Drogba, Bakambu, Kanouté, Aubameyang… ces binationaux qui ont opté pour leur patrie d’origine

Ces binationaux qui ont opté pour leur patrie d’origine Copyright -OFC
Quand on est footballeur de haut niveau, être binational, c’est devoir faire face à un sacré dilemme : jouer pour le pays où on a grandi ou pour celui de ses racines ?

Si plusieurs enfants prodiges du Continent-mère ayant fait l'histoire de l'équipe de France ont choisi de défendre le maillot bleu plutôt que celui de leur pays d'origine (Zinédine Zidane, Jean Tigana, Basile Boli, Patrick Vieira, N’Golo Kanté ou encore Karim Benzema…) d'autres n’ont pas hésité longtemps avant de faire parler leur cœur pour opter pour leur patrie d’origine et ils en sont fiers !

En effet, nés en France ou naturalisés, fruits de la formation tricolore ou d'ailleurs, de nombreux joueurs binationaux font aujourd’hui la fierté de l'Afrique. Top 11 :

1) Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon, 59 sélections, 24 buts) :


Né à Laval (France) et possédant la double nationalité franco-gabonaise, le capitaine des Panthères du Gabon Pierre-Emerick Aubameyang a été sélectionné en équipe de France Espoirs en 2009, avant d’opter pour le Gabon avec la perspective de disputer la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012 à domicile.



 

2) Didier Drogba (Côte d'Ivoire, 105 sélections, 65 buts) :


Né en Côte d'Ivoire, à Abidjan, le légendaire Didier Drogba a rejoint son oncle en France à l'âge de 6 ans. Il aurait pu défendre le maillot de l'Equipe de France, après avoir fait toute sa formation dans l'hexagone, mais il a finalement penché pour son pays d'origine.

La suite, pour l'ex-capitaine des Eléphants, c'est 105 capes et 65 réalisations avec la sélection ivoirienne !

A lire aussi >> Top 100 des joueurs africains de l'histoire: 2e - Didier Drogba



 

3) Yannick Yala Bolasie (RD Congo, 41 sélections, 9 buts)


L’attaquant vedette des Léopards de la République Démocratique du Congo est né à Lyon, mais ses parents ont déménagé en Angleterre alors qu’il était âgé de six mois seulement.

L'ailier d'Anderlecht qui a grandi dans un quartier de Londres a fait officiellement ses débuts avec la sélection congolaise lors d'un match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014, contre la Libye.



 

4) Frédéric Kanouté (Mali, 39 sélections, 23 buts)


Considéré comme l'un des meilleurs attaquants africains de tous les temps, Frédéric Omar Kanouté a débuté sa carrière par quelques sélections en équipe de France espoirs en 1999 et une sélection en équipe A' en 2001.

Optant pour le Mali en 2004, le Ballon d'or africain 2007, reste à ce jour le meilleur buteur de l'histoire des Aigles avec 23 buts en 39 sélections.



 

5) Kalidou Koulibaly (Sénégal, 38 sélections)


Né à Paris et issu du centre de formation du FC Metz, Kalidou Koulibaly porte aujourd'hui fièrement les couleurs du Sénégal. Mais avant de se décider, à vingt-quatre ans (en 2015), il avait évolué avec l'équipe de France U20.



 

6) Riyad Mahrez (Algérie, 53 sélections, 13 buts)


Ballon d'or africain 2016, champion d'Afrique 2019, Mahrez a grandi en région parisienne à Sarcelles, où il a débuté au club de l'AAS Sarcelles.

Possédant la double nationalité, il choisit de représenter son pays d'origine en mai 2014. Le 31 mai 2014, il honore sa première sélection avec l'Algérie face à l'Arménie lors d'un match amical.



 

7) Cédric Bakambu (RD Congo, 24 sélections, 11 buts)


Né à Ivry-sur-Seine et formé à Sochaux, Bakambu a été appelé pour la première fois chez les Léopards le 9 juin 2016 face au Cameroun (1-1).

Champion d’Europe en 2010 avec l'équipe de France des moins de 19 ans, Bakagoal a longtemps hésité avant d’opter pour sa patrie d’origine.

A lire aussi >> Cédric Bakambu : « Je suis fier d’honorer mes origines »



 

8) Serge Aurier (Côte d'Ivoire, 50 sélections, 1 but)


Né à Abidjan, Serge Aurier a débarqué en France à l'âge de 7 ans. Formé au Racing Club de Lens, le "Guerrier" ivoirien a connu sa première sélection avec les Eléphants le 8 juin 2013, face à la Gambie, en éliminatoires de la Coupe du monde 2014, sous la houlette de Sabri Lamouchi.



 

9) André Ayew (Ghana, 84 sélections, 15 buts)


L'ancien pensionnaire de l'OM et du LOSC, fils du légendaire canonnier des Black Stars Abedi Pelé, a vu le jour à Seclin, dans l'arrondissement de Lille. Mais, très jeune, André Ayew a intégré les sélections ghanéennes et suivi les pas de son illustre paternel.



 

10) Mehdi Benatia (Maroc, 62 sélections, 2 buts)


Mehdi Benatia avait le choix entre trois sélections. Né et formé en France, d'un père marocain et d'une mère algérienne, le défenseur central a privilégié le lien paternel en optant pour les Lions de l'Atlas.



 

11) Moussa Sow (Sénégal, 50 sélections, 19 buts)


Né à Mantes-la-Jolie (France), Moussa Sow a été sélectionné avec l'équipe de France des moins de 19 ans, avec laquelle il a remporté l'Euro 2005 de la catégorie.

Elu meilleur footballeur sénégalais de l'année 2011, «Super Sow» a honoré sa première sélection avec les Lions de la Téranga en juin 2009, à l'occasion d'un match disputé face au Congo .

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

CAN 2023 - Côte d'Ivoire : les dates de livraisons des stades connues

Le Comité d'Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations  2023 qui se déroulera en Côte d'Ivoire , a rencontré le mercredi 12 Février 2020 à son siège sis à Abidjan-Marcory les patrons de la presse ivoirienne. Apres avoir rencontre au préalable les présidents des associations sportives et les groupements d’intérêts l'année dernière , le COCAN a cette fois-ci  rencontré les patrons de presses nationales et internationales . Une rencontre qui s'inscrit dans le cadre des contacts que le COCAN 2023 entend nouer avec les institutions, les associations, les corporations et toutes autres structures qui sont parties prenantes dans l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 qui se tiendra en Côte d’Ivoire. Hormis la présentation de ses différentes activités et actions  , le président du COCAN 20203 , Feh Kessé Lambert a annoncé les dates de livraisons de tous les stades qui abriteront la Coupe d'Afrique des Nations 2023 . « A ce jour, les travaux ont démarré, certes avec quelque retard sur certains sites, mais les différentes entreprises se sont engagées au respect des délais contractuels inscrits dans les marchés signés avec le Ministère des Sports. Ces délais se situent dans la fourchette de Janvier à Juin 2021 », a déclaré Lambert Feh Kesse , qui par cette déclaration a tenu à rassurer les patrons de presse que les travaux avancent et même très bien Outre la construction des stades, des cités CAN seront construites dans le but de loger les équipes participantes dans les villes de Korhogo, Bouaké et San Pedro à raison de 32 villas par ville. Afin que tous ces projets soient sur pied, le COCAN 2023 compte mener plusieurs actions notamment achever l’élaboration du budget de la CAN 2023, intensifier les travaux de conception et de création des dispositifs organisationnels de la CAN, organiser des tournées d’informations, de mobilisation et de sensibilisation des populations des villes hôtes de l’intérieur du pays afin que le report de la CAN n’entache pas leur engouement autour de la compétition. Pour clôre, le président du COCAN 2023, Lambert Feh Kesse, a réitéré la demande pour le soutien de la presse local et international. « Notre pays sera, en raison de la forte médiatisation de la CAN, au carrefour des médias du monde. Je sollicite donc votre soutien et votre disponibilité. Vous qui avez la voix et la plume, vos critiques feront l’objet de notre part, d’une attention toute particulière », a-t-il conclu.

Dortmund-PSG: Le groupe parisien avec Neymar

Neymar - PSG Copyright -AFP
Malgré quelques doutes ces derniers jours, la superstar auriverde du PSG, Neymar Jr, est bien présent dans le groupe parisien en vue du déplacement à Dortmund ce mardi, en huitième de finale aller de la Ligue des champions UEFA. >> Ligue des Champions: le programme complet des huitièmes Le PSG croise le fer avec le Borussia Dortmund, ce mardi 18 février, à l’occasion des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, en Allemagne. Si l’on pourrait assister à un match dans le match entre deux jeunes prodiges comme Haaland et Mbappé, le surdoué brésilien Neymar Jr sera également de la partie, à l’instar de Presnel Kimpembe et Juan Bernat.

Un groupe presque au complet

Absent lors des dernières rencontres du club de la capitale, et notamment lors du nul concédé face à Amiens (4-4) samedi dernier en Ligue 1, le numéro 10 a été retenu par son entraîneur, Thomas Tuchel, dans le groupe des 21 joueurs convoqués. Thomas Meunier, laissé au repos à Amiens, sera également présent, tout comme l’ensemble des forces offensives. Il convient de noter toutefois que le milieu de terrain argentin, Leandro Paredes, n'est pas du voyage (choix du coach), au même titre que les jeunes Colin Dagba et Abdou Diallo, blessés. >> Suivez le choc Dortmund-PSG en direct sur notre portail Ci-après la liste des 21 joueurs convoqués par Thomas Tuchel: Gardiens : Keylor Navas Sergio Rico Marcin Bulka   Défenseurs : Thomas Meunier Layvin Kurzawa Juan Bernat Thilo Kehrer Presnel Kimpembe Thiago Silva Marquinhos Tanguy Kouassi   Milieux de terrain: Ander Herrera Julian Draxler Marco Verratti Idrissa Gueye Pablo Sarabia Angel Di Maria   Attaquants : Kylian Mbappé Mauro Icardi Edinson Cavani Neymar

Serge Aurier révèle ses vérités sur l’affaire Périscope

Serge Aurier - Côte d'Ivoire Copyright -OFC
Quatre ans après son affaire Périscope qui a fait coulé beaucoup d'ancre, lorsqu'il était un joueur du Paris Saint-Germain, Serge Aurier a tenu à faire des révélations, dans un entretien accordé à France Football. « C’est comme si une application sortait aujourd’hui. Comme tout le monde, on la découvre, on télécharge, on se met dessus et on ne sait pas ce qu’il se passe. La vidéo, elle a duré plus de deux heures ! Mais les gens en ont pris dix minutes. Même pas ! J’ai même fait des freestyles de rap dedans. Je ne suis même pas concentré parce que je joue à la PlayStation. (...) Je réponds à des questions, je ne calcule même pas. On parlait, on rigolait », a indiqué le latéral Ivoirien, qui s'était lâché sur Laurent Blanc, Zlatan Ibrahimovic et Salvatore Sirigu à l'époque. « J’étais tout seul au milieu d’une foule qui me jetait des pierres. Il n’y avait personne pour me sauver. Il n’y avait que moi. Aujourd’hui, les gens en parlent encore. Moi-même, je me dis que ça ne finira jamais (...). Dans cette équipe, il n’y en avait pas beaucoup qui avaient l’amour du maillot comme moi. L’amour de Paris comme moi. J’étais fier de jouer dans ma ville, fier de l’importance que j’ai commencé à prendre. J’étais tellement content que rien ne pouvait m’arrêter. Le fait que tout ça m’en ait dégoûté, au point de partir, c’est dommage », a-t-il poursuivi avant de conclure : « Moi-même, je suis "guez", parfois ». A lire aussi >> Paris Saint-Germain : Serge Aurier regrette ses erreurs

Côte d'Ivoire - Coupe nationale : le programme du 2e tour connu

La Fédération ivoirienne de Football (FIF) a dévoilée le programme du 2e tour de la coupe nationale de Côte d'Ivoire  . 30 équipes sont en lice pour les rencontres de ce 2e tour qui se déroulera du 21 au 24 février prochain .  Le programme du 2e tour 1- II plateaux vs Mounafc
2- Isca vs Espérance de Bouaké 3- Bafing vs CO Bouaflé 4-AS Denguele vs ADFCA 5- US Fermier vs Espoir de Koumassi 6- LYS Sassandra FC vs OSA 7- COK vs US Niablé 8- OC Taabo vs RC Daloa 9- Séwé Sports vs JAC Zuenoula 10- RFC Yamoussokro vs Gballet Buyo 11-Espérance d'Issia vs solidarité 12-Sugar vs RFC Aboisso 13-RCK vs Songon FC 14- EFYM vs JCAT 15-G27 vs Guerry FC .

Buteurs africains en Europe: Aubameyang en tête, Mané dans le Top 5

Le classement des buteurs africains en Europe Copyright -Orange Football Club
Après un week-end riche en événements dans la plupart des championnats majeurs européens, Orange Football Club vous propose un tour d’horizon des meilleurs buteurs africains en Europe. Cette semaine, nos représentants africains sur le Vieux Continent ont été particulièrement prolifiques, en inscrivant un total de 16 réalisations dans les cinq grands championnats européens (Angleterre/Espagne/Italie/ Allemagne/ France). Auteur de 15 buts en 24 apparitions cette saison en Premier League, le "serial-buteur" gabonais d'Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang, occupe désormais la tête du Top 10 des meilleurs artificiers africains en Europe. A lire aussi >> Meilleurs buteurs d'Europe: Immobile en tête, trois joueurs africains dans le Top 10 A la deuxième marche du podium, on retrouve la superstar égyptienne de Liverpool, Mohamed Salah (14 buts) qui devance d'une seule unité la révélation nigériane du LOSC, Victor Osimhen (13 buts). Il convient de noter également que la grande performance du weekend écoulé est à mettre à l’actif du "Ballon d'Or africain 2019", Sadio Mané. De retour sur les terrains après une absence de trois semaine à cause d'une blessure musculaire, le Sénégalais s’est remarquablement illustré, samedi, en inscrivant sa 12ème réalisation en 23 apparitions cette saison en Premier League (victoire de Liverpool face à Norwich 0-1). Le "Lion de la Téranga" intègre ainsi le Top 5 africain de la saison, à égalité avec son compatriote du FC Metz, Habib Diallo (12 buts). Ci-après la liste des meilleurs buteurs africains dans les cinq grands championnats européens : Angleterre, Espagne, Italie, Allemagne, France: (17/02/2020) 1) Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon /Arsenal /Angleterre) : 15 buts (24 matchs) 2) Mohamed Salah (Egypte /Liverpool /Angleterre) : 14 buts (23 matchs) 3) Victor Osimhen (Nigeria /LOSC /France) : 13 buts (24 matchs) 4) Sadio Mané (Sénégal /Liverpool /Angleterre) : 12 buts (23 matchs) 5) Habib Diallo (Sénégal /FC Metz /France) : 12 buts (25 matchs) 6) Islam Slimani (Algérie /AS Monaco /France) : 9 buts (15 matchs) 7) Andy Delort (Algérie /Montpellier/France) : 9 buts (23 matchs) 8) Karl Toko-Ekambi (Cameroun/Villarreal-OL/Espagne-France) : 8 buts (23 matchs) 9) Denis Bouanga (Gabon/AS Saint-Etienne /France) : 8 buts (23 matchs) 10) M'Baye Niang (Sénégal /Stade Rennais /France) : 8 buts (24 matchs)   Les meilleurs buteurs africains en Premier League : 1) Pierre-Emerick Aubameyang : 15 buts 2) Mohamed Salah : 14 buts 3) Sadio Mané : 12 buts   Les meilleurs buteurs africains en Ligue 1 : 1) Victor Osimhen : 13 buts 2) Habib Diallo : 12 buts 3) Andy Delort et Islam Slimani: 9 buts   Les meilleurs buteurs africains en Liga : 1) Karl Toko-Ekambi : 6 buts 2) Youssef En Nesyri: 5 buts 3) Lago Junior : 4 buts   Les meilleurs buteurs africains en Bundesliga : 1) Amine Harit : 6 buts 2) Dodi Lukebakio et Streli Mamba: 5 buts 3) Ramy Bensebaini et Ihlas Bebou : 3 buts   Les meilleurs buteurs africains en Serie A : 1) Jérémie Boga : 7 buts 2) Gervinho et Christian Kouamé : 5 buts 3) Hamed Traore et Musa Barrow : 3 buts