Ecosse : Edouard veut rester pour le moment

Copyright : Panoramic
Suivi par plusieurs clubs européens, Odsonne Edouard se voit pour le moment continuer au Celtic, club qu'il a rejoint durant l'été 2017.



Auteur de deux doublĂ©s avec l’équipe de France Espoirs dĂ©but septembre, Odsonne Edouard est l’un des hommes forts du Celtic depuis un an. InstallĂ© en pointe pour la deuxiĂšme saison consĂ©cutive (depuis le dĂ©part de Moussa DembĂ©lĂ©), l’ancien Parisien a dĂ©jĂ  inscrit 6 buts en 12 matchs, toutes compĂ©titions confondues, avec la formation Ă©cossaise. Mardi, il a rĂ©pondu aux questions des journalistes en marge du dĂ©placement Ă  Rennes, pour la premiĂšre journĂ©e de la phase de groupes de Ligue Europa jeudi (18h55). Il a notamment Ă©tĂ© question de son avenir, puisque Edouard serait dans le viseur de nombreux clubs, comme Dortmund, Naples et l’Atalanta Bergame selon le Daily Mail. « L’essentiel en ce moment c’est que je suis un joueur du Celtic et je suis heureux comme ça, a dĂ©clarĂ© le joueur français. J’ai un long contrat (jusqu’en 2022) et encore beaucoup de choses Ă  prouver avec le Celtic. Je dois encore faire mes preuves ici », assure Odsonne Edouard.

Un grand stade d'Europe renommé en l'honneur de Cristiano Ronaldo !

Cristiano Ronaldo Copyright -AFP
Rendre Ă  Ronaldo ce qui appartient Ă  Ronaldo. Le quintuple Ballon d’or lusitanien fait la fiertĂ© de tout le Portugal et plus particuliĂšrement du Sporting Lisbonne. DĂ©barquĂ© chez la prestigieuse Ă©curie lisboĂšte Ă  seulement 11 printemps, Cristiano Ronaldo y a fait toutes ses classes jusqu’à ses dĂ©buts avec l’équipe pro en septembre 2002 et son transfert pour Manchester United, en 2003. Il pourrait ainsi y avoir un stade Ă  son nom.

Plusieurs noms à l'étude !

En effet, et comme l’a rĂ©vĂ©lĂ© le quotidien italien Tuttosport cette semaine, le club de Primeira Liga envisagerait concrĂštement d'associer le nom (et la marque) CR7 Ă  son stade, en le rebaptisant en hommage au capitaine de la Seleçao. L'enceinte est actuellement nommĂ©e "Estadio JosĂ© Alvalade". Il convient de rappeler que cette idĂ©e devra d'abord ĂȘtre soumise au vote des dirigeants du Sporting mais le prĂ©sident du club, Frederico Varandas, a affirmĂ© qu’il va rĂ©flĂ©chir trĂšs sĂ©rieusement Ă  cette opportunité : "Cristiano est - et sera toujours - l’un des plus grands symboles de l’histoire de notre club. Nous sommes fiers d’ĂȘtre associĂ©s Ă  Cristiano Ronaldo et que le nom du meilleur footballeur du monde soit combinĂ© Ă  celui du Sporting. Nous essayons de garder son exemple au sein de l’acadĂ©mie, le centre sportif oĂč les enfants sont formĂ©s chaque jour" a dĂ©clarĂ© Varandas Ă  Tuttosport. Avoir un stade Ă  son nom de son vivant, c'est donc ça ĂȘtre une lĂ©gende !

Qualifs Euro 2020 : Teemu Pukki rapproche sĂ©rieusement la Finlande de l’Euro

Auteur d’un doublĂ©, Teemu Pukki a emmenĂ© la Finlande vers la victoire contre l’ArmĂ©nie ce mardi (3-0). Les Scandinaves sont ainsi tout proches d’une premiĂšre participation Ă  un Euro.
La Finlande est bien partie pour Ă©crire l’histoire dans cette campagne de qualification pour l’Euro 2020. Elle s’est sĂ©rieusement rapprochĂ©e de la phase finale avec son succĂšs contre l’ArmĂ©nie ce mardi (3-0). Elle a ainsi consolidĂ© sa 2eme place dans le groupe J des Ă©liminatoires, derriĂšre l’Italie, dĂ©jĂ  qualifiĂ©e. A moins d’un carton plein de la Bosnie-HerzĂ©govine, qui se rend en GrĂšce ce mardi et accueillera l’Italie en novembre, la Finlande sera qualifiĂ©e avec une victoire Ă  domicile contre le Liechtenstein le mois prochain. Une formalitĂ© a priori pour les partenaires de Teemu Pukki, auteur d’un doublĂ© (61eme, 88eme) sur deux actions similaires pour porter son total de buts Ă  7 dans cette campagne. Fredrik Jensen avait auparavant ouvert le score contre une ArmĂ©nie qui a peu existĂ© sans Hernikh Mkhitaryan et tirĂ© probablement un trait sur ses espoirs de qualification pour l’Euro. Victorieuse de son groupe de Ligue des Nations dans la Ligue C, la Finlande poursuit en revanche sur sa lancĂ©e et n’est plus si loin de participer Ă  sa premiĂšre grande compĂ©tition.

PSG-Ben Arfa, retrouvailles
 au tribunal ce mercredi !

Hatem Ben Arfa - PSG Copyright -AFP
Hatem Ben Arfa et le PSG se retrouveront ce mercredi pour une audience devant le Conseil des Prud’hommes de Paris. Le joueur espĂšre obtenir plusieurs millions d’euros. En 2016, Hatem Ben Arfa arrive au PSG aprĂšs une saison plus que convaincante Ă  Nice. Mais en avril 2017, le club de la Capitale dĂ©cide de le mettre Ă  l’écart et HBA ne jouera plus sous les couleurs du PSG jusqu’à la fin de son contrat, en juin 2018. L’ancien Lyonnais rebondit dĂšs le Mercato estival et signe Ă  Rennes avec qui il remportera la Coupe de France en avril 2019
 face Ă  ses anciens coĂ©quipiers du PSG. Mais l’histoire n’est pas terminĂ©e. HBA estime que son ancienne direction l’a empĂȘchĂ© de toucher certaines primes et rĂ©clame donc entre 7 et 8 millions d’euros.

LE PRÉCÉDENT MONSOREAU

Il demande Ă©galement un euro symbolique de dommages et intĂ©rĂȘts pour harcĂšlement moral. En cas de dĂ©cision favorable, Ben Arfa ne serait pas le premier Ă  obtenir gain de cause. En 2011, Sylvain Monsoreau avait contestĂ© sa mise Ă  l’écart par Saint-Étienne et devant les Prud’hommes, il avait obtenu 164 000 euros au titre de rappel de salaires, puis 350 000 euros pour prĂ©judice professionnel et 50 000 euros pour le prĂ©judice moral, devant la cour d’appel de Lyon. Libre de tout contrat depuis son dĂ©part de Bretagne l’étĂ© dernier, Hatem Ben Arfa n’a pas trouvĂ© de challenge intĂ©ressant pour le moment.

🔮 PSG - PolĂ©mique: Ben Arfa rĂ©clame une fortune !

Hatem Ben Arfa - PSG Copyright -AFP
Hatem Ben Arfa et le PSG se retrouveront ce mercredi pour une audience devant le Conseil des Prud’hommes de Paris. Le joueur espĂšre obtenir plusieurs millions d’euros. En 2016, Hatem Ben Arfa arrive au PSG aprĂšs une saison plus que convaincante à Nice. Mais en avril 2017, le club de la Capitale dĂ©cide de le mettre Ă  l’écart et HBA ne jouera plus sous les couleurs du PSG jusqu’à la fin de son contrat, en juin 2018. L’ancien Lyonnais rebondit dĂšs le Mercato estival et signe Ă  Rennes avec qui il remportera la Coupe de France en avril 2019
 face Ă  ses anciens coĂ©quipiers du PSG. Mais l’histoire n’est pas terminĂ©e. HBA estime que son ancienne direction l’a empĂȘchĂ© de toucher certaines primes et rĂ©clame donc entre 7 et 8 millions d’euros.

LE PRÉCÉDENT MONSOREAU

Il demande Ă©galement un euro symbolique de dommages et intĂ©rĂȘts pour harcĂšlement moral. En cas de dĂ©cision favorable, Ben Arfa ne serait pas le premier Ă  obtenir gain de cause. En 2011, Sylvain Monsoreau avait contestĂ© sa mise Ă  l’écart par Saint-Étienne et devant les Prud’hommes, il avait obtenu 164 000 euros au titre de rappel de salaires, puis 350 000 euros pour prĂ©judice professionnel et 50 000 euros pour le prĂ©judice moral, devant la cour d’appel de Lyon. Libre de tout contrat depuis son dĂ©part de Bretagne l’étĂ© dernier, Hatem Ben Arfa n’a pas trouvĂ© de challenge intĂ©ressant pour le moment.

🔮 PSG: «Bombazo !»... Edinson Cavani Ă  l'AtlĂ©tico Madrid en 2020 !!

Edinson Cavani - PSG Copyright -AFP
La presse espagnole rĂ©vĂšle ce mardi que l'Atletico Madrid aurait bouclĂ© une offre allĂ©chante pour s'offrir les services de l'attaquant du PSG, Edinson Cavani. Libre en juin prochain, l’attaquant international uruguayen Edinson Cavani (32 ans) suscite un intĂ©rĂȘt prononcĂ© de la part des dirigeants de l’AtlĂ©tico Madrid. En effet, et Ă  en croire Ă©chos de la presse espagnole, les Colchoneros n’auraient pas dit leur dernier mot sur le dossier de l’ancien joueur de Palerme et de Naples. AnnoncĂ© avec insistance aux Etats-Unis, le natif de Salto pourrait privilĂ©gier un nouveau challenge en Europe. A dĂ©faut d’obtenir une prolongation de contrat avec le club de la Capitale, "El Matador" pourrait trouver preneur avec la formation entraĂźnĂ©e par Diego Simeone, qui ne serait pas convaincu par le potentiel offensif de son Ă©quipe malgrĂ© la prĂ©sence de Diego Costa, Joao Felix ou encore Alvaro Morata.

L'Atlético pourrait se manifester dÚs cet hiver !

Selon AS, l’écurie espagnole pourrait mĂȘme tenter sa chance dĂšs le Mercato d’hiver en proposant une offre allĂ©chante aux dirigeants parisiens. Compte tenu de l’arrivĂ©e de Mauro Icardi sous les couleurs de l’écurie du prĂ©sident Nasser Al-KhelaĂŻfi, l’actuel troisiĂšme de Liga pourrait avoir une ouverture au sujet du numĂ©ro 9. Il s’agirait notamment de devancer une concurrence qui pourrait augmenter au fil des semaines. Il convient de rappeler Ă©galement que lors du dernier Mercato d’étĂ©, l’Inter Milan se serait notamment penchĂ© sur le cas de l’ex-sociĂ©taire du Danubio FC. Affaire Ă  suivre... A voir aussi : >>> Toutes les news du Mercato