Ajax : Onana vers le Barça ?

Copyright : Panoramic
Le gardien camerounais de l'Ajax Amsterdam, André Onana, intéresserait le FC Barcelone.
Déjà proche de quitter la capitale néerlandaise lors de la précédente intersaison, André Onana a de fortes chances de changer de clubs à l’issue de l’exercice en cours. Le portier camerounais a la cote au plus haut et parmi les écuries qui se disent prêtes à l’accueillir dans ses rangs il y aurait le FC Barcelone. Les discussions avec Marc-André Ter Stegen pour une prolongation de contrat étant au point mort pour l’instant, les dirigeants catalans pensent à un élément de qualité susceptible d’occuper ce poste en cas de départ de l’Allemand. Et c’est vers Onana qu’ils auraient donc jeté leur dévolu d’après ce qu’indique Goal UK.

Des clubs anglais surveillent aussi Onana


Le Barça n’est cependant pas le seul club à lorgner le champion d’Afrique 2017. Ce dernier a également des touches en Angleterre. Chelsea et Tottenham se sont notamment renseignés à son sujet. Pour les Blues, le recrutement d’un nouveau gardien de but devient même une priorité en raison des piètres prestations de Kepa cette saison. Onana (23 ans) a déjà exprimé son attirance envers la Premier League. Et s’il prend la direction de Stamford Bridge, il y retrouvera Hakim Ziyech, avec qui il évolue à l’Ajax depuis plusieurs saisons. L’international marocain ayant déjà paraphé son bail avec les Blues de Lampard en vue de la prochaine campagne.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Cheikh Tidiane Gomis tranche entre Eto'o et Diouf

Eto'o - Diouf Copyright -AFP
Le journaliste Cheikh Tidiane Gomis s'est mêlé au débat entre Samuel Eto'o et El Hadji Diouf qui a fait couler beaucoup d'ancre les mois derniers. Rappel des faits. El Hadji Diouf s'est proclamé : le joueur africain le plus talentueux en déclarant : "Ce que je te dis, je le pense. Le plus talentueux de nous tous, c’est El-Hadji Diouf. Le joueur africain le plus talentueux est là devant vous. Allez leur poser la question, ils vont vous dire. Patrick Mboma, je te dis tout le monde peut gagner la Coupe d’Afrique. Mais être double ballon d’or et le plus jeune… N’oublie pas que Samuel Eto’o ou Didier Drogba avant qu’ils ne l’embrassent ont trouvé ma bouche sur le ballon d’or. J’ai gagné deux fois avant eux". «Aucun d’eux ne peut venir dire qu’il a été meilleur que moi ou qu’il a été à mon niveau, et ce n’est pas le fait que je le dise, c’est quelque chose qui est là. Je ne discute pas quelque chose avec les autres…Je voulais être le numéro un et je l’ai été tout au long de ma carrière, aucun d’eux n’a été meilleur que moi. J’aurai pu gagner 8 ou 9 Ballon d’Or, mais j’avais déjà commencé mon combat avec la CAF de l’époque, donc certains Ballons d’Or, je n’ai pas pu les gagner», a déclaré le quadruple Ballon d’Or africain, confiant d'être le meilleur avec tout ce qu'il a donné pour le continent, notamment ses trois Ligues des Champions gagnés avec le FC Barcelone et l'Inter Milan. « Etre le plus talentueux ne veut pas dire être le meilleur… Si je dis que je suis le meilleur c’est parce que j’étais le plus audacieux à un moment donné... Samuel Eto’o et moi, nous nous connaissons. Nous sommes des Golden Boys. Les gens attendent qu’il réponde pour qu’après je rétorque mais ça n’a pas vraiment de sens », a alors répondu l’ancien joueur des Lions de la Teranga dans une interview à SeneWeb. Selon Cheikh Tidiane Gomis, ce débat n'a pas dû avoir lieu : "Le clash entre Eto’o et El Hadji Diouf ne date pas d’aujourd’hui. Cela remonte à 2002. Mais il faut reconnaitre une chose, en termes de qualités intrinsèques, El Hadji Diouf est plus talentueux que Samuel Eto’o. Cependant, en prenant en compte les titres remportés, Eto’o fait beaucoup mieux. Son avantage par rapport à Diouf c’est qu’il a eu la chance de jouer dans des clubs qui ont tout remporté (il cite l’exemple de Koulibaly). Le Camerounais n’a évolué que dans des équipes de premier plan (le Real Madrid, le Barça et l’Inter…) là où Diouf n’a connu qu’une seule grande équipe : Liverpool. Et à l’époque le club commençait à décliner. Si on avait mis Diouf dans les mêmes conditions au Barça ou au Real, l’histoire serait différente. Mais une chose est sûre, ce débat n’a pas lieu d’être". A lire aussi >> OFC : Le meilleur joueur africain entre Diouf, Eto'o et Drogba

OFC Story : Les révélations d'Adebayor

Emmanuel Adebayor Copyright -@E_Adebayor
Une carrière de footballeur ne tient parfois qu'à un fil et le légendaire buteur togolais Sheyi Emmanuel Adebayor en est le parfait exemple. Incapable de marcher jusqu'à l'âge de 4 ans, le miraculé est l'un des meilleur joueurs africains de tous les temps... Sacré Ballon d’or africain en 2008, 12e au Ballon d'or FIFA la même année, meilleur joueur africain BBC de l’année en 2007, le génie de Lomé, un finisseur hors pair, a tout gagné et a fait le bonheur des plus grands clubs (Arsenal, Manchester City, Real Madrid, Tottenham) (587 matchs / 205 réalisations). Avec la sélection togolaise King Ade compte 66 matchs avec les Éperviers (29 buts). Mais pour en arriver là, Adebayor a dû batailler ferme. L'ancien joueur des Gunners a vécu des moments difficiles dans le passé. Ce qui lui est arrivé aurait brisé n'importe qui. L'ex capitaine du Togo a quitté le pays à l'âge de 14 ans pour rejoindre le FC Metz. Tout ce qu'il voulait, c'était aider sa famille, pauvre. Il est devenu l'un des jeunes joueurs les mieux payés, à l'âge de 16 ans. Mais sa réussite ne lui a pas épargné des querelles familiales. Les besoins de sa famille dépassaient ce qu'il pouvait leur offrir. En 2013, son frère lui a mis un couteau sous la gorge pour lui demander de l'argent ! Incapable de faire face à la pression de sa famille, l'ancien joueur de la Casa Blanca a eu des idées très sombres. Adebayor a failli se suicider. "Combien de fois j’ai eu l’idée de me suicider… Je suis dégoûté d’en être passé par là, mais je suis soulagé de l’avoir fait" a confié l'attaquant de 36 ans. Sans club après la résiliation de son contrat avec le club paraguayen l'Olimpia, King Ade n'a pas vu sa famille depuis des années. A lire aussi sur OFC >> Vita Club : Bestine Kazadi, première femme présidente !

Présidence FIF : la candidature de Drogba en péril

Didier Drogba Copyright -OFC
La candidature de Didier Drogba à la présidence de la fédération ivoirienne de football, dont les élections auront lieu le 5 septembre, est en danger. En effet, la star des Blues doit avoir le parrainage de cinq groupements d’intérêt reconnus par la FIF qui sont les anciens joueurs, les arbitres, les entraîneurs, les médecins et l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI). L'ancien attaquant des Blues a déjà été boycotté par les des deux premiers qui ont soutenu Sory Diabaté mais rêve encore du soutien de l’AFI. Membre de cet organisme, Drogba a le soutien de ses frères Yaya et Kolo Touré et Aruna Dindane mais pas du président Cyril Domoraud,. «L’AFI décidera du choix de son candidat juste après l’Assemblée générale ordinaire du 4 juillet prochain. Pour l’heure, aucune tendance pour un candidat», a assuré l’ancien Éléphant auprès de l’AFP. A lire aussi >> OFC Story : La noblesse de Didier Drogba

Sokari donne un ultimatum au CSS pour recevoir 620 mille dinars

Kingsley Sokari (CSS) Copyright -OFC
Kingsley Sokari a donné au Club Sportif Sfaxien des délais de 15 jours pour le versement de l'argent que le club lui doit, et qui est de l'ordre de 620 mille dinars. Son agent, M.Anis Ben Mime a indiqué que si cet argent n'est pas transféré avant le 15 juillet, il portera l'affaire devant la commission des litiges de la FTF. Au mois de juin dernier, un accord a été conclu avec le bureau de M.Moncef Khemakhem sur le versement des salaires en retard, le montant convenu en ce temps-là étant de 105 mille dinars qui devait être versé avant le 30 juin. Mais cet accord semble n'avoir pas été respecté. Le milieu défensif nigerian âgé de 25 ans a signé pour le CSS le 14 décembre 2015 en provenance d'Enyiemba Aba (D1, Nigeria). Son contrat est valable jusqu'au 30 juin 2022. A lire aussi >> Oueddani: "Sokari et Eduwo attendent de l'argent, pas des promesses !"

Mercato : Nagguez à l'Espérance de Tunis pour 3 ans

Hamdi Nagguez Copyright -OFC
Après avoir passé mercredi les tests médicaux, Hamdi Nagguez, 28 ans doit signer ce jeudi un contrat de trois saisons en faveur de l'Espérance Sportive de Tunis. Le latéral droit international rentré d'une aventure de 6 mois avec Sudova, club lituanien de première division empochera un montant de 700 mille dinars par saison. L'enfant de l'Etoile Sportive du Sahel s'est illustré dernièrement en gagnant la plainte portée contre le club égyptien Zamalek, et par sa condamnation à quatre mois de prison ferme suite à un outrage à un fonctionnaire public, un agent de la Garde nationale près de Msaken lors d'un contrôle de documents.

Mbarki direction l'Egypte

Un latéral droit qui arrive, un autre qui s'en va. Ihab Mbarki, qui n'a pas réussi à obtenir une prolongation de contrat pour l'Espérance Sportive de Tunis va rejoindre le championnat d'Egypte où Pyramids et Wadi Dejla lui ont fait une proposition.

Faddaâ et Ben Romdhane renoncent à partir

Raed Faddaâ et Mohamed Ali Ben Romdhane sont parvenus à régler leur situation avec l'Espérance Sportive de Tunis. Le premier a prolongé son contrat selon de meilleurs avantages, alors que le second a vu son contrat, qui n'est pas arrivé à terme bénéficier de nouveaux avantages. En revanche, trois joueurs au moins vont quitter le club de Bab Souika cet été: l'Algérien Tayeb Meziani, et les Nigeriand Samuel Atvati et Junior Lokosa. L'EST veut dégraisser son effectif en se débarrassant de quelques joueurs étrangers, puisque la fédération va instituer une règle édictant qu'au moins cinq joueurs tunisiens doivent figurer sur le terrain durant les 90 minutes de jeu.

Un quatuor écarté de l'effectif

Quatre joueurs poursuivent les entrainements en aparté, en marge du groupe de l'Espérance Sportive de Tunis. Il s'agit de Raed Faddae qui refuse de renouveler son contrat, l'Algérien Tayeb Meziani et des Nigerians Junior Lokosa et Samuel Atvati. Ce quatuor parait appelé à quitter le club de Bab Souika à la fin de cette saison. A lire aussi >> L'Espérance de Tunis mercredi en amical contre l'AS Soukra