CAN U23 : Tous les résultats

Zambie U20 Copyright -Twitter officiel de la FIFA @FIFAcom
Copyright : Panoramic
Découvrez tous les résultats du dernier tour aller des éliminatoires de la CAN des moins de 23 ans. L'Afrique du Sud, qui a surclassé le Zimbabwe (5-0), a pris la meilleure option comme la Guinée, victorieuse en Côte d'Ivoire (1-0).
Résultats du dernier tour aller :

Zambie - Congo : 2-1
Soudan - Nigeria : 1-0
Cameroun - Tunisie : 1-0
Ghana - Algérie : 1-1
Afrique du Sud - Zimbabwe : 5-0
Côte d'Ivoire - Guinée : 0-1
Maroc - Mali : 1-1

Les manches retour sont programmées mardi, excepté Congo - Zambie, qui se disputera dimanche. Les sept qualifiés rejoindront l'Egypte, pays hôte de l'épreuve en novembre prochain. Les trois premiers du tournoi joueront les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Covid-19: la FSF reçoit un soutien de 119 millions 200 mille FCFA de la part de la CAF

Copyright -StarAfrica
Le coronavirus a impacté toutes les fédérations africaines. Et cela, la CAF l’a bien compris. C’est pourquoi Ahmad Ahmad et son équipe ont décaissé une enveloppe de 10,8 millions USD soit 6.436.800.000 FCFA pour soutenir les 54 associations qui composent la confédération africaine de football. Cette décision a été matérialisée ce jeudi à la réunion par visioconférence. Le Comité d’Urgence de la CAF a approuvé la distribution immédiate de subventions financières aux Associations Membres (AM) pour soutenir la gestion locale du football frappé de plein fouet par la pandémie de COVID-19. Ainsi chaque fédération notamment celle sénégalaise touchera une cagnotte de 200.000 USD soit 119 millions 200 mille FCFA. « En raison de la propagation rapide de la COVID-19, les AMs africaines ont suspendu toutes les compétitions nationales, ce qui a accru le poids des charges financières sur leurs épaules. La CAF a donc décidé de modifier les conditions d’éligibilité pour accéder aux subventions annuelles, afin que toutes les AMs puissent en bénéficier pendant cette période difficile. Une somme globale de 10,8 millions USD sera transférée aux 54 AMs du continent dans le cadre d’un plan de secours destiné à alléger le fardeau financier de la communauté du football africain en ces temps sans précédent. Ce qui fait une somme de 200.000 dollars pour chaque association membre », a indiqué l’instance dirigeante du football africain. Il y a deux semaines, la CAF a annoncé la distribution de 3,5 millions USD aux participants des compétitions Interclubs pour la saison 2019/2020. Les deux compétitions interclubs à savoir, la CAF Total Ligue des Champions et la CAF Total Coupe de la Confédération, avaient été suspendues après les quarts de finale en raison de la COVID-19. « La CAF tient à rappeler qu’elle surveille de près l’évolution de la situation et travaille avec les autorités compétentes, y compris l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la FIFA, afin d’évaluer l’impact du virus sur le continent. Par ailleurs, des mesures relatives aux compétitions seront annoncées en temps opportun », conclu la CAF.

Appui financier de la FSF : Génération Foot précise

Génération Foot Copyright -@GFoot_Senegal
Dans un communiqué publié sur leur page facebook officielle, l’équipe de Génération Foot a apporté des précisions concernant une note émise par la Fédération sénégalaise de football (FSF) faisant une mise au point parlant d’une tendance de minimiser le soutien financier reçu par Génération Foot qu’aurait insinué Mady Touré, le président du club. Selon la direction de Génération Foot, « ce poste n’est ni un appui à Génération Foot, ni une prise en charge mais plutôt une exigence de la Confédération Africaine de Football dans les règlements de la Ligue des champions.
 

Prix Marc-Vivien Foé : 11 nommés pour succéder à Nicolas Pépé

Les onze joueurs nommés pour le Prix Marc-Vivien Foé du meilleur joueur africain de Ligue 1 ont été dévoilés ce vendredi sur RFI, qui remet cette récompense avec France 24.

RFI a annoncé vendredi les joueurs nommés pour le Prix Marc-Vivien Foé, remis depuis une dizaine d'années avec France 24 au meilleur joueur africain de Ligue 1. Yunis Abdelhamid (Maroc - Reims), Denis Bouanga (Gabon - Saint-Etienne), Andy Delort (Algérie - Montpellier), Habib Diallo (Sénégal - Metz), Idrissa Gueye (Sénégal - PSG), Edouard Mendy (Sénégal - Rennes), Mbaye Niang (Sénégal - Rennes), Victor Osimhen (Nigeria - Lille), Moses Simon (Nigeria - Nantes), Islam Slimani (Algérie - Monaco) et Hamari Traoré (Mali - Rennes) se disputeront les suffrages d'un jury de journalistes et d'experts du football africain afin de succéder à Nicolas Pépé. Le Stade Rennais est le club le mieux placé avec quatre joueurs en course, tandis que le Sénégal est la nation la plus représentée (4 internationaux).


Le Prix maintenu malgré l'interruption


L'interruption du championnat pour cause de coronavirus n'empêchera pas la remise de cette récompense de plus en plus courue. "Avec seulement 28 journées disputées, la saison est bien plus courte que prévu, mais suffisamment longue, nous semble-t-il, pour pouvoir comparer les performances des joueurs qui s'y sont illustrés, explique RFI. ​Pour tout dire, il nous semblait injuste de ne pas l'attribuer et de priver des joueurs, dont certains quitteront peut-être la France sous peu, d'une récompense à leurs efforts et à leur talent. ​Et puis, même si le championnat a été trop court, tous les joueurs concernés par ce Prix sont sur un pied d'égalité. Evidemment, cette décision pourrait susciter des polémiques. Mais il fallait trancher et nous avons opté pour la solution qui vise à mettre en avant la compétition et le jeu..."


Prix Marc-Vivien Foé : le palmarès


2009*: Marouane Chamakh (Bordeaux – Maroc)

2010*: Gervinho (Lille – Côte d’Ivoire)

2011 : Gervinho (Lille – Côte d’Ivoire)

2012 : Younès Belhanda (Montpellier – Maroc)

2013 : Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne – Gabon)

2014 : Vincent Enyeama (Lille – Nigeria)

2015 : André Ayew (Marseille – Ghana)

2016 : Sofiane Boufal (Lille – Maroc)

2017 : Jean Mickaël Seri (Nice – Côte d’Ivoire)

2018 : Karl Toko Ekambi (Angers- Cameroun)

2019 : Nicolas Pépé (Lille - Côte d'Ivoire)

(*) Ne s’appelait pas encore « Prix Marc-Vivien Foé ».


Benjamin Mendy compare Bielsa et Guardiola

Lors d’un entretien accordé à Sky Sport, Benjamin Mendy est revenu sur les points communs entre son ancien entraîneur, Marcelo Bielsa, et son coach actuel, Pep Guardiola.


Du haut de ses 25 printemps, Benjamin Mendy peut se targuer d’avoir travaillé avec deux des meilleurs entraîneurs au monde : Marcelo Bielsa et Pep Guardiola. Dans une interview accordée à Sky Sports, le champion du monde s’est rappelé de son année passée avec « El Loco » lorsque ce dernier entraînait l’Olympique de Marseille. Le latéral gauche a même avoué s’être endormi lors de quelques séances vidéos. "Je n’ai pas peur de le dire. J’étais jeune. Un jour, il m’a dit : « Tu viendras et tu regarderas. » C’est ce que j’ai fait. J’ai regardé et j’étais amoureux. Je posais tellement de questions sur la tactique et tout".

« Ils jouent à peu près le même football »


Cette saison sous les ordres de Marcelo Bielsa a d’ailleurs permis à Benjamin Mendy de mieux comprendre la philosophie de Pep Guardiola, fan du technicien argentin, lors de l’arrivée du latéral gauche à Manchester City à l’été 2017. "Le management de Bielsa m’a préparé pour Guardiola. Je pense qu’ils sont similaires. Ils jouent à peu près le même football, ils aiment avoir le ballon et exercer un pressing haut à la perte de balle. Ils sont très similaires, mais il y a des touches différentes chez chaque entraîneur. Pep est allé à Barcelone et au Bayern, il a géré de grandes équipes et remporté de grands titres. Bielsa a fait des choses avec des équipes moins grandes, mais il a toujours pratiqué du beau football et fait de bonnes choses."

Etoile du Sahel : Coulibaly sera-t-il revendu au Zamalek ?

Coulibaly (ESS) Copyright -OFC
L'agent égyptien, M.Nabil Abouzid propose l'attaquant ivoirien Souleymane Coulibaly au club de l'Egyptian League, Zamalek. Toutefois, il faudra auparavant obtenir l'accord de son club actuel, l'Etoile Sportive du Sahel, et de l'entraineur zamalkaoui, le Français Patrice Carteron qui doit dire s'il a besoin d'un tel joueur ou non. C'est ce que rapporte ce vendredi la presse égyptienne qui indique que l'impresario de Coulibaly a placé la transaction à hauteur de 1,5 million de dollars, proposant le rééchelonnement de ce montant à verser à l'ESS sur plusieurs tranches, au cas où le club cairote est intéressé par une telle transaction. On s'attend à ce que Zamalek étudie la possibilité de recruter l'avant-centre ivoirien dans les prochains jours. Il faut dire qu'un éventuel départ du joueur de l'Etoile Sportive du Sahel correspond parfaitement à la nouvelle stratégie prônée par le président, M.Ridha Charfeddine qui, crise financière aigue oblige, donne la priorité absolue aux jeunes du centre de formation du club, et veut dégraisser l'effectif en se débarrassant des gros salaires. De plus, depuis le 25 mars dernier, le club égyptien Al Ahly du Caire ne cesse d'alerter l'Etoile Sportive du Sahel afin de lui verser l'argent du transfert de Coulibaly. Il avait alors donné au club tunisien des délais de deux semaines pour s'acquitter de cet argent, avant que l'affaire ne soit gelée en raison de la crise sanitaire du coronavirus.

Al Ahly attend ses 1,4 million de dollars

Un accord avait été conclu au mois de novembre dernier en vertu duquel, en plus d'une avance de 200 mille dollars, le club de Ligue 1 tunisienne doit s'acquitter du montant de transfert de 1,2 million de dollars en trois échéances de 400 mille dollars chacune. Or, l'octuple champion d'Afrique n'a toujours pas reçu l'avance de 200 mille dollars. Coulibaly a signé à l'ESS en août 2018 un contrat allant jusqu'au 30 juin 2023, mais il n'a pu être qualifié pour son nouveau club qu'au mercato de l'hiver dernier. Le tribunal arbitral du sport l'a obligé à verser un montant de 1,4 million de dollars à son ancien club, Al Ahly du Caire pour rupture unilatérale du contrat lorsqu'il était parti au mois de mai 2017 vers le club écossais Partick Thistle Football Club. Le secrétaire général de l'ESS, M.Hamouda Bouazza assure qu'il est certes vrai que les deux clubs se sont mis d'accord sur les délais de ce premier versement. "Toutefois, les conditions prévalant en raison de la crise actuelle mondiale liée au nouveau coronavirus empêche de nous acquitter amicalement de ce paiement qui sera tout simplement repoussé. Nous allons le faire dès la fin de cette crise du COVID-19", déclare le dirigeant étoilé qui écarte tout recours par Al Ahly à la FIFA. Coulibaly, 25 ans a signé deux buts seulement en championnat de L1 depuis sa qualification pour l'ESS. Il a été aligné dans 9 matches pour un temps de jeu de 627 minutes. A lire aussi >> Coulibaly sera-t-il interdit de participation avec l'ESS ?