CAN 2019 : Le Cameroun et le Ghana face aux outsiders bissau-guinéen et béninois

Le Cameroun et le Ghana, favoris du groupe F, font mardi leur entrée en lice à la CAN 2019, face respectivement à la Guinée-Bissau et au Bénin.

L'enjeu de la journée


Tenant du trophée, le Cameroun arrive en Egypte sans grandes certitudes, et pas en avance. Une fronde des joueurs autour de la sempiternelle question des primes a perturbé les derniers jours de leur préparation. Les 23 Lions Indomptables et leur sélectionneur sont là et bien là. Sur leur route se dresse d'abord ce mardi la Guinée-Bissau. Qualifiés pour leur deuxième CAN de rang, les Djurtus tenteront de faire douter leur adversaire, comme ils parvinrent à le faire lors du premier tour en 2017 en menant au score près de cinquante minutes avant de s'incliner dans le dernier quart d'heure. En soirée, le Ghana cherchera à se défaire du Bénin. Prometteurs lors de leurs matchs de préparation, les Ecureuils de Michel Dussuyer espèrent susciter le doute chez un adversaire qui ne les a battus qu'une seule fois par le passé.

La décla : Clarence Seedorf (sélectionneur du Cameroun)


« Nous devons performer et montrer sur le terrain pourquoi nous sommes aussi favoris. Je pense que nous avons le talent et des chances de faire quelque chose de très important. »

Le joueur à suivre : Christian Atsu (Ghana)


Lorsqu'on lui demande qui selon lui est le meilleur joueur des Black Stars, Christian Atsu répond Mubarak Wakaso. Mais le facteur X de cette équipe ghanéenne ces dernières années, cela a souvent été lui. Le milieu offensif de Newcastle fait partie de ces joueurs qui se transcendent dès lors qu'ils revêtent le maillot national. L'ex-"MVP" de la CAN 2015 entend de nouveau faire parler la poudre cette année.

Sur vos agendas


Groupe F :
19h00 : Cameroun - Guinée-Bissau
22h00 : Ghana - Bénin

Trophées OFC : Elisez le meilleur sélectionneur de la CAN 2019

A. Cissé - D.Belmadi - A.Giresse - N.Dupuis Copyright -OFC
Orange Football Club vous invite à primer les acteurs de la CAN 2019. A cet effet, vous êtes conviés à désigner, dans le cadre des Trophées OFC, le meilleur sélectionneur de la grande messe du football africain en Egypte. A vous de jouer ! Si la Coupe d’Afrique des Nations 2019 a été riche en surprises, émotions et rebondissements, on le doit en grande partie aux vedettes du banc de touche. En effet, les sélectionneurs de l’élite africaine ont su proposer un jeu séduisant et des tactiques ambitieuses pour mener leurs protégés à atteindre les sommets au pays des Pharaons. Les prouesses prodiguées par ces techniciens hors pair mériteraient d’être soulignées à l’heure de décerner le Trophée OFC du "meilleur sélectionneur de la CAN 2019". Pour vous aider à voter, la rédaction d’OFC a sélectionné pour vous cinq illustres techniciens qui ont obtenu des résultats probants à la compétition suprême du football africain. A vous de voter :
Rendez-vous le mardi 16 juillet sur notre page Facebook Orange Football Club pour découvrir l’heureux élu.

OM : Concurrence pour Valentin Rongier (Nantes)

A en croire certains échos de la presse portugaise (O Jogo), le milieu de terrain nantais Valentin Rongier intéresserait fortement le FC Porto. Mise à prix : au moins quinze millions d'euros.
Dans le viseur de l’OM, le milieu de terrain nantais Valentin Rongier (24 ans) aurait également la cote au Portugal. Selon O Jogo, le capitaine des Canaris figurerait dans les petits papiers du FC Porto. Après avoir enregistré le départ d’Olivier Torres au FC Séville, les Dragons pourraient miser sur le natif de Mâcon. Lié jusqu’en juin 2022 avec le club du président Waldemar Kita, le numéro 28 intéresserait fortement Sergio Conceição, qui apprécierait particulièrement le profil de son ancien protégé au FCN. Il ne s’agirait pas de la seule piste du technicien portugais, mais une prise de renseignements aurait été effectuée afin de connaître les tarifs en vigueur (de l’ordre de 15 M€). Suite aux arrivées de Shoya Nakajima, Luis Diaz, Zé Luis, Renzo Saravia, Ivan Marcano et Loum, le vice-champion pourrait poursuivre son marché en Ligue 1, le Rennais Tomas Koubek ayant été approché pour prendre la succession d’Iker Casillas.

Bordeaux insiste pour Milan Badelj (Lazio Rome)

Selon Sky Sport Italia, Bordeaux resterait positionné pour recruter Milan Badelj, le milieu de terrain récupérateur de la Lazio Rome.
Lié jusqu’en juin 2022 avec la Lazio Rome, le milieu de terrain récupérateur international croate Milan Badelj (30 ans) resterait dans le viseur de Bordeaux. Selon les informations de Sky Sport Italia, des contacts auraient été noués entre les dirigeants des deux clubs, et le natif de Zagreb pourrait retrouver Paulo Sousa, son ancien entraîneur du côté de la Fiorentina. Il s’agirait d’une piste chaude pour celui qui est aussi passé par Hambourg.

Monaco annonce Benjamin Lecomte (Montpellier)

C'est désormais officiel, le gardien montpelliérain Benjamin Lecomte a été transféré à Monaco. Le deal a été confirmé ce lundi par les deux écuries.


Malgré un engagement de longue durée avec Montpellier, Benjamin Lecomte (28 ans) prend la direction de Monaco. Le club de la Principauté a officialisé ce lundi la venue du gardien héraultais. Désireux de rejoindre une formation plus huppée, l’ancien joueur de Lorient a paraphé un bail de cinq ans avec les Rouge et Blanc. « Je suis fier de m’engager avec l’AS Monaco, un grand club du Championnat de France, explique le natif de Paris sur le site officiel de son nouvel employeur. C’est un nouveau challenge dans ma carrière. J’arrive avec beaucoup de motivation et l’envie d’apporter le plus possible au groupe. J’espère que nous ferons tous ensemble une très bonne saison. J’ai maintenant hâte de rejoindre mes nouveaux coéquipiers en stage et débuter cette nouvelle aventure. »

Pour succéder au Croate Subasic


Malgré la présence de Danijel Subasic, de Diego Benaglio, de Paul Nardi et de Seydou Sy, les dirigeants monégasques ont décidé de sortir leur carnet de chèques pour recruter Benjamin Lecomte, l'opération étant estimée aux alentours de 13 M€. « Nous sommes très heureux d’accueillir Benjamin Lecomte à l’AS Monaco, indique le vice-président/directeur général Oleg Petrov. Par la qualité et la régularité de ses performances, Benjamin s’est imposé comme un élément majeur de la réussite de Montpellier ces deux dernières saisons. Son arrivée vient renforcer cette position de notre effectif. »

Hervé Renard (Maroc) a-t-il démissionné ?

Via un communiqué publié ce lundi, la Fédération marocaine a tenu à démentir l’information concernant une démission d’Hervé Renard de son poste de sélectionneur. Malgré un engagement de longue durée, l’ancien coach de Lille et de Sochaux a-t-il décidé de faire ses valises ? Alors que son nom est évoqué pour prendre les rênes de l'Arabie saoudite, le technicien français apparaît à la croisée des chemins.

Communiqué de la FRMF


La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) dément les informations qui circulent actuellement et qui font état de la démission de M.Hervé Renard de son poste de sélectionneur de l'Equipe A.

A rappeler que le président de la FRMF, M.Fouzi Lekjaa a rencontré M.Renard dimanche et lundi afin d'évaluer la participation des Lions de l'Atlas en phase finale de la 32eme édition de la Coupe d'Afrique des Nations Egypte 2019.

Lors de ces réunions les deux parties ont passé en revue les enjeux futurs du onze national et ont convenu de se réunir à nouveau lors des prochains jours.