National wrestling arena opens in Dakar

Senegalese wrestlers now have an arena. An architectural gem offered by China to the Senegalese state

Senegalese wrestlers now have an arena. An architectural gem offered by China to the Senegalese state. This wrestling arena located in Pikine was opened on Sunday on the last day of leader Xi Jiping’s visit to the Senegalese capital.



The infrastructure with a capacity of over 20,000 places, built in 28 months by Chinese companies cost 48.7 million euros.



This arena is versatile and besides wrestling, can host other sporting disciplines such as boxing, martial arts and socio-educational activities.



Many wrestling professionals complained about the infrastructure as they were forced to have competitions in football stadiums.



AFP



Please Login to comment
  Subscribe  
Notify of

Le vainqueur de la Coupe de la CAF en Ligue des Champions ?

La Confédération africaine de football envisagerait de rendre sa Coupe de la CAF qualificative pour la Ligue des Champions, comme en Europe.
Et si les deux finalistes ou le vainqueur de la Coupe de la Confédération gagnaient une place automatique en Ligue des Champions ? A l'image de ce qui se pratique en zone UEFA, la Confédération africaine de football réfléchit à cette possibilité. "Nous allons étudier cette option lors de la prochaine réunion qui devrait se dérouler pendant la deuxième moitié du mois d’avril", a indiqué Abdelmounaïm Bah (photo), le secrétaire général de la CAF par intérim, au cours d'un chat avec les médias anglophones.

Il s'agirait ainsi de donner davantage d'importance à la deuxième compétition interclubs africaine, et favoriser la régularité au sommet des grosses cylindrées continentales. L'incertitude demeure néanmoins quant à la reprise des éditions en cours de la Ligue des Champions et de la Coupe de la Confédération, dont les demi-finales étaient programmées au mois de mai prochain. Selon Abdelmounaïm Bah, la CAF entend faire reprendre les compétitions à la fin de la pandémie, quitte à les faire jouer au mois de septembre prochain.

Le vainqueur de la Coupe de la CAF en Ligue des Champions ?

La Confédération africaine de football envisagerait de rendre sa Coupe de la CAF qualificative pour la Ligue des Champions, comme en Europe.
Et si les deux finalistes ou le vainqueur de la Coupe de la Confédération gagnaient une place automatique en Ligue des Champions ? A l'image de ce qui se pratique en zone UEFA, la Confédération africaine de football réfléchit à cette possibilité. "Nous allons étudier cette option lors de la prochaine réunion qui devrait se dérouler pendant la deuxième moitié du mois d’avril", a indiqué Abdelmounaïm Bah (photo), le secrétaire général de la CAF par intérim, au cours d'un chat avec les médias anglophones.

Il s'agirait ainsi de donner davantage d'importance à la deuxième compétition interclubs africaine, et favoriser la régularité au sommet des grosses cylindrées continentales. L'incertitude demeure néanmoins quant à la reprise des éditions en cours de la Ligue des Champions et de la Coupe de la Confédération, dont les demi-finales étaient programmées au mois de mai prochain. Selon Abdelmounaïm Bah, la CAF entend faire reprendre les compétitions à la fin de la pandémie, quitte à les faire jouer au mois de septembre prochain.

Le vainqueur de la Coupe de la CAF en Ligue des Champions ?

La Confédération africaine de football envisagerait de rendre sa Coupe de la CAF qualificative pour la Ligue des Champions, comme en Europe.
Et si les deux finalistes ou le vainqueur de la Coupe de la Confédération gagnaient une place automatique en Ligue des Champions ? A l'image de ce qui se pratique en zone UEFA, la Confédération africaine de football réfléchit à cette possibilité. "Nous allons étudier cette option lors de la prochaine réunion qui devrait se dérouler pendant la deuxième moitié du mois d’avril", a indiqué Abdelmounaïm Bah (photo), le secrétaire général de la CAF par intérim, au cours d'un chat avec les médias anglophones.

Il s'agirait ainsi de donner davantage d'importance à la deuxième compétition interclubs africaine, et favoriser la régularité au sommet des grosses cylindrées continentales. L'incertitude demeure néanmoins quant à la reprise des éditions en cours de la Ligue des Champions et de la Coupe de la Confédération, dont les demi-finales étaient programmées au mois de mai prochain. Selon Abdelmounaïm Bah, la CAF entend faire reprendre les compétitions à la fin de la pandémie, quitte à les faire jouer au mois de septembre prochain.

Le vainqueur de la Coupe de la CAF en Ligue des Champions ?

La Confédération africaine de football envisagerait de rendre sa Coupe de la CAF qualificative pour la Ligue des Champions, comme en Europe.
Et si les deux finalistes ou le vainqueur de la Coupe de la Confédération gagnaient une place automatique en Ligue des Champions ? A l'image de ce qui se pratique en zone UEFA, la Confédération africaine de football réfléchit à cette possibilité. "Nous allons étudier cette option lors de la prochaine réunion qui devrait se dérouler pendant la deuxième moitié du mois d’avril", a indiqué Abdelmounaïm Bah (photo), le secrétaire général de la CAF par intérim, au cours d'un chat avec les médias anglophones.

Il s'agirait ainsi de donner davantage d'importance à la deuxième compétition interclubs africaine, et favoriser la régularité au sommet des grosses cylindrées continentales. L'incertitude demeure néanmoins quant à la reprise des éditions en cours de la Ligue des Champions et de la Coupe de la Confédération, dont les demi-finales étaient programmées au mois de mai prochain. Selon Abdelmounaïm Bah, la CAF entend faire reprendre les compétitions à la fin de la pandémie, quitte à les faire jouer au mois de septembre prochain.

OL : Le Real sur Cherki ?

Rayan Cherki, fan du Real Madrid, serait suivi par son club de coeur.
Après des débuts clinquants en professionnel lors de cette saison 2019-20, à l’automne, alors qu’il n’avait que 16 ans, Rayan Cherki est identifié comme l'un des espoirs les plus prometteurs du football français. Le milieu offensif formé à l’Olympique Lyonnais affiche une qualité technique, notamment dans le dribble et la passe, qui ne passe pas inaperçue aux côtés des grosses écuries. Dans un entretien accordé à la chaîne officielle de l’Olympique Lyonnais, Rayan Cherki avait confié vendredi dernier que c’est le Real Madrid qui le faisait rêver. Cet intérêt serait réciproque.

Le Real Madrid aurait donné des garanties à Cherki


Selon les informations du journal El Confidencial, le Real Madrid a bien ciblé le jeune talent de l'Olympique Lyonnais. Les décideurs de la Maison Blanche et Zinédine Zidane comptent surveiller son évolution à court terme pour ensuite passer à l'offensive. Le média indique ainsi que Cherki aurait déjà reçu des garanties sur la possibilité d'intégrer le Real et d'être dirigé par Zidane dans le futur, après avoir parfait sa formation dans son club.