Ballon d'Or 2019 : Un quintet africain à l’affût du Graal !

Mahrez - Aubameyang - Mané - Koulibaly - Salah Copyright -AFP
Cinq de nos dignes ambassadeurs africains en Europe figurent parmi les trente nommés pour le trophée du Ballon d’Or 2019, qui sera attribué ce lundi 2 décembre par France Football. Un total historique pour le "Continent-mère" !

Pas moins de cinq Africains vont concourir ce lundi 2 décembre pour la plus prestigieuse des récompenses individuelles. Un record depuis le retour du trophée dans le giron de l’hebdomadaire français France Football. Coup de projecteur sur les cinq valeureux chevaliers de l’Afrique cette année:

Kalidou Koulibaly (Sénégal – Naples, 28 ans)


Le défenseur central du Napoli apparaît pour la première fois dans la prestigieuse présélection des journalistes de France Football. Et c’est tout sauf volé pour celui qui a été désigné meilleur défenseur de Serie A en 2019.

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs du monde à son poste (il suffit de voir le petit nombre de défenseurs nommés), il a également réussi de belles prestations en équipe nationale sénégalaise, après avoir été convoité par les Bleus, même si une suspension l’a empêché de jouer la finale de la CAN.

Que de chemin parcouru en tout cas pour ce natif de Saint-Dié-des-Vosges, passé par Génération Foot, le FC Metz et Genk avant d’être l’un des hommes de base d’un certain Carlo Ancelotti.



Riyad Mahrez (Algérie – Manchester City, 28 ans)


Déjà nommé en 2016, Riyad Mahrez avait alors terminé à une honorable 7eme place. L’international algérien bouclait ainsi une année 2016 exceptionnelle, marquée par un titre de champion surprise avec Leicester, rehaussé d’un rang de MVP de Premier League.

Transféré l’année suivante à Manchester City, le "Fennec" a mis du temps à devenir un maillon fort. Cela semble chose faite depuis le début de la saison en cours, qui le voit enfin briller enfin sous les ordres de Pep Guardiola.

Eminemment décisif lors de la conquête du titre africain par l’Algérie, le capitaine des "Guerriers du Désert" risque de pâtir de son manque de temps de jeu en club lors de la première partie de l’année.



Sadio Mané (Sénégal – Liverpool, 27 ans)


23eme en 2017, 22eme en 2018, à quel rang Sadio Mané se classera-t-il cette année ? Beaucoup plus haut, cela ne fait aucun doute !

Vainqueur de la Ligue des Champions avec Liverpool et finaliste de la CAN avec le Sénégal, l’ancien de Génération Foot a acquis une dimension nouvelle cette saison. Plus clinique et décisif qu’auparavant, il a terminé co-meilleur buteur de Premier League (22 buts, comme… Salah et Aubameyang).

Personne humble et peu portée sur le vedettariat, Sadio Mané laisse son football parler pour lui. Si seul le football compte aux yeux des votants, il n’y aura pas grand monde pour lui contester le trophée cette année.



Mohamed Salah (Egypte – Liverpool, 27 ans)


Aucun des autres nommés de l’année n’a déjà été mieux classé que Mohamed Salah, 6eme du Ballon d’Or 2018. Moins resplendissant que la saison précédente, qui fit de lui un incontestable MVP de Premier League, l’Egyptien a néanmoins terminé co-meilleur buteur du championnat avec 22 buts, comme Mané et Aubameyang.

Même s’il est reparti sur des bases moyennes pour lui cette saison (9 buts en 18 matchs toutes compétitions confondues), le "Pharaon" risque de souffrir de la comparaison avec son coéquipier sénégalais, d’autant qu’il n’a pu empêcher l’Egypte de passer à côté de « sa » CAN, l'été dernier.



Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon – Arsenal, 30 ans)


Déjà nommé pour le Ballon d'or en 2016 (11eme du classement final) et en 2017 (21eme), Pierre-Emerick Aubameyang l’est pour la première fois depuis son transfert du Borussia Dortmund à Arsenal, en janvier 2018. Le Gabonais fera-t-il mieux cette année ?

Sa présence dans le Top 30 récompense en tout cas une année pleine sous l’uniforme des Gunners, avec 17 buts marqués depuis le début de l’année civile. Le capitaine des "Panthères" a pour lui sa régularité en club, qui lui valut d’être co-meilleur buteur de Premier League (22 buts, comme… Mané et Salah), et contre lui une année pratiquement blanche en équipe nationale, le Gabon n’ayant pas réussi à se qualifier pour la CAN.

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Demba Bâ : « Aliou Cissé n’aime pas les fortes personnalités »

Demba Ba Copyright -StarAfrica
Demba Bâ était l’invité de l’émission ‘’Les Maîtres du jeu’’ sur la TFM. L’ancien international sénégalais s’est exprimé sur sa relation avec Aliou Cissé. L’attaquant sénégalais d’Istanbul Basaksehir a profité de son passage dans l’émission des ‘’Maîtres du jeu’’ pour tacler le sélectionneur des lions de la Téranga « moi j’ai la conviction que Aliou n’aime pas les fortes personnalités. Après, il y a d’autres choses aussi qui se passent dans le football qui ne sont pas à la vue et au savoir de tout le monde. Mais je pense que ma personnalité, déjà, joue un rôle. Aliou quand même, s’est séparé de beaucoup de joueurs qui avaient de la forte personnalité. Après, il fait ses choix par moments, il y a un peu d’incohérences, mais on les accepte », a laissé entendre l’ancien international sénégalais, Demba Ba. Ecarté de la sélection, Demba Ba revient sur sa dernière rencontre le technicien sénégalais, Aliou Cissé « on s’est vu, on a échangé. Il m’a dit certaines choses. Par la suite, il a agi d’une manière qui a été totalement différente. Je n’ai pas très bien compris, mais c’est comme ça, c’est le foot », a précisé l’ancien joueur de Chelsea et de Newcastle.

Jürgen Klopp prolonge avec Liverpool jusqu’en 2024

Klopp, Mané et Salah Copyright -Twitter @LFC
Jackpot pour Jürgen Klopp ? Après un titre de Champions d’Europe 2019, une première place actuellement en Premier League, Liverpool a décidé de récompenser son entraîneur. Le propriétaire du club, le fonds d'investissement américain Fenway Sports Group, vient de prolonger son contrat de deux années. Lié jusqu’en 2022 avec les Reds, l’Allemand rempile jusqu’en 2024. Selon les dernières informations de Sky Sports et du Daily Mail, cette prolongation s’accompagne d’une revalorisation salariale à hauteur de 10 millions de livres sterling par an (environ 11,3 millions d'euros), contre les 7.9 millions d’euros qu’il touche actuellement. A lire aussi >> Liverpool : Jurgen Klopp s'inquiète pour Joel Matip

Metz - Marseille / Ligue 1 : Ce qu'il faut savoir avant le match

Metz a perdu 9 de ses 11 derniers matchs contre Marseille en Ligue 1 (2 victoires), dont les 2 plus récents par 3 buts d’écart chacun.

Metz - Marseille, les compos probables


Metz


A venir...

Marseille


A venir...

Metz - Marseille, les groupes


Metz


A venir...

Marseille


A venir...

Metz - Marseille, la forme du moment


Les trois derniers matchs de Metz


07/12/2019 : Nice - Metz (4-1 / L1)
04/12/2019 : Metz - Rennes (0-1 / L1)
30/11/2019 : Nîmes - Metz (1-1 / L1)

Les trois derniers matchs de Marseille


08/12/2019 : Marseille - Bordeaux (3-1 / L1)
03/12/2019 : Angers - Marseille (0-2 / L1)
30/11/2019 : Marseille - Brest (2-1 / L1)

Metz - Marseille, les stats à retenir (avec OPTA)



  • Metz a perdu 9 de ses 11 derniers matches contre Marseille en Ligue 1 (2 victoires), dont les 2 plus récents par 3 buts d’écart chacun : 0-3 le 29 novembre 2017 et 3-6 le 2 février 2018. Marseille a d’ailleurs remporté 56 matches contre Metz en Ligue 1, soit l’équipe qui a gagné le plus de rencontres contre un même adversaire dans l’histoire du championnat.

  • Metz n’a remporté que 2 de ses 8 dernières réceptions de Marseille en Ligue 1 (1 nul, 5 défaites), c’était le 19 février 2006 et le 3 février 2017 (1-0 à chaque fois).

  • Metz reste sur 7 rencontres sans succès en Ligue 1 (4 nuls, 3 défaites), sa pire série dans l’élite depuis février-avril 2018 (9).

  • Marseille a remporté ses 6 derniers matches de Ligue 1, meilleure série en cours et sa meilleure série dans l’élite depuis août-octobre 2014 (8).

  • Metz n’a remporté qu’une seule de ses 7 dernières réceptions en Ligue 1 (3 nuls, 3 défaites), c’était face à Nantes le 19 octobre (1-0).

  • Marseille n’a perdu que 2 de ses 11 derniers déplacements en Ligue 1 (6 victoires, 3 nuls), après avoir perdu ses 2 précédents. L’OM a d’ailleurs gardé sa cage inviolée lors de ses 2 derniers déplacements dans l’élite, autant que lors de ses 14 précédents.

  • Marseille est la seule équipe de Ligue 1 à n’avoir perdu aucun point après avoir ouvert le score en Ligue 1 cette saison : 8 ouvertures du score, 8 victoires.

  • Habib Diallo est auteur de 9 des 14 buts de Metz en Ligue 1 cette saison. 9 buts, c’est le meilleur total pour un joueur de Metz après 17 journées en Ligue 1 depuis François Calderaro (10) en 1991/92, où il avait fini la saison avec 19 buts.

  • Dimitri Payet est passeur décisif sur les 2 derniers buts de Marseille contre Metz en Ligue 1. Il a délivré 52 dernières passes avant un tir en Ligue 1 cette saison, seul Kevin De Bruyne (60) fait mieux dans les 5 grands championnats européens.

  • Metz est la seule équipe contre laquelle Valentin Rongier a marqué plusieurs fois en Ligue 1 (2 buts). Il a été décisif pour la 1ère fois depuis le début de son aventure avec Marseille lors de son dernier match contre Bordeaux le 8 décembre, mettant fin à une série de 12 matches sans être impliqué dans le moindre but en L1, lui qui est le joueur qui a le plus tiré (30) sans marquer dans l’élite cette saison.

Jérémie Boga (Sassuolo) de retour à Chelsea cet hiver ?

Jérémie Boga (Sassuolo) pourrait voir Chelsea activer cet hiver sa clause de rachat.
Les choses pourraient bien bouger cet hiver pour Jérémie Boga, auteur d'un début de saison très convaincant sous les couleurs de Sassuolo, avec 4 buts et 2 passes décisives en 13 matchs. Alors que le FC Barcelone aurait rencontré les dirigeants des Neroverdi pour discuter d’un transfert de l'international ivoirien, le polyvalent ailier gauche pourrait finalement… retourner à Chelsea. Selon le Daily Mail, les Blues pourraient en effet activer en janvier leur clause de rachat, fixée à environ 4 millions d’euros. Affaire à suivre.

CS Sfaxien : pas de classico pour Nassim Henid

Tunisie - CS Sfaxien Copyright -OFC
L'entraineur du Club Sportif Sfaxien, Fethi Jebal a convoqué une liste de 21 joueurs en vue de la rencontre de la 12e journée de Ligue 1, dimanche 15 décembre (18h) à Radès face au Club Africain. Pas complètement rétabli de sa blessure, le défenseur axial international Nassim Henid a été écarté au dernier moment de cette liste. Il sera le grand absent au classico. Contrairement au milieu de terrain Cris Kouakou, lui aussi blessé dernièrement, mais qui a réintégré le groupe. La liste des joueurs convoqués est la suivante: Dahmane, Ben Hassen et Gaâloul (GB), Mathlouthi, Mohamed Ben Ali, Dagdoug, Amamou, Ghouma, Bagayoko, Aït Atmane, Moncer, Trabelsi, Karoui, Jelassi, Kouakou, Houssam Ben Ali, Oueslati, Harzi, Bakir, Chawat et Eduwo. L'effectif effectuera ce vendredi sa séance d'entrainement à Tunis, tout comme demain samedi.