DTN ou futur sélectionneur ? Bruno Genesio (OL) intéresse le Maroc

Selon L'Equipe, le Maroc s'intéresse à Bruno Genesio, l'actuel entraîneur de l'OL, pour un poste de DTN voire de sélectionneur.
Vacant depuis la récente mise à l'écart de Nasser Larguet à un mois du terme de son contrat, le poste de Directeur technique national du Maroc pourrait revenir à Bruno Genesio. L'actuel entraîneur de l'Olympique Lyonnais, qui ne sera pas conservé à l'issue de l'actuelle saison, se serait en tout cas vu proposer le poste, selon les informations de L'Equipe. Mais cette hypothèse pourrait en cacher une autre. "Pourrait-il être en fait un possible successeur à Hervé Renard qui va bientôt terminer son aventure à la tête des Lions de l'Atlas ? Le sélectionneur, d'après nos informations, s'en ira après la CAN en Egypte (21 juin - 19 juillet)", peut-on lire dans les colonnes du quotidien sportif. Affaire à suivre.

«Je t'offre le triple de ton salaire», la réponse magique de Lionel Messi !

Lionel Messi - Khaldoon Al Mubarak Copyright -AFP
Lionel Messi s'est retrouvé à plusieurs reprises dans le viseur de Manchester City avant de signer sa dernière prolongation de contrat avec Barcelone. Khaldoon al Mubarak, président de l’écurie mancunienne depuis 2008, a confié dans des propos relayés par Mundo Deportivo qu’il avait tenté de convaincre Lionel Messi de rallier les rangs des Cityzens. En vain ! La super star argentine du FC Barcelone, Lionel Messi, devrait être l'homme d'un seul club, mais a déjà eu des offres mirobolantes sur sa table, notamment en 2017, lors des moments d'intenses négociations de prolongation de contrat avec le Barça. En effet, le 25 novembre 2017, le capitaine catalan signait son nouveau contrat avec son club de toujours, étendant son lien avec le FC Barcelone jusqu'en juin 2021 et acceptant ainsi une clause libératoire de 700 millions d'euros. Toutefois, et avant d'arriver à cet accord avec les dirigeants barcelonais, les rumeurs se sont multipliées et le quintuple Ballon d’or a été l'un des joueurs fortement prisés par Manchester City. Khaldoon al Mubarak, président de l’écurie mancunienne depuis 2008, a admis que le club 'citizen' avait essayé d'engager le génie argentin lors du mercato estival 2017.

"Nous avons offert le triple de son salaire, mais il n'a jamais accepté"

« Nous avons demandé à Guardiola de lui parler en 2017. Nous lui avons même offert le triple du salaire qu'il a au Barça» révèle le richissime propriétaire émirati dans des propos relayés par le journal espagnol Mundo Deportivo. Messi qui touchait à l’époque 40 millions d’euros par an aurait pu ainsi percevoir un salaire record de 120 M€ annuels. Il a tout de même refusé. « Lionel Messi a dit non merci. Il n’a jamais accepté notre offre » conclut le président de City.

Coup de tonnerre à Madrid: Zidane menacerait de démissionner !

Florentino Pérez - Zinédine Zidane Copyright -Twitter @realmadrid
Le quotidien anglais, The Independent, a lâché une bombe ce samedi : Zinedine Zidane, frustré au Real Madrid, penserait déjà à rendre son tablier. Zinedine Zidane pourrait à nouveau quitter la "Maison Blanche" madrilène selon le très informé journal britannique "The Independent", qui s'appuie sur une analyse du journaliste de El Pais, Diego Torres. Le technicien franco-algérien serait déçu par l’attitude attentiste de Florentino Perez concernant plusieurs profils qu’il a suggérés à son président lors de l’actuel mercato estival. Zidane serait ainsi loin d’être satisfait par l’effectif qu’il a à disposition en vue du nouvel exercice et menacerait de quitter son poste pour la deuxième fois en un peu plus de 12 mois. Tout serait parti de l'échec des dirigeants merengue dans le dossier Paul Pogba cet été. En effectuant son retour au Real Madrid, Zizou a clairement expliqué au patron de la Casa Blanca que le milieu de terrain français devait jouer un rôle crucial dans la restructuration de son équipe après un exercice 2018/2019 en deçà des attentes. « Ne pas réussir à recruter Pogba pousse Zidane au bord de la démission », affirme le journaliste du quotidien espagnol El Pais, Diego Torres. « Perez a bien tenté d'inclure à la fois James Rodriguez et Gareth Bale dans l'échange avec Manchester United, mais il ne s'est pas rapproché de la somme de 170 millions d'euros exigée par le club mancunien ». Au début du mercato d’été, Zinédine Zidane aurait présenté à son président une liste de souhaits comportant Eden Hazard, Paul Pogba et Kylian Mbappé. Le surdoué kabyle était bien conscient que le recrutement du dernier cité n’allait pas être une tâche aisée, mais il s'attendait au moins à bénéficier des services de Pogba et Hazard. Idem en ce qui concerne les départs. L'effectif pléthorique du Real Madrid a besoin d’un sérieux dégraissage. Or, Gareth Bale (en conflit avec Zidane) et James Rodriguez (indésirable) doivent maintenant être réintégrés au sein du groupe après que le club n'ait pas réussi à les vendre. Toutes ces raisons, combinées à une pré-saison loin d’être brillante tant en termes de résultats que de performances, pousserait Zidane à la démission selon The Independent.

🔴MERCATO : Neymar condamné à rester au PSG !

Neymar (PSG) Copyright -AFP
L'hypothèse d'un retour de Neymar au FC Barcelone a pris du plomb dans l'aile depuis que Philippe Coutinho, potentielle monnaie d'échange dans ce dossier, a été prêté au Bayern Munich. Même si le Real Madrid n'aurait pas fait une croix sur lui, l'international brésilien pourrait donc bel et bien rester au PSG. Le dossier Neymar a probablement pris une nouvelle tournure vendredi soir. Mais sans doute pas dans le sens souhaité par le principal intéressé. En rejoignant le Bayern Munich en prêt, Philippe Coutinho a joué un mauvais tour à son compatriote. L'ancien de Liverpool intéressait en effet le PSG et aurait pu être inclus dans un éventuel deal destiné à faire revenir « Ney » au FC Barcelone. Sans cette monnaie d'échange, les négociations devraient inévitablement se compliquer, comme l'explique L'Equipe dans son édition de ce samedi. D'abord car le Barça ne disposerait pas des liquidités suffisantes - les transferts de Frenkie de Jong et d'Antoine Griezmann pèsent lourd dans la balance - pour satisfaire les exigences parisiennes. Ensuite parce que les champions d'Espagne en titre n'auraient aucunement l'intention de se séparer des autres Blaugrana susceptibles de plaire au club de la Capitale (Nelson Semedo, Ousmane Dembélé).

Le Real Madrid est toujours dans le coup pour Neymar

Dès lors, Neymar doit vraisemblablement se faire à l'idée qu'il ne quittera pas la Ville Lumière cet été. A moins que... Toujours d'après le quotidien sportif, le Real Madrid n'aurait pas encore fait une croix sur l'Auriverde. Ces dernières semaines, Florentino Pérez aurait d'ailleurs régulièrement échangé avec Pini Zahavi (le « super agent » en charge de défendre les intérêts de l'ancien Barcelonais). Des discussions auraient même eu lieu entre les dirigeants parisiens et leurs homologues madrilènes mercredi dernier. Un retour du natif de Mogi das Cruzes en Liga ne serait ainsi toujours pas à exclure.

OM : La Juventus Turin propose plus pour Juan Miranda (FC Barcelone) mais…

Marseillais et Turinois sont à la lutte pour recruter Juan Miranda, le jeune latéral gauche du FC Barcelone. Malgré des moyens limités, les Phocéens restent dans la course.


Lié jusqu’en juin 2021 avec le FC Barcelone (+ deux années supplémentaires en option), Juan Miranda, 19 ans, est ardemment courtisé par la Juventus Turin. Selon certaines indiscrétions, la Vieille Dame propose dix millions d’euros, plus des bonus, afin de s’attacher les services du latéral gauche espagnol, mais l’affaire est loin d’être bouclée. En effet, les Blaugrana privilégient aujourd’hui une location pour le natif d’Olivares. Il n’est pas question de faire une croix sur un tel élément à fort potentiel. Dans cette optique, l’international U19 suscite aussi l’intérêt prononcé de Marseille. L’offre phocéen est nettement moins intéressante sur le plan financier, mais le Barça privilégie actuellement un départ sur la Canebière. A condition que le club du président Jacques-Henri Eyraud accepte un prêt avec option d’option d’achat, les champions d’Espagne en titre conservant un droit de rachat. Affaire à suivre.

EA Guingamp : pourquoi Jacques Zoua n’a pas signé

Bien parti pour s’engager avec le club de l’En Avant Guingamp, l’attaquant camerounais, vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 n’a plus signé. Comprendre les raisons. Jacques Zoua (27 ans) ne défendra finalement pas les couleurs de l’En Avant Guingamp cette saison. Arrivé au club il y a quelques jours, « l’ancien attaquant du Gazélec Ajaccio avait pourtant donné satisfaction lors des séances d’entraînement, au point qu’il a passé avec succès une visite médicale », rapporte Footmercato.net. Selon le site internet bien renseigné, l’entraîneur guingampais, Patrice Lair, avait également validé le profil de l’ex-buteur du Bate. « Un accord pour un contrat se profilait sauf que tout a été remis en question après la défaite d’En Avant à Orléans en Coupe de la Ligue (4-1) cette semaine », indique encore le site. L’entraîneur est contraint de changer ses plans. « Je cherche un autre profil. J’ai accepté qu’il vienne à l’entraînement. Je ne vais pas poursuivre » a même expliqué Lair en conférence de presse vendredi. D’après Footmercato, le président de l’EA Guingamp a convoqué une réunion après l’élimination prématurée de son club et a assuré que désormais plus aucun joueur ne partirait d’ici la fin du mercato, alors que Lucas Deaux et Ludovic Blas sont respectivement courtisés par Nîmes et Angers. Or sans départ, le club breton ne peut pas non plus recruter, ce qui a fait capoter la venue de l’attaquant camerounais alors que toutes les parties étaient tombées d’accord. Avec Footmercato.net