CAN 2021 - Eliminatoires (J1) : Madagascar repart du bon pied face à l'Ethiopie

Copyright : Panoramic
Madagascar a battu l'Ethiopie (1-0) samedi en éliminatoires de la CAN 2021, grâce à un but du Troyen Rayan Raveloson.
Madagascar démarre du bon pied les éliminatoires de la CAN 2021. Les Barea se sont imposés sur la plus courte des marges face à l'Ethiopie (1-0), ce samedi à Antananarivo dans le cadre de la première journée. L'unique but de la rencontre a été inscrit par le milieu de terrain de Troyes Rayan Raveloson (18eme). Les hommes de Nicolas Dupuis, quart-finalistes de la CAN 2019, ont renoué avec succès avec leur fervent public et prennent provisoirement la tête du groupe K, en attendant le duel entre la Côte d'Ivoire et le Niger, dans la soirée (20h) à Abidjan.

Les onzes de départ :
Madagascar : Adrien, Métanire, Fontaine, Morel, Mombris, Amada, Bak.Mario, Raveloson, Rakotoharimalala, Andriatsima, Carolus.
Ethiopie : Mamo, Reshid, Ash.Tamene, Ant.Tesfaye, R.Yusuf, Gatoch Panom, Zewide, Bekele, Gebremichael, Dagnachew, Abubeker Nassir.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Drogba et la présidence de la FIF : Eto'o recadre Pierre Ménès

Samuel Eto'o et Didier Drogba Copyright -OFC
Samuel Eto'o s'emmêle aux présidence de la Fédération Ivoirienne de Football après les propos de Pierre Ménès qui l'a utilisé pour critiquer la marginalisation de Didier Drogba dans le processus électoral. L'ancien capitaine des Lions Indomptables n'a pas manqué à recadrer le journaliste sur Twitter. La Fédération ivoirienne de football (FIF) a arrêté le processus électoral décrédibilisant  la commission électorale qui a commis des irrégularités notamment dans le dossier du candidat Didier Drogba. Le consultant de Canal +, Pierre Ménès a alors fustigé les instances dirigeantes de football Ivoirien. «Total soutien à Didier Drogba, victime des honteuses magouilles politiques dans son pays où il est candidat à la présidence de la fédé. Il vit la même chose que Samuel Eto’o au Cameroun. Leur aura fout la trouille aux politicards», a-t-il lancé.

Samuel Eto'o recadre Ménès

La légende Camerounaise n'a pas aimé les propos du journaliste et a tenu à lui répondre sur le même réseau social : «Pierre, mes combats vont au-delà de la volonté de gérer une fédé. Ce ne sont pas des politiques qui s’opposent à la volonté d’aider. Des footballeurs veulent détruire tout ce que nous avons construit sur les terrains. Parfois, c’est contre eux qu’il faut se battre. Loin des politiques», a-t-il lancé. Ménès a alors répondu : «J’ai jamais parlé de la fédé, Sam, mais des bâtons qu’on t’as mis dans les roues. Je l’ai pas inventé», mais sans satisfaire l'ancien joueur du Barça, de l'Inter Milan et de Chelsea. «Mon terrain d’expression est le football. Avant de regarder dans les bureaux, je regarde l’adversaire qui m’empêche inutilement sur le terrain de foot, de marquer le but du développement, avant la VAR politique», a conclu Eto’o. Des propos qui ne vont sûrement pas plaire à Ménès qui doit alors prendre un autre exemple pour illustrer ses dernières déclarations. A lire aussi >> Samuel Eto'o tresse des louanges à Didier Drogba

Guinée : Issiaga Sylla prêté au Racing Club de Lens

Idrissa Sylla s'engage avec Lens Copyright -AFP
C'est désormais officiel ! Idrissa Sylla vient de boucler son transfert au Racing Club de Lens, club promu en Ligue 1 cette saison. Le Guinéen quitte ainsi Toulouse et n'évoluera donc pas en Ligue 2. Tout comme son coéquipier Ivoirien Max-Alain Gradel, qui a obtenu un bon sortie de la part de la direction Violette, Sylla vient de quitter le TFC en s'engageant sous forme de prêt avec option d'achat avec Lens. Le défenseur Guinéen quitte Toulouse, relégué en Ligue 2 à l'issue d'une saison qui n'est pas allé à son terme à cause du coronavirus, après huit ans de bons et loyaux services.

Sylla heureux de rejoindre Lens

«Je suis très heureux de signer à Lens. Je ne connais pas toute l’histoire du club mais j’en ai quand même bien entendu parler, notamment grâce à un de mes amis, ancien Lensois, Simon Feindouno. Il m’a dit beaucoup de bien du club mais je me suis également renseigné par moi-même car j’étais très intéressé », s'est réjoui le joueur de 26 ans. La saison passée, Issiaga avait disputé 28 rencontres de Ligue 1 offrant deux passes décisives. A lire aussi >> Guinée : Issiaga Sylla, au nom du père

La Juventus tranche pour l'avenir de Cristiano Ronaldo

Pirlo compte sur Cristiano Ronaldo Copyright -AFP
Depuis quelques jours, la presse italienne spécule sur un possible départ de Cristiano Ronaldo. Le génie portugais serait frustré par le manque de compétitivité de la Juventus sur la scène continentale et songerait à un nouveau défi dans un club huppé. Le quotidien Tuttosport l’a mentionné comme possible future recrue du PSG. Cependant, il n’en est rien en réalité. CR7 a bien l’intention de continuer son aventure avec la Vieille Dame, et celle-ci n’est pas encore prête de le laisser partir.

Pirlo veut travailler avec Ronaldo

La Gazzetta dello Sport indique dans son édition de vendredi que les responsables piémontais ne pensent absolument pas à une cession de leur joueur vedette. Au contraire, ils ont l’intention de continuer avec lui. Le nouvel entraineur en place, Andrea Pirlo, voudrait, lui aussi, travailler avec l’un des meilleurs joueurs du monde, convaincu qu’il peut bâtir son équipe autour de cet élément. Il n’est donc aucunement question d’une séparation. L’objectif de la Juve sur le marché des transferts c’est de s’offrir un attaquant qui pourrait être complémentaire avec Ronaldo. Plusieurs pistes ont déjà été explorées, comme celle menant au Mexicain Raul Jimenez (Wolves), au Polonais Arkadiusz Milik (Naples) ou encore à l’ancien du club Alvaro Morata (Atlético Madrid). Ces recherches devraient rassurer les tifosi sur le fait que le quintuple Ballon d’Or sera bien la figure centrale du nouveau projet bianconero. A lire aussi >> Ronaldo pourrait rejoindre Messi au FC Barcelone !

Nagelsmann et Simeone se sont accrochés à la mi-temps de Leipzig – Atlético

Julian Nagelsmann, l’entraineur de Leipzig, a révélé avoir une explication de texte avec Diego Simeone, à la mi-temps du match opposant leurs équipes.

Leipzig a battu jeudi soir l’Atlético Madrid en quarts de finale de la Ligue des Champions (2-1). Cette rencontre a vu deux coaches à fort caractère s’affronter sur le banc. Et cela ne s’est pas déroulé sans friction. Tout en relativisant l'incident, le technicien allemand a révélé après la partie que cela a chauffé entre eux dans le couloir menant au vestiaire durant la pause.


« Simeone cherche à gagner même lorsqu’il rejoint le vestiaire »


« Simeone m'a félicité après la rencontre, c'était très sincère. Il a dit qu’on a fait un superbe match et que la victoire était méritée pour nous, a commencé par confier le coach de Leipzig. A la mi-temps, nous avons eu une petite dispute, mais ce n'était pas très grave. C'est juste un grand gagnant et qui cherche à gagner lorsqu’il rejoint le vestiaire. Mais ce n’est rien de méchant, je tiens en fait à souligner que je pense que sa personnalité en tant qu'entraîneur est géniale. Alors, tout va bien. »


Simeone aurait-il perdu son sang-froid en voyant l’élimination qui se profiler pour sa formation ? C'est possible. Toujours est-il que « El Cholo » a vécu une soirée compliquée, avec des choix qui n’ont pas été payants et sa formation qui s’est montrée impuissante face à son adversaire du jour. C’est la première fois qu’il se fait sortir de Ligue des Champions par une équipe autre que celle où figure Cristiano Ronaldo. Une première qui a dû le déstabiliser.


Chelsea : L'Inter fonce sur Kanté

N’Golo Kanté en Serie A ? L’Inter Milan aurait en tout accéléré pour tenter de recruter le milieu de terrain français de Chelsea,
Au bout de quatre années passées à Chelsea, N’Golo Kanté est bien parti pour changer d’air durant le mercato. Ne faisant pas partie des joueurs sur lesquels compte Frank Lampard, l’international tricolore devrait se trouver un nouveau point de chute. Et, il y a de fortes chances pour que sa nouvelle destination soit l’Inter Milan. La Gazzetta dello Sport révèle ce vendredi que le club vice-champion d’Italie est passé à l’offensive afin de l’attirer dans ses rangs.

Conte veut associer Kanté à Tonali


Ayant dirigé N’Golo Kanté lors de son passage en Angleterre, l’entraineur intériste Antonio Conte serait très intéressé par l’idée de récupérer son ancien protégé. Il le voit comme le futur régulateur de son milieu. Certes, il cherche à recruter le talentueux Sandro Tonali, mais le champion du monde incarnerait une touche d’expérience au sein de sa formation.

Kanté (29 ans) a connu une saison compliquée chez les Blues. En raison de divers pépins physiques et aussi de la concurrence dans son secteur, il n’a même pas pu atteindre la barre des 30 matches du côté de Stamford Bridge. Jadis intouchable au sein de l’équipe londonienne, il a donc vu son statut se fragiliser sérieusement au fil des mois. C’est pour cette raison qu’un transfert est tout à fait envisageable le concernant. Reste à savoir si l’Inter est prêt à s’aligner devant le prix exigé par Chelsea.