🔮Montpellier - PSG: Neymar (7), MbappĂ© (7)... Les notes du match

Copyright : Panoramic
D’abord menĂ©, le PSG a finalement renversĂ© Montpellier, profitant de sa supĂ©rioritĂ© numĂ©rique et du talent de ses individualitĂ©s. Paris reprend huit points d’avance sur Marseille en tĂȘte de Ligue 1.

LE DEBRIEF


Paris se dirigeait ce samedi vers son quatriĂšme faux-pas de l’exercice avant de tout renverser en terre hĂ©raultaise. MalgrĂ© une prestation trĂšs moyenne, et aussi des sorties sur blessure, les champions de France ont rĂ©ussi Ă  Ă©chapper au piĂšge tendu par le MHSC. C’est le talent de son trio d’attaque qui a tout changĂ© aprĂšs que les locaux se sont retrouvĂ©s Ă  dix. Une victoire dans la douleur mais importante pour le moral.

La Mosson est une enceinte qui ne rĂ©ussit pas beaucoup au PSG ces derniĂšres annĂ©es. Et cela s’est encore vĂ©rifiĂ© ce samedi. Cette fois, les joueurs de la capitale ont mĂȘme jouĂ© de malchance, avec deux sorties sur blessure aprĂšs seulement 25 minutes de jeu (Kimpembe et Gueye). Des dĂ©fections importantes, mais qui n’expliquent pas Ă  elles seules la trĂšs mauvaise premiĂšre pĂ©riode effectuĂ©e par les champions de France. Ces derniers se sont fait sĂ©rieusement bouger par leur hĂŽte. Et tout en dĂ©fendant bien, Montpellier a rĂ©ussi Ă  faire la diffĂ©rence devant sur l’une de ses rares opportunitĂ©s. Juste avant la pause, Leandro Paredes a Ă©tĂ© poussĂ© Ă  la faute avec un but contre son camp sur corner.

En deuxiĂšme pĂ©riode, Paris est revenu avec de meilleures intentions. Toutefois, le jeu est restĂ© brouillon ou trop prĂ©visible pour mettre Ă  mal le dernier rideau montpelliĂ©rain. À court de solutions, les visiteurs n’ont mĂȘme pas rĂ©ussi Ă  inquiĂ©ter Geronimo Rulli. Le salut est donc arrivĂ© sur un coup de pied arrĂȘtĂ©, avec un coup franc exceptionnel de Neymar. RĂ©duit Ă  dix aprĂšs la sortie de Mendes, Montpellier n’a pu que s’écrouler, impuissant face au sursaut de son adversaire et la qualitĂ© individuelle de ses attaquants. Ney, MbappĂ© et Icardi ont tous assurĂ© le show pour assurer une victoire par deux buts d’écart et qui semble presque flatteuse au vu de la dĂ©cevante premiĂšre heure de jeu livrĂ©e par Paris.

 
L’instant T :
Tout allait bien pour Montpellier dans ce match jusqu’à ce que Pedro Mendes commette l’irrĂ©parable. A la 73e minute, l’ancien rennais ne trouve d’autres solutions que de stopper irrĂ©guliĂšrement Neymar qui filait vers ses buts. Un mauvais rĂ©flexe qui a une double consĂ©quence. Le fautif Ă©cope d’un deuxiĂšme jaune et se fait expulser, et dans la foulĂ©e la star du PSG convertir le coup franc en but.


LES BUTS


42eme minute (1-0)
Paredes marque contre son camp ! À la suite d’un corner trĂšs bien tirĂ© par Teji Savanier, Daniel CongrĂ© surgit au premier poteau pour placer une tĂȘte dĂ©croisĂ©e. Le milieu argentin a la tĂȘte baissĂ©e et dĂ©vie le cuir de la main. Keylor Navas essaie de neutraliser le danger, mais il ne peut empĂȘcher le ballon d’entrer.

74eme minute (1-1)
But de Neymar ! Malheureux dans le jeu avec beaucoup de dĂ©chet et de mauvais choix effectuĂ©s, le BrĂ©silien a connu plus de rĂ©ussite sur les coups de pieds arrĂȘtĂ©s. Au milieu de la seconde pĂ©riode, il a relancĂ© les siens en transformant un magnifique coup franc. Un tir de 20 mĂštres, qui a terminĂ© en pleine lucarne.

76e minute (1-2)
MbappĂ© donne l’avantage Ă  Paris ! Deux minutes seulement aprĂšs le but de Neymar, l’international français frappe Ă  son tour. AprĂšs avoir rĂ©ceptionnĂ© le ballon Ă  l’entrĂ©e de la surface, il Ă©limine un dĂ©fenseur avant de dĂ©cocher un tir croisĂ© du gauche. Le ballon finit dans le petit filet opposĂ©.

81e minute (1-3)
Icardi aggrave la marque ! En conclusion d’une belle action Ă  trois, oĂč tout le gĂ©nie de l’attaque parisienne s’est exprimĂ©, l’Argentin fait la diffĂ©rence d’une brillante volĂ©e du droit. L’exĂ©cution Ă©tait parfaite et Rulli n’a rien pu faire sur le coup. Les jeux Ă©taient faits.

 

LES TOPS ET LES FLOPS


NEYMAR (7)

Sa premiĂšre pĂ©riode a Ă©tĂ© agaçante, avec beaucoup d’approximations dans ce qu’il a entrepris. Il a aussi perdu plusieurs ballons Ă  l’entrĂ©e de la surface. Mais, il lui a suffi ensuite d’un coup franc pour retrouver la lumiĂšre et redevenir ce grand joueur qui fait l’attraction de la Ligue 1. AprĂšs avoir transformĂ© habilement son coup de pied arrĂȘtĂ©, il a lancĂ© MbappĂ© pour le but de 2-1 avant d’ĂȘtre Ă  l’origine du troisiĂšme but. Et entre-temps, il a aussi trouvĂ© le montant sur un autre coup franc.
KYLIAN MBAPPÉ (7)

Tout comme Neymar, le champion du monde a Ă©tĂ© assez transparent durant la premiĂšre heure du jeu. Mais, il s’est bien rĂ©veillĂ© et a fini le match trĂšs fort. C’est lui qui a donnĂ© l’avantage Ă  son Ă©quipe d’une frappe sĂšche Ă  l’entrĂ©e de la surface. Et c’est lui qui a servi Icardi pour le break. Le natif de Bondy sait ĂȘtre dĂ©cisif mĂȘme lorsqu’il est moins bien, et c’est aussi la marque des plus grands.
PEDRO MENDES (2)

Son match n’a pas Ă©tĂ© catastrophique mais son manque d’intelligence avec cette deuxiĂšme faute commise Ă  un moment crucial du match ternit considĂ©rablement son bilan. Le Portugais a plombĂ© les siens, mĂȘme s’il a cru bien faire en concĂ©dant un coup franc plutĂŽt que de laisser Neymar filer vers le but. Si le MHSC sort bredouille de cette empoignade, c’est en grande partie Ă  cause de lui.

 

LA FEUILLE DE MATCH


MONTPELLIER – PSG : 1-3

Stade de la Mosson, Montpellier (25 000 spectateurs)
Temps clair – Pelouse dans un mauvais Ă©tat
Arbitre : M.Gautier (4)

Buts : Paredes (41eme csc); Neymar (74e), Mbappé (76eme), Icardi (81eme)

Avertissements : Mendes (5eme), Oyono (48eme), Chotard (79eme), Souquet (85eme); Bernat (59eme)

Expulsion : Mendes (72eme).

 

Montpellier
Montpellier

Rulli (5)

Mendes (2)

Hilton (4)

Congré (5)

Souquet (5)

Le Tallec (5)

Savanier (5) puis Mollet (67eme)

Chotard (4)

Oyongo (5)

Delort (4)

Laborde (5) puis Sambia (77eme).

N’ont pas participĂ© : Bertaud (g), S. Camara, Ristic, Skuletic, Vidal.
EntraĂźneur : Der Zakarian

 

PSG
PSG

Navas (5)

Meunier (5)

Thiago Silva (6)

Kimpembe (non noté) puis Ab. Diallo (5)

Bernat (5)

Sarabia (4)

Gueye (non noté) puis Kouassi (5)

Paredes (4)

Mbappé (7) puis Choupo-Moting (90e),

Icardi (6),

Neymar (7)

N’ont pas participĂ© : Sergio Rico (g), Dagba, Di Maria, Draxler.
EntraĂźneur : Tuchel
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Serie A: Ronaldo s'offre un doublé, la Juventus fait le plein !

Cristiano Ronaldo - Juventus Copyright -AFP
La Juventus s’est imposĂ©e face Ă  Parme grĂące notamment Ă  un doublĂ© de Cristiano Ronaldo ce dimanche, pour le compte de la 20e journĂ©e de Serie A. Parme avait tout de la victime expiatoire dans cette rencontre de la 20e journĂ©e de Serie A et ce, mĂȘme si la Juve a mis du temps Ă  lancer son match. Pusillanime, la Vieille Dame tarde Ă  rentrer dans son costume de bourreau. Il a fallu que Cristiano Ronaldo se dĂ©voue. Servi par Matuidi Ă  deux minutes du repos, l’ancien joueur du Real Madrid repiquait dans l’axe et s’offrait une tentative soudaine et dĂ©viĂ©e par Darmian pour tromper Sepe et ouvrir le score Ă  un moment fort opportun. 7 – Cristiano #Ronaldo is the first Juventus player to score in 7 Serie A apps in a row since David Trezeguet (December 2005). Tornado. #JuveParma Le buteur portugais devenait ainsi le premier joueur de l’histoire de la Juve Ă  marquer lors de 7 apparitions de rang en Serie A depuis David Trezeguet en dĂ©cembre 2005, comme le fait remarquer Opta. La Juve est lancĂ©e et Sepe doit repousser sur son poteau une tentative rasante de Danilo en dĂ©but de second acte. Mais la Vieille Dame se fera reprendre quelques instants plus tard. Cornelius rĂ©duisant la marque pour les siens. Les locaux ont cependant rĂ©agi par l’inĂ©vitable CR7, qui s’offrait un doublĂ© sur un tir en pleine course consĂ©cutif Ă  un service de Dybala. La Juve se faisait quelques frayeurs dans une fin de rencontre dĂ©bridĂ©e, mais l’équipe turinoise a tenu le cap jusqu’au bout. Et c’est un succĂšs important pour la Juve, alors que l’Inter Milan avait Ă©tĂ© tenu en Ă©chec par Lecce (1-1) plus tĂŽt dans la soirĂ©e. But(s) : Juventus Turin : Cristiano Ronaldo (43eme et 58eme) Carton(s) jaune(s) : Parme : Kurtič (71eme) Remplacement(s) : Juventus Turin : Entrants : Danilo (21eme), HiguaĂ­n (59eme), Douglas Costa (81eme) Sortants : Alex Sandro (21eme), Ramsey (59eme), P. Dybala (81eme) Parme : Entrants : Sprocati (66eme), Siligardi (88eme) Sortants : Scozzarella (66eme), Kulusevski (88eme)  

Mercato - Leonardo (PSG) : « Edinson Cavani a demandé à partir »

Le directeur sportif du Paris Saint-Germain, Leonardo, a indiqué qu'Edinson Cavani avait demandé à quitter le club cet hiver.
AprĂšs le court succĂšs du Paris Saint-Germain Ă  Lorient en seiziĂšmes de finale de Coupe de France (0-1), Leonardo s'est arrĂȘtĂ© en zone mixte pour faire le point sur les dossiers chauds du club de la capitale. Le directeur sportif du PSG avait des choses Ă  dire. Notamment sur la situation d'Edinson Cavani. Extraits.

Edinson Cavani a demandé à quitter Paris cet hiver


L'information principale de la soirĂ©e concerne donc Cavani, qui a bien demandĂ© Ă  quitter le Paris Saint-Germain dĂšs cet hiver, selon Leonardo. Le dirigeant brĂ©silien confirme au passage avoir eu une offre de l'AtlĂ©tico de Madrid sur la table. "Edinson Cavani ? Il a demandĂ© Ă  partir, on Ă©tudie la situation. On a eu une proposition de l’AtlĂ©tico de Madrid, on ne l’a pas retenue. Je ne sais pas comment ça va finir (...) On connaĂźt la situation. Ce n’est pas facile. Trouver un remplaçant ? C’est une bonne question. On y rĂ©flĂ©chit".

Leonardo botte en touche pour les dossiers Neymar et Mbappé


Il a aussi été question de deux autres dossiers brûlants : les prolongations de Kylian Mbappé et Neymar. L'Italo-brésilien n'a pas souhaité en dire plus sur ces deux feuilletons éminemment importants. "On verra aprÚs le mercato", a-t-il sobrement commenté.

Leonardo a également évoqué le dossier Layvin Kurzawa. L'international français, aligné ce dimanche soir à Lorient, fait l'objet de rumeurs de départ. Son nom a circulé dans la presse britannique pour un possible transfert à Arsenal. Une version démentie par le directeur sportif du PSG, qui a certifié n'avoir reçu aucun appel pour le défenseur latéral gauche.

Le coup de gueule de Leonardo sur les "4 fantastiques"


Enfin, Leonardo est allĂ© dans le sens de Kylian MbappĂ©, qui avait dĂ©jĂ  appelĂ© les mĂ©dias Ă  ne pas se focaliser sur les stars offensives du club. Ce surnom des "4 fantastiques" agace Ă©galement le dirigeant. "ArrĂȘtez avec le surnom des Quatre Fantastiques. Les Galactiques (au Real Madrid) n'ont jamais gagnĂ© la Ligue des Champions !". Le message est passĂ©.

Coupe de France : OM - Strasbourg et Nice - Lyon Ă  l'affiche des huitiĂšmes

Parmi les affiches des huitiĂšmes de finale de la Coupe de France, on retiendra notamment la rencontre entre Marseille et Strasbourg et celle qui opposera Nice Ă  Lyon.
Le tirage au sort des huitiÚmes de finale de la Coupe de France a eu lieu ce dimanche soir, dans la foulée du succÚs étriqué du Paris Saint-Germain à Lorient (0-1). Le club de la capitale défiera l'un des petits poucets de la compétition puisqu'il se déplacera à Pau, qui a sorti les Girondins de Bordeaux au tour précédent (3-2, a.p.).

OM-Strasbourg et Nice-Lyon Ă  l'affiche


L'Olympique de Marseille, de son cÎté, aura une opposition de son standing avec le Racing Club de Strasbourg dans un choc 100% Ligue 1. A noter également la trÚs belle affiche entre l'OGC Nice et l'Olympique Lyonnais, ou encore le duel entre le SCO d'Angers et le Stade Rennais. L'AS Monaco pourrait également retrouver l'AS Saint-Etienne.

PSG : Maxwell veut que Neymar reste

Dans Téléfoot, Maxwell a exprimé son souhait de voir Neymar s'inscrire dans la durée au PSG.


Si Maxwell a quittĂ© ses fonctions de coordinateur sportif du Paris Saint-Germain, l'ancien latĂ©ral gauche garde un regard avisĂ© sur l'actualitĂ© du club de la capitale. Joueur emblĂ©matique du PSG sous l'Ăšre QSI, Maxwell reste d'ailleurs liĂ© au club puisqu'il en est l'ambassadeur au BrĂ©sil, oĂč il vit actuellement. Ce dimanche, l'ancien Auriverde s'est exprimĂ© sur l'un des sujets brĂ»lants du moment : l'avenir de Neymar. Avec un souhait clair : voir la superstar brĂ©silienne prolonger son aventure en France le plus longtemps possible.

Maxwell veut voir Neymar rester au PSG


« Il est toujours extraordinaire. Je suis content qu’il soit restĂ©. On parle de lui comme on parle de Messi et Cristiano Ronaldo. Il a besoin d‘une base derriĂšre mais je crois qu’il est dans une Ă©quipe vraiment Ă©quilibrĂ©e. J’espĂšre qu’il va maintenir cet Ă©quilibre et qu’il va rester longtemps », a expliquĂ© Maxwell dans des propos accordĂ©s Ă  TĂ©lĂ©foot. Pour rappel, l'ancien dĂ©fenseur avait grandement contribuĂ© au transfert retentissant de Neymar en provenance du FC Barcelone, Ă  l'Ă©tĂ© 2017.




Liga : PremiÚre victorieuse pour le Barça de Sétien

A l'occasion de la premiÚre sur le banc de Quique Sétien, le FC Barcelone s'est imposé face à Grenade (1-0) grùce à un but de Lionel Messi.
Ce dimanche marquait la premiÚre du nouveau coach du Barça Quique Sétien sur le banc du club catalan. Le remplaçant d'Ernesto Valverde avait effectué pas mal de changements dans le onze Blaugrana, avec notamment Samuel Umtiti en lieu et place de Clément Lenglet en défense. Et malgré 82% de possession à la pause, le Barça avait bien du mal à trouver la faille. Peu reluisant, le Barça a buté sur une équipe de Grenade refusant le jeu et se contentant de "parquer le bus" devant ses cages.


Messi et Vidal combinent bien, mais la passe de l'Argentin ne parvient pas au Chilien dans les meilleures conditions face au portier adverse en dĂ©but de seconde pĂ©riode. Symptomatique d'un Barça qui patine et qui, fatalement, s'expose. Grenade heurtait ainsi le poteau suite Ă  une perte de balle qui permettait Ă  Eteki de tenter une frappe rasante, laquelle achevait sa course sur le montant droit de Ter Stegen. Mais les visiteurs seront rĂ©duits Ă  dix Ă  20 minutes du terme suite au second carton jaune de Sanchez aprĂšs une faute sur Messi. Il faut croire que le Barça avait besoin d'espaces, puisque peu aprĂšs cette expulsion, il a enfin pu s'exprimer en ouvrant le score par l'entremise de l'inĂ©vitable Pulga (76e) par une frappe Ă  ras de terre du droit. Messi continuera Ă  harceler Rui Silva et sa dĂ©fense, avec, notamment, un enroulĂ© bien placĂ© et dĂ©tournĂ© en corner par le portier des visiteurs Ă  dix minutes de la fin. 1-0, score final. Le Barça s'impose d'un but et ne laisse pas le Real prendre ses distances en tĂȘte de la Liga. Pour la maniĂšre, on repassera.