Aliou Cissé : « Ceux qui ne jouent pas dans les championnats majeurs ne sont pas sélectionnables »

Aliou Cissé Copyright -OFC
Ce lundi, Aliou Cissé a dévoilé la liste des 23 joueurs sélectionnés pour le match amical contre le Brésil. Le sélectionneur des lions de la Téranga a laissé sur le carreau plusieurs joueurs dont Alfred Ndiaye qui a rejoint l’Arabie Saoudite. 

En conférence de presse, ce lundi, pour dévoiler la liste des joueurs sénégalais sélectionnés pour le match tant attendu contre le Brésil, Aliou Cissé s’est prononcé sur les absences de Kara Mbodji et Alfred Ndiaye. En effet, selon les sélectionneurs des lions de la Téranga, les joueurs sénégalais qui ne jouent pas dans les championnats majeurs ne sont pas sélectionnables. « Je reste sur ma philosophie, ceux qui ne jouent pas dans les championnats majeurs ne sont pas sélectionnables », a fait savoir le technicien sénégalais. Et c’est le cas de Alfred Ndiaye et Kara Mbodji. En effet, ce dernier a rejoint le Qatar en début d’été où il a signé du côté d’Al Sailiya. Quant à Alfred Ndiaye, il a rejoint le club saoudien d’Al Shabbab. 

Avec cette déclaration, Aiou Cissé scelle définitivement la carrière des deux joueurs en équipe nationale du Sénégal. 

Pour rappel, le Sénégal affronte le Brésil en match amical, le 10 octobre prochain, à Singapour. 



 
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Samuel Eto’o rejoint les légendes FIFA Ultimate Team 21

EA Sport a dévoilé  la liste des nouvelles cartes Icons FIFA Ultimate Team (FUT) 2021. Et parmi les nouveaux joueurs, on retrouve en bonne place la légende africaine Samuel Eto’o.

Le jeu FIFA 21 sort le 9 octobre prochain. Et déjà, EA Sports a dévoilé la liste ses onze nouvelles légendes. Ce qui porte à 100, le nombre d’Icons FIFA Ultimate Team. Parmi eux, le Camerounais Samuel Eto’o, ex-attaquant vedette du Barça, de l’Inter Milan et des Lions Indomptables. Le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique fait partie des ambassadeurs du jeu cette année aux côtés d’Eric Cantona. Outre Samuel Eto’o et le Français, l’on retrouve également la légende du Real Madrid des années 50, le Hongrois Ferenc Puskas. Et aussi deux champions du monde 2010 avec la Roja notamment Fernando Torres et Xavi. Sacrés quatre ans plus tard avec la Mannschaft, les Allemands Philipp Lahm et Bastian Schweinsteiger intègrent les Icons FUT. Tout comme Nemanja Vidic (Serbie), Petr Cech (Tchéquie), Davor Suker (Croatie) et Ashley Cole (Angleterre). Notons que l'année dernière, pour FIFA 20, c'est Zinédine Zidane, Pep Guardiola et Didier Drogba qui avaient été intronisés.

Ligue Europa : Laborieux, Manchester United se qualifie toutefois pour les demies

Ce lundi soir, Manchester United a dû aller jusqu'aux prolongations pour se défaire de Copenhague (1-0), en quarts de finale de la Ligue Europa.
Manchester United défiait Copenhague en quarts de finale de Ligue Europa ce lundi. Et les Mancuniens ont eu maille à partir face à une formation danoise dénuée de complexes. United pensait enfin avoir déverrouillé la situation juste avant la pause (45e), mais le but du jeune Mason Greenwood était annulé après un hors-jeu. Les Danois jouaient crânement leur chance et se créaient plusieurs situations chaudes aux abords de la surface des locaux. En face, United allait voir le scénario du but refusé se répéter à l'heure de jeu avec, cette fois, Marcus Rashford en buteur malheureux. Et quand ce n'était pas l'arbitrage, c'est Johnsson qui se dressait entre les attaquants mancuniens et le but. Le portier des visiteurs réalisait une très belle parade face à Martial à 7 minutes de la fin du temps additionnel.



Les deux équipes allaient partir en prolongation pour un match qui prenait des allures de piège pour les Red Devils. Mais après une nouvelle parade signée Johnsson sur Martial (93e), United obtenait un penalty suite à une faute de Bjelland sur un Martial très en jambes et le spécialiste maison, Bruno Fernandes, transformait la sentence. Manchester United, loin de se relâcher, quêtait ardemment un second but, mais trouvait toujours un Johnsson incroyablement inspiré sur son chemin. 1-0, c'était d'ailleurs le score final. United valide sa place dans le dernier carré, mais que ce fut dur pour les coéquipiers de Paul Pogba...

PSG : Sarabia loue « la bonne ambiance » du groupe

Ce mercredi, le PSG défiera l'Atalanta, en quarts de finale de la Ligue des Champions. Pablo Sarabia a voulu rassurer sur l'état d'esprit du groupe.
Pablo Sarabia s'est trompé. Le joueur espagnol l'admet lui-même : il s'attendait à une équipe peu conviviale et à une vie de groupe cloisonnée en signant au PSG. En débarquant chez le champion de France à l'été 2019, Sarabia y a découvert un groupe soudé, solidaire et qui "vit bien" selon l'expression consacrée. C'est en tout cas ce qu'il a confié au site officiel du PSG ce lundi.

"Je m'attendais à une équipe orientée vers l'individu"


"Je l’ai déjà dit, quand je suis arrivé ici, je m'attendais à un type d’équipe différent, un peu plus orienté vers l’individu. Mais c’est tout le contraire! Quand je suis arrivé, j'ai trouvé une vraie équipe, des gens sympas et de bons coéquipiers. En tant qu’équipe, nous avons pu développer une bonne cohésion. C’est une partie très importante de la formation d'un bon groupe car dans les bons et les mauvais moments, il faut montrer que l’on est unis", a-t-il reconnu.

Pablo Sarabia, qui pourrait être titulaire face à l'Atalanta ce mercredi 12 août en quarts de finale de C1, affirme que l'état d'esprit parisien est très prometteur avant ce choc déterminant pour la saison francilienne. "C’est une belle opportunité. Nous allons essayer d'en faire une réalité, et de faire l'histoire du Paris Saint-Germain. Je pense que le moment est idéal pour le faire. Nous sommes focalisés là-dessus depuis un certain temps maintenant. Nous devrons être prêts. On va étudier à fond notre adversaire et bien performer pour pouvoir entrer dans l'histoire. Je pense que nous sommes prêts pour ce match qui est très important. On est vraiment motivés."

Juventus : Matuidi à Miami, c'est quasiment fait

Blaise Matuidi - RDC Copyright -AFP
Annoncé indésirable à la Juventus, Blaise Matuidi aurait déjà ficelé son rebond imminent en MLS.
L’international français, Blaise Matuidi, devrait prendre la direction de la MLS et du club de l’Inter Miami.
Indésirable à la Juventus où le nouveau coach Andrea Pirlo ne compte pas sur lui, Blaise Matuidi va changer de club, de championnat et de continent. D’après RMC Sport, un accord a été trouvé entre le club turinois et la franchise américaine pour un transfert. Tous les détails ont été réglés et le deal sera effectif une fois que le joueur aura passé sa visite médicale. Celle-ci est programmée dans les prochaines heures à Paris.

Sa participation à l’Euro menacée ?


A 33 ans, Matuidi va donc partir à la découverte d’un nouveau championnat. Il sera le deuxième international français à s’y produire après Rod Fanni (Montréal). Ce dernier n’a cependant plus porté le maillot des Bleus depuis 2010. Est-ce aussi le destin qui attend l’ancien parisien ? La question mérite d’être posée, surtout que le sélectionneur Didier Deschamps avait déconseillé Olivier Giroud de rejoindre ce pays en janvier dernier. En faisant un choix différent, Matuidi risque de faire une croix sur l’Euro 2021.

Aux États-Unis, Matuidi retrouvera son ancien coéquipier au PSG, en l’occurrence David Beckham. Ce dernier étant le propriétaire de ce jeune club. Un contrat de trois ans attend le champion du monde Outre-Atlantique.

Ligue des champions - Gasperini : "Ce serait mieux sans Mbappé"

Le coach de l'Atalanta Bergame, Gian Piero Gasperini, ne veut surtout pas se dénaturer face au PSG, en quart de finale de la Ligue des champions.


Mercredi, l'Atalanta Bergame défiera le PSG en quart de finale de la Ligue des champions (21h), et Gian Piero Gasperini, s'est confié dans un entretien accordé à l'Equipe au sujet de ce match très important. Et visiblement, à la tête de la meilleure attaque d'Italie (98 buts inscrits en Serie A), il ne veut pas jouer d'une façon différence contre les joueurs dirigés par Thomas Tuchel.

"C'est une équipe construite pour gagner la Ligue des champions, où il y a des joueurs parmi les meilleurs du monde. Tout cela étant dit, il nous est arrivé, pas souvent, c'est vrai, mais quand même, de battre la Juventus (3-0 en quarts de finale de la Coupe d'Italie en janvier 2019). Alors, nous espérons gagner aussi contre Paris", a-t-il indiqué, avouant aussi qu'une absence de Kylian Mbappé ne serait pas une mauvaise nouvelle, alors que le natif de Bondy reste incertain pour la rencontre. "Je ne vais pas faire l'hypocrite. Je suis navré, parce que quand un joueur se fait mal, c'est quelque chose qui me désole. Mais pour nous, c'est évident que ce serait mieux sans lui", a jugé Gasperini.

Manchester City, le favori selon Gasperini


Invité à donner son favori pour le titre dans la compétition, il a opté pour le futur adversaire de l'OL, en quart de finale de la Ligue des champions. "J'ai quand même bien envie de dire Manchester City. Maintenant, notre partie de tableau est clairement la plus facile sur le papier. Allez, disons que celui qui sort vainqueur de notre match ira au bout. En tout cas, si le PSG nous bat, j'espère qu'il la gagnera", a expliqué le coach italien, âgé de 62 ans.