Inter Milan Ultras defend Cagliari fans‘ racist abuse of Romelu Lukaku

Copyright -Inter-via Twitter
Romelu Lukaku was racially abused by Cagliari fans during Inter Milan’s tie against the Cagliari side on Sunday.

Cagliari fans started making monkey chants as Lukaku took a penalty for his side Inter Milan.


Romelu Lukaku responded to the racist behaviour he was subjected to on social media.



“Many players in the last month have suffered from racial abuse…I did yesterday to”

“Football is a game to be enjoyed by everyone and we shouldn’t accept any form of discrimination that will put our game in shame”

“I hope the football federations all over the world react strongly on all cases of discrimination!!”

“Social media platforms (Instagram, Twitter, Facebook...) need to work better as well with football clubs because every day you see at least a racist comment under a post of a person of colour..we’ve been saying it for years and still no action…”

“Ladies and gentlemen it’s 2019 instead of going forwards we’re going backwards and I think as players we need unify and make a statement on this matter to keep this game clean and enjoyable for everyone.”

Inter Milan Ultras have also released a statement about the incident, surprisingly, they support the Cagliari. They believe that the monkey noises made by Cagliari fans are not aimed at abusing the player, but simply to distract him.


The statement read as follows:

“Hi Romelu. We are writing you on behalf of Curva Nord, yes the guys who welcomed you at your arrival in Milan”

“We are really sorry you thought that what happened in Cagliari was racist.”

“You have to understand that Italy is not like many other north European countries where racism is a REAL problem.”

“We understand that it could have seemed racist to you, but it is not like that. ‘In Italy we use some ‘ways’ only to ‘help our teams’ and to try to make our opponents nervous, not for racism but to mess them up.”

“We are a multi-ethnic fans organisation and we have always welcomed players from everywhere. “ ‘I guarantee you that what they do or say to an opponent player of another race is not what they would ever say to someone they would meet in real life.”

“Italian fans may not be perfect and we can understand your frustration with these expressions but they are definitely not meant to be racist.”

“Once again… Welcome Romelu.”
Please Login to comment
  Subscribe  
Notify of

Le vainqueur de la Coupe de la CAF en Ligue des Champions ?

La Confédération africaine de football envisagerait de rendre sa Coupe de la CAF qualificative pour la Ligue des Champions, comme en Europe.
Et si les deux finalistes ou le vainqueur de la Coupe de la Confédération gagnaient une place automatique en Ligue des Champions ? A l'image de ce qui se pratique en zone UEFA, la Confédération africaine de football réfléchit à cette possibilité. "Nous allons étudier cette option lors de la prochaine réunion qui devrait se dérouler pendant la deuxième moitié du mois d’avril", a indiqué Abdelmounaïm Bah (photo), le secrétaire général de la CAF par intérim, au cours d'un chat avec les médias anglophones.

Il s'agirait ainsi de donner davantage d'importance à la deuxième compétition interclubs africaine, et favoriser la régularité au sommet des grosses cylindrées continentales. L'incertitude demeure néanmoins quant à la reprise des éditions en cours de la Ligue des Champions et de la Coupe de la Confédération, dont les demi-finales étaient programmées au mois de mai prochain. Selon Abdelmounaïm Bah, la CAF entend faire reprendre les compétitions à la fin de la pandémie, quitte à les faire jouer au mois de septembre prochain.

Le vainqueur de la Coupe de la CAF en Ligue des Champions ?

La Confédération africaine de football envisagerait de rendre sa Coupe de la CAF qualificative pour la Ligue des Champions, comme en Europe.
Et si les deux finalistes ou le vainqueur de la Coupe de la Confédération gagnaient une place automatique en Ligue des Champions ? A l'image de ce qui se pratique en zone UEFA, la Confédération africaine de football réfléchit à cette possibilité. "Nous allons étudier cette option lors de la prochaine réunion qui devrait se dérouler pendant la deuxième moitié du mois d’avril", a indiqué Abdelmounaïm Bah (photo), le secrétaire général de la CAF par intérim, au cours d'un chat avec les médias anglophones.

Il s'agirait ainsi de donner davantage d'importance à la deuxième compétition interclubs africaine, et favoriser la régularité au sommet des grosses cylindrées continentales. L'incertitude demeure néanmoins quant à la reprise des éditions en cours de la Ligue des Champions et de la Coupe de la Confédération, dont les demi-finales étaient programmées au mois de mai prochain. Selon Abdelmounaïm Bah, la CAF entend faire reprendre les compétitions à la fin de la pandémie, quitte à les faire jouer au mois de septembre prochain.

Le vainqueur de la Coupe de la CAF en Ligue des Champions ?

La Confédération africaine de football envisagerait de rendre sa Coupe de la CAF qualificative pour la Ligue des Champions, comme en Europe.
Et si les deux finalistes ou le vainqueur de la Coupe de la Confédération gagnaient une place automatique en Ligue des Champions ? A l'image de ce qui se pratique en zone UEFA, la Confédération africaine de football réfléchit à cette possibilité. "Nous allons étudier cette option lors de la prochaine réunion qui devrait se dérouler pendant la deuxième moitié du mois d’avril", a indiqué Abdelmounaïm Bah (photo), le secrétaire général de la CAF par intérim, au cours d'un chat avec les médias anglophones.

Il s'agirait ainsi de donner davantage d'importance à la deuxième compétition interclubs africaine, et favoriser la régularité au sommet des grosses cylindrées continentales. L'incertitude demeure néanmoins quant à la reprise des éditions en cours de la Ligue des Champions et de la Coupe de la Confédération, dont les demi-finales étaient programmées au mois de mai prochain. Selon Abdelmounaïm Bah, la CAF entend faire reprendre les compétitions à la fin de la pandémie, quitte à les faire jouer au mois de septembre prochain.

Le vainqueur de la Coupe de la CAF en Ligue des Champions ?

La Confédération africaine de football envisagerait de rendre sa Coupe de la CAF qualificative pour la Ligue des Champions, comme en Europe.
Et si les deux finalistes ou le vainqueur de la Coupe de la Confédération gagnaient une place automatique en Ligue des Champions ? A l'image de ce qui se pratique en zone UEFA, la Confédération africaine de football réfléchit à cette possibilité. "Nous allons étudier cette option lors de la prochaine réunion qui devrait se dérouler pendant la deuxième moitié du mois d’avril", a indiqué Abdelmounaïm Bah (photo), le secrétaire général de la CAF par intérim, au cours d'un chat avec les médias anglophones.

Il s'agirait ainsi de donner davantage d'importance à la deuxième compétition interclubs africaine, et favoriser la régularité au sommet des grosses cylindrées continentales. L'incertitude demeure néanmoins quant à la reprise des éditions en cours de la Ligue des Champions et de la Coupe de la Confédération, dont les demi-finales étaient programmées au mois de mai prochain. Selon Abdelmounaïm Bah, la CAF entend faire reprendre les compétitions à la fin de la pandémie, quitte à les faire jouer au mois de septembre prochain.

OL : Le Real sur Cherki ?

Rayan Cherki, fan du Real Madrid, serait suivi par son club de coeur.
Après des débuts clinquants en professionnel lors de cette saison 2019-20, à l’automne, alors qu’il n’avait que 16 ans, Rayan Cherki est identifié comme l'un des espoirs les plus prometteurs du football français. Le milieu offensif formé à l’Olympique Lyonnais affiche une qualité technique, notamment dans le dribble et la passe, qui ne passe pas inaperçue aux côtés des grosses écuries. Dans un entretien accordé à la chaîne officielle de l’Olympique Lyonnais, Rayan Cherki avait confié vendredi dernier que c’est le Real Madrid qui le faisait rêver. Cet intérêt serait réciproque.

Le Real Madrid aurait donné des garanties à Cherki


Selon les informations du journal El Confidencial, le Real Madrid a bien ciblé le jeune talent de l'Olympique Lyonnais. Les décideurs de la Maison Blanche et Zinédine Zidane comptent surveiller son évolution à court terme pour ensuite passer à l'offensive. Le média indique ainsi que Cherki aurait déjà reçu des garanties sur la possibilité d'intégrer le Real et d'être dirigé par Zidane dans le futur, après avoir parfait sa formation dans son club.