CAN 2019 - Eliminatoires (J2) : L'Algérie enchaîne au Botswana

Copyright : Panoramic
L'Algérie s'est imposée au Botswana (1-0), lundi pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021.
L'Algérie s'est imposée au Botswana (1-0), lundi à Gaborone, et poursuit son carton plein dans ces éliminatoires de la CAN 2021. C'est Youcef Belaïli qui a inscrit le seul but de la rencontre sur un corner direct à la fin du premier quart d'heure (14eme). Les Fennecs contrôlèrent ensuite les débats avec maîtrise sur une pelouse difficile et l'emportent au terme d'une partie gâtée par un arbitrage laxiste, même si les Zèbres jouèrent les dernières minutes à dix. Sans forcer, les hommes de Djamel Belmadi portent leur série d'invincibilité à 18 matchs. Avec six points en deux matchs, ils rejoignent le Sénégal et le Ghana au rang des équipes à avoir fait un sans-faute lors des deux premières journées de ces poules de qualification.

Le onze algérien : Mbolhi - Atal, Mandi, Benlamri, Bensebaini - Bennacer, Guedioura, Feghouli - Delort, Slimani, Belaïli.

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Mercato : Un cador français s'intéresse à Serge Aurier

Serge Aurier vs Sadio Mané Copyright -AFP
Et si Serge Aurier faisait son retour en Ligue 1 ? Malgré une place de titulaire et un temps de jeu régulier retrouvé avec le départ de Kieran Trippier à l’Atletico Madrid l'été dernier, l'international ivoirien (35 cette saison, 2 buts, 8 passes décisives) pourrait faire ses valises lors du prochain mercato estival et quitter Tottenham. A en croire les informations de Sky Sports, l’Éléphant pourrait revenir dans l'Hexagone. L'ancien joueur du Paris Saint Germain qui a quitté la Ligue 1 à l'été 2017 serait dans le collimateur de l'AS Monaco. Le club monégasque s'intéresse de près au profil du latéral droit des Spurs Aurier ne devrait pas être retenu par le club londonien, où son comportement en dehors des terrains a dérangé. A lire aussi >>Liga : Zambo Anguissa et Villarreal toujours invaincus

Achraf Hakimi rejoint l’Inter Milan (Officiel)

Le Real Madrid a confirmé le transfert du défenseur international marocain Achraf Hakimi pour l'Inter Milan.

C’est fait ! Achraf Hakimi est un joueur de l’Inter Milan. A 21 ans, et après deux ans passés au Borussia Dortmund, le latéral droit marocain s’engage en faveur de la prestigieuse équipe lombarde. Le transfert a été officialisé ce jeudi par le Real Madrid. La traditionnelle visite médicale ayant été satisfaisante, Hakimi a pu ensuite parapher son deal qui s'étirera jusqu’en 2025. Le défenseur devient le deuxième joueur marocain de l’histoire à porter les couleurs des Nerazzurri après Houssine Kharja.


Le montant de la transaction n’a pas été divulgué, mais il s’élèverait à 40M€ (plus 5M€ de bonus). Une belle opération pour l’Inter, surtout lorsqu’on connait le talent de cet élément et qui fut souvent perceptible ces derniers mois en Bundesliga. Le Real Madrid, le club auquel il appartenait depuis 2017, n’a pas inclus d’option pour récupérer Hakimi dans le futur.





3e recrue la plus chère de l’Inter


L’Inter n’avait encore jamais payé autant pour un défenseur. Le natif de Madrid est même le troisième joueur le plus cher de l’histoire du club derrière Romelu Lukaku et Christian Vieri (à égalité avec Joao Mario). En outre, Hakimi est aussi le Lions de l’Atlas le plus coûteux de l’histoire, ex-aequo avec le futur ailier de Chelsea, Hakim Ziyech.


Avec la signature de Hakimi, l’Inter Milan étale ses ambitions pour la saison à venir. L’entraineur Antonio Conte veut faire franchir un nouveau pallier à sa formation et il a la certitude que le talentueux marocain va l’aider dans cette optique. Dans un rôle de latéral au sein d'une défense à quatre, ou comme piston dans un 3-5-2. Hakimi ayant toute la panoplie d’un arrière droit moderne, solide derrière et aussi utile aux avant-postes.


Cheikh Tidiane Gomis tranche entre Eto'o et Diouf

Eto'o - Diouf Copyright -AFP
Le journaliste Cheikh Tidiane Gomis s'est mêlé au débat entre Samuel Eto'o et El Hadji Diouf qui a fait couler beaucoup d'ancre les mois derniers. Rappel des faits. El Hadji Diouf s'est proclamé : le joueur africain le plus talentueux en déclarant : "Ce que je te dis, je le pense. Le plus talentueux de nous tous, c’est El-Hadji Diouf. Le joueur africain le plus talentueux est là devant vous. Allez leur poser la question, ils vont vous dire. Patrick Mboma, je te dis tout le monde peut gagner la Coupe d’Afrique. Mais être double ballon d’or et le plus jeune… N’oublie pas que Samuel Eto’o ou Didier Drogba avant qu’ils ne l’embrassent ont trouvé ma bouche sur le ballon d’or. J’ai gagné deux fois avant eux". «Aucun d’eux ne peut venir dire qu’il a été meilleur que moi ou qu’il a été à mon niveau, et ce n’est pas le fait que je le dise, c’est quelque chose qui est là. Je ne discute pas quelque chose avec les autres…Je voulais être le numéro un et je l’ai été tout au long de ma carrière, aucun d’eux n’a été meilleur que moi. J’aurai pu gagner 8 ou 9 Ballon d’Or, mais j’avais déjà commencé mon combat avec la CAF de l’époque, donc certains Ballons d’Or, je n’ai pas pu les gagner», a déclaré le quadruple Ballon d’Or africain, confiant d'être le meilleur avec tout ce qu'il a donné pour le continent, notamment ses trois Ligues des Champions gagnés avec le FC Barcelone et l'Inter Milan. « Etre le plus talentueux ne veut pas dire être le meilleur… Si je dis que je suis le meilleur c’est parce que j’étais le plus audacieux à un moment donné... Samuel Eto’o et moi, nous nous connaissons. Nous sommes des Golden Boys. Les gens attendent qu’il réponde pour qu’après je rétorque mais ça n’a pas vraiment de sens », a alors répondu l’ancien joueur des Lions de la Teranga dans une interview à SeneWeb. Selon Cheikh Tidiane Gomis, ce débat n'a pas dû avoir lieu : "Le clash entre Eto’o et El Hadji Diouf ne date pas d’aujourd’hui. Cela remonte à 2002. Mais il faut reconnaitre une chose, en termes de qualités intrinsèques, El Hadji Diouf est plus talentueux que Samuel Eto’o. Cependant, en prenant en compte les titres remportés, Eto’o fait beaucoup mieux. Son avantage par rapport à Diouf c’est qu’il a eu la chance de jouer dans des clubs qui ont tout remporté (il cite l’exemple de Koulibaly). Le Camerounais n’a évolué que dans des équipes de premier plan (le Real Madrid, le Barça et l’Inter…) là où Diouf n’a connu qu’une seule grande équipe : Liverpool. Et à l’époque le club commençait à décliner. Si on avait mis Diouf dans les mêmes conditions au Barça ou au Real, l’histoire serait différente. Mais une chose est sûre, ce débat n’a pas lieu d’être". A lire aussi >> OFC : Le meilleur joueur africain entre Diouf, Eto'o et Drogba

OFC Story : Les révélations d'Adebayor

Emmanuel Adebayor Copyright -@E_Adebayor
Une carrière de footballeur ne tient parfois qu'à un fil et le légendaire buteur togolais Sheyi Emmanuel Adebayor en est le parfait exemple. Incapable de marcher jusqu'à l'âge de 4 ans, le miraculé est l'un des meilleur joueurs africains de tous les temps... Sacré Ballon d’or africain en 2008, 12e au Ballon d'or FIFA la même année, meilleur joueur africain BBC de l’année en 2007, le génie de Lomé, un finisseur hors pair, a tout gagné et a fait le bonheur des plus grands clubs (Arsenal, Manchester City, Real Madrid, Tottenham) (587 matchs / 205 réalisations). Avec la sélection togolaise King Ade compte 66 matchs avec les Éperviers (29 buts). Mais pour en arriver là, Adebayor a dû batailler ferme. L'ancien joueur des Gunners a vécu des moments difficiles dans le passé. Ce qui lui est arrivé aurait brisé n'importe qui. L'ex capitaine du Togo a quitté le pays à l'âge de 14 ans pour rejoindre le FC Metz. Tout ce qu'il voulait, c'était aider sa famille, pauvre. Il est devenu l'un des jeunes joueurs les mieux payés, à l'âge de 16 ans. Mais sa réussite ne lui a pas épargné des querelles familiales. Les besoins de sa famille dépassaient ce qu'il pouvait leur offrir. En 2013, son frère lui a mis un couteau sous la gorge pour lui demander de l'argent ! Incapable de faire face à la pression de sa famille, l'ancien joueur de la Casa Blanca a eu des idées très sombres. Adebayor a failli se suicider. "Combien de fois j’ai eu l’idée de me suicider… Je suis dégoûté d’en être passé par là, mais je suis soulagé de l’avoir fait" a confié l'attaquant de 36 ans. Sans club après la résiliation de son contrat avec le club paraguayen l'Olimpia, King Ade n'a pas vu sa famille depuis des années. A lire aussi sur OFC >> Vita Club : Bestine Kazadi, première femme présidente !

Présidence FIF : la candidature de Drogba en péril

Didier Drogba Copyright -OFC
La candidature de Didier Drogba à la présidence de la fédération ivoirienne de football, dont les élections auront lieu le 5 septembre, est en danger. En effet, la star des Blues doit avoir le parrainage de cinq groupements d’intérêt reconnus par la FIF qui sont les anciens joueurs, les arbitres, les entraîneurs, les médecins et l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI). L'ancien attaquant des Blues a déjà été boycotté par les des deux premiers qui ont soutenu Sory Diabaté mais rêve encore du soutien de l’AFI. Membre de cet organisme, Drogba a le soutien de ses frères Yaya et Kolo Touré et Aruna Dindane mais pas du président Cyril Domoraud,. «L’AFI décidera du choix de son candidat juste après l’Assemblée générale ordinaire du 4 juillet prochain. Pour l’heure, aucune tendance pour un candidat», a assuré l’ancien Éléphant auprès de l’AFP. A lire aussi >> OFC Story : La noblesse de Didier Drogba