PSG: Le classement du Ballon d’Or 2019 dévoilé, Mbappé 7ème !

Ballon d'Or 2019 - Classement Copyright -@MirrorFootball
Le classement du Ballon d'Or France Football 2019 aurait fuité sur Twitter. Lionel Messi serait le lauréat. Mbappé (PSG) termine à la 7ème position.

Difficile pour nos confrères de France Football de garder secret le nom du 64e Ballon d’Or. En effet, et alors que le lauréat de la prestigieuse récompense ne devait être connu que le lundi 2 décembre à partir de 21h gmt à l'occasion d'une cérémonie qui sera organisée à Paris, le classement aurait fuité sur Twitter. Une page divulguant l'intégralité du classement circule sur le réseau social à quelques heures du résultat officiel.



Ce document controversé, relayé en masse ces dernières heures par plusieurs médias de renom dont le Daily Mirror, déroule ainsi le Top 10 de la hiérarchie du palmarès 2019.



Lionel Messi serait ainsi l'heureux élu avec 446 points. L’Argentin devancerait largement Virgil Van Dijk (382 pts) et Mohamed Salah (179). Cristiano Ronaldo (133) serait 4eme devant Sadio Mané (97), Alisson Becker (82), Kylian Mbappé (55), Frenkie De Jong (30), Matthijs de Ligt (29) et enfin Eden Hazard (21).

Nos deux ambassadeurs africains, Mohamed Salah et Sadio Mané, attendus en vue d'un éventuel sacre, termineraient ainsi respectivement à la 3ème et 5ème positions.

Le classement dévoilé sur Twitter :


1) Lionel Messi (Argentine / FC Barcelone): 446 points

2) Virgil van Dijk (Pays-Bas/ Liverpool): 382 points

3) Mohamed Salah (Egypte/ Liverpool): 179 points

4) Cristiano Ronaldo (Portugal/ Juventus): 133 points

5) Sadio Mané (Sénégal/Liverpool): 97 points

6) Alisson Becker (Brésil/ Liverpool): 82 points

7) Kylian Mbappé (France / PSG ): 55 points

8) Frenkie de Jong (Pays-Bas/ Ajax-FC Barcelone): 30 points

9) Matthijs de Ligt (Pays-Bas/ Ajax-Juventus): 29 points

10) Eden Hazard (Belgique/ Chelsea-Real Madrid): 21 points

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des

Mercato : Fenerbhace relance Choupo-Moting

Déjà intéressé par l’attaquant camerounais du Paris Saint-Germain durant le mercato estival, Fenerbhace pourrait rentrer de nouveau en contact avec le Lion Indomptable, dans les prochains jours.   Eric Maxim Choupo-Moting joue (très) peu au Paris Saint-Germain (12 matchs toutes compétitions confondues). Mais l’attaquant camerounais dont le contrat expire en juin 2020, pourrait voir d’un bon œil un départ cet hiver. Déjà dans le viseur de Fenerbahce lors du mercato estival, le Lion Indomptable est à nouveau l’objet des convoitises du club stambouliote. Selon les informations du média turc, Aksam, Fenerbhace serait toujours intéressé par l’international camerounais (30 ans) et auraient entamé des discussions pour le recruter durant le mercato estival. « Damien Comolli, le directeur sportif de Fenerbahce, serait attendu dans les prochains jours à Paris afin de discuter d’une éventuelle arrivée de Choupo-Moting en Turquie », apprend-on.

Le PSG à Bondoufle contre Linas-Montlhéry en Coupe de France

Le Parc des Princes ne pouvant accueillir le match, le 32eme de finale de Coupe de France entre Linas-Montlhéry et le PSG se disputera au stade Robert-Bobin de Bondoufle. Il est programmé au dimanche 5 janvier à 20h55.
Linas-Montlhéry n’aura pas les honneurs du Parc des Princes. Après avoir envisagé de délocaliser dans l’antre du PSG, à la demande du club de Régionale 1, le 32eme de finale de Coupe de France l’opposant à l’octuple champion de France, les organisateurs ont été contraints de renoncer. Un match de Top 14 est déjà programmé le dimanche 5 janvier en soirée au stade Jean-Bouin, qui jouxte le Parc des Princes. Une affiche entre le Stade Français et le Stade Toulousain qui rend compliqué d’assurer la sécurité de tels événements se déroulant au même moment dans un périmètre extrêmement réduit.

Le PSG connait déjà Bondoufle


La Fédération française de football a décidé par conséquent de délocaliser la rencontre à Bondoufle, au stade Robert-Bobin. Un choix plus local (une dizaine de kilomètres sépare cette enceinte des deux villes) pour Linas-Montlhéry, qui espérait toutefois avoir la chance de découvrir le Parc, nombre de ses joueurs étant supporters du PSG. Les Parisiens débuteront ainsi leur année 2020 dans un stade Robert-Bobin d’une capacité de 18 500 places assises, ouverte à tous les vents et qui fleurera bon le piège en cette période de l’année. Surtout en soirée, le coup d’envoi étant fixé à 20h55 le 5 janvier. Le PSG avait ses habitudes dans ce stade par le passé, y ayant disputé de nombreux matchs de préparation estivale dans les années 2000. La section féminine du Paris FC, qui évolue en D1, et le FC Fleury, qui joue en Nationale 2, en sont actuellement les clubs résidents.

Demba Bâ : « Aliou Cissé n’aime pas les fortes personnalités »

Demba Ba Copyright -StarAfrica
Demba Bâ était l’invité de l’émission ‘’Les Maîtres du jeu’’ sur la TFM. L’ancien international sénégalais s’est exprimé sur sa relation avec Aliou Cissé. L’attaquant sénégalais d’Istanbul Basaksehir a profité de son passage dans l’émission des ‘’Maîtres du jeu’’ pour tacler le sélectionneur des lions de la Téranga « moi j’ai la conviction que Aliou n’aime pas les fortes personnalités. Après, il y a d’autres choses aussi qui se passent dans le football qui ne sont pas à la vue et au savoir de tout le monde. Mais je pense que ma personnalité, déjà, joue un rôle. Aliou quand même, s’est séparé de beaucoup de joueurs qui avaient de la forte personnalité. Après, il fait ses choix par moments, il y a un peu d’incohérences, mais on les accepte », a laissé entendre l’ancien international sénégalais, Demba Ba. Ecarté de la sélection, Demba Ba revient sur sa dernière rencontre le technicien sénégalais, Aliou Cissé « on s’est vu, on a échangé. Il m’a dit certaines choses. Par la suite, il a agi d’une manière qui a été totalement différente. Je n’ai pas très bien compris, mais c’est comme ça, c’est le foot », a précisé l’ancien joueur de Chelsea et de Newcastle.

Chelsea : Lampard « content de Giroud »

Et si Olivier Giroud restait à Chelsea ? Frank Lampard, en tout cas, lui témoigne son attachement.
Olivier Giroud vit-il ces dernières semaines du côté de Chelsea ? Le doute est permis, car aucune tendance ne semble se dégager alors que se profile le mercato hivernal. Longtemps annoncé sur le départ, l’attaquant français commence à bénéficier du temps de jeu depuis quelques matchs. Et les clubs intéressés par ses services se font curieusement moins insistants à l’approche du mois de janvier. L’idée de le voir finir la saison chez les Blues ne serait donc pas totalement saugrenue.

Ce vendredi, Frank Lampard, l’entraineur de la formation londonienne, a été questionné à propos de l’international tricolore. Il lui a été notamment demandé s’il serait heureux de continuer à travailler avant son avant-centre Frenchie. Sa réponse a été sans équivoque : « je suis content de le voir rester. Tout comme pour n’importe quel autre joueur de l’effectif, je suis content qu’il soit là », a-t-il assuré. Il a ensuite loué l’attitude irréprochable de l’ancien montpelliérain : « Il a la volonté d’être ici et il fait preuve d’un vrai professionnalisme. Il le montre à chaque séance d’entrainement cette saison. Et c’est pour cette raison que je suis content de lui ».


Pas de discussion prévue avec Giroud avant le mois de janvier


L’entraineur anglais n’a donc rien à reprocher à numéro 9. Cela étant, ce n’est pas pour autant qu’il exclut la possibilité de le laisser partir. Quand l’avenir du champion du monde a été évoqué plus en détails, l’ex-milieu de terrain s’est contenté d’affirmer qu’il n’a « pas discuté de ça » avec l’intéressé. Et, il n’a pas l’intention de le faire avant le début du marché des transferts. « Je n’aborderai ce sujet avec aucun de mes joueurs avant janvier », a-t-il précisé. S’il espérait être fixé concernant son sort, Giroud va ainsi devoir encore prendre son mal en patience. C’est en fin de compte ce qu’il fait de mieux depuis l’entame de l’exercice. Et, il ne reste qu’une poignée de jours avant que les mouvements ne soient de nouveau autorisés dans les deux sens du côté de Stamford Bridge.

L1 (J18) : Tout ce qu'il faut savoir sur Toulouse - Reims

Sur une série de 7 revers de rang, Toulouse a un besoin impérieux de prendre des points lors de la réception de Reims ce samedi (20h00). Mais les Champenois ne sont pas si faciles à manoeuvrer en déplacement.

Toulouse - Reims, où et quand voir le match


En direct sur beIN Sports Max 8 et en multiplex sur beIN Sports 1 le samedi 14 décembre à 20h00

Toulouse - Reims, les compos probables


Toulouse


A venir...

Reims


A venir...

Toulouse - Reims, les groupes


Toulouse


A venir...

Reims


A venir...

Toulouse - Reims, la forme du moment


Les trois derniers matchs de Toulouse


07/12/2019 : Strasbourg - Toulouse (4-2 / L1)
04/12/2019 : Toulouse - Monaco (1-2 / L1)
01/12/2019 : Nantes - Toulouse (2-1 / L1)

Les trois derniers matchs de Reims


08/12/2019 : Nantes - Dijon (1-0 / L1)
04/12/2019 : PSG - Nantes (2-0 / L1)
01/12/2019 : Nantes - Toulouse (2-1 / L1)

Nîmes - Nantes, les stats à retenir (avec OPTA)



  • Toulouse n’a perdu qu’un seul de ses 10 matches contre Reims en Ligue 1 (5 victoires, 4 nuls), c’était le 13 septembre 2014 (0-2).

  • Toulouse n’a perdu aucune de ses 5 réceptions de Reims en Ligue 1 (2 victoires, 3 nuls), mais n’a gardé qu’une seule fois sa cage inviolée.

  • Toulouse reste sur 7 revers de rang en Ligue 1, plus longue série en cours et la 2eme plus longue série de l’histoire du club dans l’élite derrière avril-mai 2005 (8).

  • Reims n’a remporté qu’un seul de ses 6 derniers matches de Ligue 1 (4 nuls, 1 défaite), mais c’était le dernier en date, contre Saint-Etienne le 8 décembre (3-1).

  • Toulouse a perdu 5 de ses 6 dernières réceptions en Ligue 1 (1 victoire), c’est autant que lors de ses 17 précédentes (4 victoires, 8 nuls)

  • Reims n’a perdu qu’un seul de ses 4 derniers matches à l’extérieur en Ligue 1 (2 victoires, 1 nul), c’était à Nice le 3 novembre (0-2).

  • Toulouse a encaissé au moins un but lors de chacun de ses 13 derniers matches de Ligue 1, plus longue série en cours (30 buts encaissés sur la série). Aucune équipe n’a encaissé plus de buts que le TFC dans les 5 grands championnats cette saison (35, à égalité avec Southampton).

  • Reims a encaissé 9 buts en Ligue 1 2019-20, total le plus faible dans les 5 grands championnats européens en compagnie de Paris.

  • Issiaga Sylla est passeur décisif sur 2 des 3 derniers buts marqués par des joueurs de Toulouse dans le jeu en Ligue 1, pour Dossevi contre Rennes et Saïd contre Strasbourg. Aucun de ses coéquipiers n’a délivré plus de passes décisives en L1 cette saison (2).

  • L’attaquant de Reims Boulaye Dia a inscrit 2 buts lors de ses 3 derniers matches de Ligue 1, soit autant que lors de ses 12 précédents. 3 de ses 4 derniers buts dans l’élite ont été marqués à la suite d’un centre.