Coupe du Monde : Infantino valide la candidature Maroc-Espagne-Portugal

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, aime l'idée de voir la phase finale de la Coupe du monde 2030 organisée par un ticket commun entre le Maroc, l'Espagne et le Portugal.

Interrogé sur une possible candidature commune du Maroc, de l'Espagne et du Portugal à l'organisation de la Coupe du monde 2030, Infantino a qualifié ce projet de "très intéressant".

Le président de la FIFA, présent à Marrakech, a estimé que ce ticket "un joli message", tout en rappelant "son devoir de rester neutre en tant que président de la FIFA pour laisser toutes les candidatures s'épanouir".

A noter que la Bolivie envisage une candidature commune avec l'Argentine et le Paraguay tandis que la Grèce, la Bulgarie, la Roumanie et la Serbie envisagent également une candidature commune pour organiser la compétition, au même titre que le Royaume-Uni et l'Irlande.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Elim. CAN 2021 : le Cameroun bat le Rwanda sans la manière

Loin d’être brillants aussi bien dans l’organisation du jeu que lors des assauts offensifs, les Lions Indomptables du Cameroun ont remporté une victoire précieuse ce dimanche à Kigali, à l’occasion de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021 dans le groupe F. Il y a des détails qui trompent rarement. L’absence de sourire sur le visage des joueurs camerounais après leur victoire sur le Rwanda (0-1) ce dimanche, en match comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021 dans le groupe F avait de quoi alerter. Les Lions Indomptables ont gagné certes, mais au fond, les coéquipiers d’Eric-Maxim Choupo-Moting savaient qu’il n’y avait pas de quoi sauter au plafond. La raison ? La qualité de leur prestation qui n’avait pas de quoi impressionner la nation classée 129e à la bourse de la Fifa. Aboubakar et Bassogog maladroits Ceux qui s’attendaient à voir une équipe du Cameroun conquérante dès l’entame de la rencontre ont dû s’en mordre les doigts. Timides d’entrée, les coéquipiers d’Eric-Maxim Choupo-Moting ont été bousculés par leurs adversaires rwandais qui faisaient cependant preuve d’un manque d’expérience sur chacun de leur occasion. Si Kagere est passé tout proche de percer les filets d’André Onana, les Amavubi auraient pu se faire surprendre par des Camerounais maladroits. Tenez, Moumi Ngamaleu va envoyer une frappe loin, très loin du cadre alors qu’il se trouvait dans une position idéale ; Vincent Aboubakar lui, va gâcher une superbe passe de but de Faï en se loupant complètement ; tandis que Christian Bassogog visera un oiseau avec sa frappe puissante à l’entrée de la surface. Un Ngamaleu brouillon sauve la partie En seconde période, le Cameroun n'était guère plus inspiré face à une sélection du Rwanda joueuse. Les Amavubi étaient d’ailleurs les premiers à mettre le nez à la fenêtre, mais la frappe d’Hakizimana passait loin de la cage d’André Onana (57e). Les champions d’Afrique 2017 réagissent, mais la réussite n’est pas au rendez-vous. Si Toko manque de chance dès que son pied foule la ligne du dernier rectangle rwandais, Michaël Ngadeu lui, envoyait une balle de la tête, quelques millimètres au-dessus de la barre (65e). Les efforts des hommes de Toni Conceiçao vont finir par payer 5 minutes plus tard sur une belle course de Faï Collins qui offrait un centre réussi à Moumi Ngamaleu qui renvoyait la balle au fond (0-1, 70e). Menés, les Rwandais réagissaient, se procurant de bien meilleures occasions qui n’aboutissent cependant pas. Les Amavubi y ont pourtant cru. Même sur cette balle de Joyskim Dawa qui aurait pu marquer contre son camp, si André Onana n’avait pas fait la parade parfaite (90e+4). Heureusement pour le Cameroun qui totalise désormais 4 points dans ce groupe F.

Ballon d’Or 2019: une voyante sénégalaise prédit le nom du vainqueur !

La célèbre voyante sénégalaise, Selbé Ndom. Copyright -OFC
L'information peut prêter à sourire, mais le très réputé site d’informations sénégalais Sénégal7.com nous révèle ce weekend que la célèbre voyante Selbé Ndom, s'est prêtée au jeu des pronostics en vue de l’attribution du Ballon d’or européen 2019, et ce, en dévoilant l'identité du grand vainqueur du précieux Graal. A lire aussi >> Le classement du Ballon d'Or 2019 aurait fuité ! Très respectée au pays des Lions de la Téranga, Selbé Ndom, prédit que le titre du Ballon d’Or France Football ne pourra pas échapper cette année à son illustre compatriote Sadio Mané. Selon ses dires, la super star de Liverpool «n’aura même pas besoin de faire des sacrifices, car la couronne lui est déjà promise de droit...». Des prédictions qui ont été prises au sérieux, du moins par plusieurs fans de Sadio Mané sur les réseaux sociaux. Aura-t-elle raison ? Rendez-vous le 2 décembre prochain lors de la cérémonie de l’attribution du trophée pour le verdict !

🔴FLASH: un cador européen pourrait être exclu de la Ligue des Champions !

Ligue des Champions Copyright -AFP
Dans le viseur de l’UEFA à cause du Fair-Play financier, Manchester City a saisi le TAS pour rendre toute sanction éventuelle inéligible. Les champions d'Angleterre n’ont pas obtenu gain de cause et  ils risquent désormais l'exclusion de la Ligue des Champions comme l'affirme L'Equipe ce dimanche ! Manchester City et tous ses supporters sont en train de trembler à l’idée de devoir rater dans le futur une ou plusieurs éditions de la Ligue des Champions UEFA. Car c’est bien la menace qui pèse sur eux actuellement en raison de violation supposée des règles du fair-play financier. Le cas du club anglais va être examiné de près par la chambre de jugement de l’UEFA, sous ordre de l’instance de contrôle financier des clubs (ICFC), et la démarche qui consistait à faire annuler cette investigation n’a pas porté ses fruits. Les reproches qui sont formulés à Manchester City c’est d’avoir des contrats de sponsoring surévalués dans le but d’équilibrer ses comptes, et échapper ainsi aux sanctions de la FPF. Jusqu’à l’année dernière, les responsables anglais n’étaient guère inquiétés, mais des révélations de Football Leaks leur ont porté un sérieux préjudice. >> Football Leaks - Manchester City : Les Citizens épargnés par l'UEFA avec l'aide de Nicolas Sarkozy ?

Le TAS rejette l'appel de Manchester City !

Plutôt que rester les bras croisés, ces derniers ont choisi d’anticiper les évènements et demander l’intervention du TAS. Or, cette instance, qui n’est généralement sollicitée qu’au tout dernier recours, a fait savoir qu’elle ne peut se prononcer sur une procédure en cours, tant qu’une éventuelle sanction n’était pas prononcée. Déjà condamné par l’UEFA en 2014, mais uniquement à travers des sanctions financières, Manchester City risque très gros si les torts qu’on lui prête sont avérés. Ça serait un énorme coup porté non seulement aux ambitions de ce club, mais aussi à sa réputation !

CAN 2021 (Q) - CIV 1-0 NIG : réactions des joueurs

Entre autosatisfaction du stricte minimum et frustration après une défaite, le tableau des propos après le duel Côte d’Ivoire-Niger qui a tourné en faveur des Ivoiriens, semblait prévisible. Hervé Lybohy, défenseur du Niger, et Fofana Seko, milieu des Eléphants corroborent le constat général des deux camps. Serge Aurier (capitaine Côte d’Ivoire) “On aurait pu se faciliter le match“ « On aurait pu ouvrir le score pour se faciliter le match. Ça n’a pas été le cas. Le plus important était de débuter par une victoire. Pour trancher avec la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2019. Nous sommes contents d’avoir gagné, devant un public qui est venu nous soutenir. On ira à présent chercher des points à l’extérieur face à l’Ethiopie ». Hervé Lybohy (défenseur Niger) "On pouvait rivaliser avec la Côte d'Ivoire" « On savait que ça allait être un match difficile. Mais au fur et à mesure, on a montré qu'on pouvait rivaliser avec eux. Je veux dire que la Côte d'Ivoire n'a pas besoin de gagner un match dans ces conditions, avec un tel arbitrage. Pour ce qui est du premier penalty, je ne sais même pas s'il existe vraiment. Après nous étions préparés à toute éventualité ». Fofana Seko (Milieu Côte d'Ivoire) "Le plus important était de gagner" « J'avais une revanche à prendre pour moi-même. Parce que mon premier match à Abidjan ne s'était pas bien passé. Aujourd'hui, nous n'avons pas été réalistes devant les buts. Mais le plus important était de gagner, on l'a fait à présent il faut se concentrer sur l'Ethiopie ».

Serie A : fin de saison pour Christian Kouamé (Genoa)

Copyright -PARMA, ITALY - MARCH 09: Chritian Kouame of Genoa CFC reacts during the Serie A match between Parma Calcio and Genoa CFC at Stadio Ennio Tardini on March 9, 2019 in Parma, Italy. (Photo by Alessandro Sabattini/Getty Images)
L'attaquant ivoirien de 22 ans , Christian Kouame , passera la fin de la saison hors des pelouses. Titulaire à la pointe de l'attaque des Éléphants olympiques le mardi 12 novembre dernier lors du match Côte d'Ivoire - Afrique du Sus (0-1), Christian Kouamé a été contraint d’abandonner ses partenaires dès la 72e minute suite à une rupture d'un ligament croisé du genou gauche. Il sera opéré le lundi 18 novembre à Rome en Italie et sera indisponible tout le reste de la saison . C'est son club , le CFC Genoa qui a officialisé la nouvelle via un communiqué laissé sur son site internet . "Les résultats des examens prescrits par le directeur médical, dr. Piero Gatto a souligné la rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche. Lundi prof. Pier Paolo Mariani et son équipe de la clinique Villa Stuart à Rome effectueront une opération chirurgicale visant à rétablir les fonctions articulaires. " peut-on lire sur ledit communiqué . C’est un coup dur pour le club génois (17è) qui lutte actuellement pour le maintien en Serie A italienne. Il était l'arme offensive principale de Thiago Motta (Coach du CFCG) . Il a à son compte 5 buts et 3 passes dé cette saison .
 
Voir cette publication sur Instagram
 

Sono sempre stato abituato ad affrontare tutto con il sorriso. I momenti belli, quelli da ricordare, ma anche quelli più brutti e difficili, proprio come questo. Non ci voleva, è vero. Ma io sono fatto così, rispondo a questo infortunio proprio con un sorriso, iniziando già a contare i giorni, e con una voglia matta di tornare. Più forte di prima! 😊✌🏾💪🏾 Grazie per i tanti messaggi, un abbraccio. Christian 🙏🏾🔴🔵 J'ai toujours eu l'habitude de tout gérer avec le sourire. Les beaux moments, ceux à retenir, mais aussi les plus vilains et les plus difficiles, comme celui-ci. Il n'en voulait pas, c'est vrai. Mais je suis comme ça, je réagis à cette blessure avec juste un sourire, commençant déjà à compter les jours et avec une folle envie de revenir. Plus fort qu'avant! 😊✌🏾💪🏾 Merci pour les nombreux messages . Christian 🙏🏾🔴🔵

Une publication partagée par Christian Michael Kouame🇨🇮 (@christianmichael.11) le