Cameroun - Affaire Hugo Broos: le verdict de la FIFA est tombé

Opposé à la Fécafoot pour « rupture abusive » de son contrat à la tête de la sélection nationale du Cameroun en 2017, Hugo Broos a été débouté par la FIFA. L’entraîneur belge n’aura droit qu’à ses arriérés de salaire. Rien de plus.

Il réclamait près de 974 millions de francs CFA à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Parce que celle a mis fin à son contrat d’entraîneur des Lions Indomptables le 4 décembre 2017, soit deux mois avant son terme. Cet argent, Hugo Broos ne l’aura pas. Le juge unique de la Commission du Statut du joueur de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) s’est prononcé dans cette affaire. Et le verdict n’est pas en faveur de l’entraîneur belge.

94 millions de FCFA, pas plus

« Hugo Broos avait en effet saisi la Commission du Statut du joueur de la FIFA pour une condamnation de la Fécafoot », indique le service de communication de la Fécafoot. « Hugo Broos réclamait le paiement de la somme de 974 millions de FCFA, majorée des intérêts de 5 % l’an à compter du 21 décembre 2017 ». En plus du paiement de « 13 millions de FCFA de frais de défense et l’ensemble des frais de procédure. Pourtant, la Fécafoot ne reconnaît lui devoir que des arriérés de salaires s’élevant à environ 94 millions de FCFA et demandait qu’il lui en soit donné acte », apprend-on encore.

Hugo Broos débouté

Problème ? « Le jugement rendu a débouté Hugo Broos de l’ensemble de ses demandes, notamment sa demande principale des dommages et intérêts pour la prétendue rupture abusive de son contrat. La Fécafoot ne lui doit que ses arriérés de salaire, a établi le juge unique de la Commission du statut du joueur de la FIFA », informe la Fécafoot. L'instance camerounaise du football encourait d’importants risques financiers. Mais elle « s’en tire à bon compte grâce aux précautions juridiques ayant entouré la rupture de contrat de l’entraineur Hugo Broos », se réjouit-on à Yaoundé.

Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 avec le Cameroun, Hugo Broos avait été limogé suite à l’élimination des Lions, en phase qualificative du Mondial 2018.
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Sénégal : confiné en Italie, Alfred Gomis donne de ses nouvelles

Alfred Gomis - Dijon Copyright -AFP
Le gardien Sénégalais, Alfred Gomis, a donné de ses nouvelles, lui qui récupère d'une blessure au genou contractée lors de la rencontre face à Nantes, le 8 février dernier, pour le compte de la 23e journée du championnat français. Le brillant portier Dijonnais est à Turin, où il observe sa rééducation, tout en étant confiné à cause de la propagation de la pandémie de Coronavirus, qui fait ravage en Italie, pays le plus touché avec plus de 10000 morts. Le Sénégalais a livré quelques mots à ses fans, pour les rassurer, dans une vidéo publiée sur le compte de Canal plus sur Facebook. "Je suis dans une salle spécialisée, ils s’occupent bien de moi", a-t-i lancé avant d'ajouter : "Je suis de tout coeur avec toutes les personnes confinées, on vit tous la même situation. Il faut être solides ensemble, affirme le vice champion d’Afrique." A lire aussi >> CAN 2021 : Alfred Gomis forfait pour Sénégal-Guinée Bissau !

Real Madrid : Zidane prévient Pierre-Emerick Aubameyang

Aubameyang Copyright -AFP
Confiné en Angleterre, à cause de la propagation de la pandémie du Coronavirus, Pierre-Emerick Aubameyang fait la une des quotidiens européens. le Gabonais continue à animer la rubrique mercato, comme chaque année et il est annoncé un peu partout dans le vieux continent. Le buteur des Gunners est suivi par le FC Barcelone, l’Inter Milan, Chelsea ou encore Manchester United mais la piste la plus sérieuse semble celle qui mène au Real Madrid. Auteur de 20 buts en 32 matches toutes compétitions confondues cette saison, le joueur dont le contrat s'achève en juin 2021 avec Arsenal continue sur la même lancée que l'année dernière. Il avait déjà terminé co-meilleur buteur de la premier League avec 22 buts, à égalité des deux autres émissaires du football africain, Mohamed Salah et Sadio Mané. Le Gabonais aurait même été contacté par Zinedine Zidane qui lui a transmis son désir de le voir renforcer les rangs de la Maison Blanche cet été et qui lui a même expliqué ses plans pour le faire venir les semaines à venir. C'est le quotidien, l’Express outre-Manche, qui l'a révélé. La même source ajoute que le technicien Français pense aussi au duo Erling Håland (19 ans) et Sadio Mané (27 ans). Ces deux pistes sont évoqués si celle du Gabonais tombe dans l'eau, même si ce dernier n'a pas encore prolongé son contrat et tous les signaux sont au vert pour qu'il quitte le club Londonien. « Les fans disent que je devrais prolonger ? Oui je sais. Il me reste un an de contrat. Est-ce que j’essaye de rester ? Oui, oui », a lâché le joueur lors d'un live Instagram avec son ami Kevin-Prince Boateng. Des paroles qui n'ont pas l'air de rassurer les fans d'Arsenal dont une grande partie ne croit pas une seconde à ce que l'ancien attaquant de Dortmund poursuivra l'aventure avec les Gunners. A lire aussi >> Arsenal: Partir ou rester ? Aubameyang évoque son avenir !

Meilleurs dribbleurs en Bundesliga : Achraf Hakimi 4e, Amine Harit, 6e

Copyright -OFC
Achraf Hakimi, Amine Harit étincelants cette saison en Bundesliga, figurent dans le top 10 des meilleurs dribbleurs en championnat allemand, selon le site Goal.com Le joueur du Borussia Dortmund a enchainé les prestations de haute en inscrivant 3 réalisations et délivrant 10 passes décisives en 25 matchs joués. L’ancien joueur du Real Madrid est désormais 4e meilleur dribbleur de Bundesliga avec 60 dribbles réussis. De son côté son compatriote, Harit qui évolue à Schalke est classé 6e. Le joueur de 22 ans a réussi 59 dribbles. En 24 rencontres disputées, le milieu de terrain a marqué 6 buts et délivré 4 caviars. Voici le classement des 10 meilleurs dribbleurs en Bundesliga: 1-Thiago Alcantara (Bayern Munich) Dribbles réussis : 67 2-Filip Kostic (Eintracht Francfort) Dribbles réussis : 66 3-Alphonso Davies (Bayern Munich) Dribbles réussis : 65 4-Achraf Hakimi (Borussia Dortmund) Dribbles réussis : 60 5-Jadon Sancho (Borussia Dortmund) Dribbles réussis : 59 6-Amine Harit (Schalke 04) Dribbles réussis : 59 7-Marcus Thuram (Borussia M'Gladbach) Dribbles réussis : 57 8-Moussa Diaby (Bayer Leverkusen) Dribbles réussis : 55 9-Kai Pröger (Paderborn) Dribbles réussis : 55 10-Kai Havertz (Bayer Leverkusen) Dribbles réussis : 51 A lire aussi sur Orange Football Club >>Drogba et Beye dans le XI des meilleurs joueurs à n'avoir jamais remporté la Ligue 1

Le TOP 10 des entraîneurs les mieux rémunérés au monde

TOP 10 des entraîneurs les mieux rémunérés au monde Copyright -OFC
Les joueurs ne sont plus les seuls à bénéficier de l’exponentielle flambée de leurs émoluments ces dernières années. Le phénomène de starification touche aussi les vedettes du banc de touche qui sont désormais aussi bien payées que les acteurs du rectangle vert. Découvrez le top 10 des entraîneurs les mieux rémunérés au monde: Dans ce contexte, France Football a publié cette semaine son fameux classement annuel des entraîneurs les mieux payés de la planète. Un palmarès établi en prenant en compte les salaires nets pour la saison en cours. Et c’est le coach argentin de l'Atlético Madrid, "El Cholo" Diego Simeone, qui trône sur le panthéon des managers les mieux payés de la planète avec un chèque de 40,5 millions d’euros par saison. En acceptant cette saison le poste d'entraîneur de l’Inter Milan, le technicien Italien Antonio Conte occupe quant à lui la seconde marche du podium. L'ancien manager de Chelsea et de la Juventus Turin toucherait selon le journal français la coquette somme de 30 millions d’euros par an. A lire aussi >> Le TOP 20 des footballeurs les mieux payés de la planète Avec une rémunération de 27 millions par exercice, le manager de Manchester City Pep Guardiola complète le podium. Des émoluments qui permettent au champion d'Angleterre 2019 de reléguer à la quatrième position son rival de Liverpool Jürgen Klopp qui perçoit 24 millions d’euros chez les "Reds". Le "Special One" José Mourinho occupe quant à lui la 5ème marche du classement avec une rémunération de 23 millions par exercice à Tottenham, à égalité avec le coach franco-algérien du Real Madrid, Zinedine Yazid Zidane. Ci-après le classement des dix entraîneurs les mieux rémunérés de la planète sur la saison 2019/2020 : 1) Diego Simeone (Atlético de Madrid): 40,5 M€ 2) Antonio Conte (Inter Milan): 30 M€ 3) Pep Guardiola (Manchester City): 27 M€ 4) Jürgen Klopp (Liverpool): 24 M€ 5) José Mourinho (Tottenham): 23 M€ 6) Zinedine Zidane (Real Madrid): 23 M€ 7) Ernesto Valverde (FC Barcelone): 19 M€ 8) Fabio Cannavaro (Guangzhou Evergrande): 14 M€ 9) Massimiliano Allegri (Juventus): 13,5 M€ 10) Rafa Benitez (Dalian Yifang): 13 M€

Crise au Barça : Messi allume publiquement sa direction !!

Messi - Abidal Copyright -AFP
A travers un communiqué, Lionel Messi a de nouveau chargé sa direction en raison du différend relatif au versement des salaires. Contrairement aux informations qui ont circulé, les joueurs de l’équipe première du FC Barcelone n’ont pas refusé de réduire leurs salaires pour aider leurs clubs. Lionel Messi, le capitaine et vedette de l’équipe, vient de l’attester lui-même à travers un communiqué publié sur son compte Instagram. L’Argentin a tout expliqué et il en a aussi profité pour tancer une partie de ses dirigeants blaugrana. Ceux qui ont laissé planer l’idée d’un manque de solidarité de la part de l’effectif pro. « Nous avons été surpris qu’à l’intérieur même du club, certains aient tenté de nous mettre la pression pour faire quelque chose que nous avions toujours eu envie de faire depuis le début », a-t-il déploré. Une offensive qui risque de faire couler beaucoup d’encre, surtout que c’est la deuxième fois déjà cette saison que le sextuple Ballon d’Or met en lumière un problème de communication avec la direction. Pour ce qui est des salaires, Messi a bien précisé que l’ensemble des joueurs se sont résolus à réduire de 70% leurs émoluments. « Notre volonté a toujours été d’appliquer une baisse de nos salaires car nous comprenons parfaitement qu’il s’agit d’une situation exceptionnelle et nous sommes les premiers à avoir TOUJOURS aidé le club quand il nous l’a demandé. Nous l’avons même fait plusieurs fois de notre propre initiative à d’autres moments où nous estimions que c’était nécessaire ou important (…) Pour notre part, le moment est arrivé d’annoncer que, en plus d’une baisse de 70% de nos salaires durant l’état d’urgence, nous allons aussi apporter notre contribution pour que les employés du club puissent toucher 100% de leurs salaires durant cette période. »

« Nous cherchions la meilleure formule pour aider le club »

A ceux qui pourraient juger l’initiative des Blaugrana comme étant tardive, en comparaison avec d’autres grands clubs européens, l’international albiceleste a aussi réservé une réponse : « De fait, si l’accord a été retardé de quelques jours, c’est simplement parce que nous étions en train de chercher la meilleure formule pour aider le club et aussi tous ses salariés en ces temps difficiles. Si nous n’avons pas parlé jusque-là, c’est parce que la priorité pour nous était de trouver de vraies solutions pour aider le club, mais aussi pour aider ceux qui vont être le plus affectés par cette situation ». Enfin, Messi a ponctué sa lettre par un message de soutien à tous les fans barcelonais : « Nous ne voulons pas vous quitter sans envoyer un affectueux coucou et beaucoup de force à tous les supporters du Barça qui vivent mal ces moments si difficiles, ainsi qu’à tous ceux qui attendent patiemment la fin de cette crise chez eux. Nous allons sortir très vite de cette situation et nous le ferons tous ensemble. Vive le Barça et vive la Catalogne ».
 
Voir cette publication sur Instagram
 

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi) le