CAN 2019 : Une finale Sénégal-Algérie est-elle inéluctable ? Pas forcément !

Copyright : Panoramic
Favoris des demi-finales de la CAN 2019, le Sénégal et l'Algérie se retrouveront-ils forcément en finale ? Quelques éléments de réponse.
Les choses très sérieuses commencent ce dimanche au Caire, où auront lieu les demi-finales de la CAN 2019 : Sénégal-Tunisie (à 18h00), suivi de Nigeria-Algérie (à 21h00). Le Sénégal, grand favori de l'épreuve avant son coup d'envoi, est au rendez-vous, contrairement à l'Egypte, qu'une majorité d'observateurs voyait également aller loin devant son public. Arrivée en Egypte avec l'étiquette d'outsider, l'Algérie a rapidement vu sa cote grimper en flèche, au point d'être aujourd'hui considérée comme le candidat le plus sérieux à la succession du Cameroun, aux côtés du Sénégal. Echappera-t-on à une finale entre les Lions de la Teranga et les Fennecs ? Le Sénégal a su franchir tous les obstacles, sans toujours séduire par la qualité de son jeu. Plus brillante, l'Algérie a imposé le sien et montré suffisamment de ressources pour se qualifier quand elle n'y est pas parvenue, en quarts de finale face à la Côte d'Ivoire, à l'issue des tirs au but.

La pression est sur les favoris


Et pourtant, tous les voyants ne sont pas forcément au vert pour ces deux pays. L'Algérie et le Sénégal doivent garder la tête froide face aux attentes grandissantes de leurs supporters. Auteurs de parcours moins rectilignes jusqu'au dernier carré, la Tunisie et le Nigeria ne sont d'ailleurs pas mécontents de laisser la pression des rencontres sur les épaules de leur adversaire respectif. Le sélectionneur des Super Eagles, Gernot Rohr, ne s'est pas privé de jouer cette carte, en jugeant l'Algérie « plus impressionnante » que sa propre équipe. Quant à Alain Giresse, le coach des Aigles de Carthage savoure le fait d'avoir retrouvé les demi-finales pour la première fois depuis quinze ans et une victoire lors de l'édition 2004 disputée au pays. « J’ai pris conscience de ce que ça représente d’aller en demi-finales, il y avait un côté obsessionnel. C’est un soulagement, mais pas une fin en soi », a reconnu le technicien français. Une manière de signifier que toute le poids du match sera sur le Sénégal d'Aliou Cissé, qui lui succéda sur le banc des Lions.

Tous les doutes ne sont pas levés dans le jeu


Pour l'Algérie, qui comme la Tunisie n'a gagné qu'une CAN et à domicile, et pour le Sénégal, seul demi-finaliste à toujours courir après un premier trophée, l'ivresse des hauteurs est donc susceptible de jouer. Mais cette donnée psychologique n'est pas la seule à pouvoir brouiller la hiérarchie. Des doutes existent également quant au contenu des rencontres. Du côté du Sénégal, une seule défaite est certes à déplorer (c'était au premier tour, contre... l'Algérie (1-0), lors de la deuxième journée), aucun but n'a été encaissé par ailleurs, mais l'équipe est toujours en quête d'un match référence, malgré le bilan statistique intéressant de Sadio Mané (3 but, 1 passe décisive sur les 3 derniers matchs). Quant à l'Algérie, l'absence sur blessure du latéral droit Youcef Atal va contraindre Djamel Belmadi à revoir son animation défensive comme offensive. Une zone d'incertitude tactique susceptible de rééquilibrer les chances, a fortiori face à une équipe nigériane dotée de joueurs de couloir rapides (Aina, Musa, Chukwueze, M.Simon).
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Jürgen Klopp prolonge avec Liverpool jusqu’en 2024

Klopp, Mané et Salah Copyright -Twitter @LFC
Jackpot pour Jürgen Klopp ? Après un titre de Champions d’Europe 2019, une première place actuellement en Premier League, Liverpool a décidé de récompenser son entraîneur. Le propriétaire du club, le fonds d'investissement américain Fenway Sports Group, vient de prolonger son contrat de deux années. Lié jusqu’en 2022 avec les Reds, l’Allemand rempile jusqu’en 2024. Selon les dernières informations de Sky Sports et du Daily Mail, cette prolongation s’accompagne d’une revalorisation salariale à hauteur de 10 millions de livres sterling par an (environ 11,3 millions d'euros), contre les 7.9 millions d’euros qu’il touche actuellement. A lire aussi >> Liverpool : Jurgen Klopp s'inquiète pour Joel Matip

CS Sfaxien : pas de classico pour Nassim Henid

Tunisie - CS Sfaxien Copyright -OFC
L'entraineur du Club Sportif Sfaxien, Fethi Jebal a convoqué une liste de 21 joueurs en vue de la rencontre de la 12e journée de Ligue 1, dimanche 15 décembre (18h) à Radès face au Club Africain. Pas complètement rétabli de sa blessure, le défenseur axial international Nassim Henid a été écarté au dernier moment de cette liste. Il sera le grand absent au classico. Contrairement au milieu de terrain Cris Kouakou, lui aussi blessé dernièrement, mais qui a réintégré le groupe. La liste des joueurs convoqués est la suivante: Dahmane, Ben Hassen et Gaâloul (GB), Mathlouthi, Mohamed Ben Ali, Dagdoug, Amamou, Ghouma, Bagayoko, Aït Atmane, Moncer, Trabelsi, Karoui, Jelassi, Kouakou, Houssam Ben Ali, Oueslati, Harzi, Bakir, Chawat et Eduwo. L'effectif effectuera ce vendredi sa séance d'entrainement à Tunis, tout comme demain samedi.

🔴Premier League : Sadio Mané élu meilleur joueur du mois de novembre !

Sadio Mané, joueur du mois de Novembre ! Copyright -Twitter @LFC
Nouvelle distinction pour Sadio Mané ! Elu joueur du mois de novembre à Liverpool, l'attaquant sénégalais vient d'être nommé meilleur joueur du mois de novembre en Premier League. Auteur de 13 buts en 21 apparitions toutes compétitions confondues lors de l’exercice en cours (dont 3 buts en Novembre), l'attaquant vedette des Reds vient d’être honoré pour l'ensemble de son oeuvre. A lire aussi >> Officiel - Liverpool: Sadio Mané élu joueur du mois de Novembre !

🔴 Le Top dix des joueurs africains les mieux payés en 2019

S. Mané - R. Mahrez - C. Bakambu - O.Ighalo Copyright -OFC
L'année 2019 était pleine de bonnes performances de nos joueurs africains et certains se sont illustrés particulièrement. On pense notamment à Sadio Mané, Mohamed Salah, Riyad Mahrez et Pierre-Emerick Aubameyang. Certains joueurs sont mieux payés que d'autres et selon le site Coupfrancs.com, Cédric Bakambu (Beijing Guoan - Chine) reste l'africain le mieux payé au monde avec ses 18 millions d’euros par an. Le congolais devance Mohamed Salah, Aubameyang, Ighalo et Riyad Mahrez. Voici le top 10 des joueurs africains les mieux payés en 2019 : 1- Cédric Bakambu (RDC – Beijing Guoan) : 18 millions d’euros par an. 2- Mohamed Salah (Egypte – Liverpool) : 11,6 millions d’euros. 3- Aubameyang (Gabon – Arsenal) : 10 millions d’euros. 4- Odion Ighalo (Nigéria – Changchun Yatai) :  10 millions d’euros. 5- Riyad Mahrez (Algérie – Manchester City) : 10 millions d’euros. 6- Sadio Mané (Sénégal – Liverpool) : 9 millions d’euros. 7- Naby Keita (Guinée – Liverpool) : 7,6 millions d’euros. 8- Gervinho (Côte d’Ivoire – Parme) :  7 millions d’euros. 9- Wilfried Zaha (Côte d’Ivoire – Crystal Palace) : 6,7 millions d’euros. 10- Obafemi Martins (Nigérian – Sans club) : 5,5 millions d’euros.

Etoile Sportive du Sahel : après Yannis Tafer, Anis Selto ?

Etoile du Sahel : Roger Lemerre revient à la barre ! Copyright -OFC
Après le Franco-algérien Yannis Tafer, c'est au tour du Libyen Anis Selto de risquer de quitter l'Etoile Sportive du Sahel au mercato d'hiver. L'entraineur espagnol Juan Carlos Garrido a invité ses dirigeants à le mettre sur la liste des partants suite à une réaction d'humeur de l'avant-centre international libyen. Mécontent de ne pas figurer dans le onze aligné contre FC Platinum en Ligue des champions de la CAF, le 7 décembre au Barbourfields Stadium de Bulawayo (victoire étoilée 3-0), le Libyen a mal réagi envers son coach qui n'a pas trop apprécié son comportement. Garrido veut de la sorte imposer une discipline de fer qu'il estime la première condition de la réussite. Ben Ouannès toujours absent Absent mercredi dernier contre le Club Sportif de Hammam-Lif, le latéral gauche de l'Etoile Sportive du Sahel, Mortadha Ben Ouannès devrait déclarer également forfait, dimanche à 14h au stade du Bardo contre le Stade Tunisien dans le cadre de la 12e journée de L1. IL n'est pas toujours totalement rétabli de la blessure contractée en Ligue des champions, samedi dernier au Zimbabwe. A lire aussi >> LDC Afrique : l'Etoile du Sahel sur les pas de l'Espérance ST