CAN 2021 (Q) - CIV 1-0 NIG : réactions des joueurs

Entre autosatisfaction du stricte minimum et frustration après une défaite, le tableau des propos après le duel Côte d’Ivoire-Niger qui a tourné en faveur des Ivoiriens, semblait prévisible. Hervé Lybohy, défenseur du Niger, et Fofana Seko, milieu des Eléphants corroborent le constat général des deux camps.

Serge Aurier (capitaine Côte d’Ivoire)

“On aurait pu se faciliter le match“

« On aurait pu ouvrir le score pour se faciliter le match. Ça n’a pas été le cas. Le plus important était de débuter par une victoire. Pour trancher avec la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2019. Nous sommes contents d’avoir gagné, devant un public qui est venu nous soutenir. On ira à présent chercher des points à l’extérieur face à l’Ethiopie ».

Hervé Lybohy (défenseur Niger)

"On pouvait rivaliser avec la Côte d'Ivoire"

« On savait que ça allait être un match difficile. Mais au fur et à mesure, on a montré qu'on pouvait rivaliser avec eux. Je veux dire que la Côte d'Ivoire n'a pas besoin de gagner un match dans ces conditions, avec un tel arbitrage. Pour ce qui est du premier penalty, je ne sais même pas s'il existe vraiment. Après nous étions préparés à toute éventualité ».

Fofana Seko (Milieu Côte d'Ivoire)

"Le plus important était de gagner"

« J'avais une revanche à prendre pour moi-même. Parce que mon premier match à Abidjan ne s'était pas bien passé. Aujourd'hui, nous n'avons pas été réalistes devant les buts. Mais le plus important était de gagner, on l'a fait à présent il faut se concentrer sur l'Ethiopie ».
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

"Sadio Mané aurait dû remporter le prix The Best 2019"

Mané - Messi Copyright -AFP
Certes admiratif de Lionel Messi, Alain Giresse estime néanmoins que la stricte année 2019 de Sadio Mané était meilleure. Malgré une saison exceptionnelle sous le maillot de Liverpool (Ligue des Champions / Finale de la CAN) et des statistiques hallucinantes, (91 matchs, 45 buts toutes compétitions confondues), l’enfant de Bambali qui méritait amplement le Prix The Best 2019, a terminé à la 5e place. Pour Alian Giresse, le Lion de la Teranga aurait dû remporter ce trophée, au vu de ses performances Le technicien français, qui aurait dû voter en tant que sélectionneur des Aigles de Carthage à l’époque, a déclaré à ESPN qu’il aurait voté pour le vice-champion d'Afrique pour le prix de la FIFA s’il en avait eu l’occasion. "J’aurais certainement placé Sadio Mane devant Messi" a déclaré Giresse dans une récente interview à ESPN. "Je n’ai pas obtenu le bulletin de vote, donc ce n’est pas moi qui a voté (au nom de la Tunisie). Je ne peux pas dire qui l’a fait, mais ce n’était pas moi" a-t-il ajouté. A lire aussi >> Mercato : Liverpool tiendrait sa première recrue de l’été !

Liga (34e J): Athletic Bilbao - Real Madrid en direct

Athletic Bilbao - Real Madrid Copyright -OFC
Suivez en direct sur notre portail le choc opposant l'Athletic Bilbao (8e avec 49 points) au Real Madrid (1er avec 75 unités), disputé dans le cadre de la 34ème journée de la Liga. Coup d’envoi à 12h GMT. >> Liga: calendrier et résultats de la 34e journée

Başakşehir : Demba Ba buteur (vidéo)

Copyright -Demba Ba
Âge de 35 ans, Demba Ba est toujours aussi prolifique... L'international sénégalais s'est distingué lors du match opposant Başakşehir à Antalyaspor. Başakşehir est venu à bout d'Antalyaspor 2-0 à l'occasion de la 30e journée de Super Lig. Le Lion de la Teranga a ouvert le score pour son club à la 71e minute. Il s'agit de son 11e but cette saison. A la faveur de cette victoire Istanbul Basaksehir conforte son leadership avec 63 points, soit 5 points de plus que Trabzonspor de Pape Alioune Ndiaye. A lire aussi >> Alanyaspor : Papiss Demba Cissé puissance 20 ! (vidéo)

Rivaldo s'enflamme déjà pour un duo Ronaldo-Messi à la Juventus !

Rivaldo - Messi - Ronaldo Copyright -AFP
Lionel Messi refusant de prolonger, certains observateurs l'imaginent déjà sur le départ. Le légendaire Rivaldo rêve lui de voir "La Pulga" évoluer à la Juventus, aux côtés de son éternel rival, Cristiano Ronaldo ! C’est la petite bombe lancée en fin de semaine par le média espagnol Cadena Ser. Lassé par les difficultés du FC Barcelone, Lionel Messi aurait désormais l’intention de mettre fin à son séjour du côté du Camp Nou dès que son contrat actuel arriverait à son terme. Ce n’est peut-être qu’une simple rumeur sans fondement, comme il y en a eu beaucoup par le passé, mais le contexte actuel du côté de l’institution catalane, avec notamment une rupture du lien de confiance entre Messi et ses dirigeants, laisse inévitablement redouter le pire. >> Malaise au Barça: Lionel Messi menace de partir ! Le malheur des uns faisant le bonheur des autres ; si Messi venait effectivement à dire adieu à son club de toujours, d’autres grandes écuries pourraient sauter sur l’occasion pour l’enrôler. La Juventus émerge, par exemple, comme une destination idéale pour le sextuple Ballon d’Or. Rivaldo, l’ancien maitre à jouer auriverde du Barça (1997-2002), estime même que le mariage avec la "Vieille Dame" serait parfait à tous points de vue.

"Ce serait historique de voir les deux jouer ensemble"

Dans sa chronique pour le site BetFair, le champion du Monde 2002 a réagi au sujet des prétendues velléités de départ du capitaine catalan. Pour lui, si divorce il y a avec les Blaugrana, Messi gagnerait beaucoup en s’engageant en faveur des champions d’Italie et la réciproque est toute aussi vraie. «Avec toutes ces spéculations, je pense que certains agents éminents rêvent déjà d’une association Messi-Ronaldo à la Juventus et du retentissement qu’elle aura dans le monde», a affirmé Rivaldo avant de mieux appuyer ses propos : «Si cela se produisait, il y aurait un "boom" mondial, et je pense que la Juventus récupérerait rapidement tout investissement sur l’Argentin grâce au coup de pouce qu’elle retirerait de la visibilité et du marketing. Ce serait historique de voir les deux jouer ensemble et je suis sûr que de nombreux sponsors de la Juve aimeraient aider financièrement, donc, c’est aussi une possibilité pour Messi». Reste à savoir si le numéro 10 du FC Barcelone a réellement l'intention de mettre ses menaces à exécution…

Pjanic, Dembélé, Coutinho... Le Top 10 des plus gros transferts de l’histoire du FC Barcelone

O. Dembélé - M. Pjanic - P. Coutinho Copyright -AFP
Le récent transfert du meneur de jeu bosnien de la Juventus, Miralem Pjanic (30 ans), au FC Barcelone fait beaucoup parler en Espagne, notamment à cause des chiffres impressionnants de l'opération. Débarqué cette semaine au Camp Nou en provenance de la Juventus pour la coquette somme de 65 millions d’euros, bonus compris, le milieu de terrain international bosnien de 30 ans s’impose désormais comme étant la huitième recrue la plus chère de l'histoire de la prestigieuse institution catalane. A lire aussi >> Le Top 20 des plus gros transferts de l'histoire du football Celui qui avait quitté l'AS Rome en 2016 contre 32 millions d'euros, talonne désormais de peu la superstar suédoise, Zlatan Ibrahimovic, arrivé à Barcelone en 2009 en provenance de l'Inter Milan pour 69,5 millions d'euros. Même si les époques et le contexte du marché des transferts sont différents ces dernières saisons, l'ancien pensionnaire de l'Olympique Lyonnais (2008-2011) et du FC Metz (2007-2008) s’offre également le luxe de devancer plusieurs légendes du club catalan à l’image des illustres canonniers barcelonais David Villa (40,5M€) Marc Overmars (40M€). Ci-après le Top 10 des recrues les plus chères de l’histoire du FC Barcelone (juillet 2020): 10) - Marc Overmars | 40M€ | Arrivé d'Arsenal en 2000 10) - Malcom | 40M€ | Arrivé de Bordeaux en 2019 10) - Paulinho | 40M€ | Arrivé de Guangzhou en 2017 9) - David Villa | 40,5M€ | Arrivé de Valence en 2010 8) - Miralem Pjanic | 65M€ | Arrivé de la Juventus en 2020 7) - Zlatan Ibrahimovic | 69,5M€ | Arrivé de l'Inter en 2009 6) - Frenkie de Jong | 75M€ | Arrivé de l'Ajax Amsterdam en 2019 5) - Luis Suarez | 81,7M€ | Arrivé de Liverpool en 2014 4) - Neymar | 88,2M€ | Arrivé de Santos en 2013 3) - Antoine Griezmann | 120M€ | Arrivé de l'Atlético Madrid en 2019 2) - Ousmane Dembélé | 145M€ | Arrivé du Borussia Dortmund en 2017 1) - Coutinho | 160M€ | Arrivé de Liverpool en 2018