🔴 Cameroun : le nouveau sélectionneur dévoilé !

Cameroun - CAN 2019 Copyright -AFP
Sans sélectionneur depuis le limogeage de Clarence Seedorf à l'issue de la CAN 2019 (et l'élimination dès les 8emes de finale du tournoi), le Cameroun a choisi de confier les rênes des Lions Indomptables à Antonio Conceiçao da Silva Oliveira, dit Toni Conceiçao.

Un communiqué du ministère des Sports et de l'éducation physique, signé par la ministre Narcisse Mouelle Kouambi, a annoncé ce vendredi la décision de nommer cet inconnu au bataillon. Âgé de 59 ans, ce technicien n'avait jamais occupé le banc d'une sélection.

Il devient le deuxième Portugais à diriger le Cameroun, après Artur Jorge (2004-2006). Au cours de sa carrière d'une vingtaine d'années, cet ex-international (une sélection) a essentiellement coaché dans son pays et en Roumanie. Mais jamais sur le continent africain.



Classiquement, le nouveau patron de la tanière, dont la durée du contrat n'a pas été précisée, sera assisté par deux anciens Lions : l'ancien attaquant François Omam-Biyik sera son adjoint principal, poste qu'il avait déjà occupé par le passé, tandis que Jacques Songo’o sera lui en charge des gardiens de buts.

Les deux hommes ne seront pas de trop pour briefer le successeur de Clarence Seedorf sur le contexte local, d'autant plus sensible que le pays doit accueillir la prochaine édition de la CAN dans moins de deux ans. Avec pour seul palmarès deux Coupes de Roumanie, gagnées avec le CFR Cluj, Toni Conceiçao va devoir relever un sacré challenge : mettre en ordre de bataille une équipe qui n'a plus rien fait de bon depuis son sacre surprise à la CAN 2017.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Cameroun : quand André Onana évoque la rivalité avec Fabrice Ondoa

Copyright -Onana et Ondoa à l'entraînement

Dans un entretien ce vendredi avec la radio locale, RSI, le gardien camerounais de l’Ajax, André Onana s’est exprimé sur les rapports qu’il entretient avec son cousin et rival Fabrice Ondoa.

Pour André Onana, Fabrice Ondoa reste un rival sérieux au poste de gardien de l’équipe nationale du Cameroun. Mais avant tout, il est un membre de la famille. « Fabrice et moi avons de très bons rapports », a révélé le gardien de l’Ajax Amsterdam. Dans un entretien ce vendredi avec la radio locale RSI, Onana rassure que la rivalité entre son cousin et lui n’est pas plus forte que les liens qui les unis.

Onana : « les goals du pays sont gardés par la famille »

« Fabrice est d’abord mon cousin, donc c’est la famille, a révélé le portier numéro un des Lions Indomptables. Ensuite, lui et moi on a suivi le même parcours de formation à la Fundesport et à Barcelone. D’ailleurs c’est Fabrice qui me tient la main quand j’arrive à Barcelone un an après lui. Enfin, Fabrice Ondoa, c’est mon ainé en âge donc je lui dois ce respect (Ondoa est né en 1995 et Onana en 1996 Ndlr.). Chaque fois qu’on se parle, on se rappelle toujours d’où on vient et on se dit qu’aujourd’hui les goals du pays sont gardés par la famille ».

A lire aussi >> Barcelone : cette décision pourrait décourager André Onana

Pour André Onana, le Cameroun est vraiment une « terre bénie » de gardiens de but. De Thomas Nkono à Joseph Antoine Bell en passant par Jacques Songo’o, Alioum Boukar et Carlos Kameni, Onana sait que l’héritage est lourd à porter. Et pas seulement par lui. « Je ne suis pas le seul aujourd’hui à sentir le poids de la responsabilité. Fabrice aussi en a conscience », dit-il. Courtisé par plusieurs grands clubs d’Europe, le portier ajacide est encore en Hollande où il s’entraîne tous les 2 jours dans un petit groupe formé d’Hakim Ziyech, de Daley Blind et de Quincy Promes.

OFC : Le meilleur joueur africain entre Diouf, Eto'o et Drogba

Copyright -OFC
El Hadji Diouf a créé une polémique en s’autoproclamant « joueur africain le plus talentueux de l’histoire devant Samuel Eto’o et Didier Drogba ». Des propos qui ont incité le Camerounais à répondre. L’ancien capitaine des Lions Indomptables estime qu’il est le meilleur et qu’aucun joueur africain (Diouf et Drogba) n’a atteint ses altitudes. Plus sage, Didier Drogba a invité Eto'o et Diouf à encourager la nouvelle génération. Pour mettre fin à ce débat, Orange Football Club a lancé un sondage pour trancher entre ces trois légendes et et élire « le meilleur joueur africain » Et après plus de 566 votes vous avez élu « Samuel Eto’o » avec 45%. Avec leurs palmarès bien garnis, que ce soit en club ou en sélection, impossible de nier le fait que ces trois stars ont inscrit leurs noms au panthéon du football africain et mondial.
A lire aussi sur Orange Football Club >>Sondage : Qui est le meilleur joueur africain ?

Serie A : La reprise fixée au 20 juin

Le championnat de Serie A reprendra bien le 20 juin, a confirmé la Ligue italienne de football vendredi.



Le Ministre des Sports italien Vincenzo Spadafora avait annoncé la couleur ce jeudi : « Le Comité technique et scientifique a donné son accord sur le protocole et la fédération m'a assuré qu'elle avait un plan B et un plan C. A la lumière de ces considérations, le championnat peut reprendre le 20 juin ». Cette décision gouvernementale a été confirmée ce vendredi soir par la Ligue italienne de football (LegaCalcio).



« Les clubs ont accueilli avec satisfaction l'autorisation donnée hier par le ministre Spadafora à la reprise de la Serie A et ont voté à l'unanimité pour l'organisation des 4 matches en retard de la 25e journée lors du week-end des 20 et 21 juin », peut-on lire dans un communiqué officiel publié par l'instance, faisant référence aux rencontres suivantes : Atalanta Bergame - Sassuolo, Hellas Vérone - Cagliari, Inter Milan - Sampdoria et Torino-Parme. La Ligue a par ailleurs rappelé que le football reprendra en Italie dès le 13 juin avec les demi-finales de la coupe nationale, qui réserve deux chocs (Naples-Inter Milan et Juventus-AC Milan).




Les dossiers OFC : Le football va-t-il perdre son charme ?

Copyright -OFC
Alors que le football africain, touché de plein fouet par la crise sanitaire causée par le Coronavirus, est mis en sommeil, le foot européen se remet en ordre de marche après plusieurs mois d'arrêt. Toutefois, le football d'après la pandémie du Covid-19 risque de ne plus ressembler à celui d'avant.

Une reprise du football sans âme ?

La Bundesliga a repris ses droits il y a dix jours montrant à quoi pourrait ressembler le foot "post-coronavirus" Les conditions de jeu sont loin de faire l'unanimité auprès des observateurs et les fans. Les matchs, disputés dans des stades vides (aucun chant des supporters "remplacés par des figurines en carton", pas un bruit) avec des protocoles très stricts, n'offrent évidemment pas le même spectacle qu'en temps normal. Sans cérémonie ni musique, les équipes entrent séparément sur les terrains. Pas de poignées de main, ni d'enfants pour accompagner les joueurs !! Des ballons régulièrement désinfectés en bord de pelouse, des remplaçants masqués et espacés sur leur banc et surtout des célébrations de but sans contact : voilà le football au temps du Covid-19. Des rencontres sans ambiance, sans charme, sans âme.

Reprendre à n’importe quel prix pour sauver les meubles d’un point de vue économique !

Malgré les cas de COVID-19 détectés au sien des clubs, les dirigeants du football, allemand, espagnol, italien et anglais ont décidé de finir la saison 2019-2020. Une décision certainement prise pour des raisons économiques. Le Foot c’est un secteur d’économie. Devenus des entreprises, les clubs de football, réalisent un chiffre d’affaires qui provient de trois sources principales : droits TV, billetterie, et sponsors. L’ensemble de ces secteurs est touché par l’interruption des championnats. Privés de ces recettes suite à la suspension des compétitions à cause de la crise sanitaire, les clubs se sont enfoncés dans une crise financière. Pour sauver les meubles, les équipes, obligées de jouer à huis clos, ont renoncé à la Billetterie pour préserver les droits TV, une manne colossale qu'ils cherchent, coûte que coûte, à protéger. A lire aussi sur Orange Football Club >> Les dossiers OFC : L’impact du Coronavirus sur le mercato estival

Montpellier : Pedro Mendes "flatté" par l'intérêt de l'OL

Suivi par l'Olympique Lyonnais d'après la presse portugaise, Pedro Mendes n'est pas insensible à l'intérêt de ce "grand club".

Ce vendredi, le journal portugais O Jogo a cité le défenseur de Montpellier Pedro Mendes comme l'un des profils prospectés par l'Olympique Lyonnais pour renforcer son secteur défensif. Pièce essentielle du MHSC, l'ancien Rennais a été invité sur RMC à réagir à cette rumeur. Il se dit flatté par l'intérêt du club rhodanien, mais assure ne pas avoir de contacts.




"Je ne suis au courant de rien. Mais je suis très flatté d'être associé à l'OL. C'est un grand club et je suis ambitieux", a déclaré Pedro Mendes. Le défenseur central déclare par ailleurs être "très heureux à Montpellier". Affaire à suivre.