui, va gâcher une superbe passe de but de Faï en se loupant complètement ; tandis que Christian Bassogog visera un oiseau avec sa frappe puissante à l’entrée de la surface.

Un Ngamaleu brouillon sauve la partie

En seconde période, le Cameroun n'était guère plus inspiré face à une sélection du Rwanda joueuse. Les Amavubi étaient d’ailleurs les premiers à mettre le nez à la fenêtre, mais la frappe d’Hakizimana passait loin de la cage d’André Onana (57e). Les champions d’Afrique 2017 réagissent, mais la réussite n’est pas au rendez-vous. Si Toko manque de chance dès que son pied foule la ligne du dernier rectangle rwandais, Michaël Ngadeu lui, envoyait une balle de la tête, quelques millimètres au-dessus de la barre (65e). Les efforts des hommes de Toni Conceiçao vont finir par payer 5 minutes plus tard sur une belle course de Faï Collins qui offrait un centre réussi à Moumi Ngamaleu qui renvoyait la balle au fond (0-1, 70e). Menés, les Rwandais réagissaient, se procurant de bien meilleures occasions qui n’aboutissent cependant pas. Les Amavubi y ont pourtant cru. Même sur cette balle de Joyskim Dawa qui aurait pu marquer contre son camp, si André Onana n’avait pas fait la parade parfaite (90e+4). Heureusement pour le Cameroun qui totalise désormais 4 points dans ce groupe F.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Brentford : Said Benrahma régale (vidéo)

Saïd Benrahma - Brentford Copyright -AFP
Intenable depuis la reprise, Saïd Benrahma enchaîne les prestations de très haute. L'Algérien a trouvé le chemin des filets à deux reprises face à Derby County 3-1. L'international Algérien a été le grand artisan de la victoire de Brentford contre Derby County à l'occasion de la 43e journée de Championship. Le Fennec a inscrit un doublé dont une magnifique frappe. Benrahma a envoyé un superbe tir enroulé de l'extérieur de la surface sous la lucarne... Un pur régal Le jeune joueur porte ainsi son total à 17 réalisations, en plus de 9 passes décisives, en 40 rencontres en championnat cette saison A lire aussi >> Liga : Un nouveau penalty pour le Real Madrid qui fait jaser (vidéo)

Real-Barça : Le classement de la Liga sans les erreurs de la VAR !

Liga Copyright -AFP
Qui du Real Madrid ou du FC Barcelone est favorisé par les erreurs d’arbitrages causées par la VAR ? Au pays de la Roja, la question est lancinante. Le président barcelonais, Josep Bartomeu, a récemment affirmé que l’assistance vidéo favorisait une seule équipe: le Real ! Sans la VAR, le classement de la Liga serait-il différent ? >> Barcelone - Bartomeu : «La VAR avantage toujours le Real» Alors que le débat autour de l’arbitrage fait rage en Espagne et surtout en Catalogne suite à des décisions de la VAR jugées favorables au Real Madrid ces dernières semaines, le quotidien madrilène AS a eu la bien bonne idée d’alimenter de nouveau la polémique. Le journal espagnol a en effet publié le classement du prestigieux championnat espagnol sans les erreurs d'arbitrage causées par la VAR, censées privilégier les protégés de Zinédine Zidane. A lire aussi >> Liga: Tebas avoue l'existence d'un coup de fil du Real Madrid aux arbitres ! Si le classement virtuel obtenu par AS ne peut être considéré comme exact, d’après les calculs du quotidien pro-Real Madrid, aucun des deux clubs n’a gagné ou perdu le moindre point au classement actuel de la Liga à cause des erreurs de l’assistance vidéo. Dans le détail, la "Casa Blanca" a bien décroché 4 points grâce aux interventions de la VAR mais en a perdu tout autant. Le FCB de son côté a glané deux unités mais en a perdu deux également à la suite des interventions de l’assistance vidéo. Sans la VAR, le classement de la Liga demeurerait ainsi inchangé concernant les quatre premières places. Ce n’est qu’à partir de la 5ème place que les rangs des équipes se retrouvent quelque peu chamboulés. Ci-après le classement de la Liga sans les décisions "controversées" de la VAR selon AS (calculé jusqu'à la 34e journée): 1) Real Madrid: 77 points (23v/ 8n/ 3d - 62 buts marqués/21 buts encaissés) >> Sans la VAR : 77 points (23v/ 8n/ 3d - 63 buts marqués/23 buts encaissés) 2) FC Barcelone: 73 points (22v/ 7n/ 5d - 78 buts marqués/36 buts encaissés) >> Sans la VAR : 73 points (22v/ 7n/ 5d - 79 buts marqués/33 buts encaissés) >> Liga: calendrier et résultats

Liga : Un nouveau penalty pour le Real Madrid qui fait jaser (vidéo)

Le débat autour de l’arbitrage fait rage en Espagne et surtout en Catalogne suite à des décisions jugées favorables au Real Madrid ces dernières semaines. Les dernières victoires du Real Madrid ont déclenché une nouvelle polémique autour de l’arbitrage. En effet, la presse catalane évoque plusieurs décisions arbitrales controversées, estimant que le club merengue est clairement favorisé pour le titre de champion ! Hier, la Casa Blanca l'a emporté contre Alavés (2-0) à l’occasion de la 35e journée. Le club de la capitale espagnole a ouvert le score sur... penalty. Il s'agit du quatrième penalty accordé aux Madrilènes depuis la reprise de la Liga Un penalty très litigieux, à la limite de la surface qui anime les débats sur les réseaux sociaux. A lire aussi >> Real-Barça : Le classement de la Liga sans les erreurs de la VAR !

Liga (36e J): Valladolid - FC Barcelone en direct

Valladolid - FC-Barcelone Copyright -AFP
Vivez en direct sur Orange Football Club la rencontre opposant Valladolid (14e avec 39 points) au FC Barcelone (2e avec 76 unités), disputée dans le cadre de la 36ème journée de la Liga. Coup d’envoi à 17h30 GMT. >> Liga: calendrier et résultats de la 36e journée

Manchester City : Pep Guardiola encense Riyad Mahrez

Brillant cette saison, l’international Algérien Riyad Mahrez est devenu une pièce maîtresse dans l'échiquier de Pep Guardiola. En 40 apparitions cette saison avec Manchester City toutes compétitions confondues, l’ancien joueur de Leicester City a inscrit 11 buts et délivré 15 passes décisives. Ses performances ont séduit son coach.  L'ancien entraineur du FC Barcelone n'a pas tari d'éloges sur  le Champion d'Afrique "Il est un joueur incroyable. C'est un gars fantastique qui peut créer quelque chose de spécial avec des passes et des buts. Nous sommes ravis de l'avoir et j'espère qu'il pourra nous aider quand il jouera et quand il ne jouera pas aussi. J'espère pouvoir l'aider à évoluer sur ce point" a indiqué le catalan A lire aussi >> Naples : Kalidou Koulibaly fait une annonce sur son avenir