🔴Guinée : Voici le nouveau sélectionneur du Syli National !

Guinée Copyright -AFP
La Guinée vient de choisir son nouveau sélectionneur. Il s'agit de Didier Six qui devrait prendre la place de Paul Pit, limogé après le débâcle de la Coupe d'Afrique des Nations 2019.

Alors qu'une liste de 17 candidats a été annoncée il y a quelque jour, seulement 5 ont été retenus pour les interview à savoir les Français Didier Six et Daniel Bréard, le Suisse Raoul Savoy, l’Ivoirien François Zahoui et le Guinéen Lappe Bangoura.

Et c'est finalement l'ancien sélectionneur du Togo qui est l'heureux élu. C'est sa troisième aventure en Afrique après le Togo et l'Ile Maurice.

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Jean-Michel Aulas pointe du doigt l’Etat

Le président lyonnais, Jean-Michel Aulas, tient le gouvernement comme le principal responsable de la crise que traverse aujourd’hui le football français.

Décidément, Jean-Michel Aulas a toujours autant de mal à digérer la décision qui a été prise d’arrêter prématurément la saison de Ligue 1. Le président lyonnais ne cesse de déplorer ce verdict, et tout faire également pour tenter de l’invalider. À mesure que le temps passe, il commence à penser plus au futur, mais son mécontentement reste prégnant et ce mercredi il l’a dirigé vers les responsables du gouvernement à l’occasion d’une intervention sur la radio RMC. Selon lui, « c'est l'Etat qui a intimé l'ordre d'arrêter » et « sa responsabilité est donc engagée. »


Un recours pour « réclamer les 800M€ de déficit »


Aulas a fait savoir ensuite que les clubs de l’élite sont en train de se mobiliser pour tenter de limiter le manque à gagner. L’idée est « de déposer un recours pour réclamer les 800M€ de déficit probable ». Une initiative commune et qui tranche avec le désaccord qu’ils avaient affiché avant l’arrêt du championnat. JMA ayant souligné que « ceux qui étaient d'accord pour l'arrêt étaient ceux qui étaient européens ou ceux qui risquaient de descendre. »




Enfin, et même s’il sait que ses chances de parvenir à ses fins sont extrêmement réduites, l’homme fort de l’OL n’abandonne pas encore totalement l’éventualité d’une reprise. « C’est ce qu’on va demander demain au tribunal, a-t-il déclaré. Le Conseil d‘Etat va avoir à juger sur la reprise et les modalités d’arrêt (…) J’avais une réunion cet après-midi avec Nasser Al-Khelaïfi et l'ECA, l'association des clubs européens et la procédure avancée par l'UEFA est celle que nous pourrions suivre aujourd’hui: reprendre les entraînements maintenant et les matchs au bout de 3 ou 4 semaines. »


Lille : Sanches intransférable

Renato Sanches ne partira pas de Lille cet été, à en croire son président Gérard Lopez.
Renato Sanches a signé une première saison au LOSC très convaincante. Le milieu de terrain portugais s’est parfaitement adapté aux Dogues et même si cela ne se voit pas trop à travers ses statistiques (3 but et 1 passes décisives), il a justifié l’investissement qu’a fait sur lui le club nordiste. Ayant réussi à se refaire une santé dans le nord de la France, le champion d’Europe 2016 intéresse logiquement d’autres clubs. Cependant, Lille n’est pas vendeur. Gérard Lopez, le président du club, l’a affirmé mardi soir.

Lille a plusieurs offres pour Renato Sanches


Invité de l’émission After Foot sur RMC, l’homme fort du LOSC a indiqué qu’il voulait « garder » sa pépite lusitanienne. Il a aussi révélé avoir d’ores et déjà reçu « des offres très intéressantes » pour l’ancien Bavarois, mais il n’est pas question de se séparer d’un des meilleurs éléments de l’effectif. L’objectif est de préserver un effectif compétitif, capable de retrouver le podium de la Ligue 1 la saison prochaine et aussi faire bonne figure en Ligue Europa. Concernant le principal intéressé, il devrait être touché par ce signe de confiance et content de rester au sein d’une formation où il a retrouvé un niveau comparable de celui qui lui avait permis de remporter le titre de Golden Boy il y a quatre ans.

L1 : Dieumerci Mbokani regrette son passage à Monaco

L’attaquant congolais de 34 ans l’avoue : s’il n’a pas connu de grands clubs après son éclosion au Standard de Liège, c’est en partie à cause de son passage à l’AS Monaco, lors de la saison 2010-2011.

A l’abri à Monaco où il a trouvé refuge depuis le début de la crise du coronavirus, Dieumerci Mbokani pense à son avenir. A 34 ans, l’attaquant congolais (RDC) sort de deux saisons prolifiques avec Antwerp (29 buts en 59 matches de championnat belge). Et il ne compte pas s’arrêter là : soit il signe un nouveau contrat de deux ans, soit il s’en va. C’est en tout cas ce que le Léopard a confié à Proximus. Et quand le journaliste lui demande s'il regrette de ne pas avoir connu de très grands clubs après son éclosion au Standard de Liège, il révèle que c'est en partie dû à une erreur de choix : son passage à l’AS Monaco.

A lire aussi >> Comment Mbokani a (re)conquis la Belgique

Dieumerci Mbokani a en effet raté son passage chez les Rouge-et-Blanc, notamment lors de la première partie de la saison 2010-2011. Un transfert que l'attaquant congolais regrette amèrement. « J’ai fait des mauvais choix, dit-il. Le plus mauvais a été d’aller à Monaco au lieu de signer à Liverpool en 2010. Je n’avais plus qu’à signer le contrat. Jovanovic, lui, l’a fait. Liverpool n’avait pas le niveau actuel, mais quand même ». Un transfert qui avait coûté 7 millions d'euros à l'ASM pour un Mbokani qui n’aura marqué qu’un but en 10 matchs.

PSG : Cavani dévoile son but préféré

Questionné sur le plus beau but qu'il ait inscrit avec le Paris Saint-Germain, Edinson Cavani s'est rappelé de son fameux coup franc à la dernière minute contre l'OM.
Si Edinson Cavani semble proche de la fin de son histoire avec le Paris Saint-Germain - son contrat expire dans quelques jours et il n'a toujours pas prolongé -, l'Uruguayen restera une légende dans l'histoire du club. Dans un entretien diffusé par le club sur ses réseaux officiels, le numéro 9 du PSG a été invité à choisir son plus beau but dans son chapitre parisien. Et il n'a pas hésité longtemps.

Souvenir de Classique...


"Mon but préféré ? Il y en a eu plusieurs qui étaient très beaux. Mais je pense que celui contre l’OM était le plus significatif, s'est remémoré le Matador. Pas seulement pour moi, mais pour le scénario, pour les fans. On a vu les images des célébrations ici à Paris, dans les bars… C’est le but qui m’a laissé une saveur particulière, celui qui reste dans la tête et pour lequel on se dit 'Oui, c’est celui-ci mon plus beau but' (rires)".

Centrafrique : Zahoui n'a plus de maison

La propriété de François Zahoui, le nouveau sélectionneur de la Centrafrique, a été détruite dans un incendie accidentel.
François Zahoui a eu chaud. Le sélectionneur de la Centrafrique a vu un incendie ravager son domicile de Bangui . Le sinistre est survenu suite à un court-circuit, dans la nuit de dimanche à lundi dernier. Si tous les biens et les meubles sont partis en fumée, aucune perte en vie humaine n'est heureusement à déplorer. Nommé sur le banc des Fauves du Bas-Oubangui en septembre 2019, l'ex-coach des Eléphants de Côte d'Ivoire avait rejoint sa nouvelle maison, située dans le premier arrondissement de la capitale, il y a moins d'une semaine.