CAN U17 : La Guinée disqualifiée sur recommandation du jury disciplinaire de la CAF ?

Copyright : Panoramic
Selon Sud Quotidien, le jury disciplinaire de la CAF recommanderait une disqualification de l'équipe U17 de Guinée, pour tricherie sur les dates de naissance de deux joueurs.
Comme attendu, la CAN des moins de 17 ans 2019 connaît des prolongations sur tapis vert. Selon le journal sénégalais Sud Quotidien, le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football a recommandé la disqualification de l’équipe U17 de la Guinée, finaliste, pour fraude sur l’identité de deux de ses joueurs alignés durant l'épreuve. "Oui, nous avons appris que fort des preuves fournies par le Japon, le jury disciplinaire de la CAF a conforté la FSF et a demandé au Comité local d’organisation de la CAN U17 de refaire le classement du groupe avec une disqualification de la Guinée", indique une source citée par l'APS. La Guinée aurait par ailleurs interjeté appel de cette décision. Pour rappel, le Sénégal avait déposé une réserve après s'être rendu compte que deux joueurs du Syli cadets, Aboubacar Conté et Ahmed Tidiane Keita, avaient visiblement joué la "Dream Cup" au Japon en 2017 avec des documents d'identité différents de ceux employés lors de l’édition 2019 de la CAN U17.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Coronavirus : le TP Mazembe au chômage technique

TP Mazembe Copyright -AFP
Après le Saint-Eloi Lupopo, l'autre grande équipe de Lubambashi, le TP Mazembe, a pris la décision de stopper officiellement ses activités jusqu'à nouvel ordre, à cause de la menace de propagation du coronavirus dans la ville. Les corbeaux ont pris la décision de maintenir la suspension des entraînements collectifs de l’équipe première et de toutes ses équipes d’âge  afin de se protéger du Covid-19. Le Stade TPM et le CEF de Futuka restent ainsi fermés. "Le TPM et ses académies s’adaptent aux consignes prises par les autorités sanitaires congolaises liées au Coronavirus. Depuis le jeudi 19 mars dernier, toutes les séances d’entraînement ont été suspendues et le restent jusqu’à nouvel ordre. Après la suspension de la Ligue 1 par la FECOFA, le TPM avait assoupli les entraînements. Mais au regard des nouvelles consignes décrétées par l’État depuis le mercredi 18 mars l’interdiction de rassembler plus de 20 personnes par exemple la direction du club avait décidé la fermeture du Stade TPM et du CEF de Futuka. Les joueurs, les membres du staff technique et les personnels d’appoint seront informés de la date de reprise", peut-on lire sur le site officiel des Corbeaux. "Tous les joueurs ont reçu un programme individuel de mise en forme auxquels ils se soumettront quotidiennement. Au-delà d’un agenda physique à respecter, le staff médical gardera ses cabinets ouverts et organisera des visites quotidiennes auprès des joueurs pour s’enquérir de leur état de santé", ajoute le communiqué. "Les Corbeaux ont été exhortés à se soumettre aux consignes sanitaires pour éviter toute contamination du Coronavirus", peut-on aussi lire sur la même source. Le TP Mazembe occupe actuellement la première place du championnat Congolais avec 53 points, avec cinq unités d'avance sur Vita Club (48 points) en ayant joué seulement 20 matches alors que son dauphin en a disputé 23. Si les Corbeaux gagnent leurs trois matches de retard, ils s'envoleront très loin au classement. A lire aussi >> Mercato : Le TP Mazembe songe à Ronald Kampamba

CAN 1972 : ç’a été le déclic dans la carrière de Manu Dibango

Copyright -Manu lors d'un passage sur RFI

Le parcours exceptionnel de l’immense chanteur et saxophoniste camerounais décédé le 24 mars dernier, a été marqué par la composition de l’hymne de la CAN 1972 avec le « Soul Makossa ».

Sa vie est un grand livre d’histoires. Et pourtant, de son vivant, Manu Dibango s’est toujours souvenu de quelques-uns en particulier. Notamment l’année 1972, lorsqu’il a été choisi pour composer l’hymne de la Coupe d’Afrique prévue dans son pays, le Cameroun. « Il se trouve que pour la Coupe d’Afrique des Nations [1972], on avait lancé un appel d’offre pour faire un hymne. Il se trouve que c’est moi qui ai gagné cet appel d’offre », racontait l’immense chanteur et saxophoniste camerounais à RFI.

A lire aussi >>Coronavirus: La CAN 2021 reportée ? La CAF sort du silence

Soul Makossa

« Il fallait faire un "45 tours". J’ai fait l’hymne correctement comme il faut, les gens défilaient, les militaires pouvaient le jouer… Il fallait une face B et Soul Makossa était un morceau déjà composé », disait-il. Mais encore : « j’avais remarqué que, quand je répétais ce morceau dans le quartier, les mômes rigolaient pour le jeu de mots : "Mama ko mama sa maka makossa". Je me suis dit tiens, je vais mettre ces paroles dans la chanson ».

Le déclic

Ce fut alors le déclic. « Les Afro-américains venaient à Paris parce que c’était l’époque de "Racines", "I’m black and proud" etc. Ils cherchaient leurs racines et donc ils viennent à Paris chercher des disques africains. Tous les labels qui avaient des disques africains leur en ont donné, notamment le petit "45 tours". And the winner is… Voilà l’aventure qui commence avec cette histoire-là et la vie change », dixit Manu Dibango. Icône planétaire de l’afro-jazz, le saxophoniste camerounais est décédé le 24 mars dernier à 86 ans, des suites de coronavirus.

A lire aussi >>Coronavirus-Didier Drogba : Un don d'1 million d’euros ? l'Etat ivoirien dément

Coronavirus : Eto'o, Drogba, Mané... les stars africaines se mobilisent

Sadio Mané, Didier Drogba et Samuel Eto'o Copyright -OFC
Samuel Eto'o, Didier Drogba et Sadio Mané se sont mobilisés contre le Coronavirus comme plusieurs autres stars africaines. Ou encore à l'instar des autres stars mondiales. Le continent africain est touché par le Covid-19 comme le reste du monde. La propagation de l'épidémie ne cesse de s'accroître, paralysant l'activité sportive dans les quatre coins du monde. Les ressortissants de l'Afrique se sont inscrits dans la lutte contre cette pandémie. Certains joueurs ont fait des dons d'argent, de matériel médical alors que d'autres se sont contentés des vidéos de sensibilisation et de soutien contre cette pandémie qui a fait plusieurs morts durant le dernier mois. En Côte d'Ivoire, Didier Drogba aurait donné des masques à la cathédrale d’Abidjan tout en lançant un message à ses fans : « Mes sœurs, mes frères, je vous demande de prendre la question très au sérieux … nous avons tendance à être trop léger sur nos réactions à la situation. » La star de Liverpool, Sadio Mané, a offert 30 millions de francs CFA (50 000 USD) à la Commission médicale nationale  du Sénégal alors que l'attaquant de Monaco, Baldé Keita, a lui livré 11 millions de francs CFA (17 000 euros)  lors du télé-ton organisé par la chaîne nationale des pays de la Téranga. « Je m’associe à l’élan de solidarité mondiale dans la lutte contre le Coronavirus. Je demande à tous mes compatriotes sénégalais de respecter strictement les recommandations des services sanitaires », a déclaré Keita, formé à Barcelone. Au Cameroun, Samuel Eto'o a lancé un message ferme au peuple Camerounais : « Mes frères et sœurs africains! Le virus Corona a envahi nos vies. Avec malveillance, arrogance et sans préavis. Il ne connaît ni race, ni religion, ni partis politiques. Il tue les riches et les pauvres. Même dans les pays où la recherche est bien faite, les conséquences sont désastreuses. Imprévisible.» Et Mohamed Salah ? La star Egyptienne a fait un don de 1,1 million d’euros soit 720 millions Cfa. «C’est le comportement d’un véritable Egyptien qui est devenu l’un des plus grands symboles de l’histoire du sport dans ce pays», s’est réjoui Khaled Abudlaziz, ancien ministre égyptien de la Jeunesse et des sports. A lire aussi >> Coronavirus: Mané fait un don de 30 millions aux hôpitaux du Sénégal

Mercato : Moussa Marega pisté par Leicester City et l'Inter Milan

Moussa Marega (Porto) Copyright -AFP
Victime de cris racistes au Championnat du Portugal, Moussa Marega ne devrait pas s'éterniser au FC Porto. L'international malien pourrait changer d'air lors du prochain mercato estival.  Malgré une excellent saison (6 buts et 5 passes décisives en 20 matchs joués), l'ancien joueur d'Amiens pourrait quitter le club portugais. L'attaquant de 28 ans disposerait d'un bon de sortie de ses dirigeants lusitaniens, à en croire les informations de Sapo Desporte. Marega pourrait découvrir la Premier League. Leicester City serait fortement intéressé par le profil du Malien. Mais les Foxes devront faire face à la concurrence de l'Inter Milan, également sur les rangs. La clause libératoire du malien est fixé à 30 millions d'euros A lire aussi sur Orange Football Club >>  Racisme : la réaction de Moussa Marega à la sanction de Guimaraes

Baldé Keita raconte son confinement et son don pour le Sénégal

Baldé Keita (Monaco) Copyright -AFP
L'attaquant Sénégalais, Baldé Keita, a envoyé un don de 11 millions de Francs CFA pour lutter contre la pandémie de Coronavirus. Le Sénégalais est un joueur à grand cœur et il l'a encore démontré dans son interview livré au média italien, Gianlucadimarzio. Confiné à Monte Carlo, l'attaquant Monégasque de 25 ans a fait le tour de plusieurs sujets durant son interview, racontant plusieurs anecdotes sur sa carrière. Il a d'abord donné son avis sur la pandémie du Covid-19 qui a mis le football en suspense. "Malheureusement c’est une situation délicate partout dans le monde. J’ai des parents en Espagne, d’autres au Sénégal. Je suis à Monte-carlo avec mon partenaire et mon enfant. Ici, il y a une grande organisation, les gens suivent les conseils et les normes. En écoutant la situation compliquée en Italie et en Espagne, nous espérons qu’elle pourra être résolue le plus rapidement possible pour revenir à la normale", a indiqué le Lion de Téranga. L'ancien attaquant de la Lazio Rome tente de garder la forme en s'entraînant à domicile, lors de cette période de confinement : "Je me réveille tôt, comme d’habitude quand je devais faire l’entraînement. Je fais une heure et demie d’entraînement: 45 minutes de vélo d’appartement, puis de la force. C’est un programme que le staff technique de Monaco nous envoie, c’est un programme personnalisé pour tout le monde. Puis l’après-midi je me détends un peu, fais une sieste et joue avec mon fils." Il a aussi évoqué les 11 millions de Francs CFA lors d'un télé-ton organisé par la chaîne nationale Sénégalaise :  "Je suis une personne qui fait ce qu’il peut pour sa famille, ses amis et les gens que j’aime. Ce don a été fait de tout mon cœur, il faut faire des choses sans attendre que quelqu’un vous demande. J’ai essayé de faire de mon mieux. J’ai grandi en Italie, j’ai passé de nombreuses années à la Lazio et une année intense à l’Inter. J’aime savoir de nouvelles choses, de nouveaux compagnons. cela fait partie de la vie, donc je peux grandir dans tous les aspects." A lire aussi >> Coronavirus : Diao Balde Keita offre 11 millions au Sénégal