🔮FLASH MERCATO: Un duel PSG – Real Madrid pour Christian Eriksen (Tottenham)

Eriksen (PSG) Copyright -AFP
Copyright : Panoramic
Selon le Daily Mail, le PSG devrait concurrencer le Real Madrid sur le dossier de Christian Eriksen, le milieu de terrain offensif de Tottenham. Le club de la Capitale envisage sĂ©rieusement de rĂ©cupĂ©rer l’international danois pour la saison prochaine.



LiĂ© jusqu’en juin 2020 avec Tottenham, qui lui aurait proposĂ© en vain de rempiler, le milieu de terrain offensif international danois Christian Eriksen (27 ans) garderait la cote au Real Madrid, mais une autre formation Ă©trangĂšre serait aussi sur les rangs. Selon les informations de nos confrĂšres du Daily Mail, le Paris Saint-Germain devrait concurrencer les Merengue sur le dossier du natif de Middelfart.

Apparu Ă  huit reprises cette saison en Premier League (1 but, 1 assist), l’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam figurerait dans les petits papiers du club de la Capitale qui aurait nouĂ© les premiers contacts avec le surdouĂ© danois.

ERIKSEN PRIVILÉGIE UN DÉPART LIBRE




DĂ©sireux de limiter la casse avec un Ă©lĂ©ment qui pourra partir gratuitement dans quelques mois, les Spurs pourraient accepter de le lĂącher dĂšs le Mercato d’hiver, mais Christian Eriksen privilĂ©gierait, quant Ă  lui, un dĂ©part libre afin de percevoir une belle prime Ă  la signature.

Il s’agirait aussi du scĂ©nario favorisĂ© par une écurie du prĂ©sident Nasser Al-KhelaĂŻfi qui pourrait essayer de lui faire signer un prĂ©-contrat dans les prochaines semaines.

Suffisant pour rafler la mise malgrĂ© l’intĂ©rĂȘt prononcĂ© de La Maison Blanche de ZinĂ©dine Zidane (qui resterait Ă©galement sur la piste de Paul Pogba) ?

A voir aussi : 
>>> Toutes les news du Mercato
>>> Pogba (Manchester United) et Zidane se sont vus, un transfert au Real de nouveau à l’ordre du jour ?






S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Real : Zidane révÚle que Bale ne voulait pas jouer contre Manchester City

Absent du groupe du Real Madrid, Gareth Bale ne voulait pas jouer contre Manchester City. C'est en tout cas ce que son entraßneur Zinédine Zidane a révélé.
Gareth Bale a un contrat avec le Real Madrid qui court jusqu’en 2022. Mais, il n’est pas sĂ»r qu’on le revoie un jour sous le maillot merengue. Le chevronnĂ© attaquant gallois vient lui-mĂȘme de demander Ă  ĂȘtre Ă©cartĂ© d’un match de Ligue des Champions, celui que sa formation va disputer ce vendredi contre Manchester City Ă  l’extĂ©rieur (8e de finale). L’intĂ©ressĂ© n’a plus du tout la tĂȘte Ă  ses obligations envers le club et c’est pourquoi il n’a pas Ă©tĂ© convoquĂ© pour ce grand rendez-vous continental.

Le coach merengue, ZinĂ©dine Zidane, s’est confiĂ© sur cette absence lors de la confĂ©rence de de presse d’avant-match. Et il a confirmĂ© que son joueur lui a demandĂ© de ne pas ĂȘtre convoquĂ©. Le technicien français en a aussi profitĂ© pour assurer qu’il n’y avait aucun problĂšme personnel entre lui et le Gallois. « Je vais expliquer parce que beaucoup de choses sont dites, a confiĂ© l’entraineur madrilĂšne aux journalistes jeudi. Nous avons une relation joueur-entraineur basĂ©e sur le respect, c'est clair. La seule chose que je peux dire, c'est qu'il a dĂ©cidĂ© de ne pas jouer, et le reste c’est entre lui et moi. »

"Bale est toujours un joueur du Real Madrid"


Voir Bale manquer sciemment un match capital de Ligue des Champions c'est du jamais vu. Le gaucher a souvent laissĂ© son empreinte sur les grandes performances du Real dans cette Ă©preuve, comme lors des finales de 2014 Ă  2018. Le fait qu’il tourne le dos Ă  son club dans un moment aussi important laisse place Ă  de nombreuses interprĂ©tations et rumeurs de tous genres. Zidane le sait et c'est pourquoi il a veillĂ© Ă  ne pas les alimenter : « J'ai dĂ©jĂ  rĂ©pondu Ă  propos de cette situation. Le reste est une conversation entre le joueur et l'entraĂźneur, et je ne vais rien vous dire (
) Bale est un joueur du Real Madrid, rien ne change. Je respecte ça. Il a dĂ©cidĂ© de ne pas jouer. Maintenant, nous sommes tous ici concentrĂ©s sur le match de demain. »

Cameroun : le chef de l’Etat offre 22 maisons aux hĂ©ros du Mondial 90

Le chef de l'Etat camerounais Paul Biya vient d’ordonner la mise Ă  disposition de 22 maisons modernes au profit des joueurs prĂ©sents Ă  la Coupe du monde d’Italie 1990.

Selon certaines indiscrĂ©tions, il s’agit d’une promesse qui a Ă©tĂ© faite par le prĂ©sident camerounais Ă  la bande Ă  Roger Milla depuis fort longtemps. Le dossier aurait Ă©tĂ© rouvert au lendemain du dĂ©cĂšs il y a quelques jours de Stephen Tataw, dĂ©fenseur et capitaine des Lions Indomptables Ă  cette Ă©dition du Mondial de football.

A lire aussi >> Hommage : Diego Maradona salue la mémoire de Tataw Stephen

Notons qu’en Italie 1990, le Cameroun avait terminĂ© en quarts de finale, devant ainsi le premier pays africain Ă  rĂ©aliser une telle performance.

Le Covid-19 agace Oyongo Bitolo et Montpellier

En raison d’un cinquiĂšme cas de Covid-19 dĂ©clarĂ© dans le groupe, Montpellier et Ambroise Oyongo Bitolo ont dĂ©jĂ  dĂ» annuler deux matchs amicaux.

La prĂ©paration de la saison ne se passe pas comme prĂ©vue pour Ambroise Oyongo et son club, Montpellier HĂ©rault Sport Club. Le MHSC est (presque) dans la tourmente. La faute Ă  l’épidĂ©mie de coronavirus qui a dĂ©jĂ  touchĂ© cinq joueurs au sein de l’effectif de Michel Der Zakarian. Le match amical prĂ©vu ce samedi contre Clermont Foot 63 est annulĂ©. «Par mesure de prĂ©cautions sanitaires, le MHSC, Clermont Foot 63 et le club de Millau ont pris la dĂ©cision, Ă  regret, d’annuler le match amical prĂ©vu ce samedi 8 aoĂ»t Ă  Millau», a annoncĂ© le club montpelliĂ©rain. Deux jours avant cette annonce, Ambroise Oyongo et ses coĂ©quipiers n’avaient pas pu jouer un autre match amical contre l’Olympique de Marseille. Du coup, le dĂ©fenseur camerounais, ses coĂ©quipiers et tout le staff seront testĂ©s comme ce vendredi matin. Et dĂ©jĂ , le Lion Indomptable tient Ă  rassurer. «Je ne suis ni positif au Covid-19 ni en quarantaine. Je vais bien et je m’entraĂźne normalement avec le groupe. Je me prĂ©pare avec le groupe pour retrouver les terrains de Ligue 1 trĂšs bientĂŽt. Merci pour vos messages», a-t-il publiĂ© sur les rĂ©seaux sociaux.

Inter Milan : Sanchez veut "gagner quelque chose avec ce club"

Alors qu'il va rester en Lombardie sous le maillot de l'Inter Milan, Alexis Sanchez n'a pas caché sa joie et veut gagner un titre avec le club italien.
AprĂšs une saison en prĂȘt Ă  l'Inter Milan, Alexis Sanchez va rester en Lombardie comme l'a confirmĂ© Manchester United, son ancien club. "Tout le monde Ă  Manchester United souhaite Ă  Alexis Sanchez le meilleur dans sa future carriĂšre alors qu'il rejoint l'Inter Milan pour un transfert permanent", a expliquĂ© le club anglais au sujet du chilien. Dans une vidĂ©o publiĂ©e sur le compte Twitter de l'Inter Milan, le joueur a adressĂ© un message aux supporters du club italien.

Alexis Sanchez affirme sa faim de gagner




"Bonjour les fans de l'Inter. Je suis trĂšs, trĂšs heureux de rester ici avec vous. Je pense que j'avais ce dĂ©sir de rester ici parce que j'ai trouvĂ© une famille, un staff et on a tous hĂąte de se battre et de gagner quelque chose pour ce club. J'ai faim et je veux gagner quelque chose, c'est pourquoi je suis si heureux d'ĂȘtre ici, avec vous, pour gagner quelque chose", a affirmĂ© l'ancien joueur du Barça.


Alexis Sanchez avait rejoint le club italien via un prĂȘt d'une saison en aoĂ»t 2019 et a fait 29 apparitions pour l'Inter, marquant quatre buts. L'ancien joueur d'Arsenal est dĂ©sormais engagĂ© avec les Lombards jusqu'en 2023.

Ligue Europa : Le Final Eight est complet

On connaßt désormais toutes les affiches du Final Eight de Ligue Europa, aprÚs les derniÚre qualifications de Bùle et Wolverhampton.
AprÚs les qualifications du FC Séville et du Bayer Leverkusen un peu plus tÎt dans la soirée, Wolverhampton et le FC Bùle ont également composté leur ticket pour les quarts de finale de cette Ligue Europa.

Bùle a passé une soirée tranquille


La mission de Bùle était aisée aprÚs le large succÚs de la formation suisse à Francfort lors de la premiÚre manche (3-0). L'Eintracht n'a pas trouvé les ressources physiques et mentales pour renverser la situation. Dans une situation confortable, Bùle s'est attelé à bien gérer son avantage, avant de s'imposer pour la forme en fin de match grùce à un but de Fabian Frei (1-0, 88e).

Wolverhampton a tremblé


Les Wolves, de leur cÎté, ont connu une soirée un peu plus animée contre l'Olympiakos aprÚs le score de parité entre les deux équipes à l'aller (1-1). Le buteur attitré Raul Jimenez a rapidement débloqué la situation sur penalty (1-0, 8e s.p.), mais l'Olympiakos a eu les situations pour refaire surface. L'ancien Dijonnais Bobby Allain, titulaire dans les buts du Pirée, s'est illustré à plusieurs reprises en seconde période aprÚs avoir été malheureux sur l'action amenant le penalty. En face, Rui Patricio a aussi répondu présent sur les opportunités nettes de l'Olympiakos. Les Wolves ont conservé leur précieux avantage jusqu'au coup de sifflet final.