🔴FLASH - PSG: Neymar au FC Barcelone, ça se précise !

Neymar Jr - FC Barcelone Copyright -OFC
Depuis la sortie médiatique de Leonardo samedi dernier, conjuguée à la gronde des supporters du PSG dimanche au Parc des Princes, l’avenir de Neymar dans le club de la Capitale est plus qu’incertain. Chaque jour qui passe le rapproche un peu plus de la sortie et ce qui n’est pas pour lui déplaire. Mais finira-t-il au Barça ou au Real Madrid, ses deux seuls réels courtisans ?

A lire aussi >> PSG : l'avocat de Neymar dans les bureaux du Barça !

Les deux mastodontes de la Liga se sont lancés dans un Clasico en dehors du rectangle vert mais c’est bien le club catalan qui conserve les faveurs du meneur brésilien. Mis sous pression par l’intérêt madrilène, les Blaugrana sont passés à l’action comme annoncé depuis quelques jours. Les discussions l’ont du moins été de manière orale si l’on en croit les informations du Parisien.


La valeur de Coutinho pose problème


Sans surprise, le Barça ne peut se permettre de lâcher les 200 millions d’euros voulus par le PSG en cash, il reste sur sa ligne de conduite en cherchant à inclure un joueur au minimum dans la transaction. Les champions d’Espagne ont donc proposé une somme d’argent située entre 60 à 80 millions d’euros en plus de Philippe Coutinho, qu’ils évaluent à 120 millions d’euros. Une addition qui amène donc plus ou moins vers le montant voulu par le PSG.

Or, le club de la Capitale a jugé cette offre insuffisante notamment en raison de la valorisation du joueur barcelonais, qui a le profil du remplaçant idéal, beaucoup trop haute à son goût.

Le PSG reste inflexible dans la gestion du dossier Neymar et ne compte pas déroger à ses principes. Malgré les envies d’ailleurs du n°10, le Qatar a une position ferme : soit Neymar part au prix fort, soit il restera au club malgré la fracture avec les supporters aperçue contre Nîmes dimanche dernier au Parc.

S’il reste encore trois semaines pour que toutes les parties accordent leur violon, le saga Neymar n’a pas fini d’offrir de nouveaux rebondissements.





Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Éliminatoire CAN 2021 : Le Sénégal s’impose face au Congo

Ce mercredi soir au stade Lat Dior de Thiés, le Sénégal affrontait le Congo Brazzaville pour le compte des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations de 2021 au Cameroun. Les lions de la Téranga se sont imposés à domicile (2-0). Pour son premier match des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations 2021, le Sénégal n’a pas tremblé face au Congo. En effets, dominateurs, les lions de la Téranga ont fait le travail dès la première période. Sur un corner de Krépin Diatta, Sidy Sarr ouvre le score dès la 26ème minute de jeu. Le Sénégal continue sur cette lancée et fait le break deux minutes plus tard. Titularisé à la place de Mbaye Niang, Habib Diallo, sur une passe décisive de Sadio Mané, double la mise pour le Sénégal. Au retour des vestiaires, les lions de la Téranga baissent d’intensité et concèdent des occasions. Cependant, les Congolais se heurtent à une bonne défense du Sénégal et un excellent Kalidou Koulibaly, capitaine des lions malgré la titularisation de Cheikhou Kouyaté. Avec cette victoire 2 buts à 0 face au Congo, le Sénégal, finaliste de la dernière coupe d’Afrique des nations en Egypte, démarre bien ses éliminatoires. A l’issue de cette première journée dans ce groupe I, les lions occupent la deuxième place du classement. Ils sont devancés par la Guinée-Bissau qui a battu l’Eswatini (3-0).

CAN 2021 (Q): Intraitable, le Sénégal surclasse le Congo (2-0) !

Sénégal - Congo Copyright -AFP
Le Sénégal a aisément battu le Congo (2-0), mercredi à Thiès pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021. Le Sénégal a aisément disposé du Congo (2-0), mercredi à Thiès pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021. Dominatrice d’entrée, l’équipe hôte se créait la première occasion quand Habib Diallo, préféré à Mbaye Niang à la pointe de l’attaque, plaçait sa tête hors du cadre (10eme). Avec son nouveau capitaine, Kalidou Koulibaly, les Lions de la Teranga faisaient contre mauvaise pelouse bon cœur devant leur public de Thiès. Les vice-champions d’Afrique ne butaient pas longtemps sur la défense congolaise. Sidy Sarr interceptait une tentative de retourné acrobatique de Koulibaly et fusillait Mafoumbi abandonné par sa défense (25eme).

HABIB DIALLO OUVRE SON COMPTEUR

Le break Ă©tait fait sur un centre de ManĂ© pour Habib Diallo. L’actuel Messin, qui avait lui-mĂŞme obtenu le corner au dĂ©part de l’action, devait Ă  son prĂ©dĂ©cesseur son premier but en Ă©quipe nationale. L’ancien de GĂ©nĂ©ration Foot Ă©tait proche du doublĂ© sur un service d’IsmaĂŻla Sarr, auteur d’une belle percĂ©e (37eme). Sorti sur blessure après la pause, le joueur de Watford cĂ©dait par la suite sa place Ă  Sada Thioub. DisputĂ©e sur un rythme plus modĂ©rĂ©, la seconde pĂ©riode voyait le SĂ©nĂ©gal contrĂ´ler tranquillement les dĂ©bats face Ă  une faible Ă©quipe congolaise. Aliou CissĂ© et le SĂ©nĂ©gal remportaient tranquillement ce match.   Les onzes de dĂ©part : SĂ©nĂ©gal : Ed.Mendy, WaguĂ©, Koulibaly, KouyatĂ©, R.Coly, Gueye, S.Sarr, Diatta, Is.Sarr, H.Diallo, ManĂ©. Congo : Mafoumbi, Tsouka, Mayembo, Itoua, Bissiki, Andzouana, Ossete, Loussoukou, Makiesse, Ibara, Ganvoula.   Classement du groupe I :  1) SĂ©nĂ©gal: 3 pts 2) GuinĂ©e-Bissau: 3 pts 3) Congo: 0 pt 4) Eswatini: 0 pt. Le rĂ©sumĂ© de la rencontre en vidĂ©o:

FC Barcelone : Koeman entraîneur après l'Euro 2020 ?

Ronald Koeman, le sélectionneur des Pays-Bas, a indiqué qu'il pourrait entraîner le FC Barcelone après l'Euro 2020.
L'ancien défenseur Blaugrana est actuellement sélectionneur des Pays-Bas et espère pouvoir se qualifier pour l'Euro 2020 avec son équipe. Mais Koeman possède une clause dans son contrat avec la KNVB lui permettant de rejoindre le FC Barcelone après le tournoi comme il l'a expliqué dans des propos relayés par AS.

Koeman au Barça après l'Euro 2020 ?


« est une possibilité, mais seulement après l'Euro 2020 », a ainsi déclaré le coach batave. « Je ne sais pas si je continuerai à parler de ce job à Barcelone à l'avenir, car c'est un peu étrange de parler de la possibilité de rejoindre le club pendant que vous êtes l'entraîneur des Pays-Bas. » Koeman est l’un des favoris pour succéder au très contesté Ernesto Valverde au Camp Nou, actuellement sous pression après une série de résultats mitigés autant en termes de résultats que de production ludique.

Ancien sociétaire du Barça,(entre 1989 et 1995), Koeman n’a jamais dissimulé ses velléités d'entraîner l’actuel leader de la Liga. « Tout le monde sait que j’aime le Barça, ils connaissent mon amour pour ce club dans lequel j’ai grandi comme joueur et comme personne. Dans ma vie professionnelle comme entraîneur, j’ai deux rêves à réaliser. Le premier est d’être sélectionneur des Pays-Bas. Mon autre souhait, mon autre rêve, est d’entraîner un jour le Barça », avait-il indiqué à l'époque où il entraînait Everton.

CAN 2021 - Eliminatoires (J1) : Le Burkina Faso coince, la Gambie s'impose

Le Burkina Faso a été tenu en échec par la Gambie (0-0), mercredi en éliminatoires de la CAN 2021. La Gambie s'est imposée en Angola, tandis que le Soudan écrasait Sao Tomé.
Le Burkina Faso a fait une bien mauvaise opération dans le groupe B en concédant le nul face à l'Ouganda (0-0), ce mercredi soir à Ouagadougou. Les Etalons laissent ainsi la première place provisoire du groupe au Malawi, qui a battu le Soudan du Sud (1-0) dans l'après-midi. Le jeune Nord-Irlandais Johnny McKinstry commence bien son mandat à la tête des Cranes.

Les onzes de départ :
Burkina Faso : Sawadogo, Yago, Dayo, Tapsoba, Y.Coulibaly, Kaboré, Dabo, Pitroipa, Bayala, E.Traoré, F.L.Traoré.
Ouganda : Onyango, Mugabi, Awany, Jjuuko, Ochaya, Abdul, Azira, Miya, Aucho, Okwi, Kaddu.

Classement du groupe C : 1. Malawi, 3 pts. 2. Burkina Faso, Ouganda, 1 pt. 4. Soudan du Sud, 0 pt.

Dans le groupe C, le Soudan n'a pas fait de détails contre Sao Tomé-et-Principe (4-0), grâce à des buts signés Agab (7eme), Eltesh (44eme), Diogo (62eme, csc) et Al Rashid (77eme).

Les onzes de départ :
Soudan : Aboeshren, El Tahir, Merghani, Kamal, Boya, Eltetsh, Abuagla, Al Rashid, Eldin, Shiboub, Bakhet, Agab.
Sao Tomé : Aldair, Soares Jr, Viegas, Pequeno, Monteiro, E. Varela "Pogba", Pontes, Barbeiro, Jok.Carvalho "Iniesta", Nazare, L.Leal.

Alors qu'il avait ouvert le score dès l'entame par Wilson Eduardo (3eme), l'Angola a subi la loi de la Gambie (1-3) dans le groupe D. Les Scorpions du Belge Tom Saintfiet, qualifiés en écartant Djibouti de haute lutte, l'ont emporté grâce notamment à un doublé express d'Hasan Ceesay.

Les onzes de départ :
Angola : Cabaça, Isaac, Bastos, Wilson, Núrio Furtuna, Herenilson, Show, Fredy, Geraldo, Wilson Eduardo, Gelson Dala.
Gambie : Jobe, Nj.Faye, Sanneh, Colley, Jagne, Sohna, Marreh, H.Barry, Ab.Jallow, M.Barrow, As.Ceesay.

LA Galaxy : Ibrahimovic annonce son départ

Los Angeles et Zlatan Ibrahimovic, c'est fini. L'attaquant suédois a annoncé mercredi son départ à sa façon. « Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu », a ainsi écrit l’attaquant suédois.


Zlatan Ibrahimovic ne fait jamais rien comme les autres. L’attaquant suédois (38 ans, 116 sélections) a annoncé mercredi son départ du Los Angeles Galaxy après deux saisons au sein de la franchise de Major League Soccer. En fin de contrat, il a publié un message à son image sur les réseaux sociaux pour officialiser la nouvelle. « Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu », écrit notamment Ibrahimovic. Il n’a pourtant rien gagné avec le Galaxy, éliminé dès les quarts de finale des play-offs en octobre, par le rival du Los Angeles FC. Son équipe n’avait même pas disputé les phases finales lors de sa première année au club. Capitaine du Galaxy, Ibrahimovic repart néanmoins avec des statistiques ronflantes : 53 buts marqués et 15 passes décisives données en 58 apparitions.


« Vous vouliez Zlatan, je vous ai donné Zlatan »


Arrivé aux Etats-Unis au sortir d’une longue convalescence pour soigner une rupture des ligaments croisés avec Manchester United, l’ancienne star du PSG sait ce qu’elle doit à la formation californienne : « Merci au LA Galaxy de me faire sentir vivant de nouveau. » Mais il a ensuite continué de manier l’humour, en s’adressant notamment aux « fans du LA Galaxy » -« vous vouliez Zlatan, je vous ai donné Zlatan. De rien ». « L’histoire continue… Maintenant retournez regarder du baseball. » Ibrahimovic pourrait lui retourner en Italie, où il dispose de plusieurs touches, notamment avec le Milan AC ou Bologne.