Championnats camerounais: un format inattendu pour la saison

D1 camerounaise Copyright -@Tchato Pascal pour 45fois2.com
Dans le souci d’achever la saison avant la CAN qui aura lieu en juin prochain, la Ligue camerounaise de football professionnel a pris la décision de diviser les championnats de D1 et D2 en deux poules chacun.

C’est une grande première dans l’histoire du football camerounais. Cette année, les championnats professionnels de première et de deuxième division vont être organisés sous forme de deux poules chacun. Soit 9 clubs par poules en D1, contre deux poules de 7 et 8 clubs en D2. Un changement de format qui à en croire la Ligue camerounaise de football professionnel, s’impose.

L’adoption de cette nouvelle formule s’explique en effet par le « souci de respecter l’arrimage du Cameroun au calendrier international » qui voudrait que les championnats africains se terminent avant la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui débute en juin prochain.

A lire aussi >> Cameroun : le Canon de Yaoundé au bord de l’implosion

De ce fait, les dates de démarrages des championnats restent maintenues, soit le 26 janvier pour la première division et le 30 janvier pour la deuxième. En D1, la Poule A sera composée de New Stars de Douala, Colombe de Sangmelima, Union de Douala, Avion du Nkam, Apejes de Mfou, PWD de Bamenda, Coton Sport de Garoua, Dragon de Yaoundé et Tonnerre de Yaoundé. La Poule B quant à elle comprend UMS de Loum, Feutcheu FC, Eding de la Lékié, Astres de Douala, Fovu de Baham, Unisport du Haut Nkam, Stade Renard, Yong Sport et AS Fortuna.

En D2, la première poule est constituée de FAP, Panthère du Ndé, AS Etoa Meki, Canon de Yaoundé, Bang Bullets, AS Matelots et Dynamo de Douala. Alors que dans la seconde poule, Renaissance de Ngoumou, Racing, Yaoundé Football, Bamboutos, Ofta de Kribi, Léopard, Aigle et Lion Blessé vont rivaliser d’adresse.

Côte d'Ivoire - Liberia (Amical) : Jonathan Kodjia offre la victoire aux Eléphants

Ce mardi 26 mars 2018 , la Côte d'Ivoire affrontait le Liberia au stade Felix Houphouet Boigny du Plateau dans le cadre d'un match amical international  . Apres leur victoire le samedi dernier face au Rwanda pour le compte de la 6e journée des éliminatoires de la CAN , la Côte d'Ivoire s'est imposée par la plus petite des marges dans ce match qui l'opposait au Liberia . Avec un onze complètement remanié , les hommes de Kamara Ibrahim ont eu du mal à animer cette rencontre . Faible en occasions lumineuses , le faible public ivoirien présent à ce match a du se contenter en première mi-temps des tacles défensifs de Simon Déli (22è, après une perte de balle de sa part) et de Serey Dié (43è) . Au retour des vestiaires, les Libériens, bien regroupés, se découvrent. De quoi créer quelques ennuis à la défense expérimentale ivoirienne. Mais les deux frappes de Mohamed Sangaré trouvent un Cissé Abdoul Karim bien inspiré. Derrière, la défense libérienne ouvre des brèches. Un bouffée d'oxygène pour Assalé Roger qui lance Maxwel Cornet. La tentative du Lyonnais cette fois ne trouve pas le cadre. Au bonheur d'Ashley Williams, le portier des visiteurs. Même scénario qu'en première période , à part ces trois occasions rien de consistant à se mettre sous la dent jusqu'à la sortie de Méïté Yakou et l'entrée de Jonathan Kodjia. Rentré à la 74e minute , ''Djoko''  a attendu 9 minutes pour se faire remarquer dans ce match . Apres avoir touché le poteau sur un lob presqu'astucieux , celui qui n'avait jamais marqué au Felicia benificie d'un penalty obtenu par le Lyonnais Maxwell Cornet . Il le transforme avec sérénité et offre la victoire dans les dernieres minutes aux Eléphants . Score final 1-0.

Amical : Une petite Argentine domine le Maroc

Grâce à un but tardif de Correa, l’Argentine a battu le Maroc au terme d’une rencontre amicale décevante à Tanger.
Décevante et battue vendredi dernier à Madrid par le Venezuela (1-3), l’Argentine n’a pas spécialement rassuré, mardi soir à Tanger. Mais elle s’est néanmoins imposée face au Maroc (1-0). Une victoire miraculeuse obtenue à la 83eme minute grâce à un but de Correa, entré en jeu dix-neuf minutes auparavant. L'attaquant de l’Atlético Madrid a bénéficié d’un bon relais de Suarez et placé une accélération saignante avant de battre le portier marocain Bounou d’une frappe croisée à ras de terre.

Un vent violent, six avertissements distribués


Et auparavant ? Pas grand-chose du tout à recenser... Dans une rencontre disputée avec un vent violent à Tanger (sur un corner, Dybala a vu son ballon bouger avant de centrer) et marquée par des contacts particulièrement engagés (six avertissements ont été délivrés, fait rare pour une rencontre amicale), les occasions n’ont pas été légion. Privée de Messi, l’Argentine a fait face à un premier tir de Boutaïb, bloqué par Andrada (11eme). Rodriguez a répondu pour l’Albiceleste en cadrant à son tour (25eme). Et c’est à peu près tout... Plusieurs attroupements ont rythmé une première période rugueuse, le Maroc a eu globalement la possession mais n’a pas su en faire quelque chose. Au final, l’Argentine renoue avec le succès et le Maroc, qui était invaincu depuis la Coupe du monde, peut s’estimer frustré.

Amical – Préparation CAN 2019 : Le Sénégal bat le Mali au bout du suspense !

Les Lions de la Téranga Copyright -OFC
Ce mardi, à Dakar, au stade Leopold Sedar Senghor, le Sénégal accueillait le Mali. Qualifiés à la prochaine coupe d’Afrique des nations en 2019, les deux équipes se préparent activement pour la compétition en Egypte. Les lions de la Téranga se sont difficilement imposés face aux aigles.  Après la victoire des lions de la Téranga face au Madagascar (2-0) en éliminatoire de la coupe d’Afrique des nations de 2019, les hommes d’Aliou Cissé accueillaient le Mali, ce dimanche au stade Léopold Sédar Senghor.  Avec un onze complétement remanié, les lions de la Téranga ont du mal à entrer dans le match. En première mi-temps, les Maliens ont même réussi à tenir en échec les Sénégalais (0-0).  En deuxième période, les aigles surprennent les lions et ouvrent le score à la 74ème minute de jeu grâce à Adama Traoré. Ce but, contre le court du jeu, pousse Aliou Cissé à changer ses plans. En effet, le sélectionneur fait entrer Santy Ngom, Moussa Konaté et Sadio Mané. Des changements qui vont s’avérer payant, car le Sénégal réussit à égaliser à la 87ème minute de jeu grâce à Sadio Mané. Le feu follet se joue de la défense adverse et marque un magnifique but. Les lions continuent de mettre la pression sur la défense malienne et réussissent à marquer le but de la victoire à la 90ème minute de jeu grâce à Moussa Konaté.  Devant son public, le Sénégal boucle le mois de mars avec deux victoires.   

National 1 : Lyon-la-Duchère se replace avec son succès arraché contre Bourg-en-Bresse

Lyon-la-Duchère s'est imposé en fin de match contre Bourg-en-Bresse mardi en match en retard de la 20eme journée de National 1 (1-0). Un succès précieux pour rester dans la course à la montée en L2.
Lyon-la-Duchère n'a pas dit son dernier mot dans la course à la montée en L2. En match en retard de la 20eme journée de National 1, la troupe de Karim Mokkedem s'est imposée dans le derby contre Bourg-en-Bresse (1-0). Il a fallu le premier but avec la formation lyonnaise de Julio Donisa, prêté par le Red Star cet hiver, pour arracher cette victoire en fin de match (86eme). Lyon-la-Duchère reste 6eme du classement, mais n'est plus qu'à un point de Cholet (5eme) et revient à 5 points de Laval, virtuellement barragiste. Rendez-vous désormais vendredi avec un déplacement à Avranches.

Guido Burgstaller prolonge jusqu’en 2022 avec Schalke 04

Guido Burgstaller a rempilé avec Schalke 04 ce mardi. L’attaquant autrichien a prolongé son contrat pour deux ans de plus, soit jusqu’en juin 2022.
Guido Burgstaller garde la confiance de Schalke 04. Malgré une efficacité en berne (3 buts en 26 matchs) par rapport à ses deux premières saisons du côté de Gelsenkirchen (25 réalisations en 62 apparitions), l’attaquant international autrichien (29 ans, 23 sélections) a prolongé son contrat ce mardi. Son club a annoncé la signature d’un nouveau bail pour l’ancien de Nuremberg, Cardiff ou encore le Rapid Vienne. Rempilant pour deux années supplémentaires, Burgstaller est désormais lié à Schalke jusqu’en 2022.

A voir aussi :
>>> Toute l'actu du Mercato