Copa America : Le Pérou écrase le Chili et rejoint le Brésil en finale

Copyright : Panoramic
Grosse surprise mercredi soir dans la deuxième demi-finale de la Copa America 2019 : le Pérou a écrasé le Chili (3-0) et disputera, face au Brésil, sa première finale depuis 44 ans.
Il fallait être un peu fou pour y croire. Surtout après une défaite 5-0 en phase de groupes. Balayé par le Brésil lors de son deuxième match dans cette Copa America, le Pérou n’a pas implosé. Au contraire, il s’est rebellé. Accrocheurs face aux Bleus lors de la dernière Coupe du Monde, les Péruviens ont retrouvé ce qui fait leur force depuis quelques années, à savoir un bloc bien organisé et une détermination sans faille sur chaque ballon. Tombeuse de l’Uruguay avec pas mal de réussite au tour précédent, la Blanquirroja a remis le couvert face au Chili en demi-finale mercredi soir. Cette fois, pas besoin de tenir défensivement et d’attendre les tirs au but pour l’emporter. Dans un match étonnamment débridé, le Pérou a été d’un réalisme implacable pour écraser le double tenant du titre (3-0).

Le gardien du Chili plombe son équipe


On craignait un affrontement fermé entre deux nations qui misent beaucoup sur leur « grinta » pour aller loin dans les compétitions. C’est tout le contraire qui s’est passé à Porto Alegre. Après moins de dix minutes de jeu, Péruviens et Chiliens s’étaient déjà créés chacun une très grosse occasion. Flores, qui venait de rater une énorme opportunité d’ouvrir le score, est celui qui a fait trembler les filets le premier, en marquant d’une demi-volée après une déviation de la tête de Carillo (21eme). Profitant d’une sortie aussi improbable que ratée du gardien chilien, Yotun a doublé la mise peu avant la mi-temps (38eme).

Le Pérou en quête d’un titre depuis 1975


Au retour des vestiaires, le double tenant du titre a tenté de revenir mais le poteau a empêché Vargas de relancer le match (50eme), puis Gallese a sorti le grand jeu face à Beauséjour (67eme). Ultra-réaliste (3 tirs cadrés, 3 buts), le Pérou a tué le suspense au début du temps additionnel, quand Guerrero a fait chavirer son peuple après avoir dribblé le gardien (90eme). Déjà en réussite lors des tirs au but contre l’Uruguay en quart de finale, Gallese a lui remis ça en repoussant la panenka de Vargas juste avant le coup de sifflet final. Une soirée parfaite pour « Los Incas ». 44 ans après leur dernière de Copa America, ils retrouveront le Brésil dimanche pour une revanche de cette déroute du premier tour. Avec, au fond, l’envie de gâcher la fête et de s’offrir un premier trophée depuis 1975.

🔴Ligue des Champions UEFA (J1): Dortmund - FC Barcelone en direct

Borussia Dortmund - FC Barcelone Copyright -AFP
Vivez en direct commenté sur notre portail la rencontre Borussia Dortmund - FC Barcelone, comptant pour la première journée de la phase de poules de la Ligue des Champions UEFA. Le coup d’envoi est prévu à 19h00 GMT. A lire aussi >> Ligue des Champions (J1): calendrier et résultats

Drogba, Eto’o, Salah… le Top 10 des meilleurs buteurs africains de l'histoire de la LDC UEFA

Top 10 des meilleurs buteurs africains de l'histoire de la LDC UEFA Copyright -OFC
L’hymne de la Ligue des Champions UEFA résonnera de nouveau sur le "Vieux Continent" avec la très attendue première levée de la phase de poules de l'édition 2019–2020 qui nous offre ce mardi 17 septembre huit alléchantes affiches >> C1 : Barcelone, Liverpool, Naples, Dortmund... Le programme de la journée de mardi Il serait ainsi opportun de jeter la lumière sur les performances de nos représentants africains dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs avec le classement des meilleurs buteurs africains de l’histoire de la "Coupe aux grandes oreilles". A lire aussi >> Le Top 20 des meilleurs buteurs de l’histoire de la Ligue des Champions UEFA Si les statistiques sont parfois réductrices, elles confirment toutefois une certitude : les légendaires Didier Drogba et Samuel Eto'o fils, dignes ambassadeurs de l'Afrique à travers l'Europe, sont de loin les deux meilleurs buteurs africains de l'histoire de la C1. L’Eléphant possède une belle avance avec 44 buts inscrits, contre 33 marqués par le Lion Indomptable, tandis que le double Ballon d'or africain, Mohamed Salah, complète désormais le podium avec 22 réalisations dans son escarcelle. La super star égyptienne de Liverpool devance l'ex canonnier ivoirien du CSKA Moscou, Seydou Doumbia (19 buts) ainsi que le buteur vedette d'Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang (15 unités). Ci-après le classement des meilleurs buteurs africains de l’histoire de la Ligue des Champions UEFA (tours préliminaires inclus) (17/09/2019): 44 buts : Didier Drogba (Côte d’Ivoire – Marseille, Chelsea, Galatasaray) 33 buts: Samuel Eto’o fils (Cameroun – Real Madrid, Mallorca, Barcelone, Inter, Chelsea) 22 buts: Mohamed Salah (Egypte - FC Bâle, AS Roma, Liverpool) 19 buts: Seydou Doumbia (Côte d’Ivoire– CSKA Moscou, FC Bâle, Sporting Lisbonne) 15 buts: Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon -Borussia Dortmund) 14 buts: Sadio Mané (Sénégal – Liverpool) 14 buts: George Weah (Liberia – Paris Saint-Germain, AC Milan) 14 buts: Vincent Aboubakar (Cameroun– Porto, Besiktas) 13 buts: Emmanuel Adebayor (Togo– Monaco, Arsenal, Real Madrid) 11 buts: Rabah Madjer (Algérie– Porto) 11 buts: Michael Essien (Ghana– Chelsea, Real Madrid, AC Milan)

Achraf Hakimi : "les autres clubs doivent avoir peur de nous"

Achraf Hakimi : "les autres clubs doivent avoir peur de nous"
Prêté par le Real Madrid à Dortmund, Achraf Hakimi fait les beaux jours du club de Bundesliga. Le joueur a livré une interview pour Marca avant d'affronter le FC Barcelone en Ligue des champions. "Nous allons affronter de grands clubs mais nous savons que nous aussi nous sommes grands. Je crois que les autres équipes doivent avoir peur de nous. On joue bien et nous sommes en forme. Ce gorupe est difficile et nous devrons lutter", a commenté le Marocain. Achraf, formé au Real Madrid, a assuré qu'il y avait une motivation en plus en jouant contre le FC Barcelone : "Je le vis comme toujours. Je pense que c'est juste un match en plus et que je dois joué aussi bien que possible." Il s'est aussi confié sur le Real Madrid : "Je pense qu'ils vont faire une grande saison et j'ai suis convaincu. Toutes les équipes ont des hauts et des bas mais ils en sont capables. Je vois tous les matches, j'aime suivre le football espagnol." Enfin, il a évoqué les performances et sa progression à Dortmund : "Ce fut un grand changement. J'ai plus d'expérience et le Borussia Dortmund m'a permis d'avoir plus de régularité que quand j'étais à Madrid. Je suis un nouveau Achraf."

Mercato : le Celtic reviendra en charge pour Wanyama en janvier

Victor Wanyama à refusé Bruges à cause ... du décès de Sala !
L'entraîneur du Celtic Glasgow, Neil Lennon, a indiqué que son club tentera de recruter l'attaquant kényan de Tottenham, Victor Wanyama, cet hiver. Le joueur s'y était révélé avant de partir en Premier League il y a quelques années. Il n'a joué aucune minute cette saison. Wanyama a connu les meilleurs moments de sa carrière statistiquement parlant, avec le Celtic, en disputant 49 matchs, dont 47 en tant que titulaire, pour 9 buts. Des chiffres qui feraient du bien au club leader du championnat d'écosse.

Arsenal : Aubameyang en boîte de nuit après le nul contre Watford

Aubameyang Copyright -AFP
Pierre-Emerick Aubameyang a crée une polémique en allant à une boite de nuit, la nuit du nul contre Watford en championnat. Le joueur a été photographié à 3 heures du matin par des journalistes du 'Mirror' en train de sortir d'une boite de nuit londonienne appelée "Libertine". Une sortie qui a fait polémique et qui s'est produite seulement quelques heures après un triste match nul pour les Gunners, grâce notamment à un doublé du Gabonais. C'est d'ailleurs cette grande performance de la part du joueur qui a permis aux critiques de ne pas être aussi violentes qu'elles auraient pu l'être. Depuis le retour de la Premier League, l'international gabonais s'est montré vital pour son équipe et a déjà inscrit cinq buts en cinq matches, malgré un début mitigé de la part du collectif des Gunners.