Les dix clubs les plus chers du monde en 2019

Les 5 clubs les plus chers du monde en 2019 Copyright -OFC
Comme chaque année à pareille époque, le célèbre magazine américain Forbes publie son Top 10 des clubs de football ayant la plus forte valeur marchande.

Le classement a été établi selon les critères suivants : la popularité, le potentiel marchand, les droits télévisuels et la rentabilité, tout en se basant sur des données financières publiques.

A lire aussi >> Le Top 10 des joueurs africains les plus chers de l’histoire

Sans grande surprise, tout en haut de la pyramide, trône le trio Real Madrid, FC Barcelone et Manchester United, avec un léger avantage pour le géant madrilène dont la valeur s’élève à 4.2 milliards de dollars, contre 4 et 3,8 milliards pour le Barça et Manchester. Comme l'affirme Forbes, ces trois cadors du football mondial représentent à eux seuls quasi un quart de la valeur totale des 20 clubs les plus chers de la planète foot !

Derrière, on retrouve logiquement les valeurs sûres de la scène européenne avec le Bayern Munich 4e avec 3 milliards de dollars, talonné par Manchester City 5e avec une valorisation marchande estimée à 2.6 milliards de dollars.

Ci-après le classement complet (Août 2019):

1) Real Madrid – 4,2 milliards de dollars

2) FC Barcelone – 4 milliards de dollars

3) Manchester United – 3,8 milliards de dollars

4) Bayern Munich – 3 milliards de dollars

5) Manchester City – 2,6 milliards de dollars

6) Chelsea – 2,5 milliards de dollars

7) Arsenal – 2,2 milliards de dollars

8) Liverpool – 2,1 milliards de dollars

9) Tottenham – 1,6 milliard de dollars

10) Juventus – 1,5 milliard de dollars

>> Le TOP 50 complet de FORBES

11) PSG– 1,4 milliard de dollars

 

Top 10 des clubs ayant la plus forte valeur marchande, tous sports confondus :

1) Dallas Cowboys (NFL) – 5 milliards de dollars

2) New York Yankees (MLB) – 4,6 milliards de dollars

3) Real Madrid – 4,2 milliards de dollars

4) FC Barcelone – 4 milliards de dollars

5) New York Knicks (NBA) – 4 milliards de dollars

6) Manchester United – 3,8 milliards de dollars

7) New England Patriots (NFL) – 3,8 milliards de dollars

8) Los Angeles Lakers (NBA) – 3,7 milliards de dollars

9) Golden State Warriors (NBA) – 3,5 milliards de dollars

10) New York Giants (NFL) – 3,3 milliards de dollars
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

🔴FLASH - FC Barcelone : Une ex-star catalane vers un retour au club !

Quatre ans après l’avoir quitté, Pedro Rodriguez est pressenti actuellement pour effectuer son retour au FC Barcelone. Alors que son contrat à Chelsea expire dans six mois, l’international espagnol a fait savoir à Ser Catalunya cette semaine qu’il serait enchanté à l’idée de retrouver le club où il a lancé sa carrière et avec lequel il a connu sept fructueuses années. Entre 2008 et 2015, il avait notamment participé à la conquête de 20 trophées majeurs. Et du côté du Nou Camp, serait-on contents à l’idée de récupérer l’expérimenté milieu offensif ? À en juger les propos tenus par Ernesto Valverde, la réponse est affirmative.

CHELSEA EST PRÊT À CÉDER PEDRO

L’entraineur du Barça n’a pas voulu commenter la rumeur, mais il a laissé croire que Pedro serait le bienvenu dans son ancienne maison. « C’est un joueur historique du Barça, on ne va pas se mentir. Il est l’un des joueurs qui a gagné le plus de titres avec ce club, mais aujourd’hui il appartient à une autre équipe. Et on se doit de respecter les joueurs des autres équipes. On verra ce qui se passera dans le futur », a indiqué le technicien catalan. Âgé de 32 ans, Perdo n’a joué qu’à quatre reprises sous les ordres de Frank Lampard cette saison à Chelsea. En cas d’offre intéressante pour ses services, les responsables londoniens ne devraient pas s’opposer à son départ en janvier prochain. Le nom du champion du monde 2010 a aussi circulé du côté d’Aston Villa dernièrement. Voir aussi : >>> Tout sur le mercato espagnol

Dani Carvajal (Real Madrid) invite Kylian Mbappé au Real Madrid

Kylian Mbappé, le défenseur latéral droit du Real Madrid, a invité Kylian Mbappé à le rejoindre chez les Merengue en le couvrant de louanges.
De passage lors d'un évènement promotionnel en Espagne, le latéral droit international espagnol du Real Madrid Dani Carvajal a dragué ouvertement Kylian Mbappé, qui a récemment atteint la barre des 100 buts en club, l'enjoignant à rejoindre le Real Madrid : «Tout le monde a vu de quoi il est capable. C’est l’un des meilleurs joueurs du monde et ce serait bien de jouer à ses côtés parce que c’est un club (le Real) où les meilleurs doivent jouer», a dit Carvajal lors d’un évènement organisé par l’un de ses sponsors.



Le joueur merengue a ensuite été convié à évoquer le Clasico face au Barça prévu e 18 décembre et pour lequel le club catalan disposera d'un repos supérieur à celui des Madrilènes : «On a moins d’heures pour récupérer, c’est vrai, d’autant plus après un match éprouvant comme celui de Valence ! Ça va se sentir dans les jambes», admet-il. Carvajal s'est ensuite exprimé sur la sécurité autour du match à Barcelone, avec des manifestations prévues aux abords du Camp Nou : «Nous sommes tranquilles. On veut que la partie se joue dans des conditions de sécurité optimales. Je ne sais pas si c’était une erreur ou non de déplacer le match. Après, c’est toujours plus facile de juger, mais on jouera où on nous demande de le faire».

Amiens - Dijon / Ligue 1 : Ce qu'il faut savoir avant le match

Amiens n’a perdu aucun de ses 4 matches contre Dijon en Ligue 1 (2 victoires, 2 nuls), soit l’adversaire que les Picards ont joué le plus souvent sans connaître la défaite dans l’élite (à égalité avec Guingamp).

Amiens - Dijon, les compos probables


Amiens


Gurtner, Calabresi, Chedjou, Dibassy, Aleesami, Gnahoré, Blin, Mendoza, Kakuta, Diabaté, Konaté

Dijon


Gomis, Chafik, Ecuele Manga, Ndong, Alphonse, Amalfitano, Balmont, Baldé, Chouiar, Mavididi, Cadiz

Amiens - Dijon, les groupes


Amiens


A venir...

Dijon


A.Gomis, Runarsson - Alphonse, Barbet, Chafik, Ecuele Manga, Ngouyamsa - R.Amalfitano, Balmont, Loiodice, Marié, Ndong, Pereira, Br.Soumaré - M.Baldé, Cadiz, Chouiar, Mavididi, J.Tavares

Amiens - Dijon, la forme du moment


Les trois derniers matchs d'Amiens


07/12/2019 : Monaco - Amiens (3-0 / L1)
30/11/2019 : Montpellier - Amiens (4-2 / L1)
23/11/2019 : Amiens - Strasbourg (0-4 / L1)

Les trois derniers matchs de Dijon


08/12/2019 : Nantes - Dijon (1-0 / L1)
04/12/2019 : Dijon - Montpellier (2-2 / L1)
30/11/2019 : Lille - Dijon (1-0/ L1)

Amiens - Dijon, les stats à retenir (avec OPTA)



  • Amiens n’a perdu aucun de ses 4 matches contre Dijon en Ligue 1 (2 victoires, 2 nuls), soit l’adversaire que les Picards ont joué le plus souvent sans connaître la défaite dans l’élite (à égalité avec Guingamp).

  • Amiens a perdu ses 4 derniers matches de Ligue 1, après n’avoir perdu aucun des 5 précédents (2 victoires, 3 nuls).

  • Dijon n’a remporté aucun de ses 3 derniers matches de Ligue 1 (1 nul, 2 défaites), sa plus longue série depuis les 7 premiers matches de la saison (2 nuls, 5 défaites).

  • Amiens a perdu 3 de ses 6 dernières réceptions en Ligue 1 (2 victoires, 1 nul), après n’avoir perdu aucune des 9 précédentes (5 victoires, 4 nuls).

  • Dijon a perdu 15 matches en déplacement dans l’élite en 2019 (2 victoires, 1 nul), plus haut total parmi les équipes des 5 grands championnats européens.

  • Dijon est resté muet lors de 15 de ses 18 déplacements en Ligue 1 en 2019, soit au moins dans 5 de plus que toute autre équipe des 5 grands championnats européens.

  • Amiens a encaissé au moins 3 buts lors de chacun de ses 4 derniers matches de Ligue 1, c’est autant que lors de ses 36 précédents.

  • Amiens affiche 45.7% de duels gagnés en Ligue 1 cette saison, ratio le plus faible parmi les équipes des 5 grands championnats européens.

  • Gaël Kakuta est impliqué dans 3 des 4 derniers buts d’Amiens en Ligue 1 (1 but, 2 passes décisives). Il avait marqué 4 buts et délivré une passe décisive en 14 matches de Ligue 1 sous les couleurs dijonnaises en 2011/12.

  • Dijon a perdu tous ses matches de Ligue 1 2019/20 débutés avec Alex Runarsson dans les buts (5/5, 1.6 but encaissé par match), contre 4 victoires en 12 matches lorsqu’Alfred Gomis est titulaire (0.9 but encaissé par match). L’ancien portier de la SPAL est blessé et forfait pour cette rencontre.

L1 (J18) : Tout ce qu'il faut savoir sur Toulouse - Reims

Sur une série de 7 revers de rang, Toulouse a un besoin impérieux de prendre des points lors de la réception de Reims ce samedi (20h00). Mais les Champenois ne sont pas si faciles à manoeuvrer en déplacement.

Toulouse - Reims, où et quand voir le match


En direct sur beIN Sports Max 8 et en multiplex sur beIN Sports 1 le samedi 14 décembre à 20h00

Toulouse - Reims, les compos probables


Toulouse


Reynet, Moreira, Amian, Rogel, Sylla, Dossevi, Vainqueur, Sangaré, Saïd, Koulouris, Sanogo

Reims


Rajkovic, Foket, Disasi, Abdelhamid, Kamara, Chavalerin, Romao, Oudin, Dingomé, Cafaro, Dia

Toulouse - Reims, les groupes


Toulouse


Goicoechea, Reynet - Amian, M.Diarra, Moreira, Rogel, I.Sylla - A.Adli, Boisgard, M.Dossevi, M.Koné, Makengo, Ngoumou, Sangaré, Vainqueur  Koulouris, Saïd, Sanogo

Reims


Lemaître, Rajkovic - Abdelhamid, Disasi, Foket, H.Kamara - Cafaro, Chavalerin, Dingomé, M.Doumbia, Kutesa, Munetsi, Romao, S.Sissoko - Dia, Mbuku, Oudin, Suk

Toulouse - Reims, la forme du moment


Les trois derniers matchs de Toulouse


07/12/2019 : Strasbourg - Toulouse (4-2 / L1)
04/12/2019 : Toulouse - Monaco (1-2 / L1)
01/12/2019 : Nantes - Toulouse (2-1 / L1)

Les trois derniers matchs de Reims


08/12/2019 : Nantes - Dijon (1-0 / L1)
04/12/2019 : PSG - Nantes (2-0 / L1)
01/12/2019 : Nantes - Toulouse (2-1 / L1)

Nîmes - Nantes, les stats à retenir (avec OPTA)



  • Toulouse n’a perdu qu’un seul de ses 10 matches contre Reims en Ligue 1 (5 victoires, 4 nuls), c’était le 13 septembre 2014 (0-2).

  • Toulouse n’a perdu aucune de ses 5 réceptions de Reims en Ligue 1 (2 victoires, 3 nuls), mais n’a gardé qu’une seule fois sa cage inviolée.

  • Toulouse reste sur 7 revers de rang en Ligue 1, plus longue série en cours et la 2eme plus longue série de l’histoire du club dans l’élite derrière avril-mai 2005 (8).

  • Reims n’a remporté qu’un seul de ses 6 derniers matches de Ligue 1 (4 nuls, 1 défaite), mais c’était le dernier en date, contre Saint-Etienne le 8 décembre (3-1).

  • Toulouse a perdu 5 de ses 6 dernières réceptions en Ligue 1 (1 victoire), c’est autant que lors de ses 17 précédentes (4 victoires, 8 nuls)

  • Reims n’a perdu qu’un seul de ses 4 derniers matches à l’extérieur en Ligue 1 (2 victoires, 1 nul), c’était à Nice le 3 novembre (0-2).

  • Toulouse a encaissé au moins un but lors de chacun de ses 13 derniers matches de Ligue 1, plus longue série en cours (30 buts encaissés sur la série). Aucune équipe n’a encaissé plus de buts que le TFC dans les 5 grands championnats cette saison (35, à égalité avec Southampton).

  • Reims a encaissé 9 buts en Ligue 1 2019-20, total le plus faible dans les 5 grands championnats européens en compagnie de Paris.

  • Issiaga Sylla est passeur décisif sur 2 des 3 derniers buts marqués par des joueurs de Toulouse dans le jeu en Ligue 1, pour Dossevi contre Rennes et Saïd contre Strasbourg. Aucun de ses coéquipiers n’a délivré plus de passes décisives en L1 cette saison (2).

  • L’attaquant de Reims Boulaye Dia a inscrit 2 buts lors de ses 3 derniers matches de Ligue 1, soit autant que lors de ses 12 précédents. 3 de ses 4 derniers buts dans l’élite ont été marqués à la suite d’un centre.

L1 (J18) : Tout ce qu'il faut savoir sur Nîmes - Nantes

Après 10 matchs sans victoire et 10 buts encaissés sur ses deux dernières sorties, Nîmes reçoit samedi (20h00) des Canaris qui n'ont plus gagné à l'extérieur depuis fin septembre.

Nîmes - Nantes, les compos probables


Nîmes


Bernardoni, Alakouch, Briançon, Martinez Miguel, Philippoteaux, Valls, Valério, Duljevic, Ferhat, Ripart

Nantes


Lafont, Appiah, Girotto, Pallois, Traoré, K. Bamba, A. Touré, Louza, Simon, Blas, Coulibaly

Nîmes - Nantes, les groupes


Nîmes


Bernardoni, L.Dias - Alakouch, Briançon, Guessoum, P.Martinez, Miguel, Sainte-Luce - Buades, S.Sarr, Valerio, L.Valls - Denkey, Duljević, Ferhat, Philippoteaux, Ripart, Stojanovski

Nantes


Lafont, Olliero - D.Appiah, Basila, Girotto, Pallois, C.Traoré, M.Wague - Abeid, Blas, Krhin, Louza, Moutoussamy, Ab.Touré - A.Bamba, K.Coulibaly, M.Simon, Youan

Nîmes - Nantes, la forme du moment


Les trois derniers matchs de Nîmes


06/12/2019 : Nîmes - Lyon (0-4 / L1)
03/12/2019 : Bordeaux - Nîmes (6-0 / L1)
30/11/2019 : Nîmes - Metz (1-1 / L1)

Les trois derniers matchs de Nantes


08/12/2019 : Nantes - Dijon (1-0 / L1)
04/12/2019 : PSG - Nantes (2-0 / L1)
01/12/2019 : Nantes - Toulouse (2-1 / L1)

Nîmes - Nantes, les stats à retenir (avec OPTA)



  • Nîmes a perdu 50% de ses matches contre Nantes en Ligue 1 (21/42), soit son pire ratio contre un adversaire affronté plus de 10 fois. Cependant, les Crocos restent sur 2 victoires face aux Canaris dans l’élite : le 16 janvier 2019 aux Costières (1-0) et le 10 février 2019 à la Beaujoire (4-2).

  • Nîmes n’a perdu que 2 de ses 16 dernières réceptions de Nantes en Ligue 1 (6 victoires,
    8 nuls), c’était le 8 décembre 1974 (0-2) et le 24 juillet 1980 (2-3).

  • Nîmes n’a gagné aucun de ses 10 derniers matches de Ligue 1 (4 nuls, 6 défaites), plus longue disette en cours dans l’élite et sa plus longue depuis novembre 1992-mai 1993 (19).

  • Nantes a remporté 2 de ses 3 derniers matches de Ligue 1 (1 défaite), après n’avoir gagné aucun des 5 précédents (1 nul, 4 défaites).

  • Nîmes n’a remporté aucune de ses 4 dernières réceptions en Ligue 1 (2 nuls, 2 défaites), sa plus longue série depuis septembre-novembre 2018 (5).

  • Nantes reste sur 4 déplacements sans succès en Ligue 1 (1 nul, 3 défaites), sa pire série hors de ses bases dans l’élite depuis février-avril dernier (4 également).

  • Nantes est l’équipe qui a le plus souvent concédé l’ouverture du score sans avoir réussi à glaner le moindre point dans ce cas de figure en Ligue 1 2019-20 : 5 ouvertures du score concédées pour 5 défaites.

  • Nîmes a encaissé 10 buts lors de ses 2 derniers matches de Ligue 1 (0 but marqué), autant que lors de ses 7 précédents. S’ils venaient à encaisser plus de 3 buts, ce serait la 1ère fois dans leur histoire que les Crocos connaîtraient pareille mésaventure lors de 3 rencontres consécutives en Ligue 1.

  • Romain Philippoteaux est impliqué sur 3 des 6 derniers buts de Nîmes en Ligue 1 (2 buts, 1 passe décisive).

  • Le milieu de Nantes Ludovic Blas est impliqué dans 4 des 6 derniers buts de Nantes en Ligue 1 (3 buts, 1 passe décisive). Il a inscrit 3 buts lors de ses 5 derniers matches de Ligue 1, soit autant que lors de ses 72 précédents.