🔮Bruges-PSG: MbappĂ©, Choupo-Moting... les Tops et les Flops de la rencontre

Kylian Mbappé - PSG Copyright -AFP
Copyright : Panoramic
En galÚre pendant une heure sur la pelouse du Club Bruges, le PSG a finalement ramené un large succÚs de Belgique (0-5). Kylian Mbappé, entré en jeu en deuxiÚme période, a réussi un triplé en vingt minutes.

LE DEBRIEF


Le Club Bruges n’avait pas encore perdu cette saison, en championnat comme en Ligue des Champions. Mais cette statistique n’a pas rĂ©sistĂ© au talent insolent de Kylian MbappĂ©, auteur d’une entrĂ©e aussi fracassante et que dĂ©moniaque. Le Paris Saint-Germain a signĂ© un troisiĂšme succĂšs en autant de journĂ©es en phase de groupes ce mardi soir en Belgique. Une victoire large et nette (0-5), mais pas sans bavure. Car au moment d’analyser ce rĂ©sultat, une fois dĂ©veloppĂ©e la tornade MbappĂ©, il ne faudra pas ignorer les grosses difficultĂ©s rencontrĂ©es par les Parisiens pendant prĂšs d’une heure sur la pelouse du leader de Jupiler Pro League. Thomas Tuchel s’attendait Ă  un gros pressing adverse, et il n’a pas Ă©tĂ© déçu. Mais ses joueurs, pourtant prĂ©venus, ont eux donnĂ© l’impression de ne pas savoir comment se comporter.

Peut-ĂȘtre parce qu’ils avaient ouvert le score trĂšs rapidement et qu’ils avaient mĂȘme eu une Ă©norme occasion de faire le break avant le quart d’heure de jeu. Toujours est-il qu’aprĂšs cette trĂšs bonne entame (favorisĂ©e par les erreurs de placement de la dĂ©fense brugeoise), le PSG a reculĂ©, a laissĂ© le ballon Ă  son adversaire, et a eu un mal fou Ă  enchaĂźner les passes pour se sortir du pressing. MĂȘme Marco Verratti, d’ordinaire si habile avec le ballon dans les petits espaces, a multipliĂ© les erreurs et les pertes. Heureusement, dans cette pĂ©riode de flottement, le club de la Capitale a pu se reposer sur un Thiago Silva taille patron en dĂ©fense centrale.

Le Club Bruges a beaucoup de mĂ©rite d’avoir autant tentĂ© sa chance, de ne pas s’ĂȘtre contentĂ© de dĂ©fendre. Mais il pourra aussi et surtout regrettĂ© son dĂ©chet technique dans les trente derniers mĂštres. Car avec plus de justesse, le club belge aurait marquĂ© au moins un but ce mardi soir. Les hommes de Philippe ClĂ©ment ont laissĂ© passer leur chance, et dĂšs que Kylian MbappĂ© est entrĂ© en jeu en dĂ©but de deuxiĂšme mi-temps, la physionomie a changĂ©. Le PSG a retrouvĂ© de la vitesse et la dĂ©fense de Bruges a rendu les armes en un claquement de doigts. A l’arrivĂ©e, l’addition est lourde pour les locaux et assez flatteuse pour Paris. Elle dit aussi beaucoup de ce que ce PSG est pour l’instant en C1 : un favori solide qui a gagnĂ© tous ses matchs sans encaisser le moindre but. Les 8emes de finale sont dĂ©jĂ  tout prĂšs.
L’instant T : Thomas Tuchel avait prĂ©venu la veille en confĂ©rence de presse que Kylian MbappĂ© ne pourrait pas jouer 90 minutes. Il l’a donc laissĂ© sur le banc au coup d’envoi et l’a lancĂ© dĂšs les premiĂšres minutes de la deuxiĂšme pĂ©riode. TrĂšs vite, la diffĂ©rence avec Choupo-Moting a Ă©tĂ© flagrante. Moins d’un quart d’heure aprĂšs son entrĂ©e, le PSG avait d’ailleurs ajoutĂ© deux buts. Au coup de sifflet final, on parle d’un triplĂ© et d’une passe dĂ©cisive, et d’un score passĂ© de 1-0 Ă  5-0. On appelle ça un coaching gagnant !


LES BUTS


7eme minute (0-1)
But du PSG ! Ouverture lumineuse de Thiago Silva depuis la dĂ©fense. Parti Ă  la limite du hors-jeu, Di Maria s’avance jusqu’à l’entrĂ©e de la surface, puis centre de l’extĂ©rieur du pied gauche pour Icardi qui ne manque pas sa reprise de prĂšs.

61eme minute (0-2)
But du PSG ! Le une-deux de Di Maria et MbappĂ© met le feu Ă  la dĂ©fense brugeoise. L’Argentin dĂ©cide ensuite de centrer Ă  mi-hauteur et Mignolet sort pour Ă©carter le danger. Mais le gardien belge pousse en fait le ballon sur la tĂȘte de MbappĂ© qui n’a plus qu’à cadrer en direction du but vide.

63eme minute (0-3)
But du PSG ! Dans la foulĂ©e du deuxiĂšme but, les Parisiens marquent Ă  nouveau. En dĂ©fense, Mata temporise trop et finit par perdre le ballon. MbappĂ© le rĂ©cupĂšre et centre fort devant le but pour Icardi qui s’offre un doublĂ©.

79eme minute (0-4)
But du PSG ! Le doublĂ© pour MbappĂ© ! Au dĂ©part de l’action avec Bernat, MbappĂ© poursuit sa course et propose un appel en profondeur Ă  Di Maria qui le lance plein axe. Le champion du monde fait parler sa vitesse, rĂ©siste au tacle de Rits et Ă  la sortie de Mignolet, puis croise sa frappe en direction du but vide. Quel festival !

83eme minute (0-5)
But du PSG ! Di Maria voit l’appel de MbappĂ© plein axe. D’un extĂ©rieur parfaitement dosĂ©, il lance son coĂ©quipier qui prend de vitesse Mechele. Le Français arrive face Ă  Mignolet et inscrit un troisiĂšme but en
 vingt minutes !

 

LES TOPS ET LES FLOPS


THIAGO SILVA (8)

Un match pas loin d’ĂȘtre parfait pour le capitaine parisien. Thiago Silva est impliquĂ© sur l’ouverture du score avec une transversale gĂ©niale depuis son camp. Ensuite, dĂ©fensivement, le BrĂ©silien a Ă©tĂ© infranchissable et a rĂ©gnĂ© en maĂźtre, toujours grĂące Ă  un sens de l’anticipation au-dessus de la moyenne.
KYLIAN MBAPPE (NON NOTÉ)

Il aurait pu entrer sur la pointe de pieds, prudent aprĂšs sa blessure. Mais ce n’est pas son genre. Kylian MbappĂ© a dynamitĂ© la dĂ©fense adverse avec sa vitesse et sa qualitĂ© technique. A lui seul, il a complĂštement changĂ© le match, avec un triplĂ© et une passe dĂ©cisive pour sortir le PSG d’une situation assez difficile.
MARCO VERRATTI (4)

On n’a pas l’habitude de le voir autant souffrir au milieu face Ă  des Ă©quipes supposĂ©es plus faibles que le PSG. Mardi soir, Marco Verratti a eu beaucoup de mal Ă  se dĂ©faire du gros pressing des Brugeois dans l’entrejeu. Au lieu de simplifier son jeu, l’Italien a trop gardĂ© le ballon, qu’il a trop souvent perdu.
ERIC-MAXIM CHOUPO-MOTING (3)

Hormis une transversale magnifique pour Di Maria, qui aurait pu amener un but parisien, Eric-Maxim Choupo-Moting a ratĂ© tout ce qu’il a entrepris. Techniquement, le Camerounais a Ă©tĂ© trop brouillon. MĂȘme dans ses choix, il s’est trop souvent trompĂ©. Le parallĂšle avec MbappĂ© est terrible pour lui.

 

LA FEUILLE DE MATCH


CLUB BRUGES – PSG : 0-5

Stade Jan Breydel (28 000 spectateurs environ)
Temps couvert – Pelouse en bon Ă©tat
Arbitre : M.Siebert (6)

Buts : Icardi (7eme et 63eme), Mbappé (61eme, 79eme et 83eme) pour le PSG

Avertissements : De Ketelaere (33eme) et Rits (77eme) pour Bruges – Choupo-Moting (15eme), Verratti (73eme) et Meunier (85eme) pour le PSG

 

Marseille
Club Bruges
Mignolet (4) – C.Mata (4), Mechele (4), Deli (4), Sobol (3) – Rits (5), De Ketelaere (6) puis Okereke (57eme), Vanaken (cap) (6) – K.Diatta (5), Dennis (5) puis Openda (76eme), Tau (4)

N’ont pas participé : Horvath (g), Balanta, Koussounou, Sagna, Cools
Entraßneur : P.Clement

 

PSG
PSG
Navas (5) – Meunier (5), Thiago Silva (cap) (8), Kimpembe (6), Bernat (5) – Marquinhos (5), Verratti (4), A.Herrera (6) puis A.Diallo (72eme) – Di Maria (7), Icardi (7) puis Paredes (65eme), Choupo-Moting (3) puis MbappĂ© (52eme)

N’ont pas participé : Rico (g), Dagba, Sarabia, Cavani
Entraßneur : T.Tuchel
Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Real Madrid : Fini la Liga, place à la Superligue européenne ?

Real Madrid
Florentino Perez, le prĂ©sident du Real Madrid, s’apprĂȘte Ă  proposer un projet qui serait Ă  mĂȘme de remodeler totalement le monde du football. On croyait avoir tout vu au niveau des inventions, des idĂ©es curieuses ou stratagĂšmes sans queue ni tĂȘte, il semblerait que l’imagination des grands dirigeants europĂ©ens n’a pas de limite. Selon le New York Times, Florentino PĂ©rez, l’homme fort du Real Madrid militerait de toutes ses forces pour la crĂ©ation d’une Superligue europĂ©enne. Et pour parvenir Ă  ses fins, il serait mĂȘme prĂȘt Ă  retirer son club du championnat espagnol. Ce projet n’a pas encore Ă©tĂ© Ă©voquĂ© de maniĂšre officielle, et PĂ©rez a simplement profitĂ© d’une rencontre avec Gianni Infantino, le prĂ©sident de la FIFA, pour lui soumettre la proposition.

PEREZ ENCLIN À « RUINER » LE FOOTBALL DES CLUBS POUR FAIRE PLUS D’ARGENT ?

Comme plusieurs de ses homologues europĂ©ens, il serait convaincu que la Superligue europĂ©enne (un championnat Ă  40 clubs et deux divisions qui regrouperait les meilleurs clubs des cinq grands pays du continent) serait profitable aux grands clubs. Certains hĂ©sitent cependant Ă  franchir le pas et c’est pourquoi il soumet ce nouveau plan pour convaincre enfin les plus rĂ©fractaires. Une rupture complĂšte avec le monde d’en bas, avec ce que cela offre comme avantage sur le plan financier, est l’argument utilisĂ© pour faire accepter la rĂ©volution. Une saison de football sans compĂ©tition domestique ? Cela s’apparente Ă  une hĂ©rĂ©sie qui dĂ©fie toute logique. De fait, il est difficile d’imaginer qu’il voit jour, surtout que la Superligue elle-mĂȘme a encore de nombreux opposants. Si PĂ©rez ou l’ECA (l’Association europĂ©enne des clubs) songeaient Ă  faire fructifier cette rĂ©forme, ils se heurteraient Ă  coup sĂ»r Ă  une rĂ©sistance des plus farouches. Et pas uniquement auprĂšs des petits clubs ou FĂ©dĂ©rations de seconde zone. Et pour cause : les compĂ©titions domestiques perdraient tout intĂ©rĂȘt sportif, tout en s’affaiblissant financiĂšrement avec des revenus TV moindres.

CEFERIN EST FERMEMENT OPPOSÉ À L’IDÉE

Aleksandr Ceferin, le prĂ©sident de l’UEFA, aurait dĂ©jĂ  eu vent de cette idĂ©e et le SlovĂšne se dit prĂȘt Ă  la combattre et faire en sorte qu’elle ne reste justement qu’une simple idĂ©e. « J’ai lu ce plan insensĂ©. Si l’on en croit les informations, elles proviennent d’un seul prĂ©sident de club, et non du propriĂ©taire, et d’un administrateur solitaire dans le football. Il est difficile d’imaginer un schĂ©ma plus Ă©goĂŻste, a-t-il dĂ©clarĂ©. Cela ruinerait clairement le football dans le monde entier : pour les joueurs, pour les fans et pour tous ceux qui sont impliquĂ©s dans ce – le tout pour le bĂ©nĂ©fice d’un nombre rĂ©duit de personnes. » Des paroles intelligentes, mais qu’il convient de maintenir et ne surtout pas ravaler face Ă  la pression des gĂ©ants. À lire aussi : >>> Platini rĂ©agit aux critiques de De Bruyne sur le tirage de l’Euro

Sénégal - Ligue 1 : le calendrier de la premiÚre journée

Génération Foot Copyright -StarAfrica.com
Enfin ! La ligue 1 SĂ©nĂ©galaise dĂ©bute ce samedi 7 dĂ©cembre 2019 sur toutes les pelouses sĂ©nĂ©galaises. AprĂšs une longue attente, le public sĂ©nĂ©galais pourra aller au stade et vibrer pour le championnat sĂ©nĂ©galais. Pour cette premiĂšre journĂ©e, les rencontres sont allĂ©chantes avec le choc entre les deux derniers vainqueurs de la Ligue 1 SĂ©nĂ©galaise. La premiĂšre journĂ©e de la Ligue 1 SĂ©nĂ©galaise dĂ©bute, ce samedi, sur les chapeaux de roues. En effet, en levĂ©e de rideau, le public sĂ©nĂ©galais aura Ă  un choc de titan. GĂ©nĂ©ration Foot, tenante du titre, reçoit le Jaraaf de Dakar pour le coup d’envoi de la ligue 1. Les deux Ă©quipes sont les deux derniĂšres vainqueures du championnat sĂ©nĂ©galais et elles sont les grandes favorites pour remporter la ligue 1 en fin de saison. ConsidĂ©rĂ© comme un des favoris pour la victoire finale, le Dakar SacrĂ©-CƓur se dĂ©place au stade Alassane Djigo pour affronter l’Us GorĂ©e. Par la suite, Niarry Tally reçoit Mbour PC au stade Amadou Barry pour un des chocs de cette premiĂšre journĂ©e. La suite des matchs, notamment le trĂšs attendu Casa Sport contre Teungueth Fc, aura lieu dimanche. Programme 1Ăšre journĂ©e Samedi 7 dĂ©cembre 2019 Stade Djibril Diagne - 16h00 GĂ©nĂ©ration Foot vs Jaraaf Stade Alassane Djigo - 16h30 Us GorĂ©e vs Dakar SacrĂ© CƓur Stade Amadou Barry - 16h30 NGB vs Mbour PC Dimanche 8 dĂ©cembre Stade Aline SitoĂ© Diatta - 16h30 Casa Sports vs Teungueth FC Stade Alassane Djigo - 17h00 As Pikine vs Ndiambour Stade Caroline Faye - 17h00 Stade Mbour vs As Douanes Stade Lat Dior - 17h30 CNEPS vs Diambars

🔮Premier League (J16): City-United, suivez le derby de Manchester en direct

Manchester City - Manchester United Copyright -OFC
Manchester City (3e avec 32 unitĂ©s) reçoit ce samedi son grand rival Manchester United (6e avec 21 points), et ce, dans le cadre de la 16Ăšme journĂ©e de Premier League. >>> Toute l’actualitĂ© de la Premier League Orange Football Club vous propose de suivre le prestigieux derby mancunien en direct commentĂ©, samedi, Ă  partir de 17h30 gmt:

Ballon d’Or 2019: Sadio ManĂ© brise enfin le silence !

Sadio Mané Copyright -@lfc
Sadio ManĂ© est sorti de sa rĂ©serve concernant sa quatriĂšme place au Ballon d’Or 2019 qui avait déçu tous les fĂ©rus du football sĂ©nĂ©galais et africain. Il a rĂ©alisĂ© une saison d’anthologie. Il a enfilĂ© les buts comme des perles, en a offert tant d’autres aux siens. Il a Ă©galement portĂ© son club sur le toit de l’Europe et conquis les cƓurs des fidĂšles de Liverpool. En meneur d’hommes, il a conduit les Lions du SĂ©nĂ©gal Ă  la finale de la CAN. Il Ă©tait aussi le co-meilleur buteur de Premier League. Il a ainsi battu des records qui semblaient impossibles ! Tout cela a Ă©tĂ© accompli par Sadio ManĂ©. Mais, tous ses exploits n’ont guĂšre Ă©tĂ© apprĂ©ciĂ©s Ă  leur juste valeur. RĂ©sultat: l’enfant de Bambali ne figure mĂȘme pas sur le podium du Ballon d'Or 2019.

Sadio Mané est "fier" de sa quatriÚme place

Pour ManĂ©, cette quatriĂšme place est pourtant loin d’ĂȘtre une dĂ©ception. C’est mĂȘme une fiertĂ©:« Je suis trĂšs fier et heureux d’ĂȘtre nommĂ© quatriĂšme. Je veux aller de l’avant et pourquoi pas ĂȘtre numĂ©ro un dans le futur. Je ferai tout mon possible pour gagner la Ligue des champions et la Premier League avec Liverpool et nous verrons ce qui se passera », a confiĂ© le joueur sĂ©nĂ©galais sur le site officiel de Liverpool, lui qui a fĂ©licitĂ© le club de la Mersey. Pour rappel, les Reds avaient placĂ© 4 joueurs dans le Top 10 du Ballon d’Or. « Cela signifie que nous sommes une grande Ă©quipe avec de grands joueurs et une grande qualitĂ©. Les gars ont encore beaucoup Ă  montrer et j’espĂšre que nous pourrons le montrer cette saison », s’est enorgueilli le Lion de la TĂ©ranga. A lire aussi >> Ballon d'or 2019: l'Afrique n'a pas votĂ© ManĂ©
 
Voir cette publication sur Instagram
 

đŸ’« Magic Mane đŸ’« Sadio reflects on November and being voted @StanChart Player of the Month 👌🔮 #LFC #LiverpoolFC #Mane

Une publication partagée par Liverpool Football Club (@liverpoolfc) le

Tolisso (Bayern) sort sur blessure

Le milieu de terrain français, Corentin Tolisso, s’est blessĂ© Ă  la cuisse, ce samedi lors du match du Bayern et Moenchengladbach.
Coup dur pour Corentin Tolisso. L’international tricolore a contractĂ© un coup Ă  la cuisse, ce samedi Ă  l’occasion du choc de la Bundesliga opposant son Ă©quipe du Bayern Ă  Moenchengladbach. Aux alentours de la 20e minute de jeu, l’ancien Lyonnais s’est Ă©croulĂ© tout seul prĂšs du rond central. L’arbitre a interrompu la rencontre pour que les mĂ©decins bavarois puissent entrer sur la pelouse. Le diagnostic a Ă©tĂ© ensuite vite Ă©tabli et il a Ă©tĂ© fait signe au banc qu’un remplacement devait s’opĂ©rer. Le Croate Ivan Perisic a relevĂ© le champion du monde.



MĂȘme s’il a pu quitter l’aire du jeu en marchant et sans l’aide de personne, Tolisso peut redouter une absence de quelques semaines vu qu’il s’agit trĂšs certainement d’un souci musculaire. D’un autre cĂŽtĂ©, il peut ĂȘtre soulagĂ© que ça ne soit pas une rechute au niveau du genou, lui qui avait Ă©tĂ© victime d’une rupture du ligament croisĂ© la saison derniĂšre. Au cours de l’exercice en cours, entre la Bundesliga et la Ligue des Champions, le Français a participĂ© Ă  15 rencontres. Il a aussi marquĂ© 3 buts et offert 3 passes dĂ©cisives.