CAN U17 : les Lionceaux du Cameroun reçus par le Premier ministre

Sur instruction du président de la République, le chef du gouvernement camerounais a reçu cet après-midi les joueurs de la sélection nationale des moins de 17 ans, de retour de la Tanzanie avec le trophée de la Coupe d’Afrique des Nations de leur catégorie.

La folle semaine de l’équipe nationale des moins de 17 ans du Cameroun se poursuit, au lendemain de sa victoire en Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Sacrés roitelets du continent dimanche au terme du tournoi qui s’est tenu en Tanzanie, les Lionceaux du Cameroun ont regagné leur pays lundi où ils ont été célébrés par les populations et les autorités massivement mobilisées le long des rues de la capitale. Yaoundé n’a nullement eu cure de l’averse qui l’a traversée pendant le passage des héros de Dar es Salaam qui brandisaient fièrement le trophée du vainqueur de cette CAN U17.

Logés depuis lors dans un hôtel situé non loin du célèbre stade Omnisports Ahmadou Ahidjo, les bébés Lions attendaient d’être reçus par la plus haute autorité du pays, le chef de l’Etat Paul Biya. Finalement, le président de la République a donné quitus au Premier ministre de le faire en son nom propre. Ce vendredi, la bande à Steve Mvoue, sacré meilleur joueur du tournoi était l’hôte du chef du gouvernement. Entre messages de félicitation et d’encouragement, selfies et promesses, les Lionceaux ont reçus des médailles du mérite sportif.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Mercato : Frank Boya pour remplacer John Obi Mikel à Trabzonspor

Frank Boya est libre de tout contrat à l’issue de la saison. Le milieu de terrain camerounais devrait donc quitter l’Excel Mouscron. Quelle destination pour Boya ? Le joueur le plus utilisé par Bernd Hollerbach cette saison, le milieu de terrain de 23 ans (3 buts et une passe décisive en 28 matchs) ne manque pas de prétendants. Le Lion Indomptable plairait aux deux clubs belges,l'Antwerp et la Gantoise. Le Camerounais serait également dans le viseur de Trabzonspor, en quête d’un remplaçant au Nigérian John Obi Mikel, qui a résilié son contrat. A lire aussi sur Orange Football Club >>Mercato : Moussa Marega pisté par Leicester City et l'Inter Milan

Manchester City : Riyad Mahrez n'est pas à vendre

Malgré son statut de joker de luxe sous la houlette de Pep Guardiola, Riyad Mahrez réalise une saison de canon. En 36 apparitions cette saison avec Manchester City toutes compétitions confondues, l’ancien joueur de Leicester City a inscrit 9 buts et délivré 14 passes décisives. Les performances de l’international algérien auraient tapé dans l’œil du Paris Saint Germain et le Real Madrid. Le club de la capitale française, en quête d’un renfort offensif en vue de la saison prochaine, lorgnerait sur le joueur du club mancunien pour remplacer sa vedette Kylian Mbappé, objet de convoitises du Real Madrid. Le club madrilène serait également sous le charme du Fennec. Le profil du joueur plairait au coach de la Casa Blanca, Zinedine Zidane. Le club de la capitale espagnole serait prêt à passer à l’action dès l’ouverture du mercato estival. Mais les Skyblues n’ont pas l’intention de lâcher son joueur, « Il y a un intérêt de la part de certains clubs à recruter Riyad Mahrez, mais nous n’avons aucune intention de le libérer », a déclaré Manchester City, cité par le journal anglais « The Sun ». A lire aussi sur Orange Football Club >>Mercato : Riyad Mahrez dans le collimateur du Real Madrid

Mercato : Erling Haaland dans le viseur du Real Madrid

Erling Haaland - Borussia Dortmund Copyright -AFP
La pépite du Borussia Dortmund, Erling Haaland, intéresse le Real Madrid. Le club Espagnol espère signer le Norvégien lors du prochain mercato pour qu'il épaule Karim Benzema en attaque. Vinicius Junior, Rodrygo Goes, Eden Hazard... Le Real Madrid a toujours subi des échecs dans ses recrues offensives durant les dernières années, à la recherche d'un successeur à Cristiano Ronaldo. Depuis le départ de ce dernier en Italie, où il s'est engagé avec la Juventus, le club Merengue n'a plus de buteur. Le seul qui tient le coup est Karim Benzema, qui manque de régularité. C'est pour cela que Florentino Perez cherche un nouveau patron pour le secteur offensif. Selon le média espagnol ABC, Haaland, arrivé à Dortmund cet hiver en provenance du RB Salzsburg, espère s'engager avec le géant espagnol dès cet été. Il a marqué 9 buts et a délivré 2 passes décisives, en seulement 8 matches de Bundesliga, depuis avoir rejoint les Jaune et Noir. Des performances qui ont poussé les grands d'Europe à se tourner envers lui. Le journaliste d'ABC, Tomás González Martín, le club de la capitale Espagnole a placé le Norvégien à la tête de ses priorités. Haaland est lui aussi chaud pour rejoindre les Merengues dès l'été 2020. Il dispose d'une clause libératoire de 75 millions d'euros. La relation entre le Real Madrid et le Borussia Dortmund est bonne ce qui peut faciliter le transfert. Les deux présidents des deux clubs entretiennent des bonnes relations également avec comme preuve le transfert d'Achraf Hakimi, qui a été prêté pour deux années au club Allemand. Toutefois, Haaland veut des garanties qu'il sera titularisé par Zinédine Zidane et ne pas être utilisé comme seconde roue. Sinon, il préfère rester à Dortmund jusqu'en 2022 à Dortmund avant de quitter. Tout reste à faire d'ici l'été et  si le Real Madrid n'arrive pas à signer le Norvégien, il tournera vers une autre piste qui se nomme Pierre-Emerick Aubameyang. A lire aussi >> Dortmund : Une clause libératoire à 75 millions pour Haaland ?

Espagne : La Liga salue la carrière exceptionnelle de Thomas Nkono

Dans un article assez laudateur, l’instance en charge de l’organisation du championnat espagnol met en lumière le passage de l’ancien gardien camerounais au RCD Espanyol.  

Quand La Liga parle de Thomas Nkono, c’est sujet, verve, compliment. Parce que l’ancien gardien camerounais passé par le RCD Espanyol entre 1982 et 1991 a marqué l’histoire du championnat espagnol. Et a également été une inspiration pour des générations de gardiens africains et européens à l’instar de… Gianluigi Buffon. « La carrière unique de la légende de l’Espanyol Thomas Nkono a fait de lui un précurseur pour les gardiens africains en Europe et une source d’inspiration pour les gardiens de LaLiga du passé, du présent et du futur », a écrit La Liga.

Une figure emblématique de la Liga

L’instance en charge de l’organisation du championnat espagnol de football présente en effet la légende camerounaise comme un ancien international qui a marqué cette compétition pendant près d'une décennie. Et qui contribue « toujours de manière précieuse en tant qu'entraîneur au stade RCDE ». « Au cours de 241 matchs de La Liga en huit saisons, il est devenu un favori des fans de Periquitos en raison de ses réflexes acérés, de son athlétisme superbe et de sa forte personnalité et son leadership », rapporte le texte.

A lire aussi >>CAN 1972 : ç’a été le déclic dans la carrière de Manu Dibango

Autre fait saillant, la course de l’Espanyol à la finale de la Coupe Uefa 1987/88. Avec Nkono dans les filets, le futur entraîneur du FC Barcelone Ernesto Valverde dans l’équipe, l’Espanyol perd contre le Bayer Leverkusen aux tirs au but. « Au moment où il a quitté Sarria en 1990, Nkono avait joué plus de fois pour l’Espanyol que n’importe quel étranger et avait participé à plus de matchs de LaLiga que tout autre Camerounais de l’histoire. Bien que ces deux records soient tombés depuis –en faveur de son futur collègue Mauricio Pochettino et son compatriote Samuel Eto’o - Nkono reste sans aucun doute l’une des figures les plus emblématiques de l’histoire de La Liga ».

Nkono, l’idole de Buffon

Double Ballon d’or africain (1979 et 1982), Nkono a aussi une renommée internationale qui marque les esprits au sein de La Liga. Ses 112 sélections auréolées par un sacre à la Coupe d'Afrique des Nations 1984 et sa participation à la victoire mémorable du Cameroun sur l’Argentine (1-0) lors du match d'ouverture de la Coupe du monde 1990. « En fait, ses performances en atteignant les quarts de finale de ce tournoi en Italie ont inspiré Gigi Buffon, 12 ans, à devenir gardien de but et, des années plus tard, à nommer son fils Thomas d'après son idole », précise La Liga.

Un modèle pour les gardiens

Après avoir quitté le RCDE, Nkono est resté dans le nord-est de l'Espagne, jouant pour les clubs catalans de Sabadell et Hospitalet avant des séjours en Bolivie, Brunei et Indonésie avant de finalement prendre sa retraite en tant que joueur âgé de 45 ans. Sa carrière d'entraîneur elle, a commencé lorsqu'il aide le Cameroun à remporter l’or aux Jeux olympiques de 2000. Avec dans les buts Carlos Kameni, âgé de 16 ans, qui suivra plus tard Nkono en rejoignant l’Espanyol. Depuis 2003, Nkono travaille de nouveau à Espanyol en tant qu’entraîneur des gardiens. Il a d’abord formé des jeunes gardiens de but du club, avant de mettre à profit toute son expérience et ses connaissances avec des seniors, notamment Gorka Iraizoz, Carlos Kameni, Kiko Casilla, Pau Lopez et l’actuel numéro un Diego Lopez. Pour La Liga, Nkono est « un modèle pour une génération de gardiens de but africains, et maintenant un nourricier de nouveaux talents émergents de La Liga. La carrière unique de Nkono fait de lui l'une des figures les plus respectées et aimées du football espagnol, africain et mondial ».

Sénégal: Kalidou Koulibaly successeur de Thiago Silva au PSG ?

Kalidou Koulibaly - Sénégal Copyright -OFC
Lié jusqu’en juin 2023 avec Naples, le pilier défensif des Lions du Sénégal, Kalidou Koulibaly (28 ans), serait ardemment courtisé par les dirigeants du PSG en vue de la potentielle succession de Thiago Silva. Malgré la crise du coronavirus, le PSG continue d’œuvrer en coulisses pour bâtir son effectif de la saison prochaine. En effet, et dans les rangs du club de la capitale française, pas moins de huit éléments seront en fin de contrat en juin, parmi lesquels le buteur historique Edinson Cavani ainsi que le capitaine Thiago Silva. Le dossier de ce dernier est certainement le plus épineux. Désireux de rempiler, l’international auriverde n’a toujours pas prolongé son contrat chez les champions de France. >> PSG : Thiago Silva désormais indésirable ?

Le contrat de Koulibaly déjà prêt  ?

Selon les informations du journaliste de Transfermarkt, Nicolo Schira, c’est bien sur Kalidou Koulibaly que le PSG aurait jeté son dévolu pour la potentielle succession de Silva. Puissant, régulier, l’international sénégalais s’est imposé comme une valeur sûre de la Serie A en enchaînant les saisons abouties avec le Napoli. La même source indique que Leonardo, le directeur sportif du Paris Saint-Germain, aurait déjà rencontré Fali Ramadani, l’agent du défenseur, pour dessiner les contours d’un futur contrat de 5 saisons assorti d’un salaire de 10 millions d’euros par saison.