CAN 2019 : le Président du Ghana ramÚne Asamoah Gyan en sélection !

Asamoah Gyan - Ghana Copyright -OFC
Moins de 48 heures aprÚs avoir claqué la porte de la sélection ghanéenne et annoncé sa retraite internationale suite à la perte de son brassard de capitaine, Asamoah Gyan (33 ans, 106 sélections) revient sur sa décision !

En effet, et suite Ă  une discussion tĂ©lĂ©phonique avec le PrĂ©sident de la RĂ©publique GhanĂ©enne, Nana Akufo Addo, le meilleur buteur de l’histoire des Black Stars (51 buts) vient d’annoncer ce mercredi qu’il se remet Ă  la disposition du sĂ©lectionneur Kwesi Appiah pour prendre part Ă  la Coupe d’Afrique des Nations 2019 (21 juin-19 juillet).

« Une demande prĂ©sidentielle est de celles qui ne peuvent ĂȘtre ignorĂ©es », a Ă©crit le buteur vedette de Kayserispor sur son compte Twitter avant d'ajouter:

«J’ai acceptĂ© la requĂȘte de son excellence Nana Addo Dankwa Akufo Addo de bonne foi et me rend disponible pour le coach Kwesi Appiah. Mon dĂ©sir d’aider le Ghana Ă  mettre fin Ă  la sĂ©rie de 30 ans sans victoire Ă  la CAN est toujours aussi fort » affirme-t-il.

Il convient de noter Ă©galement que la liste des Black Stars en vue de la grande messe du football africain est attendue dans les prochaines heures. L’idole des supporters ghanĂ©ens en fera donc partie.

🔮FLASH - PSG : Le Real Madrid n'a pas dit son dernier mot pour Neymar !

Neymar Jr - Florentino Perez Copyright -OFC
L'hypothĂšse d'un retour de Neymar au FC Barcelone a pris du plomb dans l'aile depuis que Philippe Coutinho, potentielle monnaie d'Ă©change dans ce dossier, a Ă©tĂ© prĂȘtĂ© au Bayern Munich. Si l'international brĂ©silien pourrait bel et bien rester au PSG, le Real Madrid n'aurait pas fait une croix sur lui comme l'explique L'Equipe ce dimanche. Le dossier Neymar a probablement pris une nouvelle tournure samedi. Mais sans doute pas dans le sens souhaitĂ© par le principal intĂ©ressĂ©. En rejoignant le Bayern Munich en prĂȘt, Philippe Coutinho a jouĂ© un mauvais tour Ă  son compatriote. L'ancien de Liverpool intĂ©ressait en effet le PSG et aurait pu ĂȘtre inclus dans un Ă©ventuel deal destinĂ© Ă  faire revenir « Ney » au FC Barcelone. Sans cette monnaie d'Ă©change, les nĂ©gociations devraient inĂ©vitablement se compliquer, comme l'explique L'Equipe dans son Ă©dition de samedi. D'abord car le Barça ne disposerait pas des liquiditĂ©s suffisantes - les transferts de Frenkie de Jong et d'Antoine Griezmann pĂšsent lourd dans la balance - pour satisfaire les exigences parisiennes. Ensuite parce que les champions d'Espagne en titre n'auraient aucunement l'intention de se sĂ©parer des autres Blaugrana susceptibles de plaire au club de la Capitale (Nelson Semedo, Ousmane DembĂ©lĂ©).

Le Real Madrid est toujours dans le coup pour Neymar

DĂšs lors, Neymar doit vraisemblablement se faire Ă  l'idĂ©e qu'il ne quittera pas la Ville LumiĂšre cet Ă©tĂ©. A moins que... Toujours d'aprĂšs le quotidien sportif, le Real Madrid n'aurait pas encore fait une croix sur l'Auriverde. Ces derniĂšres semaines, Florentino PĂ©rez aurait d'ailleurs rĂ©guliĂšrement Ă©changĂ© avec Pini Zahavi (le « super agent » en charge de dĂ©fendre les intĂ©rĂȘts de l'ancien Barcelonais). Des discussions auraient mĂȘme eu lieu entre les dirigeants parisiens et leurs homologues madrilĂšnes samedi. Un retour du natif de Mogi das Cruzes en Liga ne serait ainsi toujours pas Ă  exclure.

«Je t'offre le triple de ton salaire», la réponse magique de Lionel Messi !

Lionel Messi - Khaldoon Al Mubarak Copyright -AFP
Lionel Messi s'est retrouvĂ© Ă  plusieurs reprises dans le viseur de Manchester City avant de signer sa derniĂšre prolongation de contrat avec Barcelone. Khaldoon al Mubarak, prĂ©sident de l’écurie mancunienne depuis 2008, a confiĂ© dans des propos relayĂ©s par Mundo Deportivo qu’il avait tentĂ© de convaincre Lionel Messi de rallier les rangs des Cityzens. En vain ! La super star argentine du FC Barcelone, Lionel Messi, devrait ĂȘtre l'homme d'un seul club, mais a dĂ©jĂ  eu des offres mirobolantes sur sa table, notamment en 2017, lors des moments d'intenses nĂ©gociations de prolongation de contrat avec le Barça. En effet, le 25 novembre 2017, le capitaine catalan signait son nouveau contrat avec son club de toujours, Ă©tendant son lien avec le FC Barcelone jusqu'en juin 2021 et acceptant ainsi une clause libĂ©ratoire de 700 millions d'euros. Toutefois, et avant d'arriver Ă  cet accord avec les dirigeants barcelonais, les rumeurs se sont multipliĂ©es et le quintuple Ballon d’or a Ă©tĂ© l'un des joueurs fortement prisĂ©s par Manchester City. Khaldoon al Mubarak, prĂ©sident de l’écurie mancunienne depuis 2008, a admis que le club 'citizen' avait essayĂ© d'engager le gĂ©nie argentin lors du mercato estival 2017.

"Nous avons offert le triple de son salaire, mais il n'a jamais accepté"

« Nous avons demandĂ© Ă  Guardiola de lui parler en 2017. Nous lui avons mĂȘme offert le triple du salaire qu'il a au Barça» rĂ©vĂšle le richissime propriĂ©taire Ă©mirati dans des propos relayĂ©s par le journal espagnol Mundo Deportivo. Messi qui touchait Ă  l’époque 40 millions d’euros par an aurait pu ainsi percevoir un salaire record de 120 M€ annuels. Il a tout de mĂȘme refusĂ©. « Lionel Messi a dit non merci. Il n’a jamais acceptĂ© notre offre » conclut le prĂ©sident de City.

Parme : Gervinho, un doublé et un hommage à DJ Arafat !

Gervinho - DJ Arafat Copyright -AFP
MarquĂ©, comme beaucoup d’Ivoiriens par le dĂ©cĂšs brutal du chanteur DJ Arafat il y a prĂšs d’une semaine, l’ex capitaine des ElĂ©phants de la CĂŽte d’Ivoire, Gervinho, a tenu Ă  rendre hommage Ă  son compatriote. Auteur d’un magnifique doublĂ© samedi soir face Ă  Venise (3-1) en Coupe d’Italie, la super star de Parme a cĂ©lĂ©brĂ© sa premiĂšre rĂ©alisation en brandissant un maillot sur lequel Ă©tait Ă©crit «repose en paix DJ Arafat». Il convient de rappeler que Gervinho s’est dĂ©jĂ  fait remarquer le jour de l’annonce du dĂ©part du "roi du coupĂ©-dĂ©calĂ©", puisque c’est via Twitter qu’il avait dĂ©cidĂ© de rĂ©agir en publiant plusieurs photos en compagnie de son ami disparu. Le message qui accompagnait ces publications exprimait une douleur bien rĂ©elle : « Repose en paix l’artiste ! Personne ne mĂ©rite de mourir prĂ©maturĂ©ment, tu vivras pour toujours Ă  travers ta musique ».

Ligue 1 (Nice) : le Camerounais Ignatius Ganago punit NĂźmes

A 20 ans, l’international espoir camerounais a inscrit son premier de la saison en Ligue 1 samedi, lors de la victoire de l’OGC Nice Ă  NĂźmes (1-2). Ignatius Ganago est en pleine forme. Le jeune international espoir camerounais l’a encore prouvĂ© samedi, lors du dĂ©placement Ă  NĂźmes (1-2), pour le compte de la deuxiĂšme journĂ©e de Ligue 1 française. Titulaire comme il y a une semaine, le joueur de 20 ans a tirĂ© son Ă©pingle. Auteur du second but de son Ă©quipe (0-2, 16e) aprĂšs celui de Cyprien sur penalty (0-1, 10e), le joueur formĂ© Ă  l’Ecole de football des brasseries du Camerounais a Ă©tĂ© excellent sur l’ensemble de la partie. Alors que la rencontre n’avait rien de vraiment facile. Largement dominateurs en dĂ©but de partie, les Aiglons ont en effet souffert aprĂšs la rĂ©duction du score de Ripart (45e), suivie notamment l'expulsion de Coly (51e). En difficultĂ© jusqu'au bout, Nice a su tenir bon pour grimper au 2e rang du classement, Ă  Ă©galitĂ© avec le leader Lyon qui a humiliĂ© le SCO Angers de StĂ©phane Bahoken (6-0) vendredi, en ouverture de cette deuxiĂšme journĂ©e du championnat.

🔮FLASH : Mamadou Samassa hospitalisĂ© aprĂšs un malaise en plein match !

Mamadou Samassa Copyright -AFP
DĂ©barquĂ© cet Ă©tĂ© en Turquie du cĂŽtĂ© de Sivasspor, le gardien international malien, Mamadou Samassa (29 ans, 11 sĂ©lections) s’est fait une Ă©norme frayeur lors de la 1Ăšre journĂ©e du championnat turc, samedi face Ă  Besiktas (3-0). À la suite d’un choc avec un attaquant adverse Ă  la 47Ăšme minute de jeu, le gĂ©ant malien (1,97m) a Ă©tĂ© percutĂ© en pleine poitrine et est mal retombĂ©, sur la tĂȘte. Alors qu’il partait se faire soigner sur le bord de la pelouse, le transfuge de l’ES Troyes s’est ensuite Ă©croulĂ©, victime d’un malaise effrayant ! Inconscient et Ă©vacuĂ© en ambulance vers l’hĂŽpital le plus proche, le dernier rempart des Aigles a suscitĂ© beaucoup d’inquiĂ©tudes et de nombreux supporters turcs, maliens et africains ont exprimĂ© leur soutien sur les rĂ©seaux sociaux. Heureusement, dans la nuit, Sivasspor a tweetĂ© une photo de son gardien de but, tout sourire et pouce levĂ©. Le tout accompagnĂ© de ce message rassurant: "Mamadou Samassa est sous contrĂŽle Ă  l’hĂŽpital et salue tous nos fans."