Amiens : Monconduit critique son président

Copyright : Panoramic
Alors qu’il veut rejoindre Lorient, promu en Ligue 1, Thomas Monconduit, relégué en L2 avec Amiens, critique l’attitude du président picard, Bernard Joanin. Ce dernier demanderait un montant « insensé » pour laisser partir le milieu de terrain de 29 ans.


Thomas Monconduit n’est pas content. Particulièrement irrité, le joueur d’Amiens a fait part de son agacement auprès du « Courrier Picard ». L’objet de son courroux ? Son envie de rejoindre Lorient. Un transfert dans l’air depuis un moment. Mais ce n’est pas encore fait entre le club picard et l’équipe bretonne car Amiens, relégué en Ligue 2, demanderait un montant « insensé » pour laisser partir le milieu de terrain.

Monconduit voulait déjà partir l’an dernier


Monconduit souhaitait déjà quitter Amiens l’an passé afin de relever un nouveau défi. Mais le milieu de 29 ans était finalement resté en Picardie. Sa cinquième saison a débuté sur le banc des remplaçants puis Monconduit a su hausser son niveau et retrouver du temps de jeu sous les ordres de Luka Elsner. Petit à petit, il a regagné sa place au sein du onze amiénois. Durant la phase retour de Ligue 1, l’ancien Auxerrois entre 2011 et 2014 a ainsi commencé neuf des dix rencontres. Il n’a manqué que le spectaculaire match contre le Paris-SG (4-4) en raison d’une suspension.


Monconduit : « Demander une somme déraisonnable, c'est une façon de me bloquer »


Dirigé durant quatre ans par Christophe Pélissier à Amiens, Monconduit (19 matchs avec Amiens en 2019-2020) désire retrouver son mentor à Lorient, promu en Ligue 1. Mais cela bloque entre les deux clubs. Alors, le milieu de terrain s’est lâché dans la presse. « Ce n'est pas à moi de fixer le prix, mais je sais qu'aucun club ne mettra celui qui est demandé, car je ne le vaux pas du tout actuellement. Le président parle d'une offre irrespectueuse de la part de Lorient, mais ce qu'il demande est irrespectueux aussi. Il dit qu'il ne veut pas se mettre en travers de ma carrière, mais demander une somme déraisonnable, c'est une façon de me bloquer », s’est emporté le milieu de terrain dans « Le Courrier Picard » en visant Bernard Joannin, le patron du club amiénois.
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

PSG - Atalanta: Mbappé, la bonne nouvelle du jour !

Kylian Mbappé - PSG Copyright -AFP
À l'approche du quart de finale entre le PSG et l'Atalanta Bergame, Kylian Mbappé a connu une bonne nouvelle, lundi lors de l'entraînement, révèle L'Equipe. L'espoir d'une présence de Kylian Mbappé face à l'Atalanta Bergame, mercredi soir en quart de finale de la Ligue des champions (21h) prend de plus en plus d'ampleur. Lundi, le PSG s'est entraîné dans l'optique de ce match du Final 8 de la fameuse compétition, à Faro, au Portugal. Et pour Kylian Mbappé, il y a eu une bonne nouvelle. En effet, alors qu'il reste incertain pour la rencontre en raison de sa blessure à la cheville en finale de Coupe de France contre Saint-Etienne, il s'est entraîné pour la première fois de façon complète avec le groupe depuis sa blessure, comme le rapporte L'Equipe et One Football.

Neymar en numéro 10

"L'attaquant français a effectué toute la séance avec le groupe, sans exercices individuels, contrairement à Layvin Kurzawa. Échauffement, étirement effectué après une trentaine de minutes en salle. Puis Toro et une opposition, que le numéro 7 du PSG a joué normalement", précise L'Equipe. Neymar, lui, a occupé une position axiale de numéro 10 durant la séance, derrière un duo Sarabia-Icardi. Thomas Tuchel a insisté sur les relances courtes depuis l'arrière, ne voulant pas avoir recours à des longs ballons. Il reste désormais à savoir quel rôle aura Mbappé dans la rencontre face aux italiens, troisièmes du championnat en Serie A. Le verdict va bientôt tomber même si l’hypothèse de voir le natif de Bondy sortir du banc semble de plus en plus grande. >> Toute l'actualité du PSG sur Orange Football Club

Juventus Turin : Ronaldo primé

Auteur de 31 buts en Serie A et sacré champion d'Italie, Cristiano Ronaldo a été élu joueur de la saison par les fans de la Juventus Turin.
Cristiano Ronaldo avait vu son coéquipier Paulo Dybala lui couper l'herbe sous le pied en étant désigné MVP de Serie A cette saison, mais l'attaquant portugais de la Juventus Turin a reçu un joli lot de consolation. En effet, les supporters de la Juve ont élu Cr7 meilleur joueur de l'année.

Les tifosi bianconeri se sont mobilisés pour voter en faveur de l'ancien Madrilène, pas épargné par les rumeurs de départ, notamment au PSG, après une saison mitigée dans le Piémont. Après un exercice à 37 buts et 7 passes décisives toutes compétitions confondues, Cristiano Ronaldo doit donc se contenter d'une récompense interne. Pas sûr que cela lui suffise au vu de son tempérament et de sa notoire soif de victoire.

FC Barcelone : Griezmann remplaçant contre le Bayern Munich ?

Selon Sport, Antoine Griezmann pourrait débuter sur le banc le quart de finale de Ligue des champions contre le Bayern Munich.
Après s'être défait de Naples en 8es de finale de C1, le Barça s'en va défier le Bayern Munich en quarts. Le club allemand a impressionné face à Chelsea au tour précédent et Quique Setién planche sur un moyen de troubler la belle mécanique bavaroise. Un plan qui passerait par la mise à l'écart d'Antoine Griezmann selon SPORT.

Setien renforcerait ainsi ses options en milieu de terrain pour répondre au trio munichois composé de Thiago Alcantara, Ivan Perisic et Leon Goretzka. Sergio Busquets et Arturo Vidal étaient suspendus face à Naples, et au moins l’un d’eux reviendrait dans le onze titulaire contre le champion d'Allemagne, alors que Setién compte passer à un système en 4-4-2. Dans cette configuration, les deux attaquants seraient Luis Suarez et Lionel Messi. Et Antoine Griezmann serait donc le grand perdant. Auteur de deux buts seulement en Liga en 2020, le Français n'aurait pas la cote auprès de son entraîneur.

PSG : Maxwell veut revenir

L'ancien défenseur du PSG, Maxwell, aimerait revenir un jour au PSG. Il l'a confié dans Le Parisien.
Maxwell est un vrai amoureux du PSG. Après avoir défendu les couleurs du club francilien en tant que joueur, l'ancien défenseur est devenu coordinateur sportif pour la formation francilienne, avant de quitter Paris à l’été 2019 pour retourner au Brésil et être plus proche de sa famille. Mais la nostalgie a frappé l'ancien latéral gauche, qui aimerait être de nouveau impliqué dans la vie du club.

"Mon espoir est de revenir"


"J'espère revenir à Paris car je suis très attaché au PSG. Aujourd'hui, je le représente comme ambassadeur au Brésil, mais un jour j'espère y retravailler. Mon espoir et mon envie sont toujours de revenir. Après cela dépend du club, si je suis utile ou pas Oui, le quotidien me manque beaucoup. On avait beaucoup travaillé pour mettre en place le groupe qui est là aujourd'hui. Je suis encore attaché à de nombreux joueurs, je m'entends bien aussi avec le staff, le projet est ambitieux, et cela me manque de ne pas travailler au quotidien pour emmener le club plus haut", a ainsi glissé le Brésilien dans les colonnes du Parisien.

Maxwell aimerait avoir de nouveau un impact dans la vie du club, comme lors du transfert de Neymar en 2017 : "Mon rôle dans la venue de Neymar ? D’abord, la chose importante, c’était que Neymar voulait venir au PSG. C’est lui qui a ouvert la voie à un transfert. Après, de nombreuses personnes ont travaillé, et moi j’ai essayé de participer où on avait besoin de moi. Je me suis servi de ma proximité avec Neymar pour lui expliquer le projet sportif du club et quel rôle il y jouerait''. Bientôt de nouvelles missions d'envergure pour Maxwell à Paris ?

PSG : Bulka sur le départ ?

D'après son agent, Marcin Bulka pourrait quitter le PSG cet été, 13 mois après son arrivée dans la Capitale.
Quel avenir pour Marcin Bulka ? Son agent laisse planer le doute et un départ estival semble plausible. Celui que l'on a vu vu qu'une seule fois sous le maillot francilien (lors d'un succès face à Metz en Championnat il y a presque un an) a des touches en Italie d'après son représentant. Un départ n'est donc plus à exclure pour Bulka, 13 mois seulement après son arrivée dans la Capitale.

"Un départ est possible cet été"


« Marcin suscite de l'intérêt sur le marché. Le Genoa ? C'est possible, mais ce n'est pas la seule option. Le mercato est long. Nous prenons notre temps. Nous trouverons la bonne solution pour Marcin une fois la Ligue des Champions terminée », a ainsi asséné Stefano Castagana dans les colonnes du média polonais Meczyki. Affaire à suivre...