Amical : Le Sénégal tient en échec le Brésil

 

Très attendu après la finale de la coupe d’Afrique des nations perdue face à l’Algérie (0-1), le Sénégal a montré, ce jeudi, qu’il a énormément progressé. Les lions de la Téranga ont tenu en échec le Brésil à Singapour (1-1). 

Le Sénégal n’a rien à envier aux grandes nations du football mondial. Ce jeudi, à Singapour, les lions de la Téranga affrontaient le Brésil de Neymar qui jouait son centième match avec la Selecao. Le match avait pourtant mal débuté pour les hommes d’Aliou Cissé. En effet, le Brésil ouvre le score dés la 8ème minute de jeu par l’intermédiaire de Roberto Firminho. Piqués au vif, les lions de la Téranga se rebiffent et prennent la pleine mesure de cette équipe brésilienne. Avec un Sadio Mané intenable, le Sénégal obtient un penalty avant la fin de la période. Le feu follet sénégalais dribble Dani Alves et Marquinhos, mais ce dernier fait faute sur le joueur de Liverpool. Pour son retour avec la sélection sénégalaise, Famara Diedhiou transforme le penalty et égalise à la 45ème minute de jeu. 

Au retour des vestiaires, le Sénégal continue de dominer l’équipe Brésilienne. Les lions continuent d’attaquer et Sadio Mané aurait même pu offrir la victoire aux Sénégalais mais son tir touche le poteau d’Ederson. 

Les deux équipes se quittent sur ce score d’un but partout. 
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Bundesliga : Kunde Malong et Mayence encore dans le dur

Face à Hoffenheim ce samedi lors de la 29e journée de Bundesliga, le milieu de terrain camerounais Pierre Kunde Malong et Mayence ont été vaincus 0-1.

Déjà quatre matchs de championnat depuis la reprise le 17 mai dernier, et toujours pas de victoire pour Pierre Kunde Malong et Mayence. Déjà englués dans une série de deux nuls et une défaite, le Camerounais et son club sont tombés ce samedi devant Hoffenheim (1-0). Même si ses partenaires et lui ont dominé leurs adversaires durant la majeure partie de cette rencontre qui comptait pour la 29e journée de Bundesliga. Alignés dans un schéma en 4-2-3-1 avec un Kunde Malong sur le banc de touche, les Zerofivers se sont montrés entreprenants offensivement dès l’entame. Mais se sont leurs adversaires qui auront les meilleures occasions. La première, c’est sur penalty. Heureusement pour Mayence, Florian Müller sortait le grand jeu pour repousser le tir de Steven Zuber (27e). Le gardien mayençais a cependant peu de chance devant un Ihlas Bebou qui conclue ensuite une action de génie. Lancé en profondeur, celui qui est entré 6 minutes plus tôt va clouer la défense d’un geste technique du droit avant d’envoyer le portier cueillir des fleurs (0-1, 43e).

A lire aussi >> Bundesliga : Kunde et Mayence se heurtent à un solide mur de Berlin

De retour de la pause, les joueurs du club hôte multiplient les assauts. Mais même l’entrée en jeu de Kunde Malong (76e) ne va pas changer grand-chose au destin de la rencontre. Mayence est vaincu une fois encore. Le club pointe à la quinzième place du classement, avec un point d’écart sur le premier relégable.

Mondial 2002 : "Le Sénégal avait marabouté la France" !

Copyright -OFC
La rencontre de la Coupe du Monde 2002 à Séoul entre le Sénégal et la France est restée dans l'histoire du football Sénégalais. Le but de Papa Bouba Diop à la demi-heure du jeu a permis aux Lions de la Téranga de faire chuter le champion du Monde en titre (à l’époque) sur les terres asiatiques. Un mauvais souvenir pour l’ex international français, Emmanuel Petit qui semble ne pas avoir encore digéré cette défaite. Pour l’ancien tricolore, les Bleus auraient été victimes de sorcellerie ! « Les marabouts ont contribué à la victoire du Sénégal (éclats de rires). Je vais vous raconter une anecdote : un an avant la coupe du monde en Corée, je suis sur une plage en France. Un vendeur à la sauvette vient me voir. Il me regarde sérieusement et me dit : « tu sais la coupe du monde qui aura lieu dans un an la France va affronter le Sénégal et va perdre par un but à zéro, parce que nos marabouts sont très puissants au Sénégal. Vous allez voir. (…) ça m’est venu à l’esprit et je me suis dit peut-être que la France a été maraboutée. On a eu beaucoup de malchance dans ce match. On a tapé les poteaux et la barre transversale plusieurs fois. Il ne manquait que ce but. Non mais sérieusement, le Sénégal méritait cette victoire », confie-t-il dans un entretien avec Record. A lire aussi sur Orange Football Club >>Quiz: Que savez-vous sur l'histoire footballistique du Sénégal ?

FC Barcelone : Pour Medel, Arturo Vidal rêve d'un autre club

Alors que son nom est évoqué pour un départ du FC Barcelone, Arturo Vidal rêverait de porter les couleurs de Boca Juniors, selon Gary Medel.
Nouvelle piste pour un éventuel transfert d'Arturo Vidal ? Le milieu de terrain de Bologne et ami du Barcelonais Gary Medel a donné à Radio Continental une révélation qui pourrait faire plaisir à certains aficionados argentions. « Vidal meurt d'envie de jouer à Boca Juniors. Il aimerait jouer là-bas, avec ou sans moi. Il suit le club sur les réseaux sociaux, pour lui ce serait un rêve. »

Gagner un neuvième championnat d'affilée


Le Chilien de 33 ans est sous contrat avec le FC Barcelone jusqu'en juin 2021, et fait l'objet de nombreuses convoitises. L'Inter Milan s'est positionné pour faire venir le milieu cet été, Dortmund est intéressé tout comme plusieurs clubs de Premier League. Interviewé par les médias officiels du Barça, Vidal se concentre surtout à remporter la Liga. Il décrocherait son neuvième championnat local de suite, après 4 Serie A avec la Juve, 3 Bundesliga avec le Bayern Munich et la Liga avec Barcelone la saison passée.

Bayern Munich : Les joueurs acceptent une nouvelle baisse de salaire

Face à la crise, les dirigeants du Bayern Munich ont confirmé que les joueurs ont accepté à nouveau de baisser leur salaire.
Le titre de Bundesliga n'est pas le seul objectif du Bayern Munich cette saison. En dehors des terrains, le club doit faire face comme beaucoup d'autres au Coronavirus, et à la crise économique qui en découle. Un combat dont a pris part les joueurs via une baisse de salaire le mois dernier (aux alentours de 20%). Un beau mouvement collectif qui en a suivi un autre selon Bild. Le média allemand relaye les propos d'Herbert Hainer, président du Bayern. « Notre groupe comprend pleinement la situation, et renonce de nouveau à une part de salaire ». Ce nouveau geste décrit par Hainer envers les employés du club interviendra jusqu'à la fin de la saison, sans pour autant préciser le montant de cette baisse.

Efforts et compétition de charité


Pas d'informations également au sujet de cette fin de saison. Le président peut parler de la saison de Bundesliga, s'achevant le 27 juin, ou de la saison sportive, qui pourrait terminer le 4 juillet (finale de la Coupe d'Allemagne) ou plus tard selon le calendrier de la Ligue des Champions en août. Pour rappel, le Bayern, l'Inter Milan et le Real Madrid organiseront en 2021 une coupe de la Solidarité afin de récolter des fonds pour les forces sanitaires d'Espagne et d'Italie.

Sochaux : Lopy fait son retour

Relégué en National avec Orléans, le milieu de terrain sénégalais Joseph Lopy fait son retour à Sochaux, avec lequel il s'est engagé pour trois saisons.

Retour au bercail pour Joseph Lopy. Le milieu de terrain sénégalais quitte l'US Orléans, reléguée en National, pour Sochaux, son club formateur. Un contrat de trois ans y attend le natif de Ziguinchor, ont annoncé les Lionceaux, entraînés par son compatriote Omar Daf. Âgé de 28 ans, Lopy a également joué à Boulogne et Clermont.