CAN 2021 : le Cap-Vert impose le nul au Cameroun

En panne de réalisme et d’efficacité sur le plan offensif, les Lions Indomptables et les Requins Bleus ont fait jeu égal (0-0) ce mercredi à Yaoundé, lors de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021.

Les Lions n’avaient visiblement pas faim. Pourtant, il y avait du Requin Bleu au menu ce soir. En match comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021, l’équipe nationale du Cameroun a concédé le nul (0-0) face au Cap-Vert. Au terme d’un match insipide et sans actions de but véritables, la bande à Eric-Maxim Choupo-Moting a terminé la partie sous les sifflets du public du stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Un match incolore, inodore….

Dans l’antre surchauffée de la cuvette de Mfandena, le début de la rencontre est pourtant très serré avec les attaquants des deux équipes qui hésitent à prendre leurs responsabilités. Avec néanmoins une maigre frappe de Christian Bassogog contrée par un défenseur (4e), ou un Toko Ekambi qui gâchait une belle occasion en envoyant la balle dans les nuages (8e), les Camerounais essaient de donner du rythme au jeu. Sans que cela ne porte des fruits. Les Lions font circuler la balle, quand, soudain, coup de froid au stade Omnisports de Yaoundé. Jérôme Onguéné a proposé une ouverture à Garry Mendes qui manque malheureusement de précision dans le dernier geste (20e). Si elle était cadrée, la frappe de l’attaquant cap-verdien aurait filé droit dans les filets d’André Onana. Difficile de voir une nouvelle occasion au cours de cette première période.

…Et sans saveur

Après la pause, les visiteurs prennent leurs hôtes à la gorge avec un pressing. Mais les assauts des Requins Bleus sont sans danger et de courte durée. Heureusement pour les hommes d’Aguas, les Camerounais eux-mêmes ne parvenaient pas à créer des sensations sur le plan offensif. Excepté l’entrée en jeu de Vincent Aboubakar (60e) qui a permis aux supporters de se chauffer les mains, l’attente d’une occasion nette de but fut longue : 21 minutes, pour voir cette frappe cadrée de Christian Bassogog repoussée in extrémis par le gardien adverse (66e). Les Camerounais pressaient davantage, mais les hommes de Toni Conceiçao devront se contenter d’un nul, avant le déplacement au Rwanda dimanche, pour le compte de la deuxième journée de ces éliminatoires.

Arthur Wandji

 

Fiche technique

Eliminatoires CAN 2021

Première journée : groupe

Cameroun – Cap-Vert : 0-0

Avertissements : Cap-vert (Sanchez, 44e – Viera Tavares, 84e)

Cameroun : Onana – Onguéné - Faï – Kunde – Moumi Ngamaleu (Aboubakar, 60e) – Ngadeu – Oyongo – Toko – Zambo – Choupo-Moting (Lamkel, 85e) – Bassogog (Ganago, 71e). Entraîneur : Toni Conceiçao

Cap-Vert : Dias – Tavares – Rodrigues – Almeida – Luis Lopes – Mendes – Leite – Sanchez – Julio Tavares (Ricardo, 81e) – Ryan Mendes (Ramos, 69e) – Fortes. Entraîneur : Aguas
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Premier League - Arsenal : le revoilà le vrai Nicolas Pépé !

Nicolas Pépé - Arsenal Copyright -AFP
Transparent depuis avoir rejoint Arsenal, Nicolas Pépé est en train de retrouver son niveau, durant les dernières semaines. L'Ivoirien s'est illustré dimanche en marquant un but et en offrant deux autres, face à Newcastle (4-0). Mikel Arteta peut remercier Pépé, buteur et double passeur décisif, pour cette belle victoire face aux Magpies. En effet, l'ancien Lillois a donné une première offrande à Pierre-Emerick Aubameyang, le meilleur buteur des Londoniens à la 54e minute. Le Gabonais a alors inscrit son 15e but cette saison en Premier League. L’international ivoirien a doublé la mise sur un service de Bukayo Saka à la 57e minute, mettant son équipe sur la bonne voie. Si Mesut Özil, bien servi par Alexandre Lacazette a triplé la mise à la 90e minute, Pépé est revenu pour offrir une deuxième passe décisive à Lacazette pour le quatrième but à la 90+5e. Arsenal (10e, 34 points), qui n’avait plus pris les trois points en Premier League depuis le 1er janvier, revient à 7 points des Blues de Chelsea (4e, 41 points), qui affronte Manchester United lundi soir. A lire aussi >> Arsenal : Nicolas Pépé révèle le secret de sa progression

CHAN 2020 (préparation): Les Lions du Cameroun domptent les Léopards de la RDC

RDC - Cameroun Copyright -@FecafootOfficiel
A moins de deux mois du début du CHAN 2020 qui aura lieu en avril prochain au Cameroun, les équipes qualifiées pour la prestigieuse compétition africaine accélèrent leurs préparatifs. Ce weekend à Brazzaville (Congo), le Cameroun, pays-hôte de la prestigieuse compétition africaine des joueurs locaux, a fait montre de tout son potentiel en disposant de la talentueuse formation de la République Démocratique du Congo (1-0), vainqueur de deux éditions. Les Lions Indomptables A’ doivent leur salut à l’attaquant vedette d’Eding Sport de la Lékié, Valentin Beo Bato, qui a signé l’unique réalisation de la rencontre. Il convient de noter que ce mini-tournoi triangulaire d’exhibition se poursuivra jeudi prochain avec une scintillante confrontation qui mettra aux prises le Congo-Brazzaville et le Cameroun. Les compositions de départ des deux équipes : Cameroun : Omossola Medjo, Djob, Dooh Moukoko, Tientcheu, Etta, O’Ojong, Mbarga, Beo Bato, Rene Ndi, Lobe, Nlend. RD Congo : Jackson Lunaga, Issama Mpeko, Ernest Luzolo, Ikoyo Iyembe, Atibu Radjabu, Mukoko Tonombe, Glody Likonza, Chico Ushindi (Jackson Muleka), Vinny Bongonga, Isaac Tshibangu, Jérémie Mumbere. Le CHAN 2020 se disputera du 4 au 25 avril dans les villes de Yaoundé, Garoua, Douala et Limbe au Cameroun. Le tirage au sort de la phase finale aura lieu ce lundi 17 février, au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé à 18h gmt.

>> Suivez le tirage du CHAN 2020 en direct sur notre portail

Chelsea : Une belle initiative pour les joueuses

Chelsea va dorénavant adapter les entraînements de ses joueuses à leur cycle menstruel. Une première.
Actuellement deuxième de la Women’s Super Ligue à seulement un point de la première place avec un match en moins, l’équipe londonienne est plus que jamais dans la course pour remporter un quatrième titre de championne d’Angleterre. Pour mettre toutes les chances de leur côté, les joueuses d'Emma Hayes ont désormais des entraînements adaptés à leurs cycles menstruels. Une première dans le football féminin.


Une application qui change tout


C’est après une défaite en finale de Cup face à Arsenal en 2016 que l’idée a commencé à germer dans la tête de la coach britannique « Nous avions beaucoup de joueuses qui avaient leurs règles, ou qui étaient sur le point de les avoir », a-t-elle confié au Telegraph. Ces informations permettraient de mieux anticiper d'éventuelles blessures, comme celles aux tendons ou aux ligaments par exemple. Les joueuses utilisent l’application FitrWoman où elles y détaillent les différentes phases de leurs cycles. L’encadrement accède à ces informations et adapte donc les entraînements en conséquence.
Une pratique qui risque de faire le bonheur des joueuses de Chelsea mais aussi à l’ensemble du football féminin.

OM : Alvaro Gonzalez fan du club depuis l'enfance ?

Ce week-end, Alvaro González a encore affirmé son amour pour l’OM dans une interview accordée à L'Equipe. Une situation qui a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux.
Depuis son arrivée à l’Olympique de Marseille l’été dernier, Alvaro Gonzalez a affirmé plusieurs fois son amour pour l’OM en conférence de presse ou en interviews. Samedi dernier dans un entretien accordé à L'Equipe, le défenseur espagnol à dévoilé une petite anecdote. « Quand j’étais jeune, j’avais un maillot de l’OM. C’est un détail, mais ça montre que l’aura du club dépasse la France. J’avais quinze ans. En vacances à Benidorm, on est entrés dans une boutique de maillot : mon frère était reparti avec un maillot de Dortmund et moi avec un de Marseille. Je ne saurais pas trop dire pourquoi… Il y avait écrit  "Neuf". Je le mettais souvent. Je l’ai rappelé au président quand je suis arrivé ici. Ça devait être écrit ! »

Le père d’Alvaro à la rescousse





L’anecdote a fait sourire sur les réseaux sociaux, certaines personnes estimant que le Marseillais en « rajoute des caisses », n’hésitant pas à remettre en cause la véracité de l’anecdote dans le seul but de faire monter sa côte de popularité auprès des supporters phocéens. Le joueur prêté par Villarreal a souhaité répondre à ses détracteurs en exhibant le maillot en question sur son compte Twitter, avec l’aide de son père. Voilà une nouvelle preuve de l’histoire d’amour fleurissante entre l’OM et son défenseur central. Pour rappel, l'Espagnol n'a toujours pas connu la défaite en Ligue 1 en tant que titulaire.

Ligue 1 – 10ème journée : Génération Foot un champion bien mal en point

Génération Foot Copyright -@GFoot_Senegal
On les savait en difficulté à domicile. Génération Foot et le Casa Sports ont confirmé, ce dimanche, lors de la 10ème journée de Ligue leur mauvaise passe actuelle en tombant tous deux chez eux. GF, le champion en titre, des œuvres d’une accrocheuse de Dakar Sacré-Cœur, menée en début de seconde mi-temps mais qui a su renverser des « Grenats » en progression dans le jeu, mais qui ont signé leur 5ème défaite de la saison. Conséquence, GF est lanterne rouge au sortir de la 10ème journée ! Décidément le champion en titre est bien mal en point. Le Casa, lui est tombé du fait de l’AS Douanes qui se plait dans le trio de tête du classement. Tous deux victorieux donc, le DSC et l’AS Douanes, respectivement 2ème et 3ème, ont ramené à 6 longueurs leur retard sur le leader Teungueth FC, contraint au nul vierge par Niary Tally. A noter que dans l’autre duel de la Petite Côte, Mbour PC et Diambars ont fait match nul 2 buts partout. ous les résultats : Jaraaf-Ndiambour 0 – 1 ; Génération Foot-Dakar Sacré-Cœur 1 – 2 ; Cneps Excellence-Us Gorée 1 – 1 ;  Casa Sport-As Douane 0 – 1 ; AS Pikine-Stade de Mbour 0 – 0 ; Mbour Petite Côte-Diambars 2 – 2 ; Niary Tally-Teungueth Fc 0 – 0