🔴 PSG : l'incroyable salaire que touche Keylor Navas !

Keylor Navas proche du PSG
Comme souvent, le PSG a mis les moyens. Pour s’offrir Keylor Navas, cet été, et ainsi résoudre un problème de hiérarchie des gardiens qui perdurait depuis plusieurs saisons, le club de la capitale a offert un salaire plus que persuasif à l’ancien portier du Real Madrid.

Selon les informations de nos confrères de l’Equipe, le champion de France réglerait mensuellement un montant d’un million d’euros à l’international costaricien. Cette somme ferait de lui le joueur le mieux payé de l’effectif dans n’importe quel autre club de Ligue 1. Mais à Paris, cinq joueurs perçoivent des émoluments plus importants : Neymar, Mbappé, Cavani, Thiago Silva et Di Maria.

« Je vis un moment particulièrement fort en émotions en m’engageant avec le Paris Saint-Germain, explique l’ex-sociétaire du Deportivo Saprissa, qui a signé un contrat de quatre ans, sur le site officiel de l’écurie du président Nasser Al-Khelaïfi. Après mon expérience en Espagne, je débarque en France avec énormément d’ambitions. Le Paris Saint-Germain est un club extrêmement prestigieux en Amérique latine et je suis très motivé à l’idée de rejoindre aujourd’hui un club lancé depuis plusieurs années dans une aventure passionnante. Je ferai tout pour aider le PSG à conquérir de nouveaux titres, j’apporterai pour cela tout mon vécu et mon professionnalisme. Et j’essaierai aussi de gagner le cœur des supporters parisiens, dont la ferveur est réputée dans toute l’Europe », avait déclaré le costaricain à son arrivée au Parc des Princes.

 

A lire aussi >> Le chassé-croisé Navas-Areola a bien eu lieu

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

CAF Awards : André Onana, Joël Matip et Zambo Anguissa en lice

Les trois internationaux camerounais de l’Ajax Amsterdam, Liverpool et Villarreal font partie des 55 joueurs en compétition dans la catégorie Equipe-type de l’année 2019. Les 11 meilleurs joueurs africains constituant l’équipe-type de l’année 2019 seront connus le 7 janvier prochain, à l’occasion de la 28e édition des CAF Awards, un événement annuel célébrant les footballeurs du continent et les personnalités qui se sont distinguées dans le football. Une liste de 55 joueurs a été rendue publique à cet effet. Parmi les protagonistes, 3 Camerounais : André Onana, gardien de but de l’Ajax Amsterdam ; Joël Matip, défenseur central de Liverpool ; et André Franck Zambo Anguissa, homme à tout faire du milieu de terrain de Villarreal. Au total, ce sont 10 gardiens de buts, 15 défenseurs, 15 milieux de terrain et 15 attaquants qui sont en compétition dans cette catégorie. La liste des 55 joueurs en compétition Gardiens de buts : Moez Ben Cherifia (Tunisie) - Yassine Bonnou  (Maroc) - Mohamed El Shenaway  (Egypte) - Sylvain Gbohouo  (Côte d’Ivoire) - Rais M’bolhi (Algérie) - Edouard Mendy (Sénégal) - Richard Ofori (Ghana) - André Onana (Cameroun) - Denis Onyango (Ouganda) - Francis Uzoho (Nigeria). Défenseurs : Youcef Atal (Algérie) - Serge Aurier (Côte d’Ivoire) - Mehdi Benatia (Maroc) - Ahmed El-Mohammadi  (Egypte) - Lamine Gassama (Sénégal) - Faouzi Ghoulam (Algérie) - Achraf Hakimi (Maroc) - Ahmed Hegazi (Egypte) - Kalidou Koulibaly  (Sénégal) - Christian Luyindama (RDC) - Issa Mandi (Algérie) - Joël Matip (Cameroun) - Noussair Mazraoui  (Maroc) - Yassine Meriah  (Tunisie) - Youssouf Sabaly (Sénégal). Milieux de terrain : Frank Zambo Anguissa (Cameroun) - Ismael Bennacer (Algérie) - Sofiane Feghouli (Algérie) - Idrissa Gueye (Sénégal) - Tarek Hamed (Egypte) - Alex Iwobi (Nigeria) - Wahbi Khazri (Tunisie) - Naby Keita (Guinée) - Franck Kessie (Côte d’Ivoire) - Wilfred Ndidi (Nigeria) - Riyad Mahrez (Algérie) - Thomas Partey (Ghana) - Mubarak Wakaso (Ghana) - Victor Wanyama (Kenya) - Hakim Ziyech (Maroc). Attaquants : Pierre Emerick Aubameyang (Gabon) - Jordan Ayew (Ghana) - Anice Badri (Tunisie) - Cedric Bakambu (RDC) - Youcef Belaili (Algérie) - Baghdad Bounedjah  (Algérie) -Odion Ighalo (Nigéria) - Sadio Mane (Sénégal) - Moussa Marega (Mali) - Mbaye Niang (Sénégal) - Nicolas Pepe (Côte d’Ivoire) - Mohamed Salah (Egypte) - Islam Slimani (Algérie) - Percy Tau (Afrique du Sud) - Wilfried Zaha (Côte d’Ivoire).

CAN 2021 : vers un changement de la date de la compétition

Cmeroun - can 2021
Au terme de la réunion du Comité Exécutif de la CAF qui s’est tenue jeudi au Caire, l’instance du football africain a convenu d’adopter avec le Cameroun, pays hôte, un nouveau calendrier de la phase finale de a CAN 2021. Initialement prévue en juin-juillet 2021, la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football masculin pourrait se tenir un peu plus tôt, peut-être en janvier-février comme c’était le cas avant l’avènement d’Ahmad à la présidence de la CAF. La résolution a été prise jeudi, au cours d’une réunion du Comité Exécutif de l’instance africaine du football, au Caire. Concrètement, la CAF envisage de concerter dans les jours qui viennent le Cameroun, pays hôte de cette compétition, afin d’adopter un nouveau calendrier. « En raison des conditions météorologiques, les dates de la CAN 2021 seront décidées conjointement par la CAF et le pays hôte », a annoncé la Confédération Africaine de Football. Une décision qui arrive peu de temps après l’annonce par la FIFA, de l’organisation de la Coupe du monde des clubs en juin 2021. « La CAF veut éviter une sorte de télescopage avec la FIFA ; étant donné que si les joueurs africains sont à la CAN en juin, ils manqueront forcément la Coupe du monde avec leurs clubs respectifs. De la même manière, certains joueurs africains pourraient, sous la contrainte de leurs clubs qui voudront les avoir à la Coupe du monde, manquer la CAN en juin. Je pense que c’est un choix intelligent de la CAF, de procéder à un changement de date. Ce sera d’ailleurs très bénéfique pour les joueurs africains qui auront deux compétitions de haute envergure en 2021 », lâche un commentateur de sport camerounais. Autre décision phare qui concerne directement le Cameroun : « Les recommandations sur la localisation des sites d’entraînement et d'hébergement des équipes pour le CHAN Cameroun 2020 ont été approuvées ».

L1 : Tout ce qu’il faut savoir sur Lyon - Nice

Battu lors de l'Olympico, l'Olympique Lyonnais est parti en trêve internationale le plein de doutes après trois victoires de suite. Face à un concurrent direct du ventre-mou, la victoire est obligatoire pour se rapprocher du haut du tableau.

Lyon - Nice, où et quand voir le match


En direct sur Canal Plus le samedi 23 septembre à 17h30.

Lyon - Nice, les compos probables


Lyon


A venir

Nice


A venir

Lyon - Nice, les groupes


Lyon


A venir

Nice


A venir

Lyon - Nice, la forme du moment


Les trois derniers matchs de Lyon


10/11/2019 : Marseille - Lyon (2-1, L1)
05/11/2019 : Lyon - Benfica (3-1, LdC)
02/11/2019 : Toulouse - Lyon (2-3, L1)

Les trois derniers matchs de Nice


08/11/2019 : Nice - Bordeaux (1-1, L1)
03/11/2019 : Nice - Reims (2-0, L1)
30/10/2019 : Le Mans - Nice (3-2, CdF)

Lyon - Nice, les stats à retenir (avec OPTA)



  • Lyon n’a remporté que 2 de ses 9 derniers matches contre Nice en Ligue 1 (2 nuls, 5 défaites), après avoir gagné 9 des 13 précédents (2 nuls, 2 défaites).

  • Lyon s’est incliné lors de son dernier match à domicile face à Nice en Ligue 1 (0-1 le 31 août 2018), mais n’a plus perdu 2 réceptions de suite contre les Aiglons dans l’élite depuis mars 1952-août 1955 (3).

  • Lyon n’a remporté que 2 de ses 11 derniers matches de Ligue 1 (4 nuls, 5 défaites). En fait, depuis la 3e journée, l’OL se classe 18e de Ligue 1 avec 10 points en 11 matches, seuls Metz (9) et Toulouse (8) affichent un moins bon bilan sur la période.

  • Nice n’a remporté qu’un seul de ses 7 derniers matches de Ligue 1 (2 nuls, 4 défaites), c’était contre Reims le 3 novembre (2-0).

  • Après avoir vaincu Metz lors de sa dernière réception (2-0), Lyon pourrait remporter 2 matches à domicile consécutifs sur une même saison de Ligue 1 pour la 1ère fois depuis février-mars dernier (4).

  • Nice a perdu ses 4 derniers déplacements en Ligue 1, après s’être imposé lors de ses 2 premiers cette saison. Les Aiglons n’ont toutefois plus réalisé la passe de 5 hors de leurs bases dans l’élite depuis septembre-décembre 2013 (6 défaites).

  • Lyon a maintenu sa cage inviolée lors de ses 2 dernières réceptions en Ligue 1 (0-0 v Dijon et 2-0 v Metz), mais n’a plus réussi la passe de 3 depuis mars-mai 2018 (5).

  • Nice est la seule équipe à avoir marqué plus de la moitié de ses buts sur coup de pied arrêté en Ligue 1 cette saison (9/16), alors que Lyon est l’équipe qui affiche le plus faible pourcentage de buts sur CPA cette saison dans l’élite (10% - 2/20).

  • Memphis Depay a inscrit 5 des 8 derniers buts de Lyon contre Nice en Ligue 1, mais aucun de ses 12 derniers tirs contre les Aiglons dans l’élite n’a trouvé le chemin des filets.

  • Les 7 derniers buts de Nice en Ligue 1 ont été marqués par 7 joueurs différents : Atal, Burner, Dolberg, Ganago, Cyprien, Hérelle et Lees-Melou.

Real Madrid : Une récompense pour Karim Benzema ?

Le Real Madrid réfléchirait à prolonger Karim Benzema jusqu'en 2023, un attaquant français auteur d'un excellent début de saison.
Qu’il semble loin le temps où José Mourinho comparaît Karim Benzema à un chat au moment de se plaindre de l’absence d’un attaquant de classe mondial au Real Madrid. Neuf ans après cette fameuse phrase, l’attaquant français a toujours soufflé le chaud et le froid auprès des supporters madrilènes mais le départ de Cristiano Ronaldo vers la Juventus Turin lors de l’été 2018 semble l’avoir libéré d’un poids. Auteur de 21 buts en championnat la saison dernière, Benzema a signé l’une de ses meilleures saisons depuis son arrivée dans la capitale espagnole. A 31 ans, l’ancien Lyonnais est comme un poisson dans l’eau dans le système de Zinedine Zidane et donne clairement l’impression d’être à son summum footballistique, au point de voir le coach madrilène réclamer son retour en équipe de France.

Juninho veut faire revenir Benzema


La porte des Bleus ne se réouvrira certainement jamais mais Karim Benzema n’en est pas plus affecté, à l’image de son début de saison canon (9 buts en 11 matchs). Face à ces prestations, la direction merengue réfléchit très clairement à prolonger son attaquant vedette. Malgré un contrat qui lie le joueur jusqu’en 2021, Florentino Pérez, qui le porte en très haute estime, ne souhaiterait pas se retrouver dans une situation favorisant l’approche de certains clubs. D’après Marca, c’est une offre de deux ans supplémentaires plus une revalorisation salariale qui va être soumis au natif de Bron. Désireux d’attirer le Gone en fin de carrière, Juninho va devoir patienter encore un peu.

Carnet noir : Décès de Daniel Leclercq, ancien coach de Lens

Daniel Leclercq, qui était l'entraîneur du RC Lens lors de son unique sacre en première division, est mort à 70 ans d’une embolie pulmonaire.
Au moment de rejoindre les cieux, Daniel Leclercq reste encore et toujours le dernier coach du RC Lens à avoir soulever un titre de champion de France en 1998. On était encore à l’époque de la D1 et la France n’était pas encore championne du monde. Ce vendredi, celui qui était surnommé « le druide » s’est en allé d’après La Voix du Nord après avoir succombé des suites d'une embolie pulmonaire à 70 ans. Ancien défenseur notamment du côté de l’OM avec qui il a décroché un titre de champion en 1971, Leclercq était un homme attaché au nord de la France. Champion de National avec Valenciennes en 2005, il avait quitté la métropole pour rejoindre la Martinique où il s’occupait notamment des stages de Raphaël Varane. Toute la rédaction de Media365 a une pensée pour sa famille et ses proches.