World Cup 2018 : FIFA sanctions Nigeria, Algeria takes the opportunity

Egypt vs Nigeria (2017 Orange AFCON qualifier) Copyright -StarAfrica
Following the recent meeting of the Disciplinary Committee, FIFA can today confirm the latest sanctions imposed for incidents that occurred during the preliminary competition for the FIFA World Cup™ as well as in international friendlies.

The Nigeria Football Federation (NFF) has been sanctioned for fielding an ineligible player in the match between Algeria and Nigeria on 10 November 2017. The match is declared to be forfeited and awarded 3-0 in favour of Algeria, with the NFF also receiving a fine of CHF 6,000.

The sanction relates to the player Abdullahi Shehu failing to serve the automatic one-match suspension imposed on him as a result of receiving a caution in two separate matches of the same competition.

This sanction bears no impact on the final result of the preliminary competition for the FIFA World Cup since Nigeria had already qualified (and Algeria eliminated) before the match took place.

But Algeria will be happy to win some more point in FIFA ranking !

https://twitter.com/sunny_ade/status/940602916519448576
Please Login to comment
  Subscribe  
Notify of

Pape Diouf: The fall of a giant

The world of football, Africa in particular, is still mourning him. Pape Diouf has left a great void in the hearts of football lovers.

The world of football, Africa in particular, is still mourning him. Pape Diouf has left a great void in the hearts of football lovers. A multi-dimensional man, a fervent defender of the continent, the former president of Olympique de Marseille left his mark on history before being swept away on 31 March 2020 by Covid-19 in Dakar, Senegal.

The more time passes, the more anxiety grows. Is the future of football compromised by the Covid-19 pandemic? The only thing we know for sure is that we’re living in total uncertainty. But the players have decided to fight, starting with the parent body, FIFA, whose president Gianni Infantino is reassuring and calling for a united front to prevent the collapse of sport’s .

This is an outcome that is feared by the leaders of European football. The Champions League and the Europa League may not go all the way. For the first time, UEFA is considering a blank year because of Coronavirus. European football boss Aleksander Ceferin has already set a deadline beyond which it would no longer be possible to continue the season. We’ll go into more detail in a few minutes.

Coupes d'Europe : L'UEFA prête à laisser de côté les matchs aller-retour pour finir la saison

Aleksander Ceferin, président de l'UEFA, est récemment revenu sur les possibles scenarios permettant de conclure la saison des compétitions européennes de clubs, dont celui qui verrait les équipes disputer les quarts de finale et les demi-finales sur un seul match.
L'exercice 2019-20 de Ligue des Champions va-t-il aller à son terme ? Au vu des enjeux économiques inhérents à la plus lucrative des compétitions de clubs, il serait difficile d'envisager un autre scénario. Mais le contexte de crise sanitaire actuel n'exclut pas la possibilité d'un tournoi arrêté, ce qui serait un coup dur pour les clubs qualifiés pour les quarts de finale comme le Paris Saint-Germain. Quoiqu'il en soit, la marge de manœuvre sera étroite. Le 3 août est d'ores et déjà identifié comme une deadline pour la finale. Et le format sera certainement adapté aux circonstances du moment.

Un seul match sur terrain neutre ?


Dans un entretien accordé à la chaîne allemande ZDF, le président de l'UEFA Aleksander Ceferin est apparu assez transparent sur le sujet, évoquant la probabilité d'une formule à un seul match disputé sur terrain neutre. Le plan d'un final four ou final eight reste hypothétique. "Nous pourrions jouer avec un seul match à élimination directe sur terrain neutre. Mais jouer avec un final four ou un final eight n'est qu'une option pour le moment", a-t-il déclaré.

Coupes d'Europe : L'UEFA prête à laisser de côté les matchs aller-retour pour finir la saison

Aleksander Ceferin, président de l'UEFA, est récemment revenu sur les possibles scenarios permettant de conclure la saison des compétitions européennes de clubs, dont celui qui verrait les équipes disputer les quarts de finale et les demi-finales sur un seul match.
L'exercice 2019-20 de Ligue des Champions va-t-il aller à son terme ? Au vu des enjeux économiques inhérents à la plus lucrative des compétitions de clubs, il serait difficile d'envisager un autre scénario. Mais le contexte de crise sanitaire actuel n'exclut pas la possibilité d'un tournoi arrêté, ce qui serait un coup dur pour les clubs qualifiés pour les quarts de finale comme le Paris Saint-Germain. Quoiqu'il en soit, la marge de manœuvre sera étroite. Le 3 août est d'ores et déjà identifié comme une deadline pour la finale. Et le format sera certainement adapté aux circonstances du moment.

Un seul match sur terrain neutre ?


Dans un entretien accordé à la chaîne allemande ZDF, le président de l'UEFA Aleksander Ceferin est apparu assez transparent sur le sujet, évoquant la probabilité d'une formule à un seul match disputé sur terrain neutre. Le plan d'un final four ou final eight reste hypothétique. "Nous pourrions jouer avec un seul match à élimination directe sur terrain neutre. Mais jouer avec un final four ou un final eight n'est qu'une option pour le moment", a-t-il déclaré.

Real Madrid : Van de Beek assure que rien n'est encore conclu

Alors que le Real Madrid est intéressé par son profil, le milieu de terrain de l'Ajax Amsterdam Donny van de Beek a assuré que son avenir n'était pas encore scellé.



Le Real Madrid, en quête d'un milieu central pour consolider son entrejeu, a jeté son dévolu sur le milieu de terrain de l'Ajax Amsterdam Donny van de Beek depuis l'été dernier. Le milieu néerlandais fait partie des révélations qui ont été mises en lumière lors de la fabuleuse épopée du club jusqu'en demi-finale de Ligue des champions il y a un an. Au contraire de ses compères De Jong ou de Ligt, Van de Beek était resté au bercail. Sa polyvalence - formé comme milieu défensif, il est apte à évoluer derrière un attaquant -, et sa qualité technique plaisent à Zinédine Zidane. Mais ce dossier est pourtant loin d'être bouclé par le Real Madrid.

Van de Beek est encore loin du Real Madrid


Dans des propos accordés au magazine Helden, le Néerlandais a indiqué qu'il n'y avait rien de finalisé avec le Real. « Jouer sous le soleil est toujours agréable, mais non, je n'ai pas encore commencé à prendre des cours d'espagnol. Je n'ai encore donné mon accord à personne, tout est encore ouvert. Je sais ce que j'ai ici, à Ajax je suis aimé et j'aime l’Ajax. Mon ressenti doit être positif pour un club. Non seulement ils m’apprécient, mas je dois également m’adapter au système de jeu et, bien sûr, je veux aussi connaitre le temps de jeu qu’ils m’accorderont », a expliqué Donny van de Beek.


A voir aussi :
>>> Messi dégommé par cet Argentin : « Ronaldo est un patron, lui non »
>>> Rakitic va quitter Barcelone, direction Madrid


CAN 2021 : Les éliminatoires ne reprendront pas en juin

La FIFA a décidé d’un report de tous les matchs internationaux prévus initialement en juin, obligeant la CAF à ne reprogrammer les éliminatoires de la CAN 2021 qu'à partir de septembre.

Reportées sine die le mois dernier en raison de la propagation du coronavirus, les éliminatoires de la CAN 2021 ne reprendront pas au mois de juin. La FIFA a décidé d’un report de tous les matchs internationaux prévus initialement en juin, se rangeant ainsi aux recommandations de son groupe de travail chargé de traiter les conséquences de la pandémie du Covid-19 sur le football. Se trouvent ainsi reportés "tous les matchs internationaux qui devaient être joués pendant la fenêtre de juin 2020", informe la Confédération africaine de football sur son site officiel.


Comme depuis le début de la pandémie, les décisions évoluent en fonction de la situation sanitaire. Alors que le secrétaire général intérimaire de la CAF, Abdelmounaïm Bah, n'avait pas exclu la possibilité de rejouer dès le mois de juin, l'instance panafricaine devrait se voir obligée de programmer les quatre dernières journées des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 en septembre, octobre ou novembre, et reporter au printemps 2021 le coup d'envoi de celles de la Coupe du Monde 2022. A suivre.