Coupe de France (F) : L'OL dispose du PSG et s'offre un 9eme sacre

Copyright : Panoramic
Ce dimanche soir, l'Olympique Lyonnais a remporté la Coupe de France féminine de football, aux dépens du Paris Saint-Germain (0-0, 4-3 tab).
Et de neuf pour l'Olympique Lyonnais ! Ce dimanche soir, devant 5 000 supporters au stade de l'Abbé-Deschamps du côté d'Auxerre, les Féminines de l'OL ont remporté la Coupe de France de football pour la neuvième fois de leur histoire, après 2008, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2019. En face, le Paris Saint-Germain, malgré une belle résistance dans le jeu, a fini par craquer lors de la séance de tirs au but (0-0, 4-3 tab), et s'incline ainsi, en finale, pour la quatrième fois contre ce même adversaire. Comme il y a deux ans, du côté de La Meinau à Strasbourg, cette soirée a été perturbée par un gros orage qui a même entraîné une coupure d'électricité et donc l'arrêt de la rencontre durant une bonne quinzaine de minutes, après seulement dix petites minutes de jeu. Contrairement à 2018, lorsque le PSG avait alors pris la mesure de l'OL (1-0) après une bonne heure d'interruption, cette fois, ce sont donc bien les Fenottes qui ont eu le dernier mot, au bout d'un réel suspense.

Endler, du rire aux larmes





Qui dit orage, dit également pluie, qui a donc arrosé comme il se doit la pelouse. Toutefois, cela n'a donc pas empêché les protégées de Jean-Michel Aulas de dominer les débats. Pourtant, le temps réglementaire a bien été orphelin de tout but inscrit, de part et d'autre d'ailleurs. Côté lyonnaises, la capitaine Wendie Renard, totalement seule au second poteau, aurait pu ouvrir la marque, sur un coup-franc tiré par Amel Majri, mais sa tête a fui le cadre (8eme). Par la suite, Nikita Parris a obtenu trois bonnes opportunités, sans parvenir à conclure (40eme, 61eme, 69eme). Aux tirs au but, les deux équipes étaient alors à égalité (3-3), lorsque Christiane Endler a alors arrêté la tentative d'Eugénie Le Sommer. Toutefois, dans la foulée, la gardienne parisienne, désignée quatrième tireuse, n'a guère eu plus de réussite. Après un ultime tir réussi par Lucy Bronze suivi par l'échec de Lea Khelifi, les Lyonnaises pouvaient lever les bras de bonheur.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Mauritanie : les 24 Mourabitounes pour le Sénégal et la Sierra Leone

Mauritanie Copyright -AFP
Le sélectionneur de la Mauritanie, Corentin Martin, a fait appel à 24 joueurs pour défier la Sierra Leone (le 9 octobre à Nouakchott) et le Sénégal (le 13 octobre à Thiès). Les Mourabitounes prépareront avec ces deux amicaux la double confrontation contre le Burundi programmée en novembre dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2021. La liste des convoqués : Gardiens : Namori DIAW (FC Tevragh-Zeïna) – Babacar DIOP (AS Police) – M’Backé N’DIAYE (Nouakchott King’s) Défenseurs : Abdoul BA (AJ Auxerre/France) – Bakary N’DIAYE (Difaâ Hassani d’El Jadida/Maroc) – Aly ABEID (Valenciennes FC/France) – Diadié Sounkhasso DIARRA (Canet RFC/France) – El Mostapha DIAW (FC Nouadhibou) – Abdoulaye OUSMANE (RC Strasbourg/France) – Abdoulkader THIAM (US Orléans/France) – Houssen ABDERRAHMANE (RWD Molenbeek/Belgique) Milieux : Moctar Sidi EL HACEN (Real Valladolid/Espagne) – Ibréhima COULIBALY (Le Mans FC/France) – Mohamed Dellah YALY (FC Tevragh-Zeïna) – Yacoub SIDI Ethmane (AS Vita Club/RD Congo) – Abdallahi MAHMOUD (Deportivo Alavés/Espagne) – Alassane DIOP (Al-Oroubah/Oman) – Almike Moussa N’DIAYE (FC Vaulx-en-Velin/France) – Idrissa THIAM (Cádiz CF/Espagne) Attaquants : Adama BA (RS Berkane/Maroc) – Ismail DIAKITÉ (Al-Shamal SC/Qatar) – Amadou NIASS (Entag El Harby/Égypte) – Cheikh El Khalil Moulaye Ahmed « BESSAM » (FC Nouadhibou) – Hemeye TANJY (FC Nouadhibou) A lire aussi >> Le Sénégal jouera le Maroc et la Mauritanie en amical

Coronavirus : des cas positifs en cascade à l'Espérance ST

Espérance Sportive de Tunis (EST) Copyright -OFC
L'Espérance Sportive de Tunis est frappée de plein fouet par l'épidémie COVID-19. Le champion de Tunisie 2019-2020 et finaliste de la coupe de Tunisie compte à présent jusqu'à douze cas de contamination. Il s'agit de l'entraineur Mouine Chaâbani, de ses adjoints Mejdi Traoui, Sabri Bouazizi et Othmane Najjar, de l'entraineur des gardiens Naceur Chouchène, du médecin Fayçal Ben Ahmed, des kinésithérapeutes Seif Dziri et Lassaâd Laâmari, et des joueurs l'attaquant Alaâ Marzouki, le défenseur Mohamed Amine Ben Hamida, le milieu de terrain Mohamed Amine Meskini et l'avant-centre Zied Berrima. Par ailleurs, l'entraineur sang et or Mouine Chaâbani est entré mercredi dans une clinique. Il a assuré sur facebook que son état est stable et n'incite pas à l'inquiétude. En contrepartie, la nouvelle recrue Hamdi Nagguez a été testé négatif.

Aucun cas à l'USM

Plus de peur que de mal à l'Union Sportive Monastirienne suite aux tests effectués sur le coronavirus par les joueurs et le staff. Une panique s'est emparée du clan usémiste suite à l'annonce des nombreux cas d'infection enregistrés au sein du finaliste de la coupe Habib Bourguiba, l'Espérance Sportive de Tunis.

JS bloqué au centre des stages d'Aïn Draham

Jendouba Sport vit un traquenard. Le club de Ligue 2 se trouve au centre des stages d'Aïn Draham pour un rassemblement de préparation pour la prochaine saison. Mais le problème est qu'il a trouvé là-bas la délégation de l'Olympique de Béja qui y est depuis plus d'une semaine. Les Cigognes comptent 28 cas positifs au coronavirus. L'entraineur de JS, Fethi Haj Ismail a souligné que les joueurs refusent de quitter leurs chambres de peur d'être contaminés. "Nous avons réclamé qu'une équipe médicale vienne ici pour effectuer des tests de dépistage comme on l'avait fait pour les Béjaois, mais en vain. Les joueurs sont bloqués dans leurs chambres", déplore-t-il.

Un cas au CSHL

Le joueur du Club Sportif de Hammam-Lif, relégué en L2 Rabii Bouzid a été testé positif au COVID-19.

Guirat rétabli

L'arbitre Haythem Guirat s'est rétabli de son infection au nouveau coronavirus. A lire aussi >> EST : Lassaâd Jarda Chebbi pourrait succéder à Mouine Chaâbani

Tunisie : première de Ben Saïd et Ben Slimène, pas de Mejbri

Tunisie Copyright -OFC
Le jeune gardien de l'Union Sportive Monastirienne, Bechir Ben Saïd a été convoqué pour la première fois en équipe nationale, alors que le portier du Club Africain, Atef Dekhili, blessé y manque. Surprise: l'appel lancé à l'ex-sang et or Montassar Talbi qui exerce actuellement à Rizespor, en Turquie. La liste des joueurs convoqués en vue de la double confrontation face au Soudan au stade Hamadi Agrebi de Radès le 9 octobre, puis face au Nigeria en Autriche le 13 octobre comprend également les défenseurs Jasser Khemiri et Omar Rekik et le milieu de Brondby, Anis Ben Slimène, tous des nouveautés. Le Mancunien Hannibal Mejbri, longtemps espéré par la Fédération Tunisienne de Football et dont les parents ont été contactés par l'instance n'a pas répondu favorablement et ne figure pas parmi les convoqués. Il a été d'ailleurs pris dans la liste de l'équipe de France des moins de 18 ans, annoncée par Landry Chauvin. Le sélectionneur national Mondher Kebaier a convoqué les 27 joueurs suivants: *Gardiens de but: Farouk Ben Mustapha (Al Chabab), Moez Ben Chrifia (EST), Aymen Dahmane (CSS) et Bechir Ben Saïd (USM) *Défenseurs: Ali Maaloul (Al Ahly, Egypte), Oussama Haddadi (Kasımpasa, Turquie), Dylan Bronn (FC Metz, France), Yassine Meriah (Rizespor, Turquie), Montassar Talbi (Rizespor, Turquie), Jasser Khemiri (Vancouver Whitecaps, Canada), Omar Rekik (Hertha Berlin, Allemagne), Wajdi Kechrida (ESS) et Mohamed Dräger (Olympiakos, Grèce) *Milieux de terrain: Elyès Skhiri (FC Cologne, Allemagne), Marc Lamti (Hanover 96, Allemagne), Ahmed Khalil (CA), Anis Ben Slimène (Brondby IF, Danemark), Aymen Ben Mohamed (Le Havre, France), Mohamed Amine Ben Amor (ESS), Ferjani Sassi (Zamalek, Egypte), Elyès Jelassi (USM), Youssef Msakni (Al Duhail, Qatar), Naïm Sliti (Al Ittifak, Arabie Saoudite) *Attaquants: Wahbi Khazri (AS Saint-Etienne, France), Seifeddine Khaoui (OMarseille, France), Hamza Rafia (Juventus, Italie) et Saâd Beguir (Abha FC, Arabie Saoudite). Le stage de l'EN démarre lundi 5 octobre à Tunis. A lire aussi >> Manchester United : La Tunisie drague Mejbri

Maroc : Munir El Haddadi dans la liste de Vahid Halilhodzic

Munir El Haddadi avec le Maroc Copyright -OFC
Munir El Haddadi est quasi-officiellement Lion de l'Atlas ! Celui qui a joué un match avec l'Espagne en 2014 a obtenu le feu vert pour changer de nationalité sportive et pour porter les couleurs du Maroc. Le sélectionneur du Royaume Chérifien, Vahid Halilhodzic, a communiqué une liste de 26 joueurs retenus pour le prochain rassemblement entre le 3 et le 15 octobre et on y trouve El Haddadi. Pour son grand retour post Covid-19, le Maroc jouera deux amicaux contre le Sénégal (le 9 octobre) et la République Démocratique du Congo (le 13) et c'est avant la double confrontation contre la Centrafrique en éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2021 en novembre.

Six autres nouveaux à part El Haddadi

L'ancien sélectionneur de l'Algérie a annoncé sa liste en vidéo-conférence face à la presse et il a fait appel à 7 nouveaux éléments dont El Haddadi. L’ancien Barcelonais pourrait donc signer ses grands débuts avec le pays de ses parents dans une dizaine de jours à condition que sa situation administrative soit réglée d'ici là. Sofian Chakla, Samy Mmaee, Nassim Boujellab, Dries Saddiki, Aymen Barkok et Moha Rharsalla sont également convoqués pour la première fois. Younes Belhanda, Amine Harit et Yunis Abdelhamid ne sont pas convoqués pour choix de coach alors que Nordin Amrabat et Adel Taarabt sont forfaits pour blessure. Aucun joueur local n'a été convoqué. A lire aussi >> Maroc : Sans les joueurs locaux contre le Sénégal et la RDC Voici la liste des 26 joueurs retenus:  Gardiens de buts : Monir El Kajoui (Hatayspor/TUR). Yassine Bounou (FC Séville/ESP). Défenseurs : Issam Chebake (Malatyaspor/TUR). Hamza Mendyl (Schalke 04/ALL). Nabil Dirar (Fenerbahçe/TUR). Noussair Mazraoui (AFC Ajax/Pays Bas). Saiss Ghanem (Wolverhampton/ANG). Zouhair Feddal (Sporting/POR). Nayef Aguerd (Stade Rennais/FRA). Samy Mmaee A Nwambebe (K Saint-Trond/BEL). Sofian Chakla (Villarreal CF/ESP) Milieux de terrain: Sofyan Amrabat (Fiorentina/ITA). Hakim Ziyech (Chelsea/ANG). Selim Amallah (Standard de Liège/BEL). Oussama Tannane (Vitesse Arnhem/Pays-Bas). Aymen Barkok (Dusseldorf/ALL). Driss Saddiki (Willem II/Pays-Bas). Nassim Boujellab (Schalke 04/ALL) Omar El Kaddouri (PAOK Salonique/GRE). Attaquants: Achraf Hakimi (Inter Milan/ITA) Achraf Bencharki (Zamalek/EGY). Munir El Haddadi (Séville FC/ESP) Mohamed Rharsalla (Solvan Bratisalava/SVQ). Zakaria labyad  (AFC Ajax/HOL). Youssef El Arabi (Olympiakos FC/GRE). Youssef En-NesyriYoussef (Séville FC/ESP)

Cameroun : l’Etat autorise la reprise des compétitions

Après six mois d’arrêt, le ministre camerounais des Sports vient d’annoncer la reprise des activités physiques et sportives.

Bonne nouvelle pour les sportifs camerounais. Le ministre des Sports a pris la résolution ce jeudi, d’autoriser «la reprise des activités physiques et sportives sur toute l'étendue du territoire national». Même si elles doivent «se dérouler dans le respect des mesures sanitaires et des autres mesures barrières anti-Covid prescrites par le gouvernement», indique Mouelle Kombi.

A lire aussi >> Sydney 2000: il y a 20 ans le Cameroun trônait sur les JO

Pour assurer une bonne reprise, les pouvoirs publics ont fixé certaines règles. La première, c’est que, le nombre de participants (sportifs, officiels, éventuellement spectateurs) ne devra pas excéder 200 pour chaque rencontre ou évènement sportif. La deuxième règle elle, oblige les présidents des Fédérations et autres associations sportives à veiller également au «respect des protocoles spécifiques élaborés par leurs instances faîtières internationales, dans l'optique d’une reprise sécurisée des activités sportives».

La Fécafoot saute au plafond

Dans les milieux sportifs, l’on se réjoui de cette décision. Surtout à la Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot) où l’on annonce déjà le lancement imminent des championnats. Notamment des amateurs, des jeunes et des femmes. Pour mémoire, le gouvernement camerounais avait pris la résolution de suspendre toute les activités sportives au sein du triangle national en mars dernier. Une décision prise en raison de la propagation du nouveau coronavirus. A ce jour, le pays enregistre 20 712 cas confirmés dont 418 patients décédés et 19 440 guéris.