How Luka Modric conquered the football world in 2018

Modric won the UEFA Champions League with Real Madrid in May, took the Golden Ball at the World Cup in July, was named Europe’s best player in August, won the FIFA world’s best player award in Septemb

Croatian midfielder Luka Modric capped a ‘golden’ year, winning the Ballon d’Or award on Monday in Monaco, France.



Modric has arguably had the best year of his career, at least as far as accolades are concerned;



Modric won the UEFA Champions League with Real Madrid in May, took the Golden Ball at the World Cup in July and was named Europe’s best player of the year by UEFA in August.



The 33-year-old Croatian also won the FIFA award that recognises the world’s best player, before taking home the prestigious Ballon d’Or award, which had in the past 10 years been shared by Portugal’s Cristiano Ronaldo and Argentina’s Lionel Messi.



In this article, we look back at the defining moments of 2018 that defined Modric’s rise to the position of world’s best football year.



May: Modric wins third straight Champions League



In May this year, Spanish club side, Real Madrid defeated Liverpool to win a third consecutive Champions League title.



The unmatched feat etched the club and the players who had dominated Europe for three years in the pages of history. Real Madrid is Europe’s most successful club with 13 titles.



Modric, was an integral part of the team that won the Champions League for Real Madrid in 2014, 2016, 2017 and 2018.



July: Modric wins Golden Ball at World Cup



Modric was named the tournament’s best player and given the Golden Ball as a reward for leading the Croatian team to the final of the World Cup for the first time.



Modric beat Belgium’s Eden Hazard and France’s Antoine Griezmann to the top player accolade.



Croatia won all group games, including a famous win over Messi’s Argentina, in which Modric scored a sensational goal. They then overcame Denmark, hosts Russia and England on the way to the final.



While Croatia lost the final (2-4) to France, Modric had made such an impression for his emhatic workrate and the sheer will of the Croatian team to go all the way.



READ MORE: Croatia’s ‘Golden Generation’ has delivered

August: Europe’s Best Player



In August, Modric beat off competition from Ronaldo and Egyptian forward Mohamed Salah, to win the UEFA Men’s Player of the Year for 2017/2018.



He was also named the UEFA Champions League Midfielder of the Season.



“Always available to receive the ball, he is incredibly important to how the champions want to play,” said the UEFA Technical Observers when selecting Modrić in the 2017/18 UEFA Champions League Squad of the Season.



‘‘Though the 32-year-old is neither a prolific goalscorer nor an outright defensive shield, his dynamism and quality in possession set him apart.’‘



September: Modric is World’s Best – FIFA



In September, Ronaldo, Salah and Modric were up against each other agin, this time for the FIFA award for the best footballer of the year.



FIFA highlighted Modric’s wins with Real Madrid including the Champions League, UEFA Super Cup, Spanish Cup and the FIFA Club World Cup, in addition to Russia’s ‘best player of the tournament’ performances.



READ MORE: Modric beats Salah, Ronaldo to Best FIFA Men’s Player 2018

December: Modric is world’s best player – Ballon d’Or



On Monday this week, Modric crowned a fantastic 2018, breaking the duopoly of Ronaldo and Messi at the Ballon d’Or awards.



The award, voted for by journalists and organized by French magazine France Football, has been dominated by Barcelona’s Messi and Ronaldo, who have won all ten awards (five apiece) since Brazillian Kaka won in 2007 while playing for AC Milan.



“It’s a unique feeling. I’m happy proud and honored, I have a lot of emotions right now, it’s hard to describe in words,” said Modric, wearing a tuxedo as he collected the award.



‘4The Ballon d’Or was more than a dream. I simply cannot believe it. For all my career, I have tried to work hard and have persistence. In the tough moments, you have to show your courage and I always said the best things do not come easy. To achieve all this, it has not been easy.’‘



Modric got 753 points followed by Ronaldo on 476, Atletico Madrid’s Antoine Griezmann with 414 and Paris St-Germain’s Kylian Mbappe was fourth with 347, ahead of Messi on 280.



ALSO READ: Norway’s Hegerberg wins inaugural Ballon d’Or award celebrating women’s football

Testimonies about Modric



Modric started his professional football career at Croatian side Dinamo Zagreb in 2001, before moving to England in 2008. He played for Tottenham Hotspur for four seasons before moving to Real Madrid in 2012.



Over the years, he has earned the respect and trust of his peers.



“He is a player who has a very different talent, he improves anyone who is around him. It shows when he is not on the field – Madrid are a different team without Luka,” said Croatia team-mate Ivan Rakitić.



“Even if we leave trophies aside, the way he plays and the way he dominates for Real Madrid is impressive,” former Madrid and Croatia midfielder Robert Prosinečki.



“It’s not easy to stop Modrić because he’s such a clever player – he can read the game so well and can play in many different areas,” former Madrid manager José Mourinho.



Please Login to comment
  Subscribe  
Notify of

Serie A : La saison annulée ?

La saison 2019-20 du championnat italien pourrait tout simplement être annulée.


Le football reprendra-t-il en Italie ? Pays le plus touché au monde par l'épidémie de Covid-19, la botte vit une situation dramatique. Dans ce contexte d'urgence sanitaire, le football est dérisoire. Ce dimanche, le ministre des Sports Vincenzo Spadafora a d'ores et déjà annoncé que la suspension des championnats de foot était prolongée. « Lundi, je vais demander de prolonger la suspension pour tout le mois d’avril de toutes les compétitions sportives. Et je vais étendre cette mesure aux entraînements. Nous n’étions pas encore intervenus sur ce sujet, car il y avait encore la possibilité de la tenue des Jeux Olympiques de Tokyo (finalement reportés à 2021, ndlr) », a expliqué le dirigeant dans des propos accordés à La Repubblica.

La saison gelée : scénario le plus probable à l'heure actuelle


Il reste désormais à savoir si la Serie A reprendra ou si cette saison 2019-20 sera définitivement gelée. Un scénario envisagé cette semaine par la Gazzetta dello Sport. Le quotidien a indiqué que la fin du championnat pourrait être tout simplement annulée si une reprise au plus tard début mai (pour une fin juillet) n’est pas possible - et les propos de Vincenzo Spadafora vont dans ce sens. Le titre et les relégations ne seraient alors pas décernés, tandis que les qualifiés pour les Coupes d’Europe concerneraient les équipes qui le sont potentiellement actuellement : la Juventus, la Lazio de Rome, l’Inter Milan, l’Atalanta, la Roma et Naples.





Coronavirus : Godin critique la gestion de la crise

Diego Godin, arrivé à l'Inter l'été dernier, a fustigé la gestion de la crise sanitaire due à l'épidémie de coronavirus en Italie.


Pays le plus touché au monde par la pandémie de Covid-19, l'Italie traverse une période dramatique. Et les footballeurs ne sont pas épargnés. Trois joueurs de la Juventus (Rugani, Matuidi et Dybala) ont été testés positifs au coronavirus. Selon le défenseur de l'Inter Milan Diego Godin, toutes les mesures de sécurité n'ont pas été prises. Pour rappel, la suspension de la Serie A a été annoncée le 9 mars, au lendemain d'un choc à huis clos entre l'Inter et la Juve.

Diego Godin fustige la gestion de la crise sanitaire


« Nous avons été exposés jusqu’au dernier moment, ils ont continué à tirer la corde pour voir si nous pouvions continuer à jouer jusqu’à ce que la situation ne soit pas viable, a tonné l'Uruguayen dans des propos accordés à ESPN. Le système de santé s’est effondré, il n’y a pas de lits en soins intensifs pour soigner ces personnes gravement malades et des personnes qui peuvent avoir une autre maladie. Ils ne peuvent pas s’en occuper. Nous avons continué à jouer pendant plusieurs semaines, nous avons continué à nous entraîner, à jouer à huis clos, jusqu’à ce qu’un joueur soit testé positif (Rugani) et que nous et les joueurs de la Juventus soyons en quarantaine".



"Là, le championnat s’est arrêté, a continué l'ancien joueur de l'Atlético Madrid. Bien sûr, dans ce match, il y avait d’autres joueurs qui ont été infectés, alors ils nous ont directement mis en quarantaine. Ici (en Italie), on ne lui (le virus) accordait pas autant d’importance au début, on pensait qu’il s’agissait d’un problème chinois et qu’il n’atteindrait pas d’autres pays. Ils ont pris des mesures petit à petit, assez lentement, mais au niveau gouvernemental, aucune mesure drastique n’a été prise pour empêcher ce qui pourrait arriver ».

Coronavirus : Godin critique la gestion de la crise

Diego Godin, arrivé à l'Inter l'été dernier, a fustigé la gestion de la crise sanitaire due à l'épidémie de coronavirus en Italie.


Pays le plus touché au monde par la pandémie de Covid-19, l'Italie traverse une période dramatique. Et les footballeurs ne sont pas épargnés. Trois joueurs de la Juventus (Rugani, Matuidi et Dybala) ont été testés positifs au coronavirus. Selon le défenseur de l'Inter Milan Diego Godin, toutes les mesures de sécurité n'ont pas été prises. Pour rappel, la suspension de la Serie A a été annoncée le 9 mars, au lendemain d'un choc à huis clos entre l'Inter et la Juve.

Diego Godin fustige la gestion de la crise sanitaire


« Nous avons été exposés jusqu’au dernier moment, ils ont continué à tirer la corde pour voir si nous pouvions continuer à jouer jusqu’à ce que la situation ne soit pas viable, a tonné l'Uruguayen dans des propos accordés à ESPN. Le système de santé s’est effondré, il n’y a pas de lits en soins intensifs pour soigner ces personnes gravement malades et des personnes qui peuvent avoir une autre maladie. Ils ne peuvent pas s’en occuper. Nous avons continué à jouer pendant plusieurs semaines, nous avons continué à nous entraîner, à jouer à huis clos, jusqu’à ce qu’un joueur soit testé positif (Rugani) et que nous et les joueurs de la Juventus soyons en quarantaine".



"Là, le championnat s’est arrêté, a continué l'ancien joueur de l'Atlético Madrid. Bien sûr, dans ce match, il y avait d’autres joueurs qui ont été infectés, alors ils nous ont directement mis en quarantaine. Ici (en Italie), on ne lui (le virus) accordait pas autant d’importance au début, on pensait qu’il s’agissait d’un problème chinois et qu’il n’atteindrait pas d’autres pays. Ils ont pris des mesures petit à petit, assez lentement, mais au niveau gouvernemental, aucune mesure drastique n’a été prise pour empêcher ce qui pourrait arriver ».

Coronavirus : Godin critique la gestion de la crise

Diego Godin, arrivé à l'Inter l'été dernier, a fustigé la gestion de la crise sanitaire due à l'épidémie de coronavirus en Italie.


Pays le plus touché au monde par la pandémie de Covid-19, l'Italie traverse une période dramatique. Et les footballeurs ne sont pas épargnés. Trois joueurs de la Juventus (Rugani, Matuidi et Dybala) ont été testés positifs au coronavirus. Selon le défenseur de l'Inter Milan Diego Godin, toutes les mesures de sécurité n'ont pas été prises. Pour rappel, la suspension de la Serie A a été annoncée le 9 mars, au lendemain d'un choc à huis clos entre l'Inter et la Juve.

Diego Godin fustige la gestion de la crise sanitaire


« Nous avons été exposés jusqu’au dernier moment, ils ont continué à tirer la corde pour voir si nous pouvions continuer à jouer jusqu’à ce que la situation ne soit pas viable, a tonné l'Uruguayen dans des propos accordés à ESPN. Le système de santé s’est effondré, il n’y a pas de lits en soins intensifs pour soigner ces personnes gravement malades et des personnes qui peuvent avoir une autre maladie. Ils ne peuvent pas s’en occuper. Nous avons continué à jouer pendant plusieurs semaines, nous avons continué à nous entraîner, à jouer à huis clos, jusqu’à ce qu’un joueur soit testé positif (Rugani) et que nous et les joueurs de la Juventus soyons en quarantaine".



"Là, le championnat s’est arrêté, a continué l'ancien joueur de l'Atlético Madrid. Bien sûr, dans ce match, il y avait d’autres joueurs qui ont été infectés, alors ils nous ont directement mis en quarantaine. Ici (en Italie), on ne lui (le virus) accordait pas autant d’importance au début, on pensait qu’il s’agissait d’un problème chinois et qu’il n’atteindrait pas d’autres pays. Ils ont pris des mesures petit à petit, assez lentement, mais au niveau gouvernemental, aucune mesure drastique n’a été prise pour empêcher ce qui pourrait arriver ».

Man Utd : Rashford va mieux

L'attaquant de Manchester United, qui souffre du dos, a donné des nouvelles rassurantes.
Les dernières nouvelles au sujet de Marcus Rashford étaient inquiétantes. Touché au dos lors d'un match de Cup face à Wolverhampton avec les Red Devils, l'international anglais a beaucoup progressé dans sa convalescence. Il affirme d'ailleurs se sentir "dix fois mieux" dans un entretien à Sky Sports. Rashford explique aussi comment il vit le confinement.

"Je lis des livres, je regarde Netflix"


« Chacun fait face du mieux possible aux circonstances. Je suis mon programme de rééducation chez moi, je lis des livres, je regarde Netflix et je fais ce que je peux pour que le temps passe plus vite. », raconte l'attaquant anglais, qui explique notamment pratiquer le vélo d'appartement.