Bayern Munich : C'est fini pour Niko Kovac !

Copyright : Panoramic
Suite à la lourde défaite du Bayern Munich à Francfort samedi (5-1) et après un mandat d’à peine 16 mois marqué du sceau de l’inconstance, le club bavarois a décidé de se séparer de son entraîneur Niko Kovac ce dimanche soir.


Le Bayern Munich poursuivra finalement sa saison sans Niko Kovac. Avant même la trêve internationale, qui arrive dans une semaine, le club bavarois a décidé de se séparer du technicien croate. Cette décision a été prise d’un commun accord avec le coach, comme le précise le Bayern dans un communiqué publié ce dimanche soir. Ironie du sort, Kovac a payé une lourde défaite sur la pelouse de l’Eintracht Francfort, son ancien club, ce samedi (5-1). « La performance de notre équipe ces dernières semaines et les résultats nous ont montré qu’il y avait besoin d’agir, a soufflé le président délégué du Bayern, Karl-Heinz Rummenigge. Uli Hoeness (président), Hasan Salihamidzic (directeur sportif) et moi avons eu une conversion ouverte et sérieuse avec Niko à ce sujet ce dimanche, avec le résultat issu d’un consensus que Niko n’est plus l’entraîneur du Bayern. Nous le regrettons tous. » Kovac précise de lui-même que « c’est la bonne décision pour le club en ce moment ». Un discours qui tranche avec sa détermination de la veille.


Même le doublé n’a pas fait illusion


L’ancien milieu du Bayern n’aura jamais pleinement convaincu sur le banc du Rekordmeister. Déjà sur la sellette en début de saison dernière, après une série de quatre matchs sans victoire à cheval sur septembre et octobre, il avait redressé son équipe pour empocher finalement un doublé Coupe-Championnat. Mais le Bayern était sorti de la Ligue des Champions dès les 8emes de finale contre Liverpool, futur vainqueur de la compétition. La situation des Bavarois cette saison est encore loin d’être critique. Ils n’ont concédé que trois défaites toutes compétitions confondues et ont fait carton plein en Ligue des Champions. Mais ils ne sont que 4emes de Bundesliga, après avoir déjà perdu la Supercoupe d’Allemagne contre le Borussia Dortmund en début de saison (2-0). Une situation inacceptable pour un club avec les ambitions du Bayern.

Un coach intérimaire pour une semaine cruciale


Sur les dix dernières années, Kovac est le quatrième entraîneur à être viré en cours de saison par les dirigeants munichois. Une statistique étonnante pour une institution louée pour sa stabilité. Robert Kovac suivant son frère, l’intérim sera assuré par Hans Flick, autre adjoint de Niko. Il devrait durer jusqu’à la trêve internationale, avec d’ici là la réception de l’Olympiacos pour valider déjà la qualification pour les 8emes de finale de la Ligue des Champions et celle déjà primordiale du Borussia Dortmund en Bundesliga le week-end prochain. La recherche d’un coach attendra. L’urgence, c’est de gagner, gagner et encore gagner, comme c’est inscrit dans l’ADN du Bayern. Kovac n’était visiblement plus la meilleure solution pour le faire.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

TOP 100 : ESPN place Sadio Mané 2e meilleur ailier du monde

Sadio Mané Copyright -OFC
La chaîne télévisée américaine ESPN a publié son Top 100 de joueurs du monde. Six africains ont réussi à retrouver une place dans ce Top 100 dont Sadio Mané. En effet, le Sénégalais a été choisi comme deuxième meilleur ailier du monde derrière Raheem Sterling. Il devance Eden Hazard, Jadon Sancho, Son Heung-Min, Marco Reus et Angel Di Maria. Les autres africains nommés sont Pierre-Emerick Aubameyang, Mohamed Salah, André Onana, Kalidou Koulibaly et l'entraîneur des Fennecs, Djamel Belmadi.

🔴 Naples : lourde sanction pour Kalidou Koulibaly !

Koulibaly
Le défenseur sénégalais, Kalidou Koulibaly, devrait écoper d'une lourde sanction de la part de la direction de son club suite à l'affaire de la mutinerie. Carlo Ancelotti et d'autres cadres sont impliqués. Les cadres de l'équipe ont eu une vive altercation avec le fils De Laurentiis, président du club, suite à ce qu'ils ont été informés qu'ils seront mis sur le marché de la part de la presse et non pas de la direction. Le père s'est alors fâché et a décidé de sanctions voire une mise en pagaille de ses joueurs sur le départ dès cet hiver. Carlo Ancelotti, dont le contrat court jusqu’en 2021, ne devrait pas rester au club la saison prochaine. Il Mattino a dévoilé ce matin les sanctions qui varieront d'une retenu de 25% et 50% selon les cas. Et sans surprise, Insigne, Callejon, Allan, Mertens et Koulibaly devraient être les plus lésés. A lire aussi >> FLASH : Un nouveau cador bien déterminé à signer Koulibaly

LP1 (4e J): l'AS Soliman accueillera l'EST à Radès

L'Espérance de Tunis Copyright -OFC
L'Avenir Sportif de Soliman a décidé de "recevoir" l'Espérance Sportive de Tunis au stade de Radès dans le cadre de la mise à jour de la 4e journée de L1. La Ligue nationale professionnelle, qui a fixé ce match pour le mardi 3 décembre prochain a donné jeudi son accord pour cette délocalisation, le club cap-bonais accueillant jusque-là ses hôtes au stade municipal de Soliman. Le bureau de M.Walid Jallad avance l'argument d'une meilleure recette qu'il peut assurer à Radès pour justifier sa décision. L'ASS occupe la 11e place avec 4 points en 7 rencontres.

Zamalek propose à l'EST de jouer la supercoupe à Radès

Zamalek
Un bras de fer s'est engagé entre la confédération africaine de football et le club égyptien Zamalek au sujet de la domiciliation de la supercoupe d'Afrique qui opposera l'Espérance Sportive de Tunis, lauréat de la Ligue des champions, et Zamalek, vainqueur de la coupe de la Confédération. Réuni jeudi au Caire, le comité exécutif de la CAF a fixé pour le 14 février la date de la supercoupe, et la capitale du Qatar, Doha comme lieu. Cela a déplu au président du Zamalek, M.Mortadha Mansour qui a confirmé son refus d'aller se produire au Qatar. "Un pays qui est l'ennemi de l'Egypte", a-t-il souligné. Indiquant que le conseil d'administration de son club se réunira lundi 25 novembre pour prendre une décision, le patron zamalkaoui est allé jusqu'à proposer à l'Espérance de Tunis de jouer ce match en Tunisie. "Zamalek ne jouera pas à Qatar même si le ciel nous tombe sur la terre. Quitte à ce que notre décision entraîne notre suspension dans les compétitions africaines. Nous disputerons en tout cas la coupe arabe des clubs, a-t-il assuré. Si cela doit nous coûter la rétrogradation en division 4, nous n'irons pas à Doha". Les règlements prévoient une suspension pour trois éditions des coupes africaines en cas de forfait injustifié. Affaire à suivre...

Le derby après le Mondial

La Ligue professionnelle a reporté le derby tunisois Espérance Sportive de Tunis-Club Africain comptant pour la 9e journée de L1 pour le mois de janvier 2020, soit après la participation du club sang et or en coupe du monde des clubs, au mois de décembre prochain à Qatar.

Un troisième lot de billets pour le Mondial

Les billets de la coupe du monde des clubs ayant été épuisés pour les deux premiers lots fournis par la fédération internationale, l'Espérance Sportive de Tunis a sollicité la FIFA pour lui octroyer un troisième quota de billets pour ses deux premières rencontres au Qatar. L'enregistrement de réserve par les fans sang et or sur la liste d'attente se fera le vendredi 22 novembre de 9h à 18h, et le samedi 23 novembre de 9h à 13h, au Parc "B". Au cas où la FIFA n'offre pas un troisième lot de billets au club de Bab Souika, les fans qui se seront acquittés des frais du billet seront remboursés.

Retrouvailles entre anciens de l'EST et de l'ESS

Belle initiative du président de l'Espérance Sportive de Tunis, M.Hamdi Meddeb qui a invité jeudi d'anciennes gloires de l'Etoile Sportive du Sahel pour un échange de souvenirs autour d'un repas au Parc "B". Etaient présents côté étoilé Mohsen Habacha, Raouf Ben Amor, Hachemi Ouahchi, Abdessalam Adhouma, Ameur Malki, Kamel Gabsi et Jamel Garna, et côté EST Mokhtar Gabsi, Abdelmajid Gobantini, Ridha Akacha, Abdelmajid Ben Mrad, Lotfi Laâroussi, Brahim Jeridi, Montacer Ben Osmane, Aymen Letifi, Naïm Berrebat et Habib Masri. L'EST projette d'inviter prochainement d'anciens joueurs du Club Sportif Sfaxien pour d'autres retrouvailles avec leurs homologues sang et or.

CHAN 2020 : La Tunisie renoncera-t-elle à participer au CHAN ?

Les Aigles de Carthage Copyright -starafrica
En marge de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 23 ans qui se déroule en Egypte, le comité exécutif de la Confédération africaine de football, réuni jeudi 21 novembre au Caire a fixé la période du championnat d'Afrique des nations exclusivement réservé aux joueurs locaux (CHAN). Cette compétition se déroulera du 4 au 25 avril 2020 au Cameroun. De ce fait, la Tunisie pourrait renoncer à participer au CHAN en raison d'un calendrier général serré. L'idée de forfait au cas où le CHAN était organisé au mois d'avril a été avancée par la fédération tunisienne aux lendemains de la qualification en phase finale, le 20 octobre dernier au dépens de la Libye (1-0 à Radès, 2-1 à Salé, au Maroc).

Retour de la CAN en hiver ?

La Confédération africaine de football n'a pas exclu que la période de déroulement de la prochaine coupe d'Afrique des nations, en 2021 au Cameroun soit déplacée de l'été en hiver, et ce pour des considérations liées à la météorologie. Une décision sera prise en accord avec le Cameroun. La dernière édition de la CAN organisée en Egypte s'est déroulée en été, durant les mois de juin et juillet 2019. Pour ce qui est de la coupe du monde des clubs, qui sera organisée à partir de l'édition 2021 avec la participation de 24 pays, l'Afrique sera représentée par trois clubs. Les trois premiers à la Ligue des champions de la CAF iront au Mondial des clubs. A lire aussi >>Q Le CHAN 2020 aura lieu du 4 au 25 avril au Cameroun (officiel)