Amicaux : Monaco se rassure, Angers et Brest gagnent

Copyright : Panoramic
Suite des matchs amicaux des clubs de Ligue 1 ce samedi après-midi avec notamment quatre formations engagées, dont Monaco, qui s’est rassuré en battant Valence (1-0).
Au lendemain de sa défaite contre Everton, la troisième d’affilée dans sa préparation, Monaco a retrouvé le sourire en dominant Valence ce samedi après-midi (1-0). Avec Lecomte titulaire, l’ASM l’a emporté grâce à un but de son espoir sud-africain Foster. En face, les Français Gameiro, Coquelin et Diakhaby étaient titulaires au coup d’envoi ce match amical. Comme le club du Rocher, Angers s’est imposé ce samedi. Opposé au Havre (3-2), le SCO peut remercier Fulgini, auteur d’un doublé. Brest, qui affrontait Guingamp, a aussi gagné (2-1). Charbonnier et Osei ont permis au promu breton de faire le trou dès la première période. En revanche, pas de victoire pour Reims, tenu en échec par La Gantoise (1-1) malgré une réalisation d’Oudin.

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Demba Bâ : « Aliou Cissé n’aime pas les fortes personnalités »

Demba Ba Copyright -StarAfrica
Demba Bâ était l’invité de l’émission ‘’Les Maîtres du jeu’’ sur la TFM. L’ancien international sénégalais s’est exprimé sur sa relation avec Aliou Cissé. L’attaquant sénégalais d’Istanbul Basaksehir a profité de son passage dans l’émission des ‘’Maîtres du jeu’’ pour tacler le sélectionneur des lions de la Téranga « moi j’ai la conviction que Aliou n’aime pas les fortes personnalités. Après, il y a d’autres choses aussi qui se passent dans le football qui ne sont pas à la vue et au savoir de tout le monde. Mais je pense que ma personnalité, déjà, joue un rôle. Aliou quand même, s’est séparé de beaucoup de joueurs qui avaient de la forte personnalité. Après, il fait ses choix par moments, il y a un peu d’incohérences, mais on les accepte », a laissé entendre l’ancien international sénégalais, Demba Ba. Ecarté de la sélection, Demba Ba revient sur sa dernière rencontre le technicien sénégalais, Aliou Cissé « on s’est vu, on a échangé. Il m’a dit certaines choses. Par la suite, il a agi d’une manière qui a été totalement différente. Je n’ai pas très bien compris, mais c’est comme ça, c’est le foot », a précisé l’ancien joueur de Chelsea et de Newcastle.

Jürgen Klopp prolonge avec Liverpool jusqu’en 2024

Klopp, Mané et Salah Copyright -Twitter @LFC
Jackpot pour Jürgen Klopp ? Après un titre de Champions d’Europe 2019, une première place actuellement en Premier League, Liverpool a décidé de récompenser son entraîneur. Le propriétaire du club, le fonds d'investissement américain Fenway Sports Group, vient de prolonger son contrat de deux années. Lié jusqu’en 2022 avec les Reds, l’Allemand rempile jusqu’en 2024. Selon les dernières informations de Sky Sports et du Daily Mail, cette prolongation s’accompagne d’une revalorisation salariale à hauteur de 10 millions de livres sterling par an (environ 11,3 millions d'euros), contre les 7.9 millions d’euros qu’il touche actuellement. A lire aussi >> Liverpool : Jurgen Klopp s'inquiète pour Joel Matip

CS Sfaxien : pas de classico pour Nassim Henid

Tunisie - CS Sfaxien Copyright -OFC
L'entraineur du Club Sportif Sfaxien, Fethi Jebal a convoqué une liste de 21 joueurs en vue de la rencontre de la 12e journée de Ligue 1, dimanche 15 décembre (18h) à Radès face au Club Africain. Pas complètement rétabli de sa blessure, le défenseur axial international Nassim Henid a été écarté au dernier moment de cette liste. Il sera le grand absent au classico. Contrairement au milieu de terrain Cris Kouakou, lui aussi blessé dernièrement, mais qui a réintégré le groupe. La liste des joueurs convoqués est la suivante: Dahmane, Ben Hassen et Gaâloul (GB), Mathlouthi, Mohamed Ben Ali, Dagdoug, Amamou, Ghouma, Bagayoko, Aït Atmane, Moncer, Trabelsi, Karoui, Jelassi, Kouakou, Houssam Ben Ali, Oueslati, Harzi, Bakir, Chawat et Eduwo. L'effectif effectuera ce vendredi sa séance d'entrainement à Tunis, tout comme demain samedi.

Rudi Garcia (Lyon) défend Marcelo et assure : « la Virage Nord nous a tourné le dos »

Présent en conférence de presse vendredi, Rudi Garcia a été longuement interrogé sur les événements survenus au Groupama Stadium mardi. Le coach lyonnais a pris la défense de Marcelo et livré sa version des fiats sur le conflit avec les supporters.
Ce triste après-match de mardi soir, censé être une fête après la qualification lyonnaise en huitièmes de finale de Ligue des Champions, n’a pas fini de faire couler de l’encre. Les supporters lyonnais semblent, pour certains, être arrivés à un point de non-retour avec l’OL suite à l’épisode de l’échauffourée qui a impliqué Marcelo, puis aux propos du président Aulas jeudi soir. Alors forcément, Rudi Garcia a longuement été interrogé par la presse à ce sujet. En commençant par le cas du défenseur brésilien : « J’ai déjà des problèmes de latéraux, ce n’est pas pour s’inventer d’autres problèmes ailleurs. C’est inconcevable de mettre Marcelo de côté, a-t-il affirmé. Il souffre. Vous avez votre épouse au stade, vos enfants, vous être traités de cette manière-là. Ça ne devrait pas exister (…) Si ça devient compliqué pour des joueurs de rentrer au Groupama Stadium, et je pense à d’autres, comment voulez-vous qu’on obtienne des résultats futurs. C’est incompréhensible ».

Garcia : « Marcelo n’est responsable que de lui-même »


Une mise au point ferme en plus d’un petit point sur la réaction de la compagne du joueur, qui a ponté du doigt Anthony Lopes sur les réseaux sociaux : « Marcelo n’est responsable que de lui-même et s’en est expliqué avec elle en interne », a-t-il brièvement expliqué, se montrant également moins bavard sur les doigts d’honneur de l’ancien du Besiktas à certains supporters : « On ne peut pas se permettre ce genre de choses ». Est ensuite venu le sujet de ce qui a précédé l’épisode de la banderole et de l’intervention musclée de Memphis Depay. Partis saluer leurs supporters sur le conseil de Rudi Garcia, les Gones sont passés par le Virage Sud avant, semble-t-il, de s’arrêter près du rond central au moment de se rendre vers le Nord.

Garcia : « C’est de la désinformation, ce que vous faites »


« Le problème c’est que quand on a voulu saluer le virage nord, il nous a tourné le dos. Si quand on fait le premier pas, l’autre ne l’accepte pas, c’est compliqué », a-t-il expliqué. Repris par un journaliste sur le vrai déroulement des choses, l’ancien coach de l’OM a ensuite haussé le ton, très agacé : « Pourquoi ils (les joueurs, ndlr.) ne l’ont pas fait avec le Virage Nord ?! Parce qu’ils nous ont tourné le dos ! Attention, c’est de la désinformation ce que vous faites. Moi j’ai vécu ça en direct. Il y a eu un reportage qui disait qu’ils ne voulaient pas aller au Nord. Ce n’est pas vrai ! Ils y allaient au Nord, mais ils nous ont tourné le dos ». Même si Garcia prend cette triste soirée comme un « mal pour un bien » qui permettra de « crever l’abcès », cette prise de position fera jaser, à n’en pas douter. Venu dans la foulée de son coach, Houssem Aouar s’est lui montré beaucoup plus prudent dans ses propos, affichant sa volonté d’aller « de l’avant tous ensemble ».

🔴Premier League : Sadio Mané élu meilleur joueur du mois de novembre !

Sadio Mané, joueur du mois de Novembre ! Copyright -Twitter @LFC
Nouvelle distinction pour Sadio Mané ! Elu joueur du mois de novembre à Liverpool, l'attaquant sénégalais vient d'être nommé meilleur joueur du mois de novembre en Premier League. Auteur de 13 buts en 21 apparitions toutes compétitions confondues lors de l’exercice en cours (dont 3 buts en Novembre), l'attaquant vedette des Reds vient d’être honoré pour l'ensemble de son oeuvre. A lire aussi >> Officiel - Liverpool: Sadio Mané élu joueur du mois de Novembre !