Arsenal: Partir ou rester ? Aubameyang évoque son avenir !

Pierre-Emerick Aubameyang Copyright -AFP
Courtisé par de nombreuses écuries européennes, le canonnier gabonais d’Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang, est sorti de son silence pour mettre un terme aux rumeurs entourant son départ.

Débarqué à Arsenal en janvier 2018, le capitaine des Panthères du Gabon, Pierre-Emerick Aubameyang, est devenu l'une des terreurs des défenses au "Royaume de sa Majesté".

Le "seriel-buteur" de Libreville s’est imposé comme une valeur sûre de la prestigieuse Premier League pour franchir un nouveau cap dans sa carrière, s’adjugeant même le titre de meilleur buteur du championnat anglais aux côtés de Sadio Mané et Mohamed Salah la saison passée.

A lire aussi >> Aubameyang, Mané, Salah… le classement des buteurs africains en Europe

Des performances exceptionnelles qui ne laissent pas insensibles les cadors européens qui se bousculent au portillon d’Arsenal pour s’attacher les services de l’attaquant de 30 ans. Son nom est notamment revenu du côté du FC Barcelone en vue du prochain mercato d’été >> Le FC Barcelone lance les grandes manœuvres pour Aubameyang !

Aubameyang: «Je devrais prolonger ? Bien sûr...»


En cette période de confinement, Pierre-Emerick Aubameyang a ainsi tenu à donner de ses nouvelles via les réseaux sociaux. Le buteur a notamment fait un live Instagram avec son illustre ami ghanéen, Kevin-Prince Boateng. Il y a évoqué alors brièvement son futur, n’esquivant pas une question sur une possible prolongation à Arsenal et confiant que cette hypothèse est sa volonté première.

«Les fans disent que je devrais prolonger ? Oui je sais. Il me reste un an de contrat. Est-ce que j’essaye de rester ? Bien sûr, bien sûr...», a-t-il lâché.

Il convient de rappeler que le contrat d’Aubameyang chez les "Gunners" expire en juin 2021.

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Coronavirus : Marcus Rashford récompensé

L'attaquant de Manchester United a reçu un prix special pour récompenser son travail caritatif effectué pendant la coupure de la Premier League.

Ça n'est pas le trophée du meilleur buteur de Premier League, mais une distinction plus qu'honorable pour Marcus Rashford. L'attaquant de Manchester United vient de se voir attribuer un certificat de reconnaissance spécial pour récompenser une belle action caritative. La Premier League est interrompue depuis le 9 mars, une coupure pendant laquelle l'international anglais en a profité pour collecter de l'argent pour FareShare, une association qui lutte contre la faim et le gaspillage alimentaire au Royaume-Uni.




Sur ce tweet de Rashford où l'on voit le certificat en question, on peut lire "Je ne partage pas ce genre d'habitude, mais ce certificat n'est pas seulement pour moi, il vous appartient à tous. Chacun d'entre vous qui a contribué en donnant quelques livres, vous avez tous fait une énorme différence".


100 000 livres (£) espérées, 20 millions récoltées


Lancé en avril, le partenariat entre le footballeur et FareShare avait pour but de délivrer des repas pour les personnes dans le besoin au Royaume-Uni. 100 000 livres étaient espérées pour cette campagne pour nourrir 400 000 enfants, c'est finalement 20 millions de livres de dons qui ont été recensées. Un effort collectif encourageant Rashford à doubler sa promesse de dons. "2,8 millions d’enfants par semaine reçoivent des repas qu’ils n’auraient pas autrement pendant cette coupure grâce à votre aide. Depuis que je suis jeune, je savais que si jamais je pouvais aider, je le ferais et je suis tellement fier de ce que nous avons accompli jusqu'à présent. Merci à tous, vous êtes tous des superstars." Un beau message de solidarité, et une récompense plutôt méritée.


OL : Quand la directrice générale de la FFF recadre Aulas

Agacée par Aulas, la directrice générale de la FFF Florence Hardouin n'a pas manqué de le recadrer.
Le spectacle sportif n'a plus lieu sur les pelouses françaises, mais plusieurs matchs se déroulent en coulisses. Le plus médiatisé d'entre eux mettant aux prises le président de Lyon et les instances du football français. Dernier duel en date, celui entre Jean-Michel Aulas et Florence Hardouin, directrice générale de FFF. Ciblée par "JMA" dans les colonnes de L'Équipe la membre du comité exécutif de l'UEFA a souhaité remettre en place le président.

"Une allusion parfaitement inappropriée"


Les critiques portent sur l'inactivité de Florence Hardouin et de Didier Quillot, les deux représentants du foot français, lors des réunions organisées par l'UEFA en vue de faire reprendre le Championnat de France. Réponse de l'intéressée via un courrier : Le protocole de l'UEFA pour reprendre les compétitions européennes "ne s'agit en aucun cas d'un protocole concernant les Championnats nationaux" avant d'ajouter que "Votre allusion au fait que la France, par mon intermédiaire, n'aurait pas réussi à faire appliquer les recommandations de l'UEFA me semble parfaitement inappropriée".

La réponse de Jean-Michel Aulas est intervenue dans la soirée par un courrier en réfutant la déclaration d'Hardouin "la recommandation de l'UEFA était clairement d'encourager les ligues à faire le maximum pour mener à bien les Championnants nationaux" considérant finalement l'absence de protocole national comme "inexacte".

L'Olympique Lyonnais a saisi le Conseil d'État pour plaider la reprise de la saison, tout comme l'AC Ajaccio qui souhaite la tenue des barrages Ligue 1-Ligue 2.

Manchester City : Le club prospecte en Allemagne pour remplacer Leroy Sané

Alors que Leroy Sané pourrait quitter le club cet été, Manchester City étudie des pistes en Allemagne pour le remplacer.

Un grand espoir qui en chasse un autre. Alors que Leroy Sané est annoncé en partance pour cette intersaison, probablement en direction de l'Allemagne et du Bayern Munich, Manchester City s'active. La tâche n'est pas forcément aisée connaissant le talent de l'Allemand, auteur de 39 buts en 133 matchs sous le maillot des Skyblues. Pourtant le Daily Mail avance qu'une cible bien précise aurait été trouvée par les recruteurs des citizens. Il s'agit de Leon Bailey, la pépite jamaïcaine du Bayer Leverkusen (22 ans). Un ailier gaucher capable de jouer à gauche comme à droite.



Un espoir évalué à plus de 40 millions


Un profil apprécié par l’entraîneur Pep Guardiola, à la recherche d'un registre semblable à Raheem Sterling. Passé par Genk de 2015 à 2017, il compte désormais plus de 80 matchs en Bundesliga et cinq rencontres de Ligue des Champions. Si les statistiques ne sont pas ahurissantes cette saison en Bundesliga (cinq buts, une passe décisive), Bailey impressionne par son style de jeu percutant et sa qualité technique. Des atouts qui ont un prix, Leverkusen étant prêt à vendre le prodige pour au moins 40 millions de livres, toujours selon le Daily Mail.

Mercato : Wilfried zaha fera t'il son retour à Manchester Utd ?

La pandémie du COVID-19 oblige les clubs européens à revoir leur plan financier pour faire face au prochain mercato. En effet, l' attaquant ivoirien Zaha est la cible de plusieurs clubs Anglais. Selon le Daily Express, les Mancuniens sont prêts à faire jouer la clause de rachat inclue dans le transfert de l'ivoirien, lorsqu'il quittait Old Trafford en 2013 pour Crystal Palace. Il faut rappeler que l'entraîneur Ol Gunnar Solskjaer qui a déjà entraîné Zaha sous ses ordres à Cardiff en 2014, rêve de voir le prodige ivoirien la saison prochaine chez les Reds Devils.

Coronavirus : le coup de gueule de Max-Alain Gradel

Max-Alain Gradel Copyright -AFP
A l'arrêt depuis l'annonce de la fin de la saison en France, l'attaquant Ivoirien, Max-Alain Gradel, a lancé un gros coup de gueule en ces temps de crise sanitaire liée au Covid-19. «J’ai l’impression que notre voix ne compte pas. Nous sommes footballeurs, mais ce n’est pas pour ça que nous n’avons rien à dire ou à revendiquer. Tout ce qu’on entend, ce sont les clubs, savoir s’ils perdent de l’argent. Personne n’a demandé notre avis. Pourtant, nous sommes les principaux acteurs. Ce sont nos conditions de travail, nos corps, notre santé», a indiqué l'ancien Stéphanois dans une interview accordée à France Football. Il pense que les footballeurs auraient dû avoir leur mot dans cette crise, notamment concernant la décision de l’arrêt définitif de la saison en Ligue 1. «Si on ne parle pas, on va continuer à être traités ainsi», a-t-il ajouté. Gradel et Toulouse joueront en Ligue 2 la saison prochaine puisque son équipe, lanterne rouge, a été reléguée à l'issue de l'arrêt de la saison. Mais il peut rester en Ligue 1 puisque le Racing Club de Lens le piste. A lire aussi >> Ligue 1 : le RC Lens s'interesse à Max Alain Gradel